LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il distinguer la société humaine des sociétés animales ?

La vie elle-même apparaît comme simple moyen de vivre.L'animal fait immédiatement un avec son activité vitale. Il ne se distingue pas d'elle. Il est cette activité. L'homme fait de son activité vitale elle-même l'objet de sa volonté et de sa conscience. Il a une activité vitale consciente. Ce n'est pas une caractéristique avec laquelle...

4 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les inégalités justes ?

Un corps robuste ou délicat l'est moins en raison de sa constitution naturelle, donnée une fois pour toutes, qu'en fonction de la manière, dure ou délicate, selon laquelle il a été élevé. L'argumentation de Rousseau s'appuie ici sur le caractère le plus manifeste de la culture, à savoir l'extrême variété de ses manifestations, des comportements et des manières de...

7 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un droit à l'égalité ?

Le juste est donc une égalité de proportion lorsqu'elle renvoie aux mérites. Dans la justice corrective, les parties sont traitées comme égales, et ont doit restaurer cette égalité initiale là où elle a été défaite. En ce sens, le droit à l'égalité, s'il existe, n'exclut pas une certaine inégalité des individus.   ·                      Transition : on présuppose ici que le droit...

6 pages - 1,80 ¤

L'inégalité sociale est-elle une condition de la justice ?

Socrate n'est-il que le porte-parole de Platon, un simple personnage dont le philosophe se sert pour exprimer ses propres idées tout en restant masqué ? A l'inverse, Platon n'est-il rien d'autre que le fidèle secrétaire du maître dont il se contente de noter scrupuleusement la pensée ? Et dans ce jeu mobile et contradictoire où s'enchaînent et s'entraînent...

5 pages - 1,80 ¤

La politique peut-elle être contenue dans les limites du droit ?

Note : 8/10

II. Mais la politique est exercée par des hommes qui peuvent être corruptibles, qui peuvent modifier des lois à leur avantages ou à celui de la catégorie de population à laquelle ils appartiennent ou qui les maintient au pouvoir. Marx critiqua par exemple vivement les Droits de l'homme et du citoyen établis en 1789 qu'il jugea particulièrement avantageuse...

2 pages - 1,80 ¤

L'institution de la norme de droit est-elle une création ex nihilo ?

Note : 8/10

La justice telle qu'elle est exposée par Hobbes semble étrangère à toute conception faisant de la justice une vertu, ou idéal d'une perfection morale. La réflexion de Hobbes est indissolublement liée à une interrogation sur les conditions de possibilité d'une justice effective. Pour espérer faire respecter la justice, il faut ainsi inspirer la crainte d'un châtiment plus grand...

3 pages - 1,80 ¤

Le souverain est-il au-dessus des lois ?

Note : 8/10

Nous avons suivi en cela, et continuerons à suivre, l'usage populaire. A strictement parler, le mot Grande-Bretagne convient mieux parce qu'en 1603, Jacques VI Stuart, roi d'Écosse, devient Jacques I er d'Angleterre. Même s'il faudra attendre 1707 pour qu'ait lieu la fusion des couronnes, on date de 1603 le début du Royaume-Uni.Si l'on devait résumer en une seule...

9 pages - 1,80 ¤

Le prince a-t-il un droit à l'injustice ?

Note : 8/10

Il est donc nécessaire que le droit, garanti  par les lois, ne soit pas contredit par l'action du gouvernant lui-même. Le seul droit dont le prince dispose est celui que les lois permettent : le prince a bien plutôt le devoir de faire  appliquer ce droit de la façon la plus honnête possible. En fait, le prince n'est là...

4 pages - 1,80 ¤

L'existence d'un pouvoir judiciaire est-elle nécessaire à l'application du droit ?

Note : 8/10

Plus généralement elle conduit immanquablement à accepter des régimes iniques. Dans leurs travaux respectifs, Arendt, Weber, Foucault ont posé la question de la légitimité des pouvoirs politiques, notamment judiciaires. Foucault (Cf. Surveiller et punir) cherche à retracer la généalogie du pouvoir de punir qu'il détermine comme « complexe scientifico-judiciaire ». Il s'aperçoit que la manifestation de la force du pouvoir...

2 pages - 1,80 ¤

Doit-on mépriser l'argent ?

Note : 8/10

Aussi nous est-il nécessaire de déprécier la place de l'argent afin de ne pas sombrer dans un système économique qui exploiterait l'individu, le recuisant à un moyen et non à une fin. Créateur de « faux besoins » : ici intervient la critique de la sagesse antique envers les besoins vains, artificiels. Car l'argent en tant que moyen pour obtenir ce qui est...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on laisser libre cours à toute forme d'échange dans la société ?

Note : 8/10

L'échange peut s'entendre d'abord en un sens économique comme une cession réciproque de biens ou des services, considérés de valeur équivalente. Mais on emploie également le terme d'échange au sens large pour désigner l'action de communiquer autour d'idées, de sentiments, à la faveur de vecteurs de communication aussi variés que l'écriture, la parole ou le geste. On constate...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une place, dans la société, pour le don gratuit ou l'échange désintéressé ?

Note : 8/10

  Références utiles   Blaise PASCAL (...) L'immortalité de l'âme est une chose qui nous importe si fort, qui nous touche si profondément, qu'il faut avoir perdu tout sentiment pour être dans l'indifférence de savoir ce qui en est. Toutes nos actions et nos pensées doivent prendre des routes si différentes, selon qu'il y aura des biens éternels à espérer ou non,...

2 pages - 1,80 ¤

Les échanges sont-ils à l'origine de la vie sociale ?

Note : 8/10

 »             Du fait du développement des forces productives, la bourgeoisie a grandi au sein d'un système féodal qu'elle a fini par renverser. Aujourd'hui un processus analogue est en cours. Une nouvelle étape est franchie : le développement économique que la bourgeoisie a favorisé devient pour elle une menace car « le système bourgeois est devenu trop étroit pour contenir les...

5 pages - 1,80 ¤

La pratique des échanges est-elle fondatrice d'une certaine forme de lien social ?

Note : 8/10

L'espèce humaine occupe dans l'histoire de la vie une place particulière. Si les hommes partagent avec tous les êtres vivants la même condition matérielle, ils n'en ont pas moins développé un monde qui échappe à la seule logique des besoins naturels. En effet, l'homme ne se contente pas de vivre dans la nature mais il la transforme, il...

5 pages - 1,80 ¤

N'y a-t-il de vérité que dans la forme du jugement ?

Note : 8/10

Qu'est-ce qui caractérise la forme du jugement ? Juger, c'est user de sa raison pour produire un discours juste sur les choses, ce qui peut supposer certaines pratiques particulières, certaines techniques d'argumentation par exemple. Cela amène à réfléchir sur la question de la méthode : par quelle méthode juge-t-on, par quelle méthode produit-on la vérité ? Suffit-il de produire un discours...

1 page - 1,80 ¤

La vérité consiste-t-elle dans l'accord de la connaissance avec son objet ?

Note : 8/10

► La question de la définition de la vérité est une des questions philosophiques les plus classiques. Cela ne veut pas dire qu'elle puisse trouver des réponses toutes faites. Loin de là, la réponse la plus classique, la plus attendue, la plus naturelle, est éminemment problématique. La difficulté qui se présente immédiatement est celle de la possibilité même...

5 pages - 1,80 ¤

Quels sont les critères qui distinguent une connaissance vraie ?

Note : 8/10

Or, c'est précisément ce que l'on ne veut pas quand on définit la vérité comme l'accord d'une représentation avec quelque chose de réel. » Gottlob Frege, Écrits logiques et philosophiques, 1969 (posth.)Frege met ici en évidence la circularité de la définition de la vérité comme correspondance avec le réel. En effet, il n'y a correspondance entre un objet...

5 pages - 1,80 ¤

En quoi rompre avec l'opinion fait-il progresser la vérité ?

Note : 8/10

Est-ce là le point de départ de la philosophie ? Est juste tout ce qui paraît tel à chacun. Et comment est-il possible que les opinions qui se contredisent soient justes ? Par conséquent, non pas toutes. Mais celles qui nous paraissent à nous justes ? Pourquoi à nous plutôt qu'aux Syriens, plutôt qu'aux...

6 pages - 1,80 ¤

La vérité peut-elle résulter du conflit des opinions et des connaissances ?

Note : 8/10

Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. C'est précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit scientifique. Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne...

5 pages - 1,80 ¤

La valorisation du vrai repose-t-elle sur une opinion ?

Note : 8/10

VÉRITÉ: La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'une proposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la...

4 pages - 1,80 ¤

Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire ?

Note : 8/10

Mon salut et la vie de mon ami sont intacts.   b)     puis-je ériger en loi universelle ma maxime ? Invoquer les circonstances pour justifier qu'une vérité n'est pas bonne à dire apparaît ainsi comme une forme de faiblesse [on remarque d'emblée que la solution proposée par Augustin est audacieuse et très courageuse]. Disjoindre vérité et bien revient à se chercher des excuses,...

5 pages - 1,80 ¤

La distinction entre différents genres de connaissance permet-elle d'accéder à la vérité ?

Note : 8/10

Distinction : La distinction est le fait d'isoler, de séparer des choses pour pouvoir clairement comprendre leur différence. Le clair et le distinct sont par ailleurs le critère de vérité mis en avant par Descartes. Descartes pensait que muni de ce critère et avec une méthode adaptée il pourrait reconstruire l'ordre des raisons jusqu'à aboutir à la vérité...

5 pages - 1,80 ¤

L'opinion et la connaissance affirment-elles le vrai de la même manière ?

Note : 8/10

Comme l'opinion peut accidentellement croiser des intuitions justes, tomber sur une idée vraie, il n'est pas possible de la rejeter en bloc. Le défaut de l'opinion est surtout qu'elle n'est pas consciente d'elle-même. La philosophie, comme amour de la connaissance présuppose le désir de connaître. Il suppose à la fois un manque et une aspiration à la plénitude....

2 pages - 1,80 ¤

De quoi la vérité libère-t-elle ?

Note : 8/10

|| La vérité peut se définir, de façon simple, comme ce qui est le critère qui vrai et du faux, c’est-à-dire plus spécifiquement la vérité-correspondance donc l’accord entre l’idée et la chose. Il y a aussi la vérité-cohérence qui insiste sur une nécessité logique, mais l’essentiel de la vérité peut se comprendre comme la ...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 ... 17318 17319 17320 17321 17322 17323

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit