LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

LA LIBERTÉ DE L'ESPRIT A-T-ELLE POUR CONDITION LE LOISIR OU LE TRAVAIL ?

Au début du « Capital », et dans la lignée de l'optique hégélienne, Marx définit le travail en marquant la spécificité humaine de la notion, et en défendant cet aspect. La spécificité du travail, c'est de renvoyer à l'homme, parce que les activités animales en sont fondamentalement différentes : « ce qui distingue dès l'abord le plus mauvais...

4 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON ÊTRE SÛR DE BIEN AGIR ?

Dès lors, «bien faire » ne peut désigner qu'une action souverainement indifférente aux normes dominantes (la morale des esclaves et du ressentiment), uniquement déterminée par la pulsion vitale (ou la volonté de puissance) que chacun doit écouter en soi.Seule l'attention à ce qu'exige, dans l'être, son désir authentique dans sa version la plus exaltante, peut alors s'accompagner de...

4 pages - 1,80 ¤

PUIS-JE ÊTRE SÛR DE NE PAS ME TROMPER ?

HTML clipboard Il semblerait d’abord ne faire aucun doute que je puisse être certain de n’être pas dans l’erreur. Qui en effet n’a jamais affirmé ou nié avec certitude ? Que cette certitude soit le fruit de la confiance en autrui, des sens, ou du raisonnement, elle n’en est pas moins réelle. La famille...

7 pages - 1,80 ¤

SUR QUOI NOS ESPRITS PEUVENT-ILS S'ACCORDER ?

 INTRODUCTION Le désaccord entre interlocuteurs est une situation fréquente, mais toute discussion vise peut-être à trouver un terrain d'entente. Si l'accord se fait entre des esprits, sur quoi peut-il porter? Est-ce seulement sur des principes généraux, indépendamment des moyens - ou l'accord doit-il être, plus complet, et concerner aussi bien les contenus de pensée que les fins et les...

1 page - 1,80 ¤

PEUT-ON DIRE QUE LE VRAI EST CE QUI RÉUSSIT ?

Ce que l\'on nomme vérité formelle, exigée dans les systèmes hypothético-déductifs, se définit par une cohérence interne, de nature strictement logique et fondée sur des a priori choisis par la raison, qui n\'a rien de commun avec les problèmes d\'application au réel. Si un esprit peut estimer qu\'il réussit à résoudre un problème de...

2 pages - 1,80 ¤

LA MALADIE D'UN ÊTRE VIVANT EST-ELLE COMPARABLE À LA PANNE D'UNE MACHINE ?

Note : 7/10

a) La hiérarchie des âmes selon Aristote. Aristote distinguait, dans son Traité de l'Ame : * L'âme végétative, principe de la nutrition et de la croissance des plantes; * L'âme sensitive, principe de la sensation et de la locomotion chez les animaux; * l'âme rationnelle (ou dianoétique), qui - chez l'homme - couronne les deux précédentes. b) Chose qui pense ou matière...

2 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON VENIR À BOUT D'UNE CROYANCE PAR LE RAISONNEMENT ?

Note : 7/10

INTRODUCTION«Tu as sans doute raison, mais je crois quand même, pour ma part, que... » : dans un échange quotidien, cette réplique marque-t-elle l'échec du raisonnement face à la croyance ? Les deux modes de pensée sont-ils différents au point de ne pouvoir s'influencer ?1. La croyance * Elle produit des effets effectifs: le sujet qui y adhère se...

8 pages - 1,80 ¤

L'EXERCICE DE LA RÉFLEXION SUPPOSE-T-IL LE REJET DE TOUTE CROYANCE ?

Note : 7/10

Mais l'individu paie cette liberté du choix par l' « angoisse » qui est sentiment de malaise devant l'inconnue de la possibilité. L'existence est possibilité cad « angoisse ». Et c'est cette vérité subjective que recherche Kierkegaard dans les « Etapes sur le chemin de la vie ».  Or la leçon que donne l'existence de la raison est qu'elle ne se plie pas à ses...

6 pages - 1,80 ¤

JUSQU'À QUEL POINT CONNAÎTRE IMPLIQUE-T-IL DE DOUTER ?

Note : 7/10

Évoquer la connaissance, c'est en apparence faire allusion à un savoir acquis, déjà constitué, proposant à l'esprit une richesse positive. L'histoire du savoir (notamment scientifique) montre cependant que la connaissance n'est jamais définitive, qu'elle est périodiquement remise en doute. Il est donc utile d'examiner l'importance du doute dans la constitution du savoir et de son évolution.L'attitude philosophique commence...

4 pages - 1,80 ¤

EN QUOI LA MÉMOIRE NOUS LIBÈRE-T-ELLE DE L'EMPRISE DE L'ACTUALITÉ ?

Note : 7/10

Un homme sans mémoire ne vivrait que dans l'instant, il serait rivé à la chose qu'il perçoit sans pouvoir s'en détacher d'aucune manière. En l'arrachant à l'actualité qui l'accapare ainsi, la mémoire prépare la libération de l'homme. Cette dernière peut certes devenir illusoire lorsque la mémoire n'est qu'un refuge dans lequel on fuit nostalgique-ment la souffrance d'aujourd'hui. Mais...

5 pages - 1,80 ¤

LA PASSION ÉLOIGNE-T-ELLE DE LA RÉALITÉ ?

Note : 7/10

Sans la confiance, en effet déraisonnable pour tout esprit calme, qu'il se fait pour trouver une nouvelle version du monde. Et que pourrait découvrir un savant s'il n'était pas animé par une authentique passion de la découverte qui lui permet de supporter les impasses temporaires et les échecs, la lenteur de sa démarche, les objections de ses collègues,...

2 pages - 1,80 ¤

POUR BIEN PENSER, FAUT-IL NE RIEN AIMER ?

Note : 7/10

Il faut garder son indépendance de jugement L'admiration qu'un penseur est susceptible de témoigner à tel ou tel grand philosophe peut nuire à l'indépendance de son jugement. Platon ou Aristote ont beau être deux grands noms de la pensée occidentale, ils sont faillibles. Il faut donc juger leurs idées selon qu'elles nous semblent vraies, et non selon l'amitié que...

4 pages - 1,80 ¤

La philosophie nous détache-t-elle du monde ?

Note : 7/10

||Depuis son origine, la philosophie subit le reproche d'être éloignée du réel: Aristophane ne se prive pas de tourner en ridicule un Socrate égaré dans les nuages (Les Nuées), et la fréquente caricature du philosophe (comme d'ailleurs du savant) l'affuble d'une distraction permanente — symptôme de sa rupture par rapport au quotidien. Pris ...

5 pages - 1,80 ¤

La philosophie doit-elle aller contre le sens commun ?

Note : 7/10

||Comment le sens commun définit-il la philosophie? Ce serait une façon de ne pas trop s'en faire, d'accepter la vie comme elle vient sans s'interroger à propos de ce qu'elle véhicule, ou encore une manière d'échapper aux aspects pénibles de l'existence, puisqu'on admet communément que le clochard «a sa petite philosophie« (comme tout un...

8 pages - 1,80 ¤

Respecter l'autre, est-ce respecter en lui la personne humaine ?

Note : 7/10

||Les théories, philosophiques ou religieuses, n'ont pas manqué dans l'histoire, qui ont prêché l'amour ou le respect de la personne humaine. Ce qui n'empêche pas l'histoire d'être «pleine de bruit et de fureur«, de massacres et d'erreurs. C'est qu'à aimer la personne en général, on oublie peut-être qu'elle se manifeste d'abord, concrètement, sous l'aspect...

8 pages - 1,80 ¤

Désobéir peut-il être un devoir ?

Note : 7/10

- Souligner que la conscience du devoir, comme ce que le sujet a à faire obligatoirement, sous-entend la compréhension de la loi morale (par définition universelle). Donc la maturité de la raison capable de découvrir cette dernière. Ainsi, la question posée n'a guère de sens par rapport à l'enfant, sauf si - cas rare - l'obéissance que l'on...

2 pages - 1,80 ¤

Puis-je à la fois affirmer que toutes les valeurs sont équivalentes et vouloir combattre l'injustice ?

Note : 10/10

||À travers l'histoire de ses contacts avec les autres cultures, l'Occident a souvent été incapable de reconnaître qu'elles véhiculaient des valeurs qui, pour être différentes des siennes, n'en possédaient pas moins leur légitimité. Dès lors qu'au contraire, on admet que toutes les valeurs sont équivalentes, se condamne-t-on à l'impossibilité de toute critique, voire...

3 pages - 1,80 ¤

Quel sens donner au mot «droit» dans l'expression «J'ai le droit de...» ?

Note : 9/10

Une expression aussi courante que « j'ai le droit de « requiert une explicitation philosophique dès lors que s'y attachent des significations diverses, voire divergentes, liées aux faux-semblants du désir spontané, de la mauvaise foi, aussi bien qu'à la revendication légitime d'une liberté d'agir. Chacun sait bien par exemple que le fumeur ne peut...

4 pages - 1,80 ¤

Violence et vérité sont-elles nécessairement incompatibles ?

Note : 9/10

- La situation peut alors s'inverser: la violence s'exerce plus volontiers contre la vérité rationnelle. Au moins sous forme symbolique (procès de Galilée).- Lorsqu'une thèse a besoin d'une certaine violence pour s'imposer en tant que vérité, on peut affirmer, non seulement qu'elle ne respecte pas les conditions normales du débat rationnel ou scientifique, mais...

3 pages - 1,80 ¤

Le pouvoir de l'État est-il facteur de liberté ou d'oppression? ?

Note : 9/10

Les détracteurs de Marx, et en premier lieu Proudhon, ont vu, dans cette proposition d'une société communiste sans classe, la fin de l'histoire. Prenant appui sur la maxime du Manifeste selon laquelle « l'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire des luttes de classes «, ces détracteurs avançaient qu'une société...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on critiquer la démocratie ?

Note : 5.3/10

Ce d'autant moins que, dans l'histoire moderne, les régimes totalitaires - de quelque bord qu'ils soient - sont contestés ou renversés au nom d'une aspiration à la démocratie qui, dans le vocabulaire de l'époque, prend l'aspect d'une panacée. Qui oserait en effet critiquer le mouvement même d'un peuple vers sa libération? Qui -...

3 pages - 1,80 ¤

Le développement de la technique obéit-il à une fatalité ?

Note : 5.3/10

FÉTICHISME DE LA MARCHANDISE CHEZ MARX Dans les sociétés primitives, le fétiche est un objet sacré qui concentre tous les pouvoirs et confère à celui qui le possède la toute-puissance. Pareillement, dans le capitalisme, la marchandise prend une individualité et une autonomisation si forte qu'elle nous fait oublier ses origines à savoir qu'elle est...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on identifier oeuvre et travail ?

Note : 5.3/10

  En ce cas, l'homme pourrait « être fier d'avoir inventé le marteau, le clou, car ce sont des inventions originales et non imitées». De même, voir dans l'oeuvre un simple jeu, un simple travail d'illusionniste est méconnaître l'activité artistique.  En déclarant: « L'art creuse un abîme entre l'apparence et l'illusion de ce monde mauvais et périssable d'une part, et...

9 pages - 1,80 ¤

Les sciences progressent-elles vers la vérité ?

Note : 5.3/10

S'il est un progrès qui paraît peu contestable (si la notion de progrès a un sens sérieux), c'est bien dans l'accumulation des savoirs scientifiques à quoi aboutit le développement des sciences modernes. Cela signifie-t-il que ces dernières s'avancent vers la vérité, c'est-à-dire vers une vérité qui pourrait être considérée comme absolue ou définitive ?...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit