LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les sciences morales peuvent-elles et doivent-elles être calquées sur les sciences de la nature ?

Au contraire, les sciences morales ont pour centre essentiel d'intérêt l'activité spirituelle de l'homme et des sociétés humaines. Sans doute, cette activité a des effets dans le monde matériel, mais, pour expliquer ces événements matériels eux-mêmes, les sciences morales recourent à la considération de la vie intérieure ou psychique, et c'est par cela précisément qu'elles se distinguent des...

2 pages - 1,80 ¤

La finalité en biologie

Boutroux dans son ouvrage sur « la contingence des lois de la nature «. De formation Kantienne, Boutroux prolonge l'influence de la position critique. Toutefois il ne peut nier les progrès de la science : chacune dans son domaine est parvenue à des résultats positifs et à dégager des lois rigoureuses. Partout règne la...

2 pages - 1,80 ¤

Les faits ne sont-ils jamais perçus qu'à travers des théories ?

Ainsi, si j'étudie au moyen d'un spectroscope un spectre de raies lumineuses donné par une étincelle électrique éclatant dans un gaz : La nature de l'expérience n'est intelligible pour moi qu'à travers plusieurs théories, comme par exemple celle qui relie les lois de la dispersion de la lumière aux différentes longueurs d'ondes, principe du spectroscope, et celle qui relie...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est l'attitude de la science en face du hasard ?

Elle pousse le savant à rechercher les causes des phénomènes qu'il ignore encore. D'autre part, la science refuse une définition purement subjective du hasard selon laquelle les événements fortuits seraient simplement ceux qui nous étonnent ou nous surprennent parce que nous ne les avons pas prévus, sans que rien les distingue objectivement des autres. La recherche scientifique tend à...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un fait scientifique ?

INTRODUCTION. - On définit couramment la méthode expérimentale par le passage des faits aux lois. Mais que faut-il entendre par « un fait «, et qu'est-ce que le qualificatif de « scientifique « ajoute à la signification de ce mot ? A. Le fait. - a) Etymologiquement, le mot « fait « désigne ce...

1 page - 1,80 ¤

Est-il vrai que les mathématiques soient moins une science à part que l'instrument de toutes les sciences ?

Ses êtres, suggérés par l'observation sensible, ne sont pas seulement abstraits, comme certains concepts, mais construits, disons mieux créés sur un mode idéal, avec des conditions d'existence propre qui les rendent souvent irréalisables en pratique, telles que les surfaces et les lignes sans épaisseur,, les points matériels. Les êtres mathématiques, leurs cadres et toutes leurs relations forment un...

3 pages - 1,80 ¤

Rôle des mathématiques dans les sciences

Pour cela, ou déduit de l'hypothèse à vérifier une conséquence spéciale et l'on confronte cette conséquence avec les faits pour s'assurer si les résultats ainsi obtenus de deux façons différentes sont concordants. 3° La déduction mathématique sert encore de moyen de démonstration des lois découvertes inductivement ; elle fait voir que ces lois ne sont que des conséquences particulières...

2 pages - 1,80 ¤

N'est-il de science que mathématique ?

Le remplacement d'une qualité par une quantité a toujours été un gain important. L'emploi du schématisme et du symbolisme mathématique a souvent clarifié et débrouillé bien des questions. b) Rigueur du raisonnement. - Les démarches de la pensée sont toutes a priori, à partir de principes posés, admis et non remis en question - sauf pour perfectionner les théories....

3 pages - 1,80 ¤

Que pensez-vous du mot de Russell sur les mathématiques: "Les mathématiques sont une science où l'on ne sait jamais de quoi l'on parle ni ce que l'on dit est vrai" ?

Aux sciences de la nature de s'occuper de ce qui est. Les mathématiques se cantonnent dans le domaine du possible; aussi n'apprennent-elles pas si ce qu'on y dit est vrai, c'est-à-dire conforme au réel. II. - CRITIQUE. Cette affirmation n'en reste pas moins une boutade, et, si on la prenait au pied de la lettre, elle constituerait une insulte gratuite...

2 pages - 1,80 ¤

Pouvons-nous tenir l'évidence intuitive pour un authentique critère de vérité ?

Or, il est bien des cas où nous voyons plus par suite de nos préjugés et de nos passions. Nous ne pouvons pas nous fier à notre sentiment spontané d'évidence dans les questions qui nous tiennent à coeur : l'évidente qu'a une mère de l'innocence de son fils accusé d'un crime n'a aucune valeur. Il est nécessaire d'un...

3 pages - 1,80 ¤

Science, connaissance et éducation

CONNAISSANCE (lat. cognoscere, chercher à savoir) Le terme de connaissance...

1 page - 1,80 ¤

La science est-elle issue de la technique ?

Introduction. - L'animal manifeste des savoir-faire - parfois admirables - qui lui permettent de subvenir à ses besoins vitaux, mais il ne fonde point d'établissements analogues à nos usines et encore moins des écoles et des laboratoires. Si l'homme est parvenu à dérober à la matière ses secrets et à transformer la face du monde, c'est qu'il est...

2 pages - 1,80 ¤

Les rapports entre science et philosophie

Par suite de cette orientation longtemps maintenue, se créent des habitudes de penser différentes ou même parfois opposées : l'esprit philosophique, porté aux grandes synthèses, fait figure de mysticisme aux yeux de maint chercheur positif qui- se défend de dépasser le fait contrôlable expérimentalement. Mais cette opposition n'est pas inévitable : le philosophe et le savant peuvent collaborer...

4 pages - 1,80 ¤

Le déterminisme est-il un obstacle à la liberté ?

Note : 5.3/10

||  Ce sujet nous interroge sur notre liberté et sa conciliation possible avec le déterminisme. Sommes-nous libres si partout dans le monde règne un enchaînement nécessaire entre cause et effet ? Sommes-nous maître de nous-mêmes et de nos actions ? L'expérience du libre arbitre n'est-elle qu'une illusion de la conscience ? Nos actes pourraient être ...

2 pages - 1,80 ¤

La volonté peut-elle être définie par un pouvoir d'arrêt ?

Note : 5.3/10

  Lorsque mon camarade m'a invité à sortir avec lui, j'ai vu la magnifique soirée que nous allions passer ensemble; je me suis aussi senti provisoirement délivré de la contrainte du devoir d'état et du malaise toujours désagréable de la mise en train. Si je m'étais laissé aller,. j'aurais aussitôt enfourché mon vélo et nous aurions couru comme des...

2 pages - 1,80 ¤

Quels rapports y a-t-il entre le jugement et la volonté ?

Note : 5.3/10

Ce n'est pas possible ! Son nom y figure. Aussitôt il se voit reçu, et cependant il hésite encore : il doit contrôler qu'il n'a pas la berlue, purger son esprit d'images contraires qui l'obstruent; après seulement il considérera son succès comme réel; le jugement aura atteint sa forme parfaite. Comme le suggère déjà cet exemple, les deux éléments...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une intelligence animale ?

Note : 5.3/10

a) Des animaux enfermés dans une cage parviennent, en tâtonnant ou en se débattant, à faire jouer fortuitement le dispositif qui commande l'ouverture de la porte et conditionne leur libération; après quelques expériences, ils ne tâtonneront plus et actionnent immédiatement le levier ou la targette dont le déplacement les libérera. N'y a-t-il pas là une perception du rapport...

8 pages - 1,80 ¤

Plaisir et joie

Note : 5.3/10

On n'est jamais trompé, on se trompe

Note : 5.3/10

B. On se trompe. - Si l'erreur n'est jamais complètement passive, nous pouvons y collaborer plus ou moins activement et le verbe réfléchi « se tromper » désigne diverses sortes d'erreurs. a) Le verbe réfléchi a souvent un sens neutre, comme lorsque je dis : « Je m'ennuie, je m'endors. » Dans ce cas, je n'ai pas l'initiative de...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 ... 17510 17511 17512 17513 17514 17515

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit