LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on dire de la connaissance scientifique qu'elle est désintéressée

||||  I/ La connaissance n’a d’autre but que de connaître.II/ La connaissance scientifique est source de pouvoirIII/ La connaissance scientifique ne peut être désintéressée sans philosophie  ...

6 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure le savoir-faire est-il un savoir

||■ À première vue, il semble évident que si tout savoir n'est pas un savoir-faire (on peut savoir quelque chose sans être capable de le faire), tout savoir-faire, en revanche, implique un savoir.  ■ Toutefois il arrive souvent, lorsqu'on demande à un artiste de nous expliquer comment il fait pour obtenir tel dessin ou telle...

8 pages - 1,80 ¤

Pouvons-nous dire vraiment n'importe quoi, n'importe comment

||On affirme fréquemment que le langage nous offre la possibilité de formuler une infinité de messages. Par ailleurs, l'usage littéraire (poétique) de la langue paraît parfois surprenant, sinon aberrant, et, lorsque Éluard affirme que «la terre est bleue comme une orange «, un lecteur peut réagir en accusant le poète de dire « n'importe...

2 pages - 1,80 ¤

La raison a-t-elle à s'occuper de l'irrationnel

III. LA RAISON COMME CONQUÊTE PROGRESSIVE - L'existence d'une psychiatrie, ou de la psychanalyse, implique le désir de comprendre ce qui semble d'abord le plus opposé à la raison (la maladie mentale ou déraison, l'absurdité des rêves). Si l'on en croit Freud, la différence entre normal et pathologique (entre rationnel et irrationnel) est plus...

6 pages - 1,80 ¤

Tout savoir est-il un pouvoir

Si je «sais» plus que mon voisin, cela transparaît aussi dans mon langage et ce dernier confirme que je dispose de davantage de «pouvoir» (dans le double sens: je peux faire plus de choses; je suis socialement mieux placé) que lui. II. LE SAVOIR SCIENTIFIQUE - Très tôt dans son histoire (cf. Bacon ou Descartes) il est conçu comme lié...

1 page - 1,80 ¤

Apprendre est-ce seulement s'informer

- Dès ce, premier repérage, il apparaît que s'informer ne peut correspondre à ces différents niveaux - mais seulement au premier, et partiellement au second.II. ÉVÉNEMENTS ET STRUCTURATION- L'information est événementielle (du moins au quotidien). Elle couvre des domaines hétérogènes (politique, culture, sports, vulgarisation, etc.) qui peuvent, pour un individu, se présenter comme concurrents ou incompatibles.- L'accumulation des...

5 pages - 1,80 ¤

L'homme pourrait-il vivre sans conscience, sans connaissance du passé

- L'être humain vit dans une culture. Toute culture implique la transmission du passé : * traditions; * langage; * éléments fondant et légitimant la collectivité. - De-ce point de vue, l'absence de conscience du passé collectif signifierait l'absence de repères, l'impossibilité de communication, et la perte de la notion même de collectivité. L'histoire n'est pas seulement ce...

4 pages - 1,80 ¤

L'amitié est-elle une forme privilégiée de la connaissance d'autrui

.../... - L'amitié vient ainsi compléter l'amour que l'on se porte à soi-même - mais non comme amour-propre ou égoïsme: comme amour de soi qui désire pour l'autre ce qu'il désire pour lui-même. - Dès lors, elle est structure de discussion et d'enrichissement réciproque. Cf. ce que dit Socrate, dans les dialogues de Platon, de la «discussion...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir une science de l'inconscient

Mais ce dernier peut-il être un objet scientifique au sens strict ? Peut-il y avoir une science de l'inconscient ?I. QU'EST-CE QU'UN OBJET SCIENTIFIQUE ? - Comme objet, il doit être «placé devant » le sujet connaissant. Si l'inconscient est bien ce qu'il y a de plus intime en moi, l'objection de Comte à l'égard de l'introspection doit être...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que comprendre une oeuvre d'art ?

De l'idéalisme, nous sommes passés à un dangereux relativisme.   III.             L'oeuvre d'art acquiert un sens dans la mesure où elle est l'expression d'une expérience vitale, l'oeuvre d'art est le témoignage pertinent d'un vécu. Elle représente le vécu affectif de l'artiste, prenons l'exemple du ressenti de Kandinsky face au tableau La...

12 pages - 1,80 ¤

Le fanatisme, ce redoutable amour de la vérité

C'est qu'il reconnaît en lui le pensant, le frère de lui-même, celui avec qui il doit s'accorder ; ne le pouvant, il s'irrite. H se sent législateur universel, et responsable de cet office devant lui-même. C'est pourquoi on s'est battu tant de fois pour des opinions. » Le fanatique ne peut donc pas supporter la contradiction pour ce...

6 pages - 1,80 ¤

En quoi la notion de personne vous semble-t-elle se distinguer de celle d'individu

De là Kant tire aussitôt la maxime de l'impératif moral qui doit commander toute notre conduite, aussi bien individuelle que collective, qui prescrit à la fois le respect de soi et le respect des autres : Agis toujours de telle sorte que tu traites l'humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre toujours...

7 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il ce qui est vérifié ou vérifiable

Le « raisonnement expérimental », selon l'heureuse expression de Claude Bernard est à proprement parler une invention sans laquelle il ne pourrait y avoir de découverte, ce L'idée préconçue engendre un raisonnement qui déduit, l'expérience propre à la vérifier. » Mais quand il s'agit de théories modernes comme celle de la Relativité ou de la Mécanique ondulatoire,...

10 pages - 1,80 ¤

A quelles conditions une expérience peut-elle être considérée comme scientifique

à quelles conditions ? Elle peut être spontanée, fortuite (en ce cas peut-on dire que c'est une expérience scientifique) ? Elle peut être provoquée : Le chercheur peut modifier un phénomène naturel ou créer un dispositif expérimental destiné à «voir ce qui va se passer» et à lui suggérer une hypothèse. (C'est ce qu'on a appelé l'expérience «pour voir»). Il...

4 pages - 1,80 ¤

Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereuses que les mensonges

* Dans ces conditions on voit qu'une conviction, dès lors qu'elle est fausse, est non seulement une ennemie de la vérité, mais une ennemie de la sorte la plus dangereuse, plus dangereuse en tout cas que ne l'est un mensonge, puisque avoir une conviction fausse c'est affirmer comme vrai ce qui est faux sans...

5 pages - 1,80 ¤

Ce qui est vrai est-il flagrant

La seule solution, c'est un doute totalitaire, radical. L'évidence, c'est l'idée qui résiste à tous les doutes possibles. Aussi Descartes, pour rendre son doute totalitaire, invoque-t-il l'argument du rêve et l'hypothèse du Dieu trompeur. Je crois spontanément que cette table sur laquelle je travaille existe, que j'ai un corps que je peux toucher, voir. Mais si je suspends...

11 pages - 1,80 ¤

Vouloir avoir raison est-ce critiquable

En ce sens, la volonté d'avoir raison ne parait pas critiquable, et la question même de sa légitimité ne semble pas devoir être posée. En revanche, on peut s'interroger sur cette légitimité lorsque vouloir avoir raison consiste à vouloir obtenir l'adhésion d'autrui. a) Convaincre sans contraindre : le respect d'autrui * Vouloir avoir raison doit alors s'entendre...

2 pages - 1,80 ¤

Etre raisonnable est-ce renoncer à ses désirs

S'il faut manger quand on a faim, se désaltérer quand on a soif, et s' «il faut avoir tous les autres désirs, pouvoir les satisfaire, et y trouver du plaisir pour être heureux «, comme l'affirme Calliclès, on en vient à poser que «c'est vivre...

6 pages - 1,80 ¤

La conscience peut-elle être objective

Ce sujet peut être traité dans des perspectives différentes selon le sens que l'on donne au mot «conscience.'. Si l'on considère la simple conscience psychologique, celle qu'a un sujet des objets extérieurs, la question portera sur le problème de l'objectivité de notre connaissance du monde. En revanche, si l'on considère la conscience morale, on fera porter la question...

5 pages - 1,80 ¤

Est-il possible de mentir sans s'en rendre compte

||Mentir, c ' est «affirmer ce qu on sait être faux ou sait être vrai« (Larousse, Le Robert). L'acte de mentir implique donc une conscience du mensonge ; par définition, il semble impossible de mentir sans s'en rendre compte. Pourtant, cette vue ne peut-elle être remise en question ?Il convient icide prendre garde que la problématique ne porte...

3 pages - 1,80 ¤

La loi limite-t-elle la liberté ou lui donne-t-elle les moyens de se réaliser

Ainsi selon Kant : le Devoir authentique est l'obéissance à la loi que pose la raison ; faire son devoir, c'est être autonome et donc libre. Hegel * «Le système du droit est l'empire de la liberté réalisée". (Principes, Introduction, 4). Autrement dit, le sujet de la locution «être libre» n'est qu'en apparence la volonté particulière de l'individu ; plus...

2 pages - 1,80 ¤

La spontanéité est-elle synonyme de liberté

C'est à partir de l'analyse du concept de spontanéité qu'il faut ici réfléchir sur cette question. Pour dégager les significations d'un mot, on commence toujours par chercher dans quelles expressions on peut le rencontrer. Il est utile de se demander, d'autre part, à quels concepts il s'oppose. Introduction * A première vue, agir de manière...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme a-t-il besoin d'être dominé

Le fardeau de la liberté morale * «Prendre ses responsabilité«, «être condamné à choisir«, «fuir sa liberté« comme un fardeau : toutes ces expressions s'inscrivent dans une problématique dont Nietzsche disait qu'il fallait découvrir la généalogie. En effet, que la liberté puisse être un fardeau, au point qu'on aspire à être dominé pour s'en...

4 pages - 1,80 ¤

Chacun a-t-il le droit de penser ce qu'il veut

Or il est déraisonnable de vouloir empêcher les hommes de penser et d'exercer leur raison. ■ Bien plus, l'Etat, qui ne peut empêcher personne de penser ce qu'il veut, ne doit pas non plus refuser aux citoyens la liberté de dire et d'exprimer ce qu'ils pensent. Le droit de penser ce qu'on veut doit s'accompagner du droit de s'exprimer...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit