LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les animaux sont-ils des machines ?

Descartes localise bizarrement dans la glande pinéale (petite glande située au-dessus du cerveau moyen, que nous nommons aujourd'hui : épiphyse), le point de jonction entre les volitions de l'âme et les mouvements du corps de l'homme. (Evitez : « le gland pinéal », perle célèbre rencontrée dans certaines copies !) * « Toute l'action de l'âme consiste en ce...

3 pages - 1,80 ¤

Le formalisme de la mathématique fournit-il le modèle d'une logique universelle ?

Sa force probatoire s'impose comme une obligation à l'esprit. On appelle raisonnement déductif, écrit le mathématicien Jean Dieudonné, « un enchaînement de propositions disposées de telle sorte que le lecteur (ou auditeur) se voit contraint de considérer comme vraie chacune d'elles, dès qu'il a admis la vérité de celles qui la précèdent dans...

2 pages - 1,80 ¤

Penser, est-ce concevoir ce qui est selon les règles de la méthode ?

Cette thèse est celle de la rationalité moderne conçue comme méthode. Si la raison est essentiellement méthode, c'est que tout raisonnement est ordre, "ordre des raisons" (Descartes). Penser, c'est mettre en ordre. Contrairement aux Anciens (Aristote) pour qui le raisonnement porte sur l'enchaînement formel des termes (syllogismes), la méthode chez les Modernes porte sur le contenu des propositions.L'intuition...

1 page - 1,80 ¤

La mathématique est-elle la norme du vrai ?

La démonstration mathématique est nécessaire (ou apodictique). Sa force probatoire s'impose comme une obligation à l'esprit. On appelle raisonnement déductif, écrit le mathématicien Jean Dieudonné, « un enchaînement de propositions disposées de telle sorte que le lecteur (ou auditeur) se voit contraint de considérer comme vraie chacune d'elles, dès qu'il a admis la vérité de celles qui la...

6 pages - 1,80 ¤

Le réel est-il rationnel et le rationnel est-il réel ?

Or, force est de constater que le rationnel ne nous conduit pas à l'omniscience. Mais alors, peut-on soutenir la thèse selon laquelle le réel est rationnel et le rationnel réel ? Afin de répondre précisément à cette question nous analyserons dans une première partie, sur quoi se fonde l'adéquation du réel et du rationnel. Dans une deuxième partie, nous analyserons...

3 pages - 1,80 ¤

Dieu et l'immortalité de l'âme sont-ils deux postulats de la moralité ?

Cette critique de la religion revient à réduire celle-ci à ses manifestations sociales et politiques. En effet on ne peut que constater que la caste sacerdotale a toujours été, dans l'histoire, très proche de l'autorité temporelle.2. Réfutez...

1 page - 1,80 ¤

La religion concerne-t-elle moins le salut de l'âme que le bien temporel de l'État ?

Cette thèse d'inspiration moderne (Spinoza) est à l'origine de l'athéisme contemporain. Elle ramène Dieu à ses manifestations extérieures, religions, églises, castes des prêtres, en affirmant que la religion est une modalité de la vie sociale. L'essence de la croyance est la soumission ; l'essence de la religion est l'autorité : croire c'est s'assujettir.Croire c'est se soumettre, c'est-à-dire adhérer...

1 page - 1,80 ¤

Faut-il travailler plus ?

||  Le travail transforme le monde selon le besoin de l'homme. Cette transformation engage le processus de civilisation : l'homme produit au delà de son besoin, invente de nouvelles techniques, accroît son confort... Travailler amène donc l'homme à travailler plus pour transformer le monde selon son désir. Mais l'homme trouve-t-il son bonheur dans cet ...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il la marque de la finitude de l'homme et le signe de son impuissance ?

1. Problématisez : Les Modernes admettent généralement à la suite de Descartes, qu'il est prudent de ne pas suivre ses désirs aveuglément, mais plutôt de les transformer, c'est-à-dire de les surmonter. Cela revient à affirmer à la...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme, être doué de raison, doit-il dominer ses désirs et ses passions ?

Ce serait passer d'un extrême à l'autre. [] 1. Expliquez : C'est une affirmation commune à l'ensemble des Modernes que l'homme est un être de désir. Du coup, le désir n'est plus pensé comme privation. Il n'est pas un manque, et ne signale pas un besoin ; il est tout entier affirmation de soi : puissance et production. Désirer, c'est...

5 pages - 1,80 ¤

L'existence de l'inconscient fait-il que le Moi n'est pas maître dans sa propre maison ?

  Par inconscient, nous entendons tout d’abord, au sens trivial du terme, tout ce qui n’est pas conscient, c'est-à-dire tout ce qui est en dehors de la conscience à un moment donne (l’infraconscient) ou tout ce qui est inaccessible a la conscience. Mais si nous prenons ce terme tel qu’il est défini dans la théorie...

5 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il mû par les désirs du corps dont il n'a aucune conscience claire ?

Expliquez : Il est donc possible d'affirmer l'existence de la conscience. Le Cogito n'est pas désavoué par la psychanalyse. J'ai conscience de désirer et de vouloir et rien ne permet de dire que ce n'est pas moi qui pense quand je pense. 2. Objectez : Ce que l'inconscient met en cause, c'est plutôt l'identité du sujet, non le sujet...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme accède-t-il à la conscience claire de soi en pensant sa propre pensée ?

Observez : Toutefois, il vaut mieux voir dans la psychanalyse une critique des prétentions de la conscience à être "conscience de soi" : il est vrai que la pensée claire n'est qu'une partie de la pensée. Questionnez : Cela permet-il toutefois de douter du sujet lui-même ? [] 1. Expliquez : Le rationalisme classique (Leibniz) avait déjà affirmé que toutes...

3 pages - 1,80 ¤

DÉCIDE-T-ON DE DEVENIR QUELQU'UN ?

Cette idée d'une rupture brusque par laquelle on parvient à un être autre est encore accentuée par le terme « devenir » (qui souligne l'idée d'un passage vers autre chose). Dans ce verbe « devenir », nous trouvons la notion d'une mutation, d'un changement et nous dirons même, d'une conversion.Mais la question posée contient une autre dimension quelque...

4 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON VOULOIR L'IMPOSSIBLE ?

Comme le déclare Epictète : « Ce n'est pas en satisfaisant nos désirs que l'on se fait libre, mais en détruisant les désirs. »On voit ici naître l'opposition entre le sujet et la fortune, ses désirs et le monde. En fait, il faut d'abord savoir faire la différence entre ce qui dépend de nous et ce qui n'en...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 ... 17517 17518 17519 17520 17521 17522

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit