LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Savoir et souvenir

Cela nous conduit à rappeler le mot célèbre de Royer-COLLARD : On ne se souvient pas des choses, on ne se souvient jamais que de soimême. Exagération manifeste, sinon erreur fondamentale, pour qui prend cette affirmation à la lettre : il est bien évident que notre souvenir a pour objet des choses plus que nous-même; d'ailleurs que serait le souvenir du nous coupé...

2 pages - 1,80 ¤

La sagesse est-elle dans la soumission à l'ordre du monde ou dans la volonté de le transformer ?

. Nous ne nous arrêterons qu'aux arguments de raison. D'abord le sage éprouve du respect pour l'ordre du monde parce qu'il y voit la manifestation d'un vouloir qui le dépasse; soit que, professant un panthéisme plus ou moins explicite, il reconnaisse à la nature certains attributs de la divinité; soit que, comme les chrétiens, il voie dans tout ce...

2 pages - 1,80 ¤

On n'apprend pas la philosophie, on apprend à philosopher

B. - Il y a également philosophie et philosophie. L'usage courant de ce mot ne nous permet pas une distinction aussi facile. Nous pouvons dire cependant que la philosophie qui se fait ne se confond pas avec la philosophie faite. Le terme de philosophie faite désigne : soit l'histoire de la philosophie et les oeuvres des philosophes du passé; soit...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un mythe

Le mythe-illustration n'est donc à vrai dire qu'un procédé pédagogique à l'usage des faibles; aux autres, on parle sans paraboles. Il est permis à celui qui connaît le vrai d'employer les ressources du vraisemblable, afin de conduire les âmes à la vérité par le biais de l'imagination. C'est pourquoi, au-dessus de la rhétorique des sophistes, PLATON accorde un...

6 pages - 1,80 ¤

L'art s'affirme-t-il contre le gout de la multitude

2. L'interprétation. - L'indépendance des artistes à l'égard de la multitude n'est pas due à quelque travers de caractère. Elle s'explique pleinement par la psychologie de la création artistique. « L'oeuvre esthétique est création d'une différence. » (WEBER, Psychologie de l'Art, P.U.F., p. 48....

2 pages - 1,80 ¤

L'idée de bonheur personnel suffit-elle à fonder la morale ? Doit-elle, au contraire, en être rigoureusement exclue ?

C'est de ce bonheur que parle PÉGUY dans les vers bien connus : Heureux ceux qui sont morts sur les champs de bataille ! De cette morale aussi nous pouvons dire que si elle ne se dégrade pas en hédonisme, c'est qu'elle implique la morale du bien. Apparemment, elle fixe comme fin à l'activité humaine une fin personnelle :...

2 pages - 1,80 ¤

D'abord vivre, ensuite philosopher

Note : 5.1/10

Philosopher c'est, non pas étudier la Psychologie, la Logique, la Morale, mais réfléchir aux grandes et angoissantes questions que posent la vie, l'action, la pensée ; méditer sur les grands problèmes humains : le vrai, le beau, le bien, la nature de l'homme, sa destinée, l'âme et Dieu. II. - EXAMEN DE LA MAXIME A. Il semble que si le...

4 pages - 1,80 ¤

Quelle est la signification et quelle est la valeur du conseil si fréquemment donné : Pensez par vous-même

Note : 5.1/10

Bienfaisance. - Donné à bon escient, le conseil de penser par soi-même n'en est pas moins louable. On peut même considérer comme l'essentiel de l'éducation intellectuelle de savoir proposer à chacun, aux différents stades de son développement intellectuel, la matière sur laquelle pourra s'exercer sa pensée personnelle. a) En effet, la formation intellectuelle doit rendre capable de penser personnellement....

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que notre passé ?

Note : 5.1/10

Si chaque homme voit le monde avec des yeux différents et agit sur lui d'une manière qui lui est propre, il faut interroger son passé pour découvrir la raison de cette originalité. De fait, comme le corps qu'il suppose, le psychisme humain se développe peu à peu et se fortifie ou s'anémie de toute une expérience acquise au...

3 pages - 1,80 ¤

Que faut-il entendre par le mot réalité ?

Note : 5.1/10

D'abord, sans doute et avant tout, les objets du monde inanimé : normalement, en effet, nous ne faisons pas entrer les animaux ni même les végétaux parmi les choses. Mais dans le De natura rerum, LUCRÈCE traite de l'origine des vivants aussi bien que de la formation des astres, et, lorsque nous attribuons à Dieu la formation de...

4 pages - 1,80 ¤

Les principes de la raison sont-ils immuables ?

Note : 5.1/10

Les principes de la raison, valables à l'échelle de la connaissance naturelle de nos sens, ne valent plus à l'échelle de l'astronomie et de la microphysique moderne. Il faut, pour connaître le monde tel que la science le révèle, procéder à une véritable mutation intellectuelle et recourir à d'autres principes. L'extension de notre connaissance du monde a commencé dans...

4 pages - 1,80 ¤

Est-ce toute notre connaissance dérive de l'expérience ?

Note : 5.1/10

||La source première et unique de nos connaissances provient de nos sensations, de l'expérience que nous avons des choses matérielles, ainsi que des modes de fonctionnement de notre esprit. Mais, l'expérience ne suffit pas à expliquer comment l'esprit est capable de comprendre le réel. Expérience et sensations sont trompeuses. Seule l'intelligence peut les corriger en les unifiant et...

4 pages - 1,80 ¤

Etat, nation, patrie ?

Note : 5.1/10

||Introduction    Les trois notions d'état, de nation et de patrie sont des notions voisines et souvent confondues. Pourtant l'on sait qu'il convient de les distinguer et le langage nous y invite : on parlera par exemple du sentiment patriotique, de l'unité nationale, de la force étatique. C'est que ces trois idées, qu'il nous ...

2 pages - 1,80 ¤

Nos consciences sont-elles solitaires ou solidaires ?

Note : 5.1/10

Je suis moi, et nul autre ne saurait avoir ce privilège. Si j'éprouve tant de difficultés à me faire comprendre, c'est que j'ai l'évidence d'être seul à ressentir le chagrin qui est le mien à cet instant et dans cette tonalité précise. Les Anciens disaient que l'individu était « ineffable »; inutile, par conséquent, de songer à exprimer...

3 pages - 1,80 ¤

Développer sa personnalité, est-ce cultiver son égoïsme ?

Note : 5.1/10

Introduction. - Si le succès aux examens, preuve d'un certain savoir, est la condition à peu près indispensable de nos jours pour entrer dans beaucoup de carrières, c'est la personnalité et non le savoir qui fait les grands hommes. Aussi, peut-on se demander si développer sa personnalité ce n'est pas cultiver l'égoïsme. A. Cultiver sa personnalité dans le seul...

1 page - 1,80 ¤

Sommes-nous responsable de nos pensées ?

Note : 5.1/10

. - Néanmoins, nous n'avons pas tort d'être honteux de la bassesse de nos pensées ou fiers de leur noblesse, car nos pensées expriment la qualité de notre âme. Si elles viennent et se fixent en nous, c'est sans doute que nous nous complaisons en elles. Nous les avons décrites comme des parasites venant de l'extérieur : or,...

2 pages - 1,80 ¤

Rôle du sentiment en morale ?

Note : 5.1/10

la Genetrix de MAURIAC) ou les sentiments patriotique, religieux, etc., qui, tant qu'ils ne sont que purs sentiments, peuvent nous rendre partiaux et sectaires. Le sentiment, s'il n'est pas guidé par la raison, peut même dégénérer en passion et entraîner un véritable déséquilibre moral. II. Véritable rôle du sentiment. A. - Aussi bien la plupart des auteurs à qui l'on...

1 page - 1,80 ¤

La morale nous enseigne, non pas comment nous devons nous rendre heureux, mais comment nous devons nous rendre dignes du bonheur ?

Note : 5.1/10

A. On ne saurait trop approuver KANT dans son opposition aux Morales de l'intérêt personnel. Si noble que soit l'intérêt, tant qu'on reste enfermé en soi-même, on ne s'élève pas au niveau de la moralité; on agit en homme avisé non en homme de devoir ou en homme de bien. Il n'y a de conduite moralement bonne que...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai que nul n'est méchant volontairement ?

Note : 5.1/10

Du reste, ici, l'on répondra aisément que le motif de nos infractions à la loi morale c'est généralement l'attrait violent de quelque satisfaction - puissance, plaisir, richesse - que nous pensons ne pouvoir obtenir que par là. En d'autres termes, la conduite immorale...

5 pages - 1,80 ¤

Les valeurs morales sont-elles le reflet de la société ?

Note : 5.1/10

L'École sociologique y a vu le reflet de la société; mais cette explication est-elle satisfaisante ? A. La théorie sociologique. - Elle peut être exposée soit à partir de la thèse générale formulée dans la première introduction, soit à partir de la thèse durkheimienne de la conscience ou de la morale. B. Réponse à la question. - a) Il faut...

2 pages - 1,80 ¤

Valeur morale et utilité sociale ?

Note : 5.1/10

1° D'abord, la rationalisation dont nous venons de parler est bien imparfaite. Elle consiste en un simple calcul, en une supputation d'avantages et d'inconvénients. Or, nous sentons bien que la valeur morale se situe sur un plan beaucoup plus élevé que ce calcul utilitaire. Comme l'écrit CICÉRON dans le De Officiis (III, chap. 30), « on dit parfois...

2 pages - 1,80 ¤

D'où vient la difficulté de nous faire comprendre ?

Note : 5.1/10

C'est dire qu'il y a une chose signifiée. Le signe, par nature, est donc plus pauvre qu'elle. Il a le pouvoir de désigner plusieurs êtres (le mot « Arbre » s'applique à tous les arbres); on dit qu'il a une grande extension. Mais celle-ci est en raison inverse de la compréhension (l'idée d'arbre est d'autant moins riche que...

2 pages - 1,80 ¤

Habitude et liberté ?

Note : 5.1/10

- L'acte libre est l'aboutissant d'un processus mental complexe, qui devient de plus en plus difficile à mesure que les habitudes prennent plus d'emprise.Pour se déterminer librement, il faut d'abord avoir l'idée d'un but à atteindre, par exemple, d'un meuble à construire ou d'un nouveau mode de production à expérimenter ; ou plutôt, pour qu'une idée réalisable se...

3 pages - 1,80 ¤

Caractères de l'acte volontaire et libre ?

Note : 5.1/10

II. - CARACTÉRISTIQUES Nous partirons des caractères les plus apparents et par suite les plus communément reconnus pour en venir ensuite aux caractères essentiels. L'acte volontaire et libre paraît pénible, et certains sont portés à l'identifier avec l'effort. Effectivement, étant donnée la dualité de la nature humaine, l'activité volontaire et libre implique un effort soutenu : elle consiste, en effet, dans...

2 pages - 1,80 ¤

L'amour est-il un mode de connaissance ?

Note : 5.1/10

L'amour est-il une connaissance ?   Le concept d'amour et la philosophie sont intimement liés, la philosophie étant étymologiquement l'amour de la sagesse. (« philo », amour et « sophia », sagesse, en grec ancien) Pourtant, l'association entre amour et connaissance, ou, par extension, amour et rationalité, est contre-intuitif, on lie plus volontiers l'amour et la passion, passion elle-même opposée à la rationalité. Il...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 ... 17521 17522 17523 17524 17525 17526

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit