LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il que l'homme souffre pour progresser ?

La souffrance, pour le chrétien, est une bénédiction divine. Elle est une épreuve qu'il faut surmonter, elle est la voie du salut. Dieu fait homme en la personne de Jésus a lui-même souffert pour le salut du genre humain.  [Seul celui qui se hait, qui hait la vie, peut faire l'apologie de la souffrance. Or, ce n'est pas la haine...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on se passer de dogmes ?

L'adjectif possessif « ses » est ici un élément de relativisation, au regard duquel on soulignera l'exigence d'objectivité qui est évoquée dans l'expression « agir conformément à la raison ». Avoir ses raisons, c'est donc avoir ses motifs personnels, qui peuvent coïncider, ou non, avec des raisons « objectives » (relevant de la raison), mais ne sont pas...

5 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il du hasard dans la nature ?

Eclairer l'électron c'est troubler son mouvement en le bombardant avec des photons. La position du corpuscule sera d'autant mieux précisée que la radiation lumineuse exploratrice aura une longueur d'onde plus courte, mais du même coup la fréquence est augmentée, donc l'énergie et la quantité de mouvement transmise au corpuscule étudié. Le fait même...

3 pages - 1,80 ¤

Un fait scientifique est-il un fait dont la cause est déterminée ?

Qu'est-ce qui conduisit Newton à la formulation de la théorie de la gravitation universelle ? La pomme que, paraît-il, il reçut sur la tête n'explique évidemment rien, mais on peut remarquer qu'ici comme souvent la légende de la science rejoint l'inductivisme en invoquant les « faits », fussent-ils imaginaires, à l'origine de la théorie. Il faut en vérité comprendre la nature...

3 pages - 1,80 ¤

Le déterminisme est-il un fatalisme ?

Le produit des deux incertitudes est au moins égal à la constante universelle h. Cette « incertitude « ne fait pas obstacle au déterminisme macrophysique parce qu'elle est à cette échelle « noyé dans la statistique «, parce que la macrophysique opère sur des phénomènes qui mettent en cause des milliards de photons ou d'électrons. Mais...

5 pages - 1,80 ¤

Tout ce qui arrive a-t-il forcément une cause ?

En un mot, un tel homme, sans plus d'expérience, ne ferait jamais de conjecture ni de raisonnement sur aucune question de fait ; il ne serait certain de rien d'autre que de ce qui est immédiatement présent à sa mémoire et à ses sens. « HUME L'affirmation de la causalité n'est pas légitime...

4 pages - 1,80 ¤

Les peuples ont-ils les gouvernants qu'ils méritent ?

L'Un ne dispose pas d'autre pouvoir d'asservissement que celui qui lui est concédé de nuire aux peuples. La servitude de l'Un admet-elle sa suppression ? Oui, le peuple peut rompre avec elle, non seulement il le peut grâce à sa force, mais il s'en délivre parfois. D'où naît cependant qu'il ne réussit pas toujours ses révoltes ? Ici s'inaugure...

6 pages - 1,80 ¤

Le despotisme est-il un totalitarisme ?

Despotisme éclairé C\'est dans la seconde moitié du xviiie siècle qu\'apparaît, sous l\'influence de la philosophie des Lumières, l\'idée du despotisme éclairé. Le despote éclairé insiste sur l\'idée du service de l\'État et sur la tolérance religieuse. Frédéric II, roi de Prusse, qui régna de 1740 à 1786, en fut le modèle même. Bien entendu, le despote n\'accepte...

3 pages - 1,80 ¤

La démocratie est-elle le meilleur des régimes ?

Note : 5.5/10

||C'est la société qui créé l'Etat afin qu'il protège les intérêts de tous. En ce sens, la démocratie, pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple, semble être le régime politique le meilleur de tous. Mais, même sous sa forme démocratique, l'Etat peut se trouver dans l'incapacité de garantir l'ordre, la justice et la paix sociale....

9 pages - 1,80 ¤

Peut-on admettre l'existence de Dieu sans être religieux ?

Note : 5.5/10

EXISTENCE (lat. existere, sortir de, s'élever de) Gén. Le fait...

6 pages - 1,80 ¤

Le principe de sélection naturelle s'applique-t-il à l'homme ?

Note : 5.5/10

Il y a là, selon toute apparence, une continuité et unité de direction que le mécanisme ne peut pas expliquer. Le mécanisme ne peut répondre à ces questions et, en d'autres termes, expliquer la vie sans la vie. Si l'on ne veut pas seulement connaître les mécanismes vitaux pour agir sur eux (lutte contre la maladie, le vieillissement,...

4 pages - 1,80 ¤

L'art peut-il jouer un rôle politique ?

Note : 5.5/10

·         d'un objet dont la forme finale peut paraître gratuite, ce qui nous prédispose au désintéressement. Ainsi une machine à café dont toutes les parties sans exception sont subordonnées à sa fonction de faire le café ne peut être jugée belle et notre rapport à elle ne sera qu'utilitaire. Par contre la ...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on comparer les différentes cultures ?

Note : 5.5/10

Nos critères sont donc relatifs. Accepter la diversité culturelle est une attitude,de tolérance.]  Comparer les cultures est une illusion La diversité des cultures est un phénomène naturel. Très souvent les hommes y ont vu quelque chose de scandaleux. Ce qui a provoqué un réflexe de rejet. En qualifiant les autres peuples de barbares, sauvages, primitifs, l'homme occidental regarde toute société...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on être citoyen du monde ?

Note : 5.5/10

Car c'est d'une question de principe qu'il s'agit. Et c'est là ce qui fait tout le prix de cette thèse selon laquelle le monde progresse du mal vers le bien. Il y a, dit Kant, qui semble bien épouser cette position, dans la "nature humaine", une disposition à ce progrès. Il ne vient pas...

7 pages - 1,80 ¤

Le langage est-il un calque de la réalité ?

Note : 5.5/10

Il soutient, avec force, l'existence d'une essence stable, d'une certaine permanence des choses, des actes et des valeurs. La théorie des Formes ou des Idées se trouve ainsi esquissée. 4 Les concepts clés du Cratyle * Convention «Convention» s'oppose à «nature». Les sophistes opposaient les résultats de la convention, tenue pour arbitraire, aux produits de la nature. Selon eux, la loi,...

8 pages - 1,80 ¤

Le consommateur est-il un homme libre ?

Note : 5.5/10

|| C'est à une question d'actualité que nous sommes confrontés ici. En effet, nul ne saurait contester que nous sommes toujours plus plongés dans une société de l' « avoir «. Les biens de consommation sont devenus, en l'espace d'un siècle, le moyen majeur d'une reconnaissance sociale. Remarquons en outre que notre civilisation se construit, parallèlement, sur la...

2 pages - 1,80 ¤

Connaître la réalité est-ce la construire ?

Note : 5.5/10

·         Là où l'observation immédiate voyait des êtres -la science reconnaît  des rapports. Pas plus que le bleu du ciel n'est attribut d'une substance, la chaleur de la laine ou le froid du marbre ne sont les qualités d'un être. Ces données immédiate dissimulent ici la réalité de relations entre mon corps et les objets (le marbre n'est pas...

5 pages - 1,80 ¤

Les vraies valeurs ne renvoient-elles qu'au passé ?

Note : 5.5/10

Un peuple ne tire sa force, son identité que de son passé. C'est pourquoi, se respectant lui-même, respectant les grands hommes qui ont fait son histoire, il doit vouloir conserver ce joyau dont la pureté ne tient qu'au temps. C'est au conservatisme qu'il doit sa grandeur.   [Pour que passé il y ait, il a bien fallu que des événements en...

1 page - 1,80 ¤

La liberté politique se réduit-elle à la possibilité de vivre tranquillement ?

Note : 10/10

Toute autre forme de liberté est utopique. Libertés individuelles, liberté individualiste et bourgeoise... [A trop penser à sa tranquillité, on risque de sacrifier la liberté à la sécurité. La liberté politique ne se manifeste que si l'on s'engage concrètement dans la vie civique et collective, si l'on s'oppose aux injustices, si tout le...

7 pages - 1,80 ¤

Le collectivisme est-il la négation de l'individu ?

Note : 10/10

Le collectivisme suppose que les individus soient considérés comme les membres d'un corps social   A. Le corps social : le collectivisme, économique ou politique, passe par la formation d'une collectivité au nom de laquelle les décisions sont prises. Dans le cadre politique, on parle alors de « corps social « ou de « corps politique «, qui...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit