LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

A-T-ON RAISON D'ACCUSER LA TECHNIQUE ?

II. La technique vise l'intérêt * La technique a donc permis à l'homme de maîtriser son environnement. On accuse pourtant aujourd'hui la technique : accidents dans les centrales nucléaires, épuisement des ressources énergétiques de la planète, chômage, troubles sociaux... La technique, élément de la culture humaine, serait en quelque sorte hors de la culture,...

6 pages - 1,80 ¤

LA TECHNIQUE A-T-ELLE POUR BUT D'AMÉLIORER LA NATURE OU DE LA DÉTRUIRE ?

* Grâce à cette maîtrise souhaitée par Descartes, l'homme vit mieux : sa santé, sa longévité, son hygiène de vie en général ont suivi une courbe ascendante. * De même, la technique a facilité votre vie : robots électro-ménagers, nouveaux moyens de transport et de communication qui réduisent les distances, etc. On pense donc au...

5 pages - 1,80 ¤

LA TECHNIQUE NOUS ÉLOIGNE-T-ELLE DE LA NATURE ?

Il peut alors l'exploiter. Elle est faite pour lui. II. Ambivalence du progrès technique * Rousseau avait bien compris que progrès technique et progrès moral n'allaient pas de pair. « [...] Dans ce nouvel état, avec une vie simple et solitaire, des besoins très bornés, et les instruments qu'ils avaient inventés pour y pourvoir, les hommes jouissant d'un fort grand...

2 pages - 1,80 ¤

EST-CE LE REGARD DU SPECTATEUR QUI FAIT L'OEUVRE D'ART ?

Si l'artiste ne cherche pas et ne peut pas satisfaire, plaire à tous, son utilité n'est-elle que de plaire à quelques-uns? L'art est aussi un métier. Il permet à certains d'en vivre, d'autres se satisfont seulement de l'oeuvre. Même si ce métier est parfois ingrat, l'artiste persévère face à la parfois parfaite incompréhension...

4 pages - 1,80 ¤

DEVIENT-ON ARTISTE EN IMITANT LES AUTRES ARTISTES ?

Le véritable artiste est celui qui échappe aux règles établies de l'artKant définit les beaux-arts comme les arts du génie, et le génie comme « la disposition innée de l'esprit par laquelle la nature donne ses règles à l'art ». Il se caractérise par : 1) l'originalité : « le génie est le talent de produire ce dont on...

3 pages - 1,80 ¤

EST-IL NÉCESSAIRE D'ÊTRE CULTIVÉ POUR APPRÉCIER UNE OEUVRE D'ART ?

Pourtant cette universalité et cette nécessité (caractère même de la raison) sont reconnues sans concept ! Elles ne sont accessibles qu'au sentiment. La valeur d'une oeuvre d'art n'est pas quelque chose qui se prouve mais s'éprouve. Pour apprécier Racine, nul besoin d'avoir lu L'Art poétique de Boileau.Il serait alors à la fois nécessaire d'être éduqué, mais en même...

2 pages - 1,80 ¤

L'ART NOUS DÉTOURNE-T-IL DU RÉEL ?

||• L'art, que le sens commun définit comme une activité oisive -par opposition au travail, activité contraignante, pénible- aurait comme fonction de nous éloigner de ce réel du travailleur, du quotidien « métro-boulot-dodo «.• Mais la réalité correspond-elle à cela ? Ce que l'on voit, sent, touche, est-il toute la réalité ?L'art ne permet-il pas d'aller au-delà des...

12 pages - 1,80 ¤

FAUT-IL RENONCER A L'IDÉE QUE L'HOMME A UNE NATURE ?

|| Introduction : Michel Foucault disait des sciences humaines qu’elles avaient signé la « mort de l’homme «, en effet en expliquant l’homme comme un objet soumis à des déterminismes de toutes sortes, les sciences ont ramené l’homme au niveau de tout objet de la nature et ont tué l’idée de l’homme surnaturel. L’idée que l’homme a une nature implique qu’il agit, existe,...

3 pages - 1,80 ¤

À QUOI SERT LA PHILOSOPHIE ?

Seule et unique science qui est à elle-même sa propre fin, elle ne se pratique pas en vue d'un autre intérêt que celui qu'elle trouve en elle-même : elle est la seule discipline de l'esprit réellement libre. Elle nous affranchit avant tout de la dépendance primitive qu'est l'ignorance. La connaissance scientifique libère de la contrainte naturelle, l'effort de...

6 pages - 1,80 ¤

L'ATTITUDE PHILOSOPHIQUE PEUT-ELLE ÊTRE DÉFINIE PAR LA DÉCISION DE NE JAMAIS CROIRE ?

Il y a un scepticisme antique et un scepticisme moderne. Le scepticisme est en quelque sorte une généralisation du doute. Je ne suis sûr de rien, je suis sans cesse trompé par mes sens. La recherche de la vérité n'a pas de terme, je ne peux jamais croire avoir atteint le vrai. b)                 Il s'oppose classiquement au dogmatisme, lequel...

3 pages - 1,80 ¤

L'HOMME PEUT-IL RENONCER À L'INTERROGATION MÉTAPHYSIQUE ?

).2. L'interrogation métaphysique est résumée par Gauguin, dans un tableau célèbre, en trois questions : Qui sommes-nous? D'où venons-nous? Où allons-nous ? Pas plus que les deux autres, la première me semble pouvoir trouver de réponse grâce aux sciences - en particulier celles dites «humaines», car l'attitude scientifique s'en tient par principe à une explication des faits alors...

3 pages - 1,80 ¤

POURQUOI L'HOMME PEUT-IL ÊTRE INHUMAIN ?

Dans cette perspective, comment dire d'un acte qu'il est inhumain ? Il se rapporte à ce que la réalité humaine est, à l'infini de nos déterminations.Mais on peut se placer aussi du point de vue de la condition humaine. Cette dernière désigne la situation commune à tous les hommes, la nécessité pour l'homme d'être dans le monde, au...

2 pages - 1,80 ¤

Y A-T-IL UN SENS À PARLER, CHEZ L'HOMME, D'UN COMPORTEMENT INHUMAIN ?

Si bien que nous sommes tentés d'appeler barbare et inhumain ce qui n'appartient pas à notre culture. Il écrit au cours de ce chapitre : « Chacun appelle barbare ce qui n'est pas de son usage «. Les valeurs que nous jugeons bonnes, justes, vraies de toute nécessité et donc humaine sont renvoyées à n'être que des...

3 pages - 1,80 ¤

EST-ON D'AUTANT PLUS LIBRE QU'ON EST INDIFFÉRENT AU JUGEMENT D'AUTRUI ?

Le désir est une tentative pour déshabiller le corps de ses mouvements comme de ses vêtements et le faire exister comme pure chair. Le désir, cette tentative d'incarnation d'autrui, s'exprime par la caresse : « En caressant autrui, je fais naître sa chair, par ma caresse, sous mes doigts. La caresse est l'ensemble...

5 pages - 1,80 ¤

SI NOUS DÉSIRONS ÊTRE LIBRE, QU'EST-CE QUI NOUS EMPÊCHE DE L'ÊTRE ?

N'est-elle pas plutôt - même si je l'affirme comme Kant à titre de postulat métaphysique - une potentialité qu'il m'appartient toujours d'amener au réel? C'est-à-dire un ensemble de conduites à élaborer, à constituer en fonction des situations que je rencontre. De ce point de vue, la liberté n'est pas déjà faite ou déjà là: elle se confirme dans...

9 pages - 1,80 ¤

LA LOI N'EST-ELLE JUSTE QUE LORSQU'ELLE EST JUSTEMENT APPLIQUÉE ?

.../... III. La loi indépendante de ses conditions d'application - On doit donc critiquer l'inégalité devant la loi. Mais cela met-il en cause la loi elle-même, qui serait alors confondue avec les conditions dans lesquelles elle se trouve appliquée. - On peut distinguer deux sources principales de mauvaise application: * faillibilité des juges; * inégalité sociale.|| Parties du programme abordées...

1 page - 1,80 ¤

LA CITÉ SE COMPOSE-T-ELLE D'INDIVIDUS ?

|| Parties du programme abordées : - Nature et culture.- La société.- L'État. Analyse du sujet : Une communauté organisée et maintenue par des lois se réduit-elle à la juxtaposition d'êtres humains distincts les uns des autres ? Conseils pratiques : Appuyez-vous solidement sur votre cours. N'omettez pas les analyses classiques d'Aristote ou de Marx montrant que l'individu isolé n'est qu'une abstraction....

1 page - 1,80 ¤

L'INTÉRÊT GÉNÉRAL EST-IL LA SOMME DES INTÉRÊTS PARTICULIERS ?

C'est l'hypothèse de Rousseau dans le Contrat social: il s'agit de comprendre quelles transformations sont déterminées par l'entrée dans le collectif.   ALIÉNATION : Concept juridique (aliéner un bien, c'est le ceder par vente ou par don), psychiatrique (un aliéné est un fou) et philosophique (l'aliénation est le contraire de...

1 page - 1,80 ¤

L'HOMME POURRAIT-IL PENSER SANS LE SECOURS DES MOTS ?

Si la rédaction d'une dissertation est un exercice de pensée, la question posée paraît saugrenue : sans mots, il n'y a guère à réfléchir, semble-t-il, en tout cas rien à écrire. Aussi convient-il de chercher d'abord ce qui peut justifier une telle question. Dans le quotidien, il peut arriver que les mots fassent défaut: j'ai alors l'impression d'avoir, quelque...

2 pages - 1,80 ¤

POURQUOI LA PHILOSOPHIE JUGE-T-ELLE PRIMORDIAL DE RÉFLÉCHIR SUR LE LANGAGE ?

La philosophie, historiquement, peut se mettre en place lorsque le Logos se substitue au Muthos, c'est-à-dire lorsqu'une exigence de compréhension rationnelle remplace la parole admise comme provenant des dieux et, en tant que telle, délivrant un sens extra-rationnel (voir par exemple dans cette optique le début du Poème de Parménide).Le langage philosophique est ainsi traversé par une exigence...

2 pages - 1,80 ¤

LA CROYANCE RELIGIEUSE IMPLIQUE-T-ELLE UNE DÉMISSION DE LA RAISON ?

Si la philosophie se prétend discours rationnel, n'est-il pas un peu surprenant que de nombreux philosophes aient cherché à fonder la foi en prouvant (rationnellement de leur point de vue) l'existence de Dieu? Cela doit nous inviter à ne pas répondre trop schématiquement à la question, en prenant des relations entre croyance et...

3 pages - 1,80 ¤

POURQUOI LE PROGRÈS SCIENTIFIQUE N'A-T-IL PAS FAIT DISPARAÎTRE LES RELIGIONS ?

Mais il nous faut dès lors comprendre pourquoi le progrès scientifique n'a pas du tout fait disparaître les religions.Dans sa «Loi des trois États», Auguste Comte affirme que l'État théologique, historiquement premier, partage avec l'État métaphysique qui lui succède l'ambition de résoudre les problèmes concernant les causes premières et les causes finales, c'est-à-dire les questions en pourquoi et...

5 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON DIRE QUE, SI LES SAVANTS VISENT À DÉFINIR LES LOIS DU RÉEL, L'ARTISTE, LUI, IGNORE TOUTE LOI ?

Tout art suppose un apprentissage technique élémentaire : on n'est pas sculpteur en tapant n'importe comment dans un bloc de marbre et la fonte en bronze obéit à des lois parfaitement physiques. Mais, au-delà de ces informations minimales peuvent aussi intervenir des principes généraux, des lois d'organisation que l'artiste doit respecter s'il entend que...

2 pages - 1,80 ¤

L'ÉMOTION EST-ELLE CONSTITUTIVE DU SENTIMENT ESTHÉTIQUE ?

Les musées devraient dès lors retentir de cris d'horreur et de protestations indignées.Ce qui m'émeut authentiquement, c'est le rapport que je peux avoir avec du réel: l'émotion se manifeste alors par des réactions physiologiques.Dans l'oeuvre d'art, le réel est par définition absent: on est dans une représentation, une transposition. Et de surcroît, même la référence...

2 pages - 1,80 ¤

LES OEUVRES D'ART NOUS ENSEIGNENT-ELLES QUELQUE CHOSE ?

En principe, c'est pourtant le concept qui est universel, et c'est bien de son côté que peut s'élaborer la connaissance authentique. Mais l'oeuvre d'art propose, en guise d'universalité, un plaisir - c'est-à-dire une relation aux formes sensibles qui n'a rien de commun avec la connaissance, le savoir ou l'enseignement. ·         « Est beau ce ...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit