LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on concilier avec le devoir de tolérance les exigences d'une conviction sincère ?

Ils ne sont au fond que trois sceptiques qui s'accordent sur le scepticisme. Dans le même esprit Voltaire écrivait : « Nous devons nous tolérer mutuellement parce que nous sommes faibles, inconséquents, sujets à l'erreur. Un roseau couché par le vent dans la fange dira-t-il au roseau voisin couché dans le sens contraire : rampe à ma façon...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on juger les opinions ?

À chacun sa vérité disant le sophiste Protagoras => Il n'y a que des opinions ou croyances ; à la question : « prouve ta preuve » il ne peut y avoir de réponse ; donc toutes les croyances et opinions se valent ; celles qui l'emportent à tel moment bénéficient de circonstances favorables qui l'effet de rapport de...

8 pages - 1,80 ¤

Sartre fait dire à un de ses personnages : « IL N'Y AVAIT QUE MOI : J'AI DÉCIDÉ SEUL DU MAL. SEUL J'AI INVENTÉ LE BIEN ». Pensez-vous que l'individu puisse créer librement ses valeurs ?

Resterait-il en France pour travailler et faire vivre sa mère sans ressources ? Ou irait-il en Angleterre poursuivre la lutte contre l'envahisseur ? Sartre répond que ce jeune homme doit choisir lui-même sa voie et décider de ses valeurs. La création des valeurs est un acte personnel. Nul ne peut l'assumer que pour soi.Cependant, il ne semble pas...

3 pages - 1,80 ¤

Y A-T-IL DE BELLES MORTS ?

Refouler notre propre mortalité, n'est-ce pas le meilleur moyen de perdre sa vie, de la sacrifier sans même nous en apercevoir ? Il y aurait alors une façon d'envisager la mort dans son lien indéfectible à la vie pour montrer que la vie spécifiquement humaine consiste à vivre pour des raisons et que si ces raisons sont menacées on peut...

2 pages - 1,80 ¤

Le travail implique t-il un rapport de force ?

  Dans chaque cas, il convient de se demander si rapport de force il y a, et le décrire.   Dans les cas (1), (2) et (3), on peut supposer que le travail implique un rapport de force entre l'homme et la nature. L'homme, en effet, use de sa force physique pour transformer la matière, c'est-à-dire lui donner forme. Mais est-ce...

3 pages - 1,80 ¤

Sagesse et passion peuvent-elles à votre avis s'accorder ?

Or pour Freud le cas est exactement identique et s'interprète de même, comme le conflit entre deux désirs dont l'un est gênant et peut être ignoré par le sujet. Il n'y a pas d'actes innocents ou anodins. Tous sont révélateurs d'un affrontement en moi de deux forces. L'hypothèse Freudienne de l'inconscient revient à dire que bon nombre d'actes « normaux »...

6 pages - 1,80 ¤

Quand pouvons-nous dire que notre vouloir est libre ?

C'est un sujet sur l'absence de contraintes physiques, morales, politiques... Relisez bien le texte de Leibniz et l'analyse que vous venez d'en faire.Vous y avez de nombreux éléments de réponse.* Soulignez que la volonté est le fait d'un être libre.* Analyse cartésienne : la volonté...

4 pages - 1,80 ¤

Affirme-t-on sa liberté en refusant d'admettre une vérité évidente ?

Lorsque je connais véritablement le bien, je le choisis. Mais j'ai pourtant la possibilité de choisir le mal puisque je suis infiniment libre. Descartes garde la vision classique du mal : « nul n'est méchant volontairement » disait Socrate. Lorsque je choisis le mal, c'est par ignorance. La connaissance me fait accéder à la vérité, au bien. Sartre...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi peut-on parfois désirer l'inconscient ?

Dans l'intervalle, nous ignorons ce qu'elle est, nous pouvons dire qu'elle est latente, entendant par là qu'elle est capable à tout instant de devenir consciente. En disant qu'une représentation est restée, dans l'intervalle, inconsciente, nous formulons encore une définition correcte, cet état inconscient coïncidant avec l'état latent et l'aptitude à revenir à la conscience.  Alain   Il y a...

4 pages - 1,80 ¤

A quelles conditions l'idée de progrès est-elle acceptable ?

Si la loi conserve sa validité, l'application qu'en faitMarx à l'échelle macrohistorique ne tient pas compte des tendances et des capacités que possède le capitalisme A ri provisoirement ses crises. Marx avait pourtant fait état de celles-ci, comme à propos de la baisse tendancielle du taux de prolo, en insistant sur le fait qu'il ne s'agissait que d'une...

3 pages - 1,80 ¤

La vocation de l'art consiste-t-elle nécessairement à rendre « durable » ce qui n'est que « fugitif » ?

L'art est une perception directe du réel, dégagée de toute pensée utilitaire, pratique. « Voir avec des yeux de peintre, c'est voir mieux que le commun des mortels. Lorsque nous regardons un objet, d'habitude, nous ne le voyons pas ; parce que ce que nous voyons, ce sont des conventions interposées entre l'objet et nous ; ce que...

4 pages - 1,80 ¤

La nature humaine est-elle, d'après vous, responsable de la violence entre les hommes ?

On ne va pas continuer à énumérer les philosophes, les penseurs qui prônent une nature humaine par essence agressive ou au contraire, tel Rousseau, une nature humaine essentiellement bonne (cf. les religions monothéistes). 2. Il faut maintenant se demander si, que l'homme soit naturellement bon ou violent, la culture ne peut pas pallier les failles de la nature humaine...

4 pages - 1,80 ¤

UN HOMME RAISONNABLE EST-IL UN HOMME INSENSIBLE ?

||L'homme est un animal doué de raison.« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée «, première phrase du Discours de la méthode de Descartes. La spécificité de l'homme semble être la raison. Tout homme doit penser par lui-même, développer sa raison pensaient les philosophes des Lumières. La raison exige ordre, mesure. Ainsi, un homme...

2 pages - 1,80 ¤

LA CONSCIENCE ME FAIT-ELLE CONNAÎTRE QUE JE SUIS LIBRE ?

III. Conscience, connaissance, liberté : une illusion ?* La conscience, Freud l'a bien montré, n'est pas tout le psychisme. Il existe en nous une instance psychique, l'inconscient, qui échappe totalement à la conscience.* L'homme est alors soumis à un déterminisme psychique. Qui dit déterminisme dit liberté sinon illusoire du moins amputée.* Spinoza remarquait déjà que les hommes se...

3 pages - 1,80 ¤

POURQUOI REFUSE-T-ON LA CONSCIENCE SUJET A L'ANIMAL ?

.L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que...

2 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON SE PASSER D'UN MAÎTRE ?

Et Kant que « la paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu'un si grand nombre d'hommes, après que la nature les a affranchis depuis longtemps d'une direction étrangère [...] restent volontiers, leur vie durant, mineurs, et qu'il soit si facile à d'autres de se poser en tuteurs des premiers », (Qu'est-ce que les lumières ?)....

6 pages - 1,80 ¤

FAUT-IL APPRENDRE À ÊTRE LIBRE ?

Ainsi, celui qui ne se maîtrise pas n'est pas libre.* « Il n'y a donc point de liberté sans Lois, ni où quelqu'un est au-dessus des Lois : dans l'état même de nature, l'homme n'est libre qu'à la faveur de la Loi naturelle qui commande à tous. « (Rousseau). D'emblée, nous ne sommes pas libres....

4 pages - 1,80 ¤

LES PEUPLES ONT-ILS DES DROITS COMME LES PERSONNES ?

)Art. 6. - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. (...) Art. 10. - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne...

2 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON FONDER LE DROIT SUR LA FORCE ?

.../...   détermine, et vous lie à l'un ou à l'autre ; de sorte que la loi et le droit diffèrent exactement comme l'obligation et la liberté qui ne sauraient coexister sur un seul et même point. « (Idem).Il n'y a donc qu'un seul moyen d'échapper à la solitude, à la misère, à la mort, lots de...

3 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON ADMETTRE L'IDÉE D'UN DROIT A LA RÉVOLTE ?

● Il n'est pas possible non plus d'admettre logiquement cette idée de droit à la révolte pour Kant, parce que cela implique qu'il faudrait que celui qui cherche à limiter la puissance de l'Etat par la révolte (le peuple) soit aussi fort que lui, et puisse ordonner publiquement la révolte. Ce n'est pas possible,...

3 pages - 1,80 ¤

PEUT-ON ÊTRE L'HISTORIEN DE SON TEMPS ?

Que visaient les hommes de cette époque ?Bien que le discours de l'historien ne soit pas complètement objectif, il nous permet de saisir, de rendre intelligible le sens des événements(* Notre situation actuelle dépend du passé. L'histoire explique, en partie, ce que nous sommes. Pourtant, seul l'avenir donnera sa véritable signification au présent/Raymond Aron écrivait en 1938: «...

2 pages - 1,80 ¤

A-T-ON RAISON D'ACCUSER LA TECHNIQUE ?

* La technique est bien efficace mais elle n'est pas neutre. Elle ne pose pas le problème des fins mais elle n'en véhicule pas moins dans ses visées, dans ses méthodes, des partis pris et des intérêts (pourquoi par exemple avoir parié sur le tout nucléaire ? pourquoi développer le génie génétique ?). La technique est toujours au...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit