LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le courage n'est-il qu'une vertu guerrière ?

VERTU (lat. virtus, force virile; de vir, homme) Le sens ancien doit être...

3 pages - 1,80 ¤

L'amour est-il compatible avec la philosophie ?

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

2 pages - 1,80 ¤

L'âme est-elle immortelle ?

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

3 pages - 1,80 ¤

La loi du plus fort est-elle la justice naturelle ?

Le mot de La Fontaine : « La raison du plus fort est toujours la meilleure » qui exprime la sagesse amère des nations est ironique. Il joue à la fois sur la distinction théorique des notions : avoir raison, être le plus fort et sur l'impuissance pratique du plus faible à faire valoir son droit légitime. La...

5 pages - 1,80 ¤

La vertu peut-elle s'enseigner ?

Il lui semble en effet que nous pouvons avoir en nous la connaissance de ce que nous ne connaissons pas, d'où la nécessité de rechercher toujours avec ardeur les définitions qui nous semblent impossible à émettre spontanément.             Ainsi, si la vertu ne peut vraisemblablement pas s'enseigner à la manière d'une science, chacun...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il composé d'une âme et d'un corps ?

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

3 pages - 1,80 ¤

La sagesse est-elle la science du bien et du mal ?

BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou...

2 pages - 1,80 ¤

Mentir involontairement, est-ce mieux que de mentir volontairement ?

On pourrait dire qu'il existe deux sortes de mensonges : le mensonge volontaire, qui consiste à dire le faux tout en sachant que ce que l'on dit est faux, et le mensonge involontaire, qui consiste à dire le faux, mais sans savoir que ce que l'on dit est faux. À tous les mensonges que l'on peut faire...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il donner une force absolue à la loi ?

Or, une telle loi serait la ruine de tous les arts et la vie deviendrait absolument invivable. Il y a donc quelque chose au-dessus des lois. La loi ne peut pas prétendre tout connaître La diversité qui existe entre les hommes et entre leurs actions est telle qu'aucune loi ne peut embrasser la totalité. En effet, la loi vise l'universel,...

2 pages - 1,80 ¤

La poésie est-elle supérieure à la science ?

||Par « poésie «, nous entendons une forme littéraire qui se distingue de la prose par une exigence touchant a la forme du discours, celle-ci obéissant a des lois précises, formant des unités particulières que l’on nomme « vers «. Plus largement, la poésie est un usage particulier du langage qui consiste a rompre avec l’utilisation commune, et pourquoi pas triviale de...

4 pages - 1,80 ¤

La philosophie est-elle un danger pour la société ?

PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un monde sensible et un monde intelligible ?

||Platon est en réalité un penseur qui oppose l’intelligible au sensible parce qu’il oppose le sens à l’insignifiant. Loin d’être abstrait, l’intelligible chez lui est très concret. Il s’agit du dialogue que l’âme a avec elle-même, quand elle a affaire à quelque chose qui est plein de sens et qui ne cesse de la faire réfléchir. L\'abstrait, en...

3 pages - 1,80 ¤

La sensation peut-elle servir de fondement de la connaissance ?

Si la négation du principe de contradiction ruine la possibilité de toute communication par le langage, elle détruit aussi corrélativement la stabilité des choses, des êtres singuliers. Si le blanc est aussi non-blanc, l'homme non-homme, alors il n'existe plus aucune différence entre les êtres ; toutes choses sot confondues et « par suite ...

6 pages - 1,80 ¤

La vertu est-elle une donnée sociale ?

«Quand je vois quel terrible remue-ménage a mis tout cela sens dessus dessous, j\'ai passionnément à cœur de le voir éclairci, et je voudrais bien que (...) nous en venions enfin à la question de l\'essence même de la vertuque nous examinions si c\'est quelque chose qui s\'enseigne ou qui ne s\'enseigne pas.« Platon   Protagoras||||Protagoras définit la sophistique comme...

3 pages - 1,80 ¤

Pour être heureux, suffit-il de ne manquer de rien ?

HEUREUX / HEUREUSE: Qui jouit du bonheur, qui est durablement content de son sort. SUFFIT-IL : Est-ce suffisant, assez, sans qu'il y ait besoin de plus ou d'autre chose ? ...

2 pages - 1,80 ¤

Toutes les âmes ont-elles la même nature et le même destin ?

NATURE (lat. natura; de nasci, naître) Terme équivoque qui connaît deux...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on définir l'Etat idéal ?

La théorie de l\'État de Platon est la première utopie politique de l\'histoire de la philosophie. La difficulté de définir a priori l’organisation de l\'Etat idéal est illustrée par le fait qu\'il en a donné deux descriptions différentes, une première fois dans La République, une deuxième fois dans Les Lois.||Le législateur doit suivre les indications du philosophe pour...

2 pages - 1,80 ¤

N'aime-t-on que ce qui est utile ?

La théorie de l\'État de Platon est la première utopie politique de l\'histoire de la philosophie. La difficulté de définir a priori l’organisation de l\'Etat idéal est illustrée par le fait qu\'il en a donné deux descriptions différentes, une première fois dans La République, une deuxième fois dans Les Lois.||Le législateur doit suivre les indications du philosophe pour...

2 pages - 1,80 ¤

Socrate aurait-il dû s'évader ?

La conclusion s'impose: chercher à s'évader serait une mauvaise chose pour Socrate. Il restera donc en prison pour demeurer vertueux. «La chose jugée a une autorité souveraine» La règle suivant laquelle un verdict doit être exécuté constitue le fondement de tout le système des lois. Par suite, quiconque cherche à violer cette règle cherche à détruire tout le système des...

3 pages - 1,80 ¤

Le beau n'est-il qu'apparence ?

Lorsque l'on dit d'une chose ou d'une personne qu'elle est belle, on juge en général l'aspect extérieur de cet être. Les critères de beauté sont relatifs au plaisir pris à la vue de l'objet, et plus l'on prend de plaisir à le contempler, plus on affirme sa beauté. Le beau semble d'abord lié au seul paraître, dans...

3 pages - 1,80 ¤

Le réel est-il à la fois un et multiple ?

On pourra développer cette thèse avec Protagoras: « L'homme est la mesure de toute choses » formule qu'Anatole France interprétait ainsi : « L'homme ne connaîtra de l'univers que ce qui s'humanisera pour entrer en lui, il ne connaîtra jamais que l'humanité des choses. » Toute affirmation sur l'univers est relative à celui qui affirme. Socrate résume la thèse de Protagoras : « N'arrive-t-il pas parfois...

3 pages - 1,80 ¤

La quête du plaisir est-il le but de la vie ?

Ces désirs ont une particularité importante ; ils sont insatiables, illimités, ils n'ont jamais de fin. Quand je connais un désir naturel, il cesse d'être dès qu'il est satisfait. Une fois que j'ai mangé, je n'ai plus faim. Ces plaisirs sont naturels parce qu'ils sont bornés : ils ont une limite naturelle. A ...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il donner le pouvoir aux philosophes ?

Pourquoi cette question se pose? Qu'est-ce que pourraient avoir les philosophes et que n'ont pas les autres « corporations » professionnelles? On semble penser que les philosophes disposent d'une connaissance qui ferait de leurs mains des mains plus aptes à détenir le pouvoir, à l'exercer avec discernement et d'équité. On a alors aussitôt deux questions qui nous viennent en tête....

3 pages - 1,80 ¤

La logique suffit-elle à fonder une science ?

||  La science se caractérise par sa rigueur, sa rationalité et ses démonstrations logiques. La science nous apparaît donc comme la discipline logique par excellence, celle qui peut atteindre à des certitudes indubitables, car découlant nécessairement d’un raisonnement logique. La logique semble donc être au fondement même de la science, mais est-elle pour autant suffisante à fonder une science ? Autrement...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on savoir ce qu'est Dieu ?

*v™ž{ ;íÚT'Š ¸ISõQûÓ)™"Qė1ٍæ%Iˆ¹PD`ŽÅ …RT™ QÚ㍔†‚`˜ú¨:{ÝNÛo•vwŸÅ È ¦{qô÷Vp8ÝA!ÀÉÇù)1=œc•Vî=ÏÊAãú!tÀ…'õî’~ È#ú(=ý0'b§’=”ï ð¬à>„…ސDÏʗ@ŽÞÛ(Ä~ÝÝðGæªHHp'….o±÷  ¸“ÝHn{§Æð{¤Àð‚f9æ;Ÿ…R;L(;OÑUÛb>‹Ì…¡®ÿÑl÷‡KLwÜ­c3a§·Ú6ÿˆ/L2#@™÷Y —~¡ÄÁ™#ñTi%’ñ´Èßu]A´€˜v® C`9ęí²òµµM>?®Éwÿ£í»@Ùz–¡.pkLOr?šŠeԈ%Í*õ%§±ØÇe4š »˜™- * €3øJ^“±ú«n;û•][J±8€{ªG¼+O«` !Þx9žÉ¶æwþHÒKDþ}"}Ç gsùGÂw“E *Nà‹c²& ~*@¹ïÇÝC¤Ÿ`“¹ß…06ìG ¦>ÿÁ[€'’·¿}Ô:&$ Áƒ°@vۘPÓ´»).Ôѱì‚ߎÈNÂ8 H„¡†¶Gގ ä²£p¦}õw­®,&8ŽUœ?hÝm:¢fTËKKÀƒ÷TR«êˆ“;™V’ÖÀ“¼±Fªžƒ ßÝdÖt €ªÇé..ÁH®Fæ öüT×¥Ú ûˆ5áÁ¢Kƒ 6WÒ!ÄÇæ­MžX -ÖW‘¤ÁwTj;ā%5—€4lãÇ겶˜iaè?B±“!¯:¸q­äú˜íNà=Ö_ºvZK¸í¿*HÓ$÷ôU'öˆæ7Ræ™hÛLÉÙq¾Ý”þöÐv*Æ Ä,nxdöþ(ʆ£ í Í©2O u|qÝ ±”’„îrƒi…Z„Fñ=¥7™Û„ZÒvP$ý=ʖG¹?...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit