LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les science précède-t-elle la technique ?

Les hommes n’ont pas besoin de théorie préalable pour perfectionner la technique. La science répond à des problèmes techniques concrets. C’est quand la technique se révèle insuffisante que la science progresse....

1 page - 1,80 ¤

Faut-il se méfier des ordinateurs ?

FAUT-IL : Ce genre de sujet interroge sur la nécessité. * Distinguez nécessité objective et nécessité subjective. * La nécessité implique soit un rapport logique, soit un rapport moral avec le sujet; parfois les deux. ...

2 pages - 1,80 ¤

A-t-on le droit d'accuser la technique ?

Si, en effet, chaque instrument était capable, sur une simple injonction, d'accomplir le travail qui lui est propre [...] si les navettes tissaient d'elles-mêmes [...] alors ni les chefs d'artisans n'auraient besoin d'ouvriers, ni les maîtres d'esclaves. » (« Politique », I, 4). Mais cette ruine, cette dégradation du corps, qui ne développe plus ue habileté ou un...

7 pages - 1,80 ¤

Une société sans conflit est-elle concevable ?

Or la force de casser les vieilles structures et de fonder les nouvelles, Hegel l'assigne aux grands hommes de l'histoire  (Alexandre, César, Napoléon). Ce sont des héros dans la mesure où leurs passions personnelles coïncident avec l'exigence du temps, et leur donnent la capacité de passer par-dessus les lois et la morale reconnues  pour « accoucher »  l'histoire de sa nouvelle...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une société sans travail ?

Cela ne signifie pas que toute activité doive être abolie. Mais les hommes disposeraient librement de leur temps et ne dépendraient plus du travail. L'ouvrier spécialisé dans la grande industrie Chez MARX "[Dans la fabrique] la classitication fondamentale devient celle de travailleurs aux machines-outils (y compris quelques ouvriers...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il souhaiter une société multiculturelle ?

Note : 5.1/10

La richesse culturelle des pays européens n'est jamais que le fruit d'échanges réciproques. [Les grandes nations sont le fruit d'une sélection impitoyable. Elles se sont constituées en résistant aux invasions et aux influences étrangères. Elles doivent protéger les valeurs qui ont fait leur force.] Le maintien de l'unité nationale est un impératif absolu Ce serait renoncer à tous les acquis de...

1 page - 1,80 ¤

La société corrompt-elle l'homme ?

Note : 5.1/10

Que l'on se penche sur l'histoire de l'humanité ou sur celle d'un enfant devenant adulte, il ne faut pas supposer au départ ce qui ne se trouve qu'à l'arrivée, mais procéder à une étude génétique (le terme est de Rousseau), comprendre comment on est passé du stade initial au stade ultime. Dans ses...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il se conformer à l'opinion générale ?

Note : 5.1/10

Or la vertu politique réside dans la compréhension objective et lucide des conditions de l'action et de l'organisation des Etats qui puissent les soustraire aux prétendus « coup du sort ». La cohésion sociale se fonde sur le respect de l'opinion générale Que l'opinion d'un seul soit imposée à tous, voilà ce qui définit l'autocratie. Que l'opinion générale, naturellement, s'impose...

7 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Peut-on encore parler de classes sociales ?

Note : 5.1/10

PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. ...

3 pages - 1,80 ¤

Les intellectuels sont-ils inutiles ?

Note : 5.1/10

PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. ...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il supprimer la famille ?

Note : 5.1/10

. une nécessité pour l'enfant...On ne peut nier que la présence d'adultes structurée sur un mode f(même s'il n'existe aucun lien naturel entre les parents et l'e)soit nécessaire au développement du petit e. Mais très vite, dès 3 ans, il est tout aussi nécessaire à son développement d'entretenir des rapports sociaux. ... et pour l'adolescent. L'a, quant à lui,...

1 page - 1,80 ¤

L'homme a-t-il besoin de sens ?

Note : 9/10

||L'homme est un aniaml métaphysique qui a besoin de savoir pourquoi il vit. Si la vie est dénuée de sens, l'existence de l'homme est absurde. La religion, la philosophie répondent à ces interrogations. MAIS... Il est impossible de savoir si le monde et l'existence humaine ont un sens. Cette question dépasse les capacités de la raison humaine (Kant). D'ailleurs, ne...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il raisonnable de se demander si la vie a un sens ?

Note : 9/10

Puis cette expérience sensible est unifiée sous les catégories de l 'entendement. La raison, enfin, a pour destination d'unifier toute la connaissance en un système sous des idées, le moi, le monde et Dieu. Ces idées ne sont donc que des formes organisatrices, ou des « principes régulateurs «. Il y a illusion...

9 pages - 1,80 ¤

Les sciences humaines donnent-elles un pouvoir sur l'homme ?

Note : 9/10

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

5 pages - 1,80 ¤

Les sciences humaines peuvent-elles remplacer la philosophie ?

Note : 9/10

Explication: a) Les sciences des corps (physique, biologie, etc.) ignorent tout ce qui est subjectif (qui appartient au sujet en tant que conscience). Or l'homme est avant tout un sujet conscient et libre, qui se donne et donne au monde une « forme de raison », dont les sciences physiques ne se préoccupent pas. b) Les sciences de l'esprit (psychologie) prétendent,...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des limites à la connaissance scientifique du réel ?

Note : 9/10

|| La science a pour finalité de nous faire connaître le monde qui nous entoure, autrement dit de nous faire accéder à la maîtrise de l’essence du réel, de ce qui existe. Le problème de l’étendue de la science, et en filigrane de ses limites, comporte deux axes : le premier relatif au pouvoir de l’entendement...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit