LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Qu'est-ce qu'une nation doit à l'État ?

C'est cette conception qu'Ernest Renan a illustrée en définissant la nation comme « un plébiscite de chaque jour ». Qu'est-ce qu'une nation ? - ERNEST RENAN (1882)La conférence que prononce Ernest Renan à la Sorbonne, le 11 mars 1882, sous l'intitulé « Qu'est-ce qu'une nation? », nous apparaît aujourd'hui comme une sorte de manifeste de la conception élective de...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la fonction première de l'État ?

||Il ne s'agit pas d'énumérer toutes les fonctions possibles de l'État, comme pour répondre à une question. Qu'est-ce qui fait problème ? Si la fonction qu'il exerce est nécessaire, l'existence même de l'État présente un danger par la force dont il dispose. A travers la question des conditions de sa légitimité, on pourra proposer une réponse. Il conviendra de...

11 pages - 1,80 ¤

La politique doit-elle chercher à éradiquer le mal ?

Sa réélaboration ne peut passer que par la compréhension critique de son passé et par l'élaboration du concept d'idéologie. Dès lors que la philosophie cesse de se penser en opposition au monde réel, elle peut fournir -et elle est la seule à le pouvoir- à la volonté transformatrice la conscience de ses fins et la détermination de ses voies. Alors...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on donner le pouvoir à la morale ?

Mettant en place l'opposition, fondamentale dans la doctrine Platonicienne, entre la science et l'opinion, il oppose les vrais philosophes à ceux qui, amoureux des apparences, sont incapables de s'élever jusqu'à la vision du Beau et du Juste, et qui ne méritent pas le nom de « philosophe « - «qui aime la sagesse « - mais celui de...

4 pages - 1,80 ¤

En politique, tous les moyens sont-ils bons ?

Dès lors, puisque tout montre que l'action politique est menacée d'immoralité, y a-t-il des moyens de parer à ce danger ? Pour argumenter cette thèse réintroduisant la morale en politique, référez-vous à l'analyse kantienne ci-dessous. Aussi est-il nécessaire au prince qui se veut conserver qu'il apprenne à pouvoir n'être pas bon...En 1513, Machiavel, diplomate originaire de Florence,...

3 pages - 1,80 ¤

Éthique de la conviction ou éthique de la responsabilité ?

Le sujet propose une alternative entre deux types d'éthique, pour savoir laquelle il faut privilégier, laquelle doit être à la base de certains actes. L'éthique de la conviction prend en compte uniquement les raisons pour lesquelles il faut accomplir l'action sans se soucier des conséquences. L'éthique de la responsabilité privilégie quant à elle les conséquences de l'action, ce...

4 pages - 1,80 ¤

La morale peut-elle juger la politique ?

C'est un acte mental qui consiste à établir une relation déterminée entre plusieurs termes. La morale et la politique ne font pas bon ménage quand l'homme d'action tient seulement compte du réalisme, et quand le défenseur de la morale s'en tient exclusivement aux principes. Si l'on veut dépasser ce dialogue de sourds, il faut commencer par rappeler des réalités...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il fait pour être libre ?

||Nous ne sommes pas tenus de choisir entre deux conceptions extrêmes conduisant soit à nous voir comme des automates, soit à revendiquer une liberté sans cause ni raison. Certes, l'on ne peut ni démontrer ni prouver qu'un homme aurait pu agir autrement qu'il l'a fait, mais cette possibilité peut s'expliquer par des causes. Il...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui produit notre responsabilité ?

ils haussent les épaules et répondent: tout le monde ne fait pas comme ça ». Mais, en fait, ils se masquent leur angoisse, la fuient.  Ils sont de mauvaise foi, car en vérité, on doit toujours se demander: « Qu'arriverait-il si tout le monde en faisant autant ? »Dire que « l'homme est condamné à être libre »,...

3 pages - 1,80 ¤

Notre responsabilité prouve-t-elle notre libre-arbitre ?

et que l'on nous reproche sous ce nom même.  Mais que   dire par là, sinon que l'homme a une plus grande dignité que la pierre ou la table ? Car nous voulons dire que l'homme existe d'abord, c'est-à-dire que l'homme est d'abord ce qui se jette vers un avenir, et ce qui est conscient de se projeter dans...

5 pages - 1,80 ¤

Le libre-arbitre est-il compatible avec les lois de la nature ?

[II - L'homme est-il un être de nature ?]a. Opposition classique entre nature et culture (pour caractériser l'homme) : loi d'un côté, règle de l'autre.b. Ce qui distingue l'homme de l'ordre naturel (= les éléments qui marquent l'émergence de la culture) : interdit de l'inceste, travail, connaissance de la mort (cf. Hegel, ou Bataille).c. Définition « minimale »...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce la liberté qui nous rend responsables de nos actes ?

D'où la formule : « L'important n'est pas ce qu'on a fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous. »La situation n'est pas quelque chose qui limite la liberté elle est ce à partir d'où commence la liberté. C'est la raison pour laquelle Sartre a pu écrire en 1944 dans...

10 pages - 1,80 ¤

Le déterminisme universel peut-il être contesté ?

Déterminisme Relation nécessaire entre une cause et son effet. On parle de déterminisme naturel pour désigner le fait que tous les phénomènes naturels sont soumis à des lois nécessaires d'enchaînement causal.L'affirmation selon laquelle tout est soumis une fois pour toutes à une nécessité universelle est-elle un principe imposé par la raison et confirmé par les sciences, ou un...

6 pages - 1,80 ¤

La causalité implique-t-elle le fatalisme ?

La causalité indique une relation de dépendance entre deux choses : l'une étant la cause ou condition de l'autre, qui en est l'effet. Le fatalisme, quant à lui, est la position de celui qui pense que les choses arrivent nécessairement, l'individu ne pouvant, par ses actes, changer le cours de son destin. Dans les deux cas il est bien...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 ... 17465 17466 17467 17468 17469 17470

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit