LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on constituer une morale indépendante, pour ses principes et pour ses fins, de toute croyance et de tout postulat métaphysique

Toute morale est donc normative : par définition, elle indique ce qui doit être, comment il faut agir. Mais tout ensemble de règles de conduite n'est pas une morale constituée. Pour qu'une morale puisse être considérée comme constituée, ses éléments doivent former un tout...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il juger les hommes sur leurs possibilités, leurs intentions ou leurs actes

Les réflexions que nous venons de faire sur les jugements des tribunaux valent dans une grande mesure pour les éducateurs qui, en famille ou à l'école, ont à prendre des sanctions. Il y a cependant, entre les deux situations, une différence très importante. En effet, le juge doit, avant tout, protéger l'ordre public : 'les sentences qu'il prononce,...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un acte moral

La matière est constituée par l'acte même que l'on accomplit ou plutôt que l'on projette et que l'on croit accomplir ; pour le moraliste, en effet, celui qui a résolu de tuer son ennemi, mais qui manque son coup parce que son arme s'est enrayée, est coupable d'homicide, tandis que la mort d'un ami qu'il aurait tué sans...

2 pages - 1,80 ¤

Que faut-il entendre par expérience morale

Il en est autrement de l'expérience, qui est essentiellement personnelle : chacun éprouve à sa manière le chaud et le froid, etc. Sans doute, l'expérience scientifique est universellement valable ; mais elle ne se réduit pas à éprouver et comporte des méthodes critiques destinées à éliminer le facteur personnel, ainsi qu'une armature rationnelle,...

3 pages - 1,80 ¤

Loisir et liberté

Loisir et liberté. Introduction. - Après la hausse des salaires, la principale revendication des travailleurs est la réduction des heures de travail et par là l'extension du temps de loisir, ainsi que, pensent-ils, par une sorte de conditionnement réciproque, du temps de liberté. Ne se font-ils pas illusion ? I. La liberté, condition du loisir. - Inséré dans les intervalles...

1 page - 1,80 ¤

Individualisme, égocentrisme et egoïsme

L'individualiste évite tout ce que peut réduire la liberté de ses mouvements : équipe de travail, associations amicales, parti politique... II. - ÉGOCENTRISME Comme l'individualiste pratique dont nous venons de parler, l'égocentriste est centré sur l'individu, mais sur l'individu qu'il est lui-même. Toutefois, l'égocentrisme a un caractère plus intellectuel : il consiste à voir toutes choses et à en juger de...

1 page - 1,80 ¤

Pour quelles raisons est-il si difficiles de communiquer véritablement avec autrui

Mais comportements et attitudes peuvent être aussi trompeurs que les confidences. On peut les interpréter de façons fort diverses. Il est bien des silences révélateurs, mais seulement grâce, d'ordinaire, à un contexte verbal. Qu'on parle ou qu'on se taise, réaliser une vraie communication reste fort difficile. C'est qu'on bute toujours au mystère du moi. En réalité, le moi est incommunicable....

2 pages - 1,80 ¤

Toutes les personnes ont-elles droit à un égal et même respect

Note : 5.1/10

N'y a-t-il pas à faire des réserves sur la prétention à ce droit ? B. Droit et devoir étant couramment tenus pour corrélatifs,. le devoir de respecter les personnes semble entraîner le droit. de celles-ci au respect. Mais avant d'adopter la conséquence, analysons le concept de droit. Le droit détermine ce qu'il est légitime d'exiger. Or on ne voit...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce s'éloigner d'autrui que de rentrer en soi-même

Note : 5.1/10

On pourrait sans doute nous objecter le cas de l'orgueilleux : l'opinion exagérément avantageuse qu'il a de lui-même ne vient-elle pas d'un trop habituel repliement sur soi, lequel entraîne une insuffisante ouverture aux autres ? En apparence, peut-être ; mais la réalité semble fort différente : les illusions sur sa valeur personnelle que nourrit l'orgueilleux viennent de ce...

2 pages - 1,80 ¤

L'habitude est-elle une aide ou un obstacle à la liberté

Note : 5.1/10

A. Par ses effets sur les fonctions cognitives. - L'acte libre est l'aboutissant d'un processus mental complexe, qui devient de plus en plus difficile à mesure que les habitudes prennent plus d'emprise.Pour se déterminer librement, il faut d'abord avoir l'idée d'un but à atteindre, par exemple, d'un meuble à construire ou d'un nouveau mode de production à expérimenter...

3 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle le pouvoir de se décider sans motifs

Note : 5.1/10

||HTML clipboardLa liberté supposée par le sujet concerne la volonté de l'homme. Etre libre, c'est avoir la possibilité, la faculté, le "pouvoir" d' "agir" selon la propre volonté, volonté qui se détermine sans "motif", c'est à dire sans évoquer de raison particulière ou de détermination rationnelle... Telle est l'opinion, voire le souhait ou la...

3 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle un idéal à atteindre

Note : 5.1/10

La liberté n'est-elle qu'un idéal ?     Introduction   -La liberté, c'est le fait de ne pas être déterminé par quelque chose d'extérieur. -Or, tout peut s'expliquer de manière causale, même nos comportements dont nous sentons pourtant leur origine inconditionnée. -D'où la possibilité de se demander si la liberté est quelque chose de réel, puisqu'elle ne peut jamais se vérifier comme telle. -L'aspect invérifiable de...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la maitrise de soi

Note : 5.1/10

Il est caractérisé par une « absurdité fondamentale » (Ibid., p. 101) en ce sens qu'il ne se prête pas à la logique de l'intelligence. - La psychanalyse, elle aussi, nous a montré que, sous le « moi » proprement dit, il existe un « soi » (ou, comme a dit Freud, un «ça ») formé de toutes...

2 pages - 1,80 ¤

Le rôle du désir dans la vie

Note : 5.1/10

RÔLE DU DÉSIR DANS LA VIE DE L'ESPRIT Il y a d'étroits rapports entre le désir et l'imagination : ce sont des biens imaginaires ou embellis par l'imagination qui enflamment le désir, et c'est par une prise de possession imaginative qu'ils deviennent imaginairement nôtres. Aussi, pour déterminer le rôle du plaisir dans la vie de l'esprit, pourrons-nous nous aider...

1 page - 1,80 ¤

Pouvons-nous agir sur nos émotions

Note : 5.1/10

- POUVONS-NOUS AGIR SUR NOS ÉMOTIONS ? L'affectivité reste hors de nos prises : nous ne sommes pas les maîtres de nos sentiments ; plaisir et douleur se produisent sans que nous le voulions. Par suite, si l'on entend par émotion l'état affectif trouble et violent qui accompagne le moment de crise que nous avons tâché d'analyser, il est...

1 page - 1,80 ¤

La pensée peut-elle concevoir son propre anéantissement

Note : 5.1/10

Étant concrète, c'est-à-dire donnant le réel à la manière de la perception sinon avec tous ses éléments, du moins avec tout ce qui en reste dans le souvenir, la représentation imaginaire comporte, plus ou moins explicite, celle de celui qui imagine. Je ne puis imaginer mes obsèques qu'en y assistant en imagination, suivant le...

1 page - 1,80 ¤

Convient-il de distinguer entre le moi et l'idée de moi

Note : 5.1/10

Le chapitre consacré an « moi » traite du moi de l'homme. B. - Raisons d'en douter. Mais on peut se demander si l'on ne s'expose pas à des confusions en désignant du même mot la réalité que je suis et l'idée que je m'en fais. a) Effectivement, les philosophes parlent plus de personne et de personnalité que de moi; les...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on parler d'une vérité morale dans le même sens et au même titre que d'une vérité physique

Note : 5.1/10

La seconde n'est pas complètement inacceptable : de même qu'on oppose « le physique » et « le moral », on pourrait opposer la vérité de ces deux domaines. Mais tel n'est pas l'usage : c'est plutôt à la vérité psychologique qu'on oppose la vérité physique. Il ne nous reste donc qu'à voir dans la vérité morale celle qui...

2 pages - 1,80 ¤

Un raisonneur a beau me prouver que je ne suis pas libre, le sentiment intérieur, plus fort que tous ses arguments, le dément sans cesse. Rousseau

Note : 5.1/10

DESCARTES a alléguée pour prouver l'indépendance de nos actions libres par un sentiment vif interne n'a point de force : nous ne pouvons pas sentir proprement notre indépendance et nous ne nous apercevons pas toujours des causes souvent imperceptibles, dont notre résolution dépend. « B. - Il s'agirait d'ailleurs de préciser quel est...

2 pages - 1,80 ¤

La volonté n'est-elle rien de plus que la force de nos sentiments

Note : 5.1/10

- L'explication de ce fait. Mais, en reconnaissant à l'homme le pouvoir d'inhiber la pression des forces qui le poussent à agir, ne retombons-nous pas dans la conception simpliste rejetée au départ : ce refus de l'action immédiate n'est-il pas une forme négative du « je veux parce que je veux » (« je ne veux pas parce que...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il trouver dans le langage l'origine de toute réflexion intelligente

Note : 5.1/10

Le nom crée l'objet; seul il l'atteint par-delà l'inconsistance des apparences. Mais il crée aussi bien l'existence personnelle. Aux objets dans le monde, correspondent des états d'esprit, dont la seule désignation apporte la résolution des ambiguïtés internes. Se dire : « Je suis malade », ou « je suis amoureux », « je suis timide » ou «...

4 pages - 1,80 ¤

Le langage n'est-il qu'une gène pour la pensée

Note : 5.1/10

Mais condition parfois bien rude ! Nous ne réalisons chacun qu'une infime partie des richesses de l'humain, Nés A une époque et dans un lieu précis; enfermés, par les bornes qu'imposent à notre culture les lois du monde, dans un espace humain fort restreint, nous sommes à la vérité très pauvres. On ne peut réunir en soi l'habileté...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Par quels caractères précis pensez-vous qu'on puisse distinguer l'état de veille de l'état de rêve

Note : 5.1/10

On pourrait toutefois objecter que, lorsque nous rêvons (car il ne faut pas identifier le rêve et le souvenir du rêve), nous mêlons à nos songes des personnages qui semblent avoir les mêmes perceptions que nous. IV. - Distinctions plus rigoureuses : La veille connaît le rêve ; le rêve ignore la veille.V. - On se réveille du rêve;...

2 pages - 1,80 ¤

Suggérer, persuader, convaincre

Note : 5.1/10

B. Mais si nous prenons les cas bien tranchés nous verrons que ces termes correspondent à des attitudes caractéristiques. La suggestion n'apporte qu'une amorce de l'activité d'autrui et lui laisse l'indépendance de pensée. C'est pourquoi la suggestion n'agit guère que sur ceux ...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit