LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il proscrire toute considération de l'autorité en morale?

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il lier le sort de la moralité à celui des croyances religieuses ou des systèmes philosophiques?

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

3 pages - 1,80 ¤

Comment l'homme peut-il se mettre en garde contre l'erreur?

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un criterium de la certitude?

Certitude "État de l'esprit qui adhère fermement à ce qu'il juge être vrai" (J. Lagneau). ...

5 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une différence de nature entre les vérités de raisonnement et les vérités de fait?

NATURE (lat. natura; de nasci, naître) Terme équivoque qui connaît deux...

3 pages - 1,80 ¤

Expliquer ce mot de Bacon : « On ne commande à la nature qu'en lui obéissant. »

Elle ne fait qu'un avec l'ébranlement des civilisations sédentaires, avec l'effritement des lourdes épaisseurs du passé, avec le pâlissement des couleurs locales, avec les fissures qui lézardent toujours ces choses encombrantes et obtuses auxquelles s'adossent les particularismes humains. Il faut être sous-développé pour les revendiquer comme raisons d'être et lutter en leur nom...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle est la valeur des lois dans les sciences de la nature?

||Les sciences de la nature constituent un ensemble de disciplines distinctes des sciences formelles, comme les mathématiques, et des sciences humaines et sociales, comme la psychologie. Ces disciplines ont en commun de porter sur des phénomènes concrets et expérimentables (le mouvement, le vivant, etc.) et d’avoir formuler des relations constantes et nécessaires, souvent sous une forme mathématique, liant...

4 pages - 1,80 ¤

Les lois de la nature admettent-elles des exceptions?

LOI (lat lex, loi) Épist. Les lois scientifiques établissent entre les faits des rapports mesurables, universels, nécessaires, qui autorisent la prévision. Voir déterminisme. ...

2 pages - 1,80 ¤

Le progrès des sciences doit-il nous faire douter de la certitude de leurs résultats?

Le progrès des sciences doit-il nous faire douter de la certitude de leurs résultats? Il faut d'abord comprendre la question, un peu subtile en apparence : s'expliquer comment le progrès de la science peut devenir une raison de douter de la science elle-même. Simplement parce que l'on peut voir dans chaque progrès la négation des résultats précédemment acquis, la...

2 pages - 1,80 ¤
2 pages - 1,80 ¤

« Savoir, c'est pouvoir. » (Bacon.)

Sans doute, la réponse du suffrage universel peut être récusée. Mais l'attitude qu'ont provoquée dans les masses les transformations spectaculaires de notre temps dans le domaine matériel s'est répandue jusque dans le monde savant : « Nous vivons à une époque où la puissance se substitue de plus en plus aux vieux idéaux, et ce fait se produit...

3 pages - 1,80 ¤

Science et croyance

Croire, Croyance. - Psycho. Ces termes peuvent s'appliquer : 1. à une opinion fondée sur une simple probabilité : « Je ne croyais pas que tout fût perdu » (Sévigné) ; « Deux sortes d'hommes : les uns justes qui se croient pécheurs, les autres pécheurs qui se croient justes » (Pascal, 534) ; en ce sens, qqfs. opp....

2 pages - 1,80 ¤

« La science est fille de l'étonnement. » (Aristote.)

La philosophie n'a point d'autre origine... » L'étonnement, pour les Grecs, est donc l'origine véritable de la recherche philosophique. L'étonnement consiste en l'arrêt admiratif devant une chose que l'on ne comprend pas. Le mot n'est pas à comprendre au sens moderne cad la stupéfaction devant quelque chose d'inhabituel. Le sens commun, la plupart des hommes ne s'étonnent que devant un phénomène...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la valeur de la distinction établie par certains philosophes entre la science et l'opinion?

OPINION (lat. opinio, croyance, opinion) Gén. Manière de juger ou expression d'un...

2 pages - 1,80 ¤

L'objet de la philosophie est-il le même que celui de la science?

Ainsi la science n'est-elle pas tributaire de la philosophie ? La philosophie ne devient-elle pas la véritable science ?   II   A : Pour Platon il n'existe pas de science empirique, en termes platoniciens, il n'y a pas de science du sensible. La véritable science, c'est celle du monde intelligible, c'est-à-dire le monde des formes. Les formes se sont les idées intelligibles qui sont...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que raisonner?

- A - Qu'est-ce que raisonner ? Raisonner c'est chercher la raison, cad la cause. Rendre raison c'est découvrir une nécessité: " il est de la nature de la raison de concevoir les choses non comme contingentes mais comme nécessaires » (Spinoza). Aussi le raisonnement est-il l'acte par lequel l'esprit cherche à établir un lien nécessaire entre diverses propositions....

1 page - 1,80 ¤

Que pensez-vous de l'âme des bêtes?

C. Développement. - Citer brièvement et avec le plus de précision possible, les faits sur lesquels on s'appuie. Éviter le danger, imminent dans cette dissertation, de conter des anecdotes et de faire de la littérature à propos de l'esprit des bêtes; ne pas composer des scènes, des tableaux de genre; oublier, s'il se peut, qu'on connaît les fables...

4 pages - 1,80 ¤

L'identité personnelle. Montrer comment on s'en forme la notion et quelles conséquences elle comporte

La substance est ce sans quoi rien ne peut ni être ni être conçu; la substance subsiste par sa propre nature. L'attribut essentiel de la substance pensante est la pensée et ses modes sont l'imagination, la sensation, le raisonnement, la volonté. - Le réel existe sous deux formes : la substance étendue (matière : corps, phénomènes physiques, monde) et la substance pensante...

6 pages - 1,80 ¤

L'idée du moi : nature, origine, caractères

NATURE (lat. natura; de nasci, naître) Terme équivoque qui connaît deux...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 ... 17466 17467 17468 17469 17470 17471

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit