LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'homme doit-il craindre que la machine travaille pour lui ?

Note : 9/10

Ainsi, devant un objet tel qu'une télévision, nous n'avons aucune idée de comment elle fonctionne, comment elle est construite et nous ne pouvons pas agir dessus... L'homme vit donc dans un monde où il ne comprend plus rien...   La machine est un outil, c'est à l'homme de la dominer   Mais il faut cependant voir qu'une machine est comme l'outil à la...

8 pages - 1,80 ¤

Connaître, est-ce le privilège de la science ?

Note : 9/10

Pour démarrer. Se former une représentation adéquate d'un objet, est-ce l'apanage des connaissances discursives établissant des lois nécessaires entre les phénomènes étudiés ? Les sciences fournissent-elles le seul modèle authentique de vérité ? Conseils pratiques. Montrez bien que la vérité déborde la science, que la connaissance affective, l'art, etc., peuvent atteindre une certitude supérieure à celle de la science, que...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous prisonniers de notre passé ?

Note : 9/10

Aussi, ce passé ne cesse de s'augmenter tout au long de notre vie, et ce sont plutôt nos choix qui nous emprisonnent plutôt que notre passé. Notre vie n'est que la résultante de nos choix, qui sont le plus souvent personnels, parfois influencés par la société. Aussi, parler du passé de prison pour notre ...

3 pages - 1,80 ¤

La discussion n'a-t-elle pour but que l'accord avec autrui ?

Note : 7/10

Accord: état qui résulte d'une communauté ou d'une conformité de pensées, de sentiments; c'est une entente. Être d'accord, c'est être du même avis, partager la même idée. Pour démarrer Quelles sont les fins de l'échange d'arguments entre les interlocuteurs et du débat ? L'entente avec autrui, l'intercompréhension, mais aussi la fondation d'un Universel, valable en droit pour tous les...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il souhaitable de réaliser tout ce qui est techniquement possible ?

Note : 9/10

On comprend dès lors que se pose la question de savoir s'il ne serait pas sage de nous demander si nous ne ferions pas mieux de nous abstenir d'en faire usage.L'enjeu de la question, qui se pose à nous en pleine ère de progrès technologique, est de définir, afin de le contrôler, l'impact de la technique sur la...

4 pages - 1,80 ¤

Le philosophe et le savant ont-il le même souci de la vérité ?

Note : 9/10

Son expérience métaphysique, qui l'a conduit au suicide, a été faite de diverses tentatives pour atteindre l'inatteignable et dépasser sa condition d'homme. L'art, cette activité inutile est probablement aujourd'hui un lieu privilégié de la confrontation des hommes avec l'absolu. Par-delà le discours, au-delà des mots, l'oeuvre d'art peut être la quête infinie du sens de l'être. La peinture...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on apprendre à juger de la beauté ?

Note : 7/10

|| Analyse du sujet : Le sujet prend la forme d’une question fermée, à laquelle il s’agira de répondre par « oui « ou « non « en conclusion, au terme d’une argumentation documentée. La notion principale du sujet est le beau. Parler du beau pose plusieurs difficultés : premièrement, le sens du terme a évolué avec l’histoire de l’art et de la philosophie. Deuxièmement, la notion...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il attendre de la science qu'elle nous rassure ?

Note : 7/10

.../... Mais notre peintre ajoute : la science rassure. Comme si en face d'un agent perturbateur reconnu, il constatait la présence d'un système susceptible, par sa nature même, d'apaiser nos émotions. Il convient donc d'étudier la formule dans sa dualité pour saisir en quoi elle est valable. Mais il n'est pas impossible de prévoir que cette proposition puisse être...

2 pages - 1,80 ¤

Connaître la vérité, est-ce détenir un pouvoir ?

Note : 7/10

La prétention à la vérité donne une domination psychologique - Pourtant, même s'il ne semble plus possible de posséder la vérité, il est possible de le faire croire ou en tout cas de posséder énormément de connaissance. Or, quelqu'un qui n'a aucune idée, ni connaissance sur quelque chose, ira voir celui qui semble posséder une vérité pour avoir des...

6 pages - 1,80 ¤

L'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ?

Note : 7/10

L'accumulation « s'ordonne «. Un ensemble cohérent se dessine. C'est l'inconscient (et non la conscience) qui donne sens. D'où la recommandation de Freud propre à toute méthode scientifique : « aller au-delà de l'expérience [au sens d'apparence] immédiate «. Donc aller au-delà du conscient, jusqu'à forger l'hypothèse de l'inconscient, même si cette notion n'est pas donnée strictement par l'expérience...

12 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

Note : 7/10

V. Platon : le savoir dialectique s'achève dans l'intuition du Bien, et le Philosophe redescend dans la Cité des hommes pour se charger de son organisation. Epicuriens et Stoïciens développeront cette maîtrise de soi fondée sur la connaissance des lois de l'univers. Donc sagesse : liaison entre savoir et conduite. 2) ce que la science nous propose L'avènement de la science moderne, par exemple...

9 pages - 1,80 ¤

Faut-il vivre avec son temps ?

Note : 7/10

S'il s'avère que je décide librement, dans l'instant présent, de mon passé, alors je redécouvre le champ de ma liberté et de ma pratique dans le monde, la sphère des infinis possibles. Si l'analyse de Sartre est exacte, alors rien ne me structure de manière définitive et je décide seul de mon destin et de ma vie. Loin...

3 pages - 1,80 ¤

Comprendre son passé est-il nécessairement pour construire son avenir ?

Note : 7/10

Si le passé est nécessaire pour la construction des l'avenir, cela ne signifie t il pas que sans le souvenir de mon passé, je ne peux aller vers un futur que j'aurai moi même envisagé? Cependant le passé n'est il pas une réflexion sur mes propres capacités? Comment savoir de quoi je suis capable...

5 pages - 1,80 ¤

L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?

Note : 6.6/10

||HTML clipboard Le terme "perdre" signifie ici "ne plus disposer de". On vous demande si "ne plus disposer de sa liberté" (pouvoir de penser, de choisir, d'agir selon sa volonté ou dans le cadre des lois) constitue une expression cohérente et détenant une signification. Cette formule peut-elle être légitimement énoncée ? Examinez cette expression en fonction des différents sens du...

6 pages - 1,80 ¤

Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?

Note : 6.6/10

Dans l'angoisse, dans l'espérance, dans le regret aussi, je me vis comme temporel. Dans le temps de mon existence, je m'enfuis, d'une course précipitée et irrévocable, vers le futur.Mais vers où le sujet s'enfuit-il ? En quel lieu nous hâtons-nous ? Sur les ailes du temps, nous courons vers la mort. «Ô temps, suspends ton vol », écrit...

6 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle contraignante ou libératrice ?

Note : 9/10

La vérité est-elle libératrice ? La vérité est-elle contraignante ? Si la vérité est libératrice, est-ce l'absence de vérité qui est contraignante ? Mais par rapport à quoi ? La morale, la conscience ? La vérité en elle-même n'est-elle pas un enfermement ? La question porte sur le cas de celui qui peut vivre heureux mais méchant. Le sujet...

6 pages - 1,80 ¤

Mieux connaître l'histoire permet-il à l'homme de mieux exercer sa liberté ?

Note : 9/10

Et il est vrai que l'horreur des exactions commises lors de périodes comme celle de l'inquisition ou durant le régime nazi devrait servir de repoussoir et nous rendre plus sages et plus raisonnables. De même l'exemple de certains héros exemplaires, comme ces résistants qui n'hésitèrent pas durant la seconde guerre mondiale à risquer leur vie au nom de la...

3 pages - 1,80 ¤

La difficulté de comprendre les autres fausse-t-elle tout rapport avec eux ?

Note : 9/10

||Chaque jour nous rencontrons des proches, des amis, des voisins, des êtres humains. Nous vivons avec les autres, nous sommes plongés dans le milieu de la relation. Et pourtant, les autres restent toujours un mystère pour nous, car même semblables à nous, ils sont radicalement différents de nous. Si les autres nous sont familiers, on ne peut prétendre...

5 pages - 1,80 ¤

Le développement des sciences conduit-il à penser qu'il n'existe aucune vérité définitivement établie ?

Note : 9/10

par exemple les débats nombreux et intenses entre tenants de la géométrie euclidienne (isotope, homogène et tridimensionnelle), jusqu'alors tenue pour la seule vraie (universelle) et ceux des géométries dites non euclidiennes de Lobatchewski (Pangéométrie,1855) et de Riemann (1826-1866), à plus ou moins de trois dimensions (hyper espaces).   Transition b vers c Ces systèmes, ces « vérités », semblent bien se contredire et...

3 pages - 1,80 ¤

Sur quoi fonder la justice ?

Note : 10/10

Socrate : « [La justice] veut que l'homme règle bien ses vraies affaires domestiques, qu'il prenne le commandement de lui-même, mette de l'ordre en lui et gagne sa propre amitié. » Platon, La République, Ive s. av. J.-C. « Toute action est juste qui peut faire coexister le libre arbitre de chacun avec la liberté de tout autre selon...

3 pages - 1,80 ¤

L'État est-il l'ennemi de la liberté ?

Note : 10/10

C'est tout le problème historique du droit à l'insurrection. * Plus profondément, est-il légitime, comme le postulent les philosophes politiques du XVIIIe de croire que les droits de l'individu préexistent à l'organisation sociale ? La genèse historique de l'Etat s'accommode assez mal de cette conception. Garant de la liberté, l'Etat peut en devenir l'ennemi s'il...

6 pages - 1,80 ¤

La vérité a-t-elle une histoire ?

Note : 10/10

1. Respect de la condition de réfutation   Le respect de la condition de réfutation est un critère de scientificité valable pour certains types de discours, et pas pour tous.   2. Condition psychologique : refus des préjugés, vigilance critique, rationalité, etc.   Cela suppose du temps et des progrès à l\'échelle de l\'individu, de l\'institution de l\'éducation, etc.   3. Application de ces deux notions   Critique...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?

Note : 10/10

Or le refoulement n'est nullement la suppression des désirs, et la conscience est toujours menacée par un retour du refoulé, menant à la névrose ou à la psychose. La raison, comme agent de refoulement, peut donc provoquer par son exercice même des désordres aux manifestations plus violentes encore que celles qu'elle se proposait initialement de maîtriser. 3. RÉHABILITATION DE...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi obéir aux lois ?

Note : 10/10

Quel est le sens de l'intitulé du sujet ? Pour quelles raisons se soumettre aux rapports invariables, constants et mesurables entre phénomènes (la loi relevant alors de la nécessité), mais aussi aux normes qui s'imposent à la conscience morale du sujet (il s'agit de l'obligation et non point de la nécessité à proprement...

4 pages - 1,80 ¤

Comment se fait-il qu'en dépit du temps je demeure le même ?

Note : 10/10

En quoi est-ce que je décide de l'étendue et de la force de mon passé, de son champ d'action véritable ? C'est ce que Sartre nous explique. Il ne s'agit nullement, à travers le langage, d'apprécier tel ou tel événement, d 'évaluer et d'estimer (« d'apprécier ») le poids de tel ou tel fait. En fait, l'analyse de...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit