LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Galilée a dit : Toute la nature n'est que mathématique. » Qu'en pensez-vous ?

|| Galilée est un savant du XVI ième siècle, connu comme le véritable fondateur de la physique moderne, et l’homme auquel l’Inquisition intenta un procès pour avoir soutenu que la Terre tournait sur elle-même et autour du soleil. Dans un ouvrage polémique, « L’essayeur «, écrit en 1623, on lit cette phrase :    « La philosophie [ici synonyme...

11 pages - 1,80 ¤

Les nombres gouvernent-ils le monde ?

Aristote rapporte comme suit la théorie des pythagoriciens : "Ce sont les nombres qui constituent les substances sensibles. Ils construisent, en effet, l'univers au moyen des nombres."Selon cette hypothèse, le nombre serait l'élément dernier de toutes choses. Le monde se ramènerait à des nombres et à des combinaisons dei nombres.Il est certes difficile d'admettre que ceux-ci soient des...

6 pages - 1,80 ¤

Einstein posait la question suivante : » Comment se fait-il que les mathématiques, qui sont pourtant un produit de la pensée indépendant de l'expérience, rendent compte si excellemment de la réalité ? » ?

||Les mathématiques sont le pur produit de la réflexion. Elles sont un ensemble hypothético-déductif ayant pour objet le nombre, la quantité, l'ordre et la mesure. C'est donc un exercice logique de notre pensée uniquement qui ne trouve sa sources nulle part dans la nature. C'est une science qui ne s'attache qu'au...

4 pages - 1,80 ¤

La cohérence d'un discours est-elle le critère de sa vérité ?

Dès lors, observe Nietzsche, la volonté de vérité, en s'acharnant à vouloir détruire l'illusion et mettant du même coup en danger la vie, ne serait pas une « Volonté de vie », mais elle « cacherait une volonté de mort. - En sorte que la question : pourquoi la science ? se réduit au problème moral : pourquoi...

6 pages - 1,80 ¤

La validité d'un raisonnement suffit-elle à garantir la vérité de ce qu'il démontre ?

Pour qu'une proposition formellement vraie soit aussi matériellement vraie, il faut que les prémices soient vraies. La vérité des prémices « pose » la vérité de la conclusion.On pourrait donc dire que la logique ne suffit pas à nous pourvoir de vérité autre que formelle (en tant que moyen mis en oeuvre).• La logique elle-même, en ce qu'elle...

3 pages - 1,80 ¤

Expliquez cette pensée du philosophe Alain : « Nous percevons les objets dans l'espace, mais l'espace n'est pas un objet des sens. » ?

Ce que nous pouvons retenir de la conception kantienne, c'est que l'espace vient de l'esprit. Mais en faire une forme a priori, donc universelle et immuable, c'est méconnaître et les variations du concept d'espace au cours de l'histoire des sciences, et les conditions psychologiques de sa formation. II. Le point de vue psychologique. Si nous nous plaçons au point de...

1 page - 1,80 ¤

Expliquez cette pensée d'un homme de notre temps : « Le pur sentir n'est pas sentir. Sentir c'est savoir qu'on sent, et savoir qu'on sent, c'est percevoir. »

||• « Une donnée perceptive isolée est inconcevable, si du moins nous faisons l'expérience mentale de la concevoir; cette tache rouge que je vois sur le tapis elle n'est rouge que compte tenu d'une ombre qui la traverse; sa qualité n'apparaît que comme élément d'une configuration spatiale; d'ailleurs la couleur n'est déterminée que si elle s'étale sur une...

4 pages - 1,80 ¤

Examen critique de la théorie freudienne ?

.../... En un mot, comment la censure discernerait-elle les impulsions refoulables sans avoir conscience de les discerner ? « (p. 91). ■ Remarque : L'analyse sartrienne ne refuse cependant pas toute idée d'inconscient. Pour elle, ce dernier est la « limite « que constitue « la structure de la conscience en général « (p. 539)....

5 pages - 1,80 ¤

« L'inconscient, dit Freud, est le psychique lui-même et son essentielle réalité. Sa nature intime nous est aussi inconnue que la réalité du monde extérieur, et la conscience nous renseigne sur lui d'une manière aussi incomplète que nos organes des sens s

PENSEZ-VOUS : Ce genre de sujet permet de connaître d'emblée la problématique puisque sa formulation vous propose déjà une problématique. Le but du devoir est d'examiner cette problématique, de l'analyser; bref de la critiquer au sens étymologique * Partez de l'explication de la problématique proposée. * Examinez cette problématique: soit vous la relativisez, soit vous la réfutez, soit vous...

5 pages - 1,80 ¤

La loi et la liberté ?

La science et la puissance humaine se correspondent dans tous les points et vont au même but ; c'est l'ignorance où nous sommes de la cause qui nous prive de l'effet ; car on ne peut vaincre la nature qu'en lui obéissant ; et ce qui était principe, effet ou cause dans la théorie, devient règle, but ou...

4 pages - 1,80 ¤

Le bien et le mal. Les vertus ?

BIEN : Au sens éthique, ce qui est conforme à l'idéal de la moralité, qui doit être recherché pour lui-même indépendamment de son utilité. Il mérite l'approbation d'une conscience droite. Sa possession seule peut procurer le bonheur (ou souverain Bien). ...

2 pages - 1,80 ¤

Devoir et responsabilité ?

||Devoir vient du latin "debere" qui signifie avoir une charge morale à l'égard d'une personne. Il rappelle aussi que les hommes ne sont pas seulement dans des relations de fait, mais qu'ils ont des responsabilités les uns à l'égard des autres qui sont conformes à un idéal de justice et de droit.||...

1 page - 1,80 ¤

L'expérience morale ?

Sans doute, l'expérience scientifique est universellement valable ; mais elle ne se réduit pas à éprouver et comporte des méthodes critiques destinées à éliminer le facteur personnel, ainsi qu'une armature rationnelle, le raisonnement expérimental.Les opérations intellectuelles portent sur des notions abstraites. Au contraire, on n'expérimente que le concret.II. A la différence de l'expérience physique et comme l'expérience psychologique,...

1 page - 1,80 ¤

Faut-il laisser les Hommes échanger librement ?

Le libre échange se base donc sur une injustice, celle qui écartent les pauvres et ôtent aux hommes leur bien naturel celui de la terre commune et partagée. Si je peux échanger librement quelque chose c'est que je possède un droit absolu sur celui, droit qui se fonde sur une richesse inégalitaire.   III De l'ambiguïté du libre échange Pour être...

1 page - 1,80 ¤

La dialectique du désir ?

||  dialectique:   ■  Du grec dialegein, « dialoguer «. Chez Platon, désigne l'art du dialogue procédant par questions et réponses afin de parvenir au vrai, et constitue la méthode philosophique. ■  Chez Aristote, le mot désigne les raisonnements fondés sur des principes seulement probables. ■  Kant reprendra ce sens en faisant de la dialectique transcendantale la logique de l'apparence qui pousse l'esprit...

3 pages - 1,80 ¤

Nature et société ?

Rousseau affirme que la sociabilité se constitue historiquement, sous la pression des conditions extérieures. Pour l'auteur, tout individu dispose à sa naissance d'une indépendance naturelle et peut très bien survivre en utilisant les dons de la nature. - Pour Hobbes, dans l'état de nature, chaque individu possède les mêmes forces, les mêmes besoins et en résulte une "guerre de...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire comme connaissance scientifique ?

L'histoire ne peut subir aucune vérification et se juge à l'aune de la mentalité d'une époque L'observation directe est impossible en histoire car le passé n'est plus et ne sera plus jamais. Il n'y a donc pas de lois qui puissent être soumises à l'expérience. Nous ne disposons ainsi d'aucun moyen pour juger de la vérité du discours de...

2 pages - 1,80 ¤

Conscience et responsabilité ?

Le terme « conscience » est polysémique. Il regroupe à la fois la notion d\'éveil et celle de conscience morale. Dans tous les cas, la conscience se présente comme ce par quoi je perçois et je m\'appréhende. Or, le terme « immédiat » se définit par ce qui est sans médiation, c\'est-à- dire ce qui est en rapport...

5 pages - 1,80 ¤

Conscience et mémoire ?

L'être conscient. Par opposition à ces caractères, voyons quels sont ceux de l'être conscient. « Conscience, dit BERGSON, signifie d'abord mémoire », c'est-à-dire « conservation et accumulation du passé ». Le passé se conserve, il « dure » en nous « jusqu'en ses moindres détails » : c'est ce qui constitue la mémoire pure. Mais la conscience est aussi «...

1 page - 1,80 ¤

Le juste doit-il être utile ?

Le juste n'existe-t-il que s'il est utile ? Qu'est-ce qui fonde la valeur d'utilité du juste pour les hommes ? La réponse à ces questions devrait permettre de dégager une compatibilité non-nécessaire entre juste et utile, non-nécessaire en ce qu'elle est choisie par les hommes, et qui ne fait pas du juste une simple facteur...

2 pages - 1,80 ¤

L'action politique peut-elle être autre chose que la recherche du moindre mal ?

C'est à travers l'action politique que l'homme ressent son humanité, dans une réorganisation de la nature, de sa nature. Lectures utiles Platon, République Julien Freund, L'essence du politique Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs Arendt, Le totalitarisme Textes utiles DescartesSitôt que j'ai eu acquis quelques notions générales touchant la physique [ndé. Sciences de la nature] et que, commençant à les éprouver en diverses...

4 pages - 1,80 ¤

Le droit a t-il pour fin de protéger le pauvre ?

Tout les favorise dans ce projet. Ils se servent des droits qu'ils ont pour usurper sans risque ceux qu'ils n'ont pas. FreudSi la culture a établi le commandement de ne pas tuer le voisin que l'on hait, qui nous fait obstacle et dont on convoite les biens, cela fut manifestement dans l'intérêt de la vie en commun des hommes...

2 pages - 1,80 ¤

L'art ne sert-il que de consolation ?

Davantage, elles sont les seules choses à n'avoir aucune fonction dans le processus vital de la société ; à proprement parler, elles ne sont pas fabriquées pour les hommes, mais pour le monde, qui est destiné à survivre à la vie limitée des mortels, au va-et-vient des générations. Non seulement elles ne sont pas consommées comme des biens...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit