LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pour juger, faut-il seulement apprendre à raisonner ?

Elle est produite ou engendrée par une opération synthétique et active de l'esprit. L'exemple est évident pour les opérations de grands nombres, où la seule observation du concept ne me donnera jamais le résultat si je n'opère activement des synthèses, c'est-à-dire si je ne réalise pas l'opération.   [Les jugements de valeur font appel à la subjectivité. Celui qui émet un...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on nous reprocher une faute de goût ?

DEFINITION DES TERMES: • Peut-on : - est-il possible ; - est-il légitime (sens à retenir essentiellement ici). • Reprocher (latin pop. repropriare, rapprocher, mettre devant les yeux et, par extension, remontrer, représenter) : - « représenter à quelqu'un, en le blâmant une chose condamnable ou fâcheuse, dont on le tient pour responsable. « (Dictionnaire Robert)...

9 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir un jugement sans croyance ?

Or chaque fois que j'admets comme vraie une chose que je ne connais pas assez bien, je prends le risque de tenir pour vraie une chose fausse, puisque, ne la connaissant pas bien, j'ignore si en réalité elle est vraie ou fausse. Explication. Mais qu'est-ce que bien connaître ? C'est connaître distinctement. Ce mot, qui d'ordinaire s'emploie pour qualifier une...

6 pages - 1,80 ¤

Persuader quelqu'un est-ce l'empêcher de penser ?

  [C'est grâce à l'éducation que la raison s'éveille et acquiert son autonomie. Une fois devenue autonome, à elle de partir en quête du vrai. Si elle se laisse persuader, c'est qu'elle a perdu sa liberté de penser.]   Il faut opposer éducation et persuasion Nicolas Malebranche a parfaitement raison d'écrire: «Il y a des pères qui...

2 pages - 1,80 ¤

Nos pensées dépendent-elles de notre volonté ?

.../... Pour se tromper, il n'est pas nécessaire de le vouloir. Il suffit de donner son accord à une proposition qui est fausse. "[...] il faut remarquer qu'il y a bien de la différence entre vouloir être trompé et vouloir donner son consentement à des opinions qui sont cause que nous nous trompons...

7 pages - 1,80 ¤

L'expression : "L'erreur est humaine" est-elle une excuse ?

||Il n'y a pas de certitude absolue ni de vérité universelle. L'erreur est donc humaine. Même dans les domaines scientifiques les plus rigoureux, on parle d'un principe d'incertitude. L'homme étant faillible par nature, l'erreur est la chose du monde la mieux partagée. MAIS... L'homme est responsable aussi bien de ses erreurs intellectuelles que morales. Si l'erreur est un jugement volontaire,...

5 pages - 1,80 ¤

Les preuves viennent-elles à bout des préjugés ?

  [Aucune idée ne peut être soutenue si l'on prouve le contraire. Aucune opinion ne peut être soutenue si l'expérience démontre qu'elle est fausse. Un préjugé est une opinion injustifiée. La seule manière d'en venir à bout, c'est de prouver qu'il ne correspond pas à la vérité.] Le préjugé est une croyance Un préjugé est un «jugement» fait «avant» d'avoir examiné...

2 pages - 1,80 ¤

Jouer est-ce perdre son temps ?

||Jouer, c'est perdre son temps. Le jeu est contraire au sérieux de la vie et n'a aucune utilité pratique. Le jeu est infantile et constitue un gaspillage du temps.  MAIS... Jouer, ce n'est pas perdre son temps. en jouant, les animaux et les enfants acquièrent et répètent des conduites vitales d'apprentissage. Le jeu est aussi essentiel à l'équilibre psychique de...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une logique de l'irrationnel ?

En revanche, il n'était nullement nécessaire que la vie apparaisse sur la Terre: aucune logique ne préside à cela. Les actes irrationnels sont imprévisibles Toutes les femmes battues ne tuent pas leur mari. Tous les désespérés ne se suicident pas. Les actes «insensés« le sont donc d'autant plus qu'ils sont imprévisibles et ...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il de l'incompréhensible ?

Pour cela, il faut en effet affronter le paradoxe absolu : avec le Christ, l'éternel advient dans le temporel, et le divin s'incarne dans l'humain. L'homme parvenu au « stade religieux « a en Dieu une confiance absolue : à l'image d'Abraham, qui est prêt à égorger son fils Isaac pour obéir à...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on prendre en haine la raison ?

L'ironie -présence implicite de l'éthique dans l'esthétique- peut permettre à l'individu d'échapper à cette existence inconsistante pour se convertir à l'existence éthique. L'ironie, définie comme la plaisanterie derrière le sérieux, lui fera prendre conscience que la liberté du vide n'est qu'un vide de liberté. Et que le choix est nécessaire, car il est...

9 pages - 1,80 ¤

L'irrationnel est-il nécessairement absurde ?

L'argumentation de Descartes reste donc au niveau des idées. La preuve ontologique n'est qu'une misérable tautologie. Pour Kant le concept n'est qu'une possibilité logique mais on ne peut pas conclure de la possibilité logique des concepts à la possibilité réelles des choses. Autrement dit, de l'idée d'un Etre parfait, j'ai bien le droit...

5 pages - 1,80 ¤

La superstition est-elle l'affaire des sots ?

.../... Elles sont le signe caricatural de l'ignorance et de l'impuissance où l'humanité se trouva placée durant des centaines de milliers d'années. On croyait que la fiente de souris était un remède souverain contre la calvitie, et l'on traçait une croix sur le ventre de la parturiente en cas d'accouchement difficile. La science a...

4 pages - 1,80 ¤

La science dissipe-t-elle les superstitions ?

Ce terme est souvent employé de manière péjorative où il désigne l'excès de confiance dans la science que l'on associe ainsi a un dogme quasi-religieux. En effet, la science n'est-elle pas devenue aujourd'hui une véritable religion avec ses saints, ses Révélations et ses superstitions ?   []   La science est née en Grèce au ve siècle av. J.-C où l'on est...

3 pages - 1,80 ¤

La raison peut-elle s'occuper de l'irrationnel ?

Note : 8/10

L'irrationnel désigne par définition ce qui ne relève pas de la raison, ce dont la raison humaine ne peut rendre compte. Il semble donc aller de soi que la raison n'ait pas à s'occuper de tels phénomènes. Cependant il faut alors remarquer qu'une telle position revient à assigner des limites à la raison humaine....

6 pages - 1,80 ¤

Est-il sensé de chercher un sens à tout ?

Note : 8/10

Or, dans notre exemple, ce second désir, malgré la volonté de politesse du président, parvient à s'exprimer, mais de façon détournée, anodine : on dira que « sa langue a fourché «. Ici, l'exemple est simple dans la mesure où le président a sans doute parfaitement conscience qu'il ne veut pas être là. Mais dans...

5 pages - 1,80 ¤

Un acte humain peut-il être insensé ?

Note : 8/10

La plupart des choses qui se passent dans l'âme échappent à la conscience. Pour Freud, o a surestimé le rôle de la conscience dans la vie de l'âme, et ainsi on s'est privé des moyens : ¨      De comprendre bon nombre de phénomènes comme les lapsus et  les rêves ; ¨      De soigner un certain nombre de maladies, qui ne peuvent s'expliquer que par le...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on devenir intelligent ?

Note : 8/10

PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. ...

4 pages - 1,80 ¤

L'intelligence se mesure-t-elle ?

Note : 8/10

PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. ...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-il exister une pensée inconsciente ?

Note : 8/10

Etre moral, c'est comprendre que je suis l'auteur de mes actes, mais une vision sommaire de l'inconscient façonne les mentalités modernes, tend à nous faire idolâtrer notre passé, notre enfance, nos forces instinctuelles, notre libido. Ce contre quoi Alain réhabilité la maîtrise de soi, la volonté libre et réfléchie. En soulignant que l'homme...

7 pages - 1,80 ¤

Les rêves ont-ils un sens ?

Note : 5.1/10

Nous pouvons souligner, d'une part, l'incohérence et l'irrationalité du rêve. Remarquons, d'autre part, le besoin de sens et d'intelligibilité de l'esprit humain. La raison humaine cherche, en toutes choses, la marque identificatrice, l'intelligibilité, l'unité, la clarté. Problème. Le rêve, dans son irrationalité, est-il susceptible de recevoir la marque rationnelle de l'esprit humain, d'être déchiffré par la raison qui...

6 pages - 1,80 ¤

L'idée d'inconscient est-elle compatible avec le concept d'inconscient ?

Note : 5.1/10

INCONSCIENT Adjectif qui signifie en général négativement « ce qui n'est pas conscient...

3 pages - 1,80 ¤

L'inconscient est-il un animal redoutable ?

Note : 5.1/10

Des processus inconscients président à toute activité de création. Si l'inconscient était un «animal redoutable«, il ne serait pas l'instigateur des plus hautes productions de l'esprit. Freud montrera que les plus grands artistes frise la névrose mais parviennent grâce à une sublimation à créer. "À l'instar du névrosé, l'artiste s'était...

7 pages - 1,80 ¤

La connaissance de l'inconscient est-elle nécessaire à la connaissance de l'homme ?

Note : 5.1/10

Lacan symbolisera cette attente du sujet à lui-même en désignant l'inconscient comme l'instance de l'autre. Chaque individu est ainsi traversé par un ensemble de données qu'il ne contrôle pas, mais qui le constitue. La traditionnelle unité du moi autour de la conscience se trouve ruinée et la notion même d'identité est mise en doute...

2 pages - 1,80 ¤

L'inconscient permet-il, autant que la conscience, de définir l'homme ?

Note : 5.1/10

La conscience est le propre de l'homme L'homme est d'abord et avant tout sujet conscient qui pense ce qu'il pense. Dans l'expérience du « cogito «, du « je pense «, je prends conscience de moi-même comme pensée. Cela amènera Descartes à identifier pensée et conscience. Ce qui est présent dans la conscience...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit