LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Y a-t-il une différence entre être membre d'une société et être citoyen ?

 » (Contrat social, livre I, chapitre VI) -          Cette forme d'association sera celle que Rousseau appellera le « contrat social », contrat par lequel les individus se lient les uns les autres en essayant de promouvoir la « volonté générale. » -          Lié par un tel contrat, les individus deviennent alors des citoyens, ils promulguent la loi tout en participant à la volonté générale et s'engagent...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle différence faites-vous entre la beauté d'une oeuvre d'art et la beauté de la nature ?

Mais, l'expérience de la beauté se trouve dans ces deux milieux anthitétiques, dans le domaine du purement naturel et dans celui du purement transformé, s'agit-il cependant d'un même genre d'expérience?   Proposition de Plan:   1. La beauté de l'art est dans l'imitation de la nature.             a)         Les arts imitatifs, comme le dessin et la peinture, trouve leur idéal de...

3 pages - 1,80 ¤

Le spectacle de la nature relève-t-il de l'art ?

Qu'est qui distingue la production par l'art des productions naturelles qu'il s'agisse de celles que les forces de la nature réalisent ou qu'il s'agisse de celles que réalisent certains êtres naturels ? Pour Kant, l'art est le produit d'une représentation pensée tandis que la nature relève d'une spontanéité instinctive. Le mécanisme naturel, s'oppose à la réflexion à l'oeuvre...

5 pages - 1,80 ¤

N'est-on libre qu'en étant citoyen ?

Donner une définition simple et univoque de la liberté n’est possible qu’au prix d’une simplification inacceptable du concept de liberté. En effet, pour définir la liberté, il faut nécessairement faire référence à un terme qui s’oppose à elle. Ainsi on peut définir la liberté par opposition à l’esclavage : alors elle est la condition ...

4 pages - 1,80 ¤

Que signifie l'expression: avoir de l'expérience ?

De là. nous remontons jusqu'au verbe varen qui signifie certes naviguer (c'est-à-dire aller sur l'eau, mais qui peut aussi vouloir dire aller. Avoir de l'expérience, ce serait ainsi accomplir un mouvement au terme duquel nous éprouverions un changement, une sorte de mue....

2 pages - 1,80 ¤

L'idée de cause ?

246). Kant va à son tour réagir face à la critique que fait Hume de l'idée de cause. Tout en rendant hommage à cette critique qui a pour ainsi dire ébranlé la métaphysique, Kant dénonce les conclusions auxquelles elle aboutit. Le caractère foncièrement empirique de celles-ci mènent en effet tout droit au scepticisme. Dans le combat contre le...

5 pages - 1,80 ¤

L'histoire n'est pas le lieu de la félicité; les périodes de bonheur y sont des pages blanches. Hegel laisse-t-il entendre par là que les peuples heureux n'ont pas d'histoire ?

Nous constatons donc que Hegel, en toute rigueur, ne parle pas de la félicité, concept qui n'est pas l'exact synonyme de bonheur. L'opposition majeure est entre le bonheur et la satisfaction (ou réconciliation ou encore apaisement : Befriedigung), terme qui relève du troisième moment de la dialectique hégélienne. L'histoire n'est pas et ne peut pas être aux yeux...

5 pages - 1,80 ¤

Toute conscience de soi est-elle une illusion sur soi ?

Hegel n'est guère optimiste puisque à chaque moment de la construction et de la conscience de soi, c'est une liberté illusoire qui nous pousse à continuer de vivre et agir. Nous ne sommes en réalités que des consciences infimes dont l'action n'est en fait que le fait de la volonté plus haute de l'« Esprit » se servant de nous...

4 pages - 1,80 ¤

L'infini peut-il être source d'angoisse ?

L'angoisse se caractérise souvent par des manifestations physiques, et à ce propos, il est intéressant d'évoquer la signification étymologique du mot latin angoisse ; il signifiait « resserrement », en effet l'angoisse est une expérience oppressante. L'infini peut-il être source d'angoisse ? Peut-on dire que l'infini est  une véritable source d'angoisse ? Pourquoi l'infini serait-il source d'angoisse ?   I.                                                  L'angoisse est une crainte d'un...

1 page - 1,80 ¤

L'habileté technique suffît-elle à définir l'artiste ?

Pourtant, on ne dira pas par exemple que celui qui maîtrise parfaitement le marteau pour enfoncer un clou dans une planche est habile. En revanche, l'utilisation du marteau en sculpture demande de l'habileté : il semble bien que la difficulté de la tâche à réaliser détermine le degré d'habileté requis. L'habileté n'est technique...

2 pages - 1,80 ¤

Serait-on libre si l'on était affranchi de toute responsabilité ?

Note : 8/10

a) Faire ce que l'on veut, n'est ce pas justement cela la liberté ? Pouvoir, au gré de sa volonté, convoiter tel objet, le poursuivre, en jouir finalement, puis une fois ce désir assouvis, se mettre en quête de la satisfaction d'un autre aussi, voir plus, satisfaisant. b) Dans cette optique, la responsabilité, en...

4 pages - 1,80 ¤

La justice ne peut-elle être définie que comme un idéal ?

Note : 8/10

Le règne des finsPar règne des fins, Kant entend la capacité par des êtres raisonnables de vivre ensemble sous les lois objectives de la raison pratique, et dans le respect mutuel des uns et des autres, les faisant se considérer chacun comme fins en soi, et non comme simples moyens (Les Fondements de la métaphysique des moeurs, IIe...

6 pages - 1,80 ¤

La beauté est-elle un symbole de moralité ?

Note : 8/10

L'énoncé du sujet peut laisser le candidat non familier avec l'histoire de la philosophie quelque peu perplexe. Au sens courant, en effet, un symbole est tout ce qui est pris comme le signe figuratif d'une chose qui ne tombe pas sous le sens ; c'est une «représentation figurée, imagée, concrète d'une notion abstraite«. Le...

5 pages - 1,80 ¤

Puis-je attendre d'autrui qu'il m'apporte une vérité sur moi-même ?

Note : 8/10

            La perspective de Descartes, dans les Méditations Métaphysiques, consiste à révoquer en doute, par un doute méthodologique, toutes les connaissances afin de les fonder sur une base certaine. Il apparaît alors que lorsque je doute, il n'y a qu'une chose dont je ne puisse douter, qui est, précisément, le fait que je doute : si je doute, c'est...

4 pages - 1,80 ¤

Que sais-je ?

Note : 8/10

1,80 ¤

Ne respectons-nous autrui qu'afin qu'il nous respecte ?

Note : 8/10

|| Toute vie en société implique une double reconnaissance : celle de la présence irrécusable des autres ; celle des règles, normes, lois sociales qui régissent cet espace de rencontres incessantes des hommes. La vieille entreprise de civilisation de l'humanité peut être, en ce sens, conçue comme la promotion et la promulgation d'un mutuel...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle connaissance pouvons-nous avoir de l'avenir ?

Note : 8/10

et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature. »[2].   II.                                         Mais cette croyance courante ne s'applique qu'aux phénomènes physiques ou biologiques. En ce qui concerne les autres domaines d'étude, il faut différencier le nécessaire (s'entend, logiquement nécessaire) du contingent. L'Histoire, par exemple, est donc l'étude des enchaînements logiques des faits, et non seulement celle d'une collection...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il chercher en toute chose l'efficacité ?

Note : 8/10

||  L’efficacité se définit comme l’obtention d’un résultant avec le plus de rendement possible. Plus exactement, il s’agit de maximiser les profits en minimisant la dépense. L’efficacité est alors essentiellement un concept économique. Elle a un but d’utilité, une certaine valeur technicienne. Elle permet alors une rationalisation des moyens en vue de la fin....

8 pages - 1,80 ¤

La technique peut-elle être tenue pour la forme moderne de la culture ?

Note : 8/10

La première idée refusée, c'est l'idée que le comportement humain soit plus naturel que la dénomination dans le langage. Cette analogie entre langage et comportement s'appuie sur l'idée que la dénomination est conventionnelle (ce qu'expliquait Hermogène dans le Cratyle de Platon). Donc, les comportements qui nous paraissent les plus spontanément normaux sont en réalité des conventions culturelles :...

7 pages - 1,80 ¤

Toute technique vise-t-elle à fabriquer des objets ?

Note : 8/10

D'une part sur le plan physique, afin de rester en bonne santé, mais aussi sur le plan intellectuel, afin de rendre les hommes plus sages et habiles.   TECHNOLOGIE : Etude générale de la technique, ses oeuvres, ses procédés et son histoire. En un autre sens, désigne plutôt aujourd'hui les éléments les plus avancés, les plus complexes de la technique moderne,...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit