LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

A qui appartient-il de décider du juste et de l'injuste ?

Dès lors, on peut se demander si la théorie du contrat social n'a pas une fonction idéologique et ne vient pas, en quelque sorte, justifier le droit du plus fort en en faisant le produit d'un pacte librement conclu par tous. Car plutôt que d'envisager avec Calliclès la loi comme étant faite par les faibles contre les forts,...

4 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que l'homme est un «animal politique» ?

            Ainsi, pour Thomas Hobbes, dans le Léviathan et le De Cive (Du citoyen), l'état de nature est un état de guerre de tous contre tous. Les hommes, seuls et attachés à leur biens, ne s'en remettent qu'à la force pour assurer leur subsistance. Or, c'est précisément de ces conditions extrêmes que va surgir le besoin de s'associer...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la folie est-elle énigmatique ?

brusquerie de là « chute » de gens sains d'esprit dans la folie... La folie est énigmatique parce qu'elle nous remet en question. Inversement, qui va contre les idées reçues passe pour fou : - le génie novateur; - l'original, l'ingénu (le Huron de Voltaire, le neveu de Rameau peint par Diderot) passent pour fous à force d'être naturels. * Définition 2...

2 pages - 1,80 ¤

Les sciences de l'homme s'accordent-elles avec l'idée de liberté ?

Note : 5.4/10

Sujet: Les sciences de l'homme s'accordent-elles avec l'idée de liberté ? Général et particulier «Sciences de l'homme», «sciences humaines» : n'y a-t-il pas là une contradiction dans les termes ? Il n'y a de science, selon Aristote, que du général : peut-on prétendre soumettre à des lois générales les faits humains, qui sont toujours k fait d' individus humains,...

1 page - 1,80 ¤

La technique procure-t-elle le bonheur ?

Note : 5.4/10

Sujet : La technique procure-t-elle le bonheur ? La technique au service de l'homme La technique, pourvoyeuse de santé. On pourrait mentionner ici les progrès de la médecine et de la biologie moléculaire. La technique, pourvoyeuse de commodités. Confort électro-ménager, machines électroniques et développement de l'informatique, etc.. La technique, inductrice de proximités. On invoquerait ici notamment la conquête spatiale, la facilité et la rapidité...

6 pages - 1,80 ¤

Êtes-vous d'accord avec cette formule de Dostoïevski : «Si Dieu est mort, tout est permis» ?

Note : 5.4/10

Sujet : Êtes-vous d'accord avec cette formule de Dostoïevski : «Si Dieu est mort, tout est permis» ? Sérénité et union à Dieu Le dogme chrétien nous enseigne que l'homme est une créature déchue, chassée du paradis par sa propre faute, et que le Christ est venu vivre et mourir sur terre pour la rédemption de nos péchés. L'esprit humain aurait...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il une différence de nature entre l'artiste et l'artisan ?

Note : 5.4/10

Certains arts, qui sont considérés aujourd'hui comme mineurs, artisanaux, passèrent jadis pour de grands arts (par ex. : orfèvrerie et ivoires durant le haut Moyen Age).Ce n'est donc pas d'après leurs productions respectives que l'on peut distinguer nettement le travail de l'artiste et celui du maître artisan. Le créateur et le tâcheron (Idée reçue n° 2) L'artisan serait-il cependant opposable...

2 pages - 1,80 ¤

L'argent n'est-il qu'un instrument d'échange ?

Note : 5.4/10

Cf. citation de Marx (ouvrage cité) pp. 93-95 : « La dépendance mutuelle et universelle des individus alors qu'ils restent indifférents les uns aux autres - telle est actuellement la caractéristique de leurs liens sociaux. Ces liens sociaux s'expriment dans la valeur d'échange, car c'est grâce à elle seulement que l'activité, ou le produit, de chaque individu devient...

1 page - 1,80 ¤

Faudrait-il vivre sans passions ?

Note : 5.4/10

Ainsi, nous avons affaire d'un côté à des mécanismes passagers (émotions) et, de l'autre (passions), à des phénomènes durables et enracinés dans la pensée. La passion fait partie de nous et de notre psychisme. Elle est en quelque sorte intégrée dans notre démarche réflexive et c'est cette structure qui la rend infiniment plus dangereuse que l'émotion, qui est...

4 pages - 1,80 ¤

La valeur de l'erreur ?

Note : 5.4/10

..). b) Rôle de la science, et de l'éducation en général = nous délivrer de nos préjugés, de nos croyances mal fondées- de nos erreurs. c) L'erreur (du latin errare, se tromper) est, en ce sens, le pur opposé de la vérité : c'est au point que certains philosophes l'ont définie comme un néant (Descartes, par exemple). 2° On établit que...

2 pages - 1,80 ¤

Le privilège de l'homme est-il de pouvoir dépasser le présent ?

Note : 5.4/10

 Le privilège de l'homme est-il de pouvoir dépasser le présent ? Dépasser le présent, c'est là le fait d'un être rationnel C'est parce que nous avons le privilège de pouvoir dépasser le moment qui passe que l'on nous tient pour responsables des conséquences de nos actions. C'est encore pour la même raison que nous sommes à même de tirer des leçons...

3 pages - 1,80 ¤

L'idée de liberté est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?

Note : 5.4/10

La réponse à ces questions est du plus grand intérêt pour le problème qui nous occupe, car elle conditionne l'idée que l'on se fait de la place du moi dans l'appareil psychique. Si l'on admet que le moi conscient garde une autonomie par rapport à l'inconscient, ce dernier n'apparaît plus comme une fatalité, mais comme un obstacle à la...

7 pages - 1,80 ¤

Les hommes ont-ils besoin de grands hommes pour faire leur histoire ?

Note : 5.4/10

Sujet : Les hommes ont-ils besoin de grands hommes pour faire leur histoire ? Le grand homme paraît faire l'histoire de son temps Iskander (Alexandre le Grand) est, selon le Coran, celui d'entre les mortels à qui fut donné de découvrir une fois pour toutes les limites du monde. C'est dire si les grands hommes - et surtout les grands conquérants...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on et doit-on tout dire ?

Note : 5.4/10

Les obstacles à l'exhaustivité du discours Avons-nous la possibilité de tout dire ? De multiples censures, d'ordre politique ou social, semblent nous inciter à répondre à cette première question par la négative. Cette autre censure qui, selon Freud, contraint nos désirs inconscients à revêtir un masque - particulièrement lorsque nous rêvons - constitue, elle aussi, un obstacle à la complète...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité mathématique est-elle le modèle de toute vérité ?

Note : 5.4/10

Le raisonnement déductif. La démonstration mathématique est nécessaire (ou apodictique). Sa force probatoire s'impose comme une obligation à l'esprit. On appelle raisonnement déductif, écrit le mathématicien Jean Dieudonné, « un enchaînement de propositions disposées de telle sorte que le lecteur (ou auditeur) se voit contraint de considérer comme vraie chacune d'elles, dès qu'il a admis la vérité de celles...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi la réflexion sur les sciences nous instruit-elle sur l'esprit humain ?

Note : 5.4/10

Or ce qui caractérise avant tout l'esprit scientifique, c'est le sens du problème : « Avant tout, il faut savoir poser des problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes. « Même une connaissance acquise par un effort scientifique n'est pas définitive et doit être questionnée. Des manières de poser...

4 pages - 1,80 ¤

Liberté et loi civile ?

Note : 5.4/10

B. Deuxième partie : « Non [...] liberté. » Ce second grand moment achève et explicite le premier : non seulement l'État assure la sécurité des individus, mais il permet leur accès à la liberté. Nous montons ici d'un degré: c'est le passage à la liberté rationnelle qui permet de comprendre le vrai sens du texte. Quelle est la fin...

4 pages - 1,80 ¤

Autrui comme limite à ma liberté ?

Note : 5.4/10

Autrement dit, loin que l'on doive opposer mon être pour moi-même à mon être pour autrui, « l'être-pour-autrui apparaît comme une condition nécessaire de mon être pour moi-même » : « L'intuition géniale de Hegel est de me faire dépendre de l'autre en mon être. Je suis, dit-il, un être pour soi qui n'est pour soi que par un autre. » Mais Hegel n'a...

3 pages - 1,80 ¤

Religion et politique ?

Note : 5.4/10

Magie, religion et manipulation des foules Très tôt, certains ont voulu voir dans la religion un instrument de domination, voire d'asservissement des esprits. Le traité hippocratique De la Maladie sacrée (v' siècle av. J.-C.) vitupère «les mages, les expiateurs, les charlatans, les imposteurs» : ces gens, déclare le rédacteur de ce traité médical, ne considèrent l'épilepsie ni comme sacrée...

1 page - 1,80 ¤

Valeur sociale de la technique ?

Note : 5.4/10

1950) que l'on a trouvé maintes fois occasion de nuancer, voire de récuser l'optimisme des philosophes des Lumières : tous, en effet (Voltaire, Diderot, Condorcet, etc.), à l'exception de Rousseau, semblent avoir fondé sur le progrès des techniques des espoirs exagérés sans nul doute. Comte : la technique, «retombée» nécessairement positive de la science C'est que la technique, parce qu'elle...

1 page - 1,80 ¤

Technique et asservissement de la nature ?

Note : 5.4/10

Aristote et la tradition grecque faisaient de la science une activité libre et désintéressée, n'ayant d'autre but que de comprendre le monde, d'en admirer la beauté. La vie active est conçue comme coupée de la vie spéculative, seule digne non seulement des hommes, mais des dieux. Descartes subvertit la tradition. D'une part, il cherche des « connaissances qui soient fort...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme et l'outil ?

Note : 5.4/10

Impuissance initiale de l'homme Pour assurer sa simple survie, l'homme n'a été doté par la nature que de moyens assez faibles. Dans le mythe du Protagoras de Platon, Socrate affirme que tout se passe comme si les dieux avaient initialement chargé deux frères - Prométhée et Épiméthée - d'attribuer à chaque espèce animale des «qualités appropriées». L'oublieux Épiméthée, voulant effectuer...

3 pages - 1,80 ¤

Mises en cause de l'idéal de vérité ?

Note : 5.4/10

Machiavel : le prince doit savoir recourir au mensonge Si les hommes étaient tous des gens de bien, écrit Machiavel (1469-1527), on serait tenu de leur parler constamment de façon véridique. «Mais comme ils sont méchants et qu'ils ne te garderaient pas leur foi [c.-à-d.: leur parole], toi non plus [c.-à-d. : toi, le prince, à qui est dédié mon...

3 pages - 1,80 ¤

Vérité et validité ?

Note : 5.4/10

Vérité matérielle et vérité formelle On appelle prémisses d'un raisonnement l'«antécédent d'un raisonnement» (J. Salem, Introduction à la logique formelle et symbolique, 1987), c'est-à-dire la (les) proposition(s) dont se déduit la conclusion du raisonnement en question. Or, il est possible qu'un raisonnement soit vrai, alors que sa conclusion, ainsi que ses prémisses, sont matériellement fausses. Voici, par exemple, deux inférences...

1 page - 1,80 ¤

Réhabilitation de la passion ?

Note : 5.4/10

Rousseau, Fourier : les passions, gages de la perfectibilité de l'homme   Perfectibilité: Notion forgée par Rousseau pour désigner la faculté de l'homme à dépasser les déterminations de l'instinct grâce à l'acquisition perpétuelle de nouvelles capacités qui perfectionnent son action et son entendement. «Quoi qu'en disent les moralistes, écrit Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), l'entendement humain doit beaucoup aux passions, qui d'un commun...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 ... 17517 17518 17519 17520 17521 17522

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit