LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il opposer pensée et action ?

Introduction. - Les hommes d'affaires manifestent parfois le plus grand mépris pour le philosophe retiré dans sa tour d'ivoire, même pour le penseur qui cherche dans l'observation de lui-même ou dans la méditation du passé une meilleure compréhension de l'homme et de la vie. C'est dans l'action, pensent-ils, que l'on apprend, non seulement à agir utilement, mais encore...

1 page - 1,80 ¤

La vie vaut-elle la peine d'être vécue ?

   II. - SA VALEUR    L'affirmation à apprécier m'a paru tout d'abord fort juste ; mais, à la réflexion, j'ai trouvé indispensable de faire quelques réserves ou quelques distinctions.  A. Objectivement considérée, la philosophie n'a pas pour objet essentiel de répondre à la question de savoir si la vie vaut ou ne vaut pas la peine d'être vécue. Il suffit, pour...

2 pages - 1,80 ¤

Vivre est-il possible sans philosopher ?

La Nature a mis, en effet, à la disposition de l'animal un guide sûr et presque infaillible : l'instinct. Grâce à lui, l'animal est adapté à la vie : il n'a pas à réfléchir, à chercher. Il n'en est pas de même pour l'homme. Sous le strict point de vue de la vie, la Nature l'a défavorisé par...

2 pages - 1,80 ¤

D'abord vivre, ensuite philosopher ?

Philosopher se dit, au sens large, de tout exercice de pensée, de toute réflexion désintéressée et qui n'a pas essentiellement et comme premier but l'action. Philosopher, c'est méditer, rêver en quelque sorte, en tout cas être hors de l'action. Ne se représente-t-on pas bien souvent le philosophe comme Aristophane nous a présenté Socrate dans sa comédie des "Nuées"...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que réfléchir ?

La réflexion n'est donc pas nécessairement le retour de l'esprit sur ses propres opérations et on ne doit pas la confondre avec l'introspection, qui n'est qu'un mode particulier de réflexion. B. Dans l'usage courant, on entend par réflexion un renforcement de la pensée proprement dite, c'est-à-dire de l'activité de l'esprit qui cherche à comprendre et à expliquer. C'est pourquoi la...

5 pages - 1,80 ¤

La sagesse consiste-t-elle à conquérir la nature ou à maîtriser ses désirs ?

Il pense, au contraire, que la connaissance scientifique doit être au service de la société et que les recherches qui n'ont d'autres buts qu'elles-mêmes ne sont que perte de temps et luxe inutile. Le positivisme développe une conception pratique voire pragmatique de la connaissance scientifique. L'homme, en effet, est harcelé de besoins sans nombre : la faim et la...

4 pages - 1,80 ¤

Humanisme et machinisme ?

.. Être vraiment homme : voilà l'idéal visé par l'humanisme que nous avons à confronter avec le machinisme. L'instruction - de quelque ordre qu'elle soit - ne saurait suffire à le réaliser : former l'homme est avant tout l'oeuvre de l'éducation, familiale d'abord, puis sociale et personnelle. L'humanisme littéraire est bien formateur : il contribue...

3 pages - 1,80 ¤

Le savoir suffit-il à guider la pratique ?

  Le savoir suffit-il à guider la pratique ? En quel sens peut-on dire qu'il faut y adjoindre l'expérience ? Introduction. - Aux différents niveaux de l'enseignement, on tend de plus en plus à doubler de « travaux pratiques » les leçons ou cours ayant pour but de communiquer le savoir. Ce savoir ne suffit-il donc pas à nous guider...

3 pages - 1,80 ¤

La science est-elle issue de la technique ?

Introduction. - L'animal manifeste des savoir-faire - parfois admirables - qui lui permettent de subvenir à ses besoins vitaux, mais il ne fonde point d'établissements analogues à nos usines et encore moins des écoles et des laboratoires. Si l'homme est parvenu à dérober à la matière ses secrets et à transformer la face...

2 pages - 1,80 ¤

Tête bien faite, tête bien pleine ?

Introduction. - On connaît la boutade de Clemenceau opposant deux grands hommes politiques avec lesquels il avait collaboré : « Poincaré sait tout, mais il ne comprend rien ; Briand, lui, ne sait rien, mais il comprend tout. » Cela revenait à dire que le premier avait la tête bien pleine ; le second, la tête bien faite....

2 pages - 1,80 ¤

La poésie est-elle plus nécessaire que la science ?

Homme de lettres, Anatole France a donc parlé de la science avec trop de partialité. Son jugement sévère n'avait pour but que d'introduire un plaidoyer « pro domo « et de faire valoir la poésie. II. - LA POÉSIE Celle-ci a-t-elle le pouvoir magique que lui attribue France...

3 pages - 1,80 ¤

La science n'est pas seulement une connaissance; elle est aussi une éducation ?

Elle a pour objet de faire connaître et de faire comprendre. Elle explique les phénomènes, enseigne la raison des choses, fournit l'explication des pourquoi et des comment. Son but est, dit-on, « d'expliquer du visible compliqué par l'invisible simple ».Elle traduit tout ce qui est qualité par une quantité. Elle établit des classifications et des définitions de types...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il dire la science ou les sciences ?

- DISTINCTIONS PHILOSOPHIQUESAprès avoir passé en revue les acceptions les plus courantes des termes « la science » et « les sciences », il convient, nous semble-t-il, de les grouper d'une façon méthodique et dans des cadres empruntés au vocabulaire philosophique.A. Sens abstrait et sens concret. - Nombre de substantifs sont pris dans deux acceptions que permet de...

3 pages - 1,80 ¤

Evolution et progrès ?

Aussi parle-t-on de l'évolution d'une maladie aboutissant à la mort, comme de celle d'un gland d'où naîtra un chêne. Toutefois, le terme de l'évolution des vivants étant l'homme, le mot suggère plutôt un changement en mieux : il implique couramment progrès. II. - PROGRÈS Ce mot appelle des remarques analogues. « Progressus », en latin, dit « marche en avant...

1 page - 1,80 ¤

Suggérer, persuader, convaincre ?

- Etymologiquement, persuader est un superlatif de « suadere » et signifie conseiller avec insistance. Au sens usuel, ne peut persuader que celui qui est autorisé à insister pour faire croire ou faire exécuter quelque chose à quelqu'un. Cette autorité peut tenir à la valeur intellectuelle ou professionnelle de celui qui persuade (ainsi un avocat réputé peut chercher à...

2 pages - 1,80 ¤

Loisir et oisiveté ?

Introduction. - Au début de l'ère industrielle, la plupart des ouvriers, après 10, 12 heures ou même plus d'un travail pénible, n'aspiraient qu'au repos. Grâce au progrès technique, ils disposent aujourd'hui d'un' temps considérable de loisir. Mais est-ce pour eux un temps de repos ou d'oisiveté ? I. - L'OISIVETE Ce mot dérive du latin « otium », temps de...

1 page - 1,80 ¤

Le civilisé, le sauvage et le barbare ?

II. - SAUVAGEA. Le mot est une déformation du latin « silvaticus » (dérivé de « silva » : forêt, bois). Il sert à qualifier les animaux et les végétaux plus que les hommes : les animaux sauvages vivent dans les bois et s'opposent aux animaux domestiques qui habitent dans les maisons (latin « domus ») des hommes...

1 page - 1,80 ¤

Prévision et prévoyance ?

Acception actuelle. - Le « Dictionnaire de l'Académie » note en second lieu : « Action de prévoir et de prendre des précautions pour l'avenir». Mais, ici encore, le relief dans lequel est mis l'aspect cognitif de la prévoyance - la prévision - ne correspond plus à l'usage contemporain et nous préférons dire avec le « Nouveau Littré...

2 pages - 1,80 ¤

Apprendre et comprendre ?

II. - RAPPORTS On peut apprendre sans comprendre : soit parce que ce qu'on a appris est dépourvu de sens (comptines des enfants, suite de lettres de l'alphabet...) ; soit par défaut de connaissances préalables (langue étrangère), d'attention ou d'intelligence...Mais on apprend mieux ce que l'on comprend, parce que les associations mécaniques de la mémoire sont renforcées par les...

1 page - 1,80 ¤

Vie affective et jardin secret ?

Cette connaissance des autres s'explique d'ailleurs par la connaissance de nous-mêmes : ayant libre accès dans le « jardin secret » de notre vie affective, nous nous sommes peu à peu familiarisés avec les lois de l'affectivité, nous avons appris à interpréter avec sûreté et précision les signes extérieurs de ce qui se passe à l'intérieur de la...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce que comprendre psychologiquement et juger moralement sont des attitudes mentales compatibles ou antagonistes ?

On entrevoit par là combien comprendre psychologiquement diffère de juger moralement. B. Déterminer la valeur des actes humains, tel est l'objet du jugement moral. a) On détermine d'abord la valeur des actes d'après leur conformité avec le principe fondamental de la conduite humaine: dignité personnelle, altruisme. b) On est amené ainsi à juger de la valeur des hommes suivant qu'ils sont...

1 page - 1,80 ¤

Comment le désir naît-il ? Comment le désir meurt-il ?

Nous pouvons donc définir le désir : la tendance vers un objet de la possession duquel l'expérience fait espérer joie ou plaisir.Le désir n'est qu'une tendance, et l'homme peut éprouver un désir très vif sans prendre effectivement aucun des moyens aptes à le satisfaire. Par là le désir se distingue de la volition, qui consiste dans la mise...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit