LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Puis-je être libre en vivant une passion ?

3 - J'entends par Affections les affections du Corps par lesquelles la puissance d'agir de ce Corps est accrue ou diminuée, secondée ou réduite, et en même temps les idées de ces affections.   Quand nous pouvons être la cause adéquate de quelqu'une de ces affections, j'entends donc par affection une ...

7 pages - 1,80 ¤

D'où vient la force des préjugés ?

   Définition des termes et problématisation : Le sujet pose la question de l'origine de l'influence que peut avoir nos idées préconçues sur nous, notre manière de penser, d'appréhender les choses qui nous entourent. Les préjugés sont les idées ou les opinions reçues comme valables par l'individu alors même qu'elles ne sont pas fondées, justifiées. L'absence de justification peut...

5 pages - 1,80 ¤

Autrui est-il mon semblable ?

Note : 7/10

Autrui ? Est-ce celui qui m'est identique, ou est-ce celui qui me ressemble? Spontanément, nous avons opté pour la première solution. Le travail du philosophe consiste à dépasser l'opinion spontanée, simple préjugé, pour atteindre le jugement fondé. Aussi nous faut-il examiner cette question: la reconnaissance du lien moral avec autrui peut-elle naître d'un constat de ressemblance ou d'identité?...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il se défier des théories ?

Note : 7/10

||·         Angles d’analyse ® Le sujet interroge la nécessité d’adopter un esprit critique quant au théorie que l’esprit humain peut produire. ® Il s’agira ici de centrer notre analyse sur les théories en tant qu’elles sont scientifiques : il semble en effet qu’elles soient crédibles en elle-mêmes, parce que scientifiques, c’est donc dans cette perspective qu’une analyse critique de la théorie...

5 pages - 1,80 ¤

L'imagination est-elle ennemie de la raison ? ?

Note : 7/10

Pascal condamne sévèrement l'imagination, « cette partie décevante [c'est-à-dire trompeuse] dans l'homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté (...). Cette superbe puissance, ennemie de la raison, qui se plaît à la contrôler et à la dominer, pour montrer combien elle peut en toutes choses, a établi dans l'homme une seconde nature «. Faut-il se rallier...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi est-il plus difficile d'être objectif lorsqu'on étudie l'homme que lorsqu'on étudie la nature ?

Note : 7/10

La science de la nature comporte une sorte d'unité fondamentale qui réside essentiellement dans l'objet qui la constitue : il s'agit d'expliquer la structure, la constitution, la formation ou le mécanisme du monde extérieur. La méthode expérimentale est la seule méthode valable en l'occurrence. Au contraire, la science de l'homme ne saurait se réduire...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on être heureux dans la solitude ?

Note : 6/10

Le sujet tente de voir s’il est possible de faire concorder la solitude et le bonheur, autrement dit, de voir s’ils sont tous deux compatibles. Ici, c’est évidemment de l’homme dont il s’agit, et vivre heureux dans la solitude signifierait ainsi pouvoir se passer d'autrui. Or, il semble que l’homme se définisse par son caractère social, par le...

5 pages - 1,80 ¤

L'expression « règne de la technique » signifie-t-elle l'absence de toute autre forme de pouvoir ?

Note : 6/10

POUR DÉMARRER  Parler de la domination souveraine de l'ensemble des procédés par lesquels on applique des connaissances scientifiques pour obtenir un résultat déterminé signifie-t-il que tous les autres modes par lesquels se manifeste la capacité de s'imposer à autrui se soient effacés ? Ce sujet se réfère à une idée dominante de notre époque, qui semble être celle du...

2 pages - 1,80 ¤

La liberté et l'égalité sont-elles opposées ou complémentaires ?

Note : 6/10

Sans entrer dans des considérations partisanes, on peut constater que les inégalités, loin de se résorber, vont croissantes dans notre société, alors qu’on semble se diriger vers toujours plus de libéralisme. Certains diront que c’est le libéralisme lui-même avec ses déréglementations, ses privatisations, qui est la cause unique et directe des inégalités sociales. Au fond de ce débat...

4 pages - 1,80 ¤

Ne travaille-t-on que par intérêt ?

Note : 6.5/10

Mais s'il jouit d'une primauté génétique, ou chronologique, l'intérêt cède la primauté à l'oeuvre, car celle-ci est une fin immanente au travail, apprise de lui. Mais cette extériorité de l'oeuvre par rapport à l'homme interdit de disqualifier radicalement la notion d'intérêt de celle de travail. L'homme peut trouver dans l'oeuvre un intérêt aussi bien...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on à la fois défendre la liberté de penser et disqualifier l'opinion ?

Note : 6.5/10

Avoir une liberté c’est pouvoir faire ou avoir la capacité de faire usage de quelque chose. Donc avoir la liberté de penser c’est faire usage de son entendement. L’opinion est une jugement subjectif. Or à première vue on peut se demander pourquoi et en quoi il pourrait y avoir une opposition entre la liberté de penser et l’opinion...

6 pages - 1,80 ¤

A-t-on rendu justice quand on a eu recours à son intime conviction ?

Note : 6.5/10

||HTML clipboardOù trouver un critère du juste ? L'intime conviction consistitue-t-elle le tout de la justice ? Aux incertitudes et aux fluctuations du sentiment, on peut opposer l'inflexibilité et la stabilité des lois.||1° La justice trouve son origine dans le sentiment 2° La justice est une vertu qui relève de la raison 3° Ce n’est...

3 pages - 1,80 ¤

N'y a-t-il de liberté que du jugement ?

Note : 6.5/10

||POUR DÉMARRER   Un sujet classique où l'on vous demande si le pouvoir de choix ou de décision repose essentiellement sur le jugement, opération où l'on affirme ou nie le prédicat d'un sujet. La liberté se trouve ici (éventuellement) circonscrite à une sphère très limitée : celle de la pensée en tant que telle.   CONSEILS PRATIQUES   Une analyse qui...

2 pages - 1,80 ¤

Limites & illusions de la conscience ?

Note : 6.5/10

Nous ne saisissons de nos sentiments que leur aspect impersonnel, celui que le langage a pu noter une fois pour toutes parce qu'il est à peu près le même, dans les mêmes conditions, pour tous les hommes. Ainsi, jusque dans notre propre individu, l'individualité nous échappe. Nous nous mouvons parmi des généralités et des symboles. » BERGSON.Enfin, le pouvoir...

5 pages - 1,80 ¤

Existe-t-il une imagination  créatrice ?

Note : 6.5/10

La seconde phase est celle de la combinaison et de l'invention... Je ne fais aucun effort. Je laisse se dérouler l'action sur l'écran de mon esprit... C'est un rêve, c'est l'inconscient.Cette phase est suivie d'une autre: la réalisation, l'écriture. Là commence le tourment. Cela provient, sans doute, de ce que je cherche moins à représenter une action,...

2 pages - 1,80 ¤

Imagination, avenir et utopie ?

Note : 6.5/10

on entend une société d'où serait absente toute résistance, toute épaisseur, toute opacité; [...] où les désirs de tous s'accorderaient spontanément [...], il faut dire clairement que c'est là une rêverie incohérente, un état irréel et irréalisable dont la représentation doit être éliminée. » Cornélius Castoriadis, L'Institution imaginaire de la société, 1975.« Deux amours ont bâti deux...

2 pages - 1,80 ¤

L'imagination créatrice ?

Note : 6.5/10

Dans la nature, elle accomplit par la technique ou la création artistique le désir de l'homme comme sur-nature.En tant qu'exprimant nos désirs les réalisations imaginatives sont aussi vécues comme réelles. Ainsi l'art nous fait vivre l'irréel comme le réel, il est un autre réel, un monde irréductible à celui que nous connaissons. Comme l'affirme Malraux, l'art « naît de...

6 pages - 1,80 ¤

L'imagination comme compensation de la réalité ?

Note : 6.5/10

, c'est la conscience tout entière en tant qu'elle réalise sa liberté. » Sartre, L'Imaginaire, 1940. « L'imagination est la folle du logis. » Malebranche, De la Recherche de la vérité, 1674-1675. « Imagination - C'est cette partie dominante dans l'homme, cette maîtresse d'erreur et de fausseté, et d'autant plus fourbe qu'elle ne l'est pas toujours. » Pascal,...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

La synthèse historique et le problème de la causalité ?

Note : 6.5/10

Et il est à plus forte raison impossible de le reproduire en  laboratoire pour préciser ses conditions d'existence. En histoire, l'expérimentation est exclue.         Mais si l'expérimentation est impossible en histoire, on peut trouver un équivalent de l'expérimentation avec l'histoire comparée. Par exemple, Marc Bloch a pu comparer avec fruit l'histoire de la société féodale en France, en Angleterre,...

3 pages - 1,80 ¤

Subjectivité de l'historien ?

Note : 6.5/10

 » Au contraire, notre siècle est beaucoup trop historique pour se permettre d'être objectivement historien. Le mot histoire aurait communément évoqué, il y a cent ans, dans un test associatif, les mots archives,  documents, bibliothèque, tandis que pour nous il évoquerait : révolution, torture, bombes atomiques. On comprend dès lors que Marrou puisse écrire : « L'histoire est la réponse... à...

2 pages - 1,80 ¤

La construction du fait historique ?

Note : 6.5/10

C'était peu vraisemblable : car, à la mort de Galilée,  Pascal n'avait que 18 ans !  Mais quoi ! ce n'était qu'une raison de plus d'admirer la précocité de son génie ! Malheureusement, dans une de ces lettres, Galilée se plaignait de n'écrire qu'au prix de beaucoup de fatigue pour ses yeux. La lettre était datée de 1641. Or Galilée était complètement...

3 pages - 1,80 ¤

Travail et finalité ?

Note : 6.5/10

Le travail est donc bien un passage de la nature à la culture, qu'il faille, comme Rousseau, s'en plaindre, ou, comme Hegel, s'en féliciter. De nouveau ici se manifeste un lien entre les notions de travail et de technique : la technique en effet peut être comprise, on le verra plus tard, comme une création de besoins artificiels. Mais...

6 pages - 1,80 ¤

Travail et liberté ?

Note : 6.5/10

Le profit, c'est la différence entre la valeur d'usage et la valeur d'échange.Le travail que produit l'ouvrier est un travail concret, au sens où il produit des biens dont on peut se servir : son travail, comme travail concret, est donc créateur de valeur d'usage. Mais, ce n'est pas sous ce rapport que son travail est pris en compte :...

5 pages - 1,80 ¤

Travail et nature ?

Note : 6.5/10

Le besoin qui, d'après Hegel, a la « prépondérance » dans ce qu'il appelle le « moment social », c'est un « besoin spirituel de la représentation ».  Ce qui se joue dans ce passage du naturel au culturel est de toute première importance pour la notion même de travail : selon que le travail est censé répondre à un besoin naturel ou à un...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 ... 17522 17523 17524 17525 17526 17527

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit