LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'homme peut-il reconnaître en lui quelque chose de divin ?

Mais cette substance n'est pas le résultat d'un effort pour figer son être et le confiner dans une terne immutabilité. Car la contingence à l'intérieur même de la conscience est aussi nécessaire à la liberté que la détermination de l'acte où elle transparaît. Il y a toujours un écart entre I'Etre et l'agir, entre le divin et l'humain. C'est dans ce creux que se...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des sciences de l'homme comme il y a des sciences de la nature ?

- SCIENCE DE L'HOMME ET SCIENCE DE LA NATURE 1. Les sciences naturelles sont fondées sur des connaissances palpables, sur des données réelles, sensibles, concrètes : l'expérience externe est sa principale source d'information. La science humaine tire au contraire tout ce qu'elle peut savoir de la notion d'expérience interne. Les unes sont objectives, les autres subjectives. 2. La science de...

2 pages - 1,80 ¤

Unité et pluralité des valeurs

Pour finir enfin, on peut se demander si tolérer toutes les valeurs ne conduit pas au contraire à l'intolérance ? Est-ce une posture philosophiquement acceptable de tout accepter au nom de la diversité et de la pluralité des valeurs, au nom du respect de la différence ? Est-il en effet possible de tout justifier idéologiquement ? Faut-il viser la diversité ou...

3 pages - 1,80 ¤

Il n'y a pas de vérités premières: il n'y a que des erreurs premières disait Bachelard. Qu'en pensez-vous ?

Le fait de dévoiler sous le monde macro-physique une réalité micro-physique, ou de déchirer le voile de l'astronomie pour y déceler un monde astro-physique qui n'est plus régi par les mêmes lois, sont autant de scandales pour la science moderne. La découverte de phénomènes comme celui de la radioactivité, des infra-sons, des ultra-sons,...

6 pages - 1,80 ¤

Essence et existence

Étymologiquement, le mot existence (qui vient du latin existentia) se compose d'un dérivé du participe présent sistens, « se tenant « et du préfixe ex, « hors de «. Cette étymologie suggère que l'existence surgit à partir de quelque chose. Mais est-il possible de déduire l'existence, de poser un principe dont l'existence dériverait nécessairement ? L'existence peut-elle se...

4 pages - 1,80 ¤

Toute connaissance est-elle relative ?

Dans la connaissance sensible, il distingue la matière (l'apport de l'objet) et la forme (la part du sujet, l'espace et le temps). D'où il suit que les choses sont spatiales et temporelles pour nous, mais non pas nécessairement pour tous les êtres. La critique de l'entendement découvre aux jugements des limites analogues : ils consistent dans l'application aux...

5 pages - 1,80 ¤

L'absurde

Car au fond j'ai tort de juger absurde ce qui m'est étranger. Que l'étranger me paraisse étrange, cela est naturel ; tout ce qui n'est pas conforme à nos habitudes nous inquiète. Mais quand je qualifie l'étrange d'absurde, je me fais le centre de l'univers et le juge suprême, en attribuant aux êtres ou...

6 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'expérience ?

On ne rattrape le manque d'expérience de l'âge tendre qu'avec l'émiettement, l'étalement dans l'espace de l'étendue contractée dans le temps : le jeune homme ne peut faire figure d'homme expérimenté que s'il a voyagé à travers le monde, en sorte que ses pérégrinations lui apportent un peu de la patine de l'âge mûr. L'expérience entre donc non par...

4 pages - 1,80 ¤

La sympathie doit-elle être considérée comme un mode de connaissance d'autrui ?

Il faut mathématiser nos connaissances. 2. M. Bayer a très justement fait appel, pour l'Esthétique, à une méthode de démentalisation, de déspiritualisation qu'il a appelée : « le réalisme opératoire «. Ce n'est pas seulement pour la philosophie de l'art qu'il faut utiliser cette méthode, mais bien pour toutes les études tendant à...

3 pages - 1,80 ¤

Le désespoir témoigne-t-il de la grandeur de l'homme ?

L'expérience morale du désespoir ne se prouve pas, elle s'éprouve. A cet égard, celui-là seul est homme qui vit son désespoir, et qui ne renonce pas à l'assumer. Le désespoir est la meilleure preuve que l'on assume réellement sa condition humaine. Car on ne ruse pas avec le désespoir. On le fait ou on le fuit. Il montre...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il vivre dangereusement ?

Note : 5.3/10

La "commonsense philosophy" des Anglais pourrait nous servir de point d'appui pour étayer cette théorie de la crainte devant l'incertitude de l'imprévu et du danger. Ou plutôt, non : il ne s'agit pas tant d'un danger réel ; car, quand on est sûr du danger, le courage vient naturellement. Il s'agit plutôt de la peur des coups, de...

3 pages - 1,80 ¤

Démocratie et démagogie

Note : 5.3/10

On peut appliquer cette idée au peuple. Un peuple libre est celui qui se donne à lui-même ses propres lois, ce qui définit la démocratie. CONCLUSION. Certes, la démocratie est un état idéal, un régime imaginaire que jamais l'on a songé à voir s'établir sans compromission. Mais l'actualité la plus récente nous a montré dans notre pays et en ce...

3 pages - 1,80 ¤

Charité et justice

Note : 5.3/10

||Les rapports de la justice et de la charité peuvent être envisagés de deux manières limites qui ne s'excluent que dans un certain sens et à l'occasion d'un malentendu.   I — La charité est l'âme de la justice. « La justice en elle-même n'aboutit jamais qu'à une paix armée sous laquelle veillent les haines, couvent...

2 pages - 1,80 ¤

Le fait sociologique est-il construit ?

Note : 5.3/10

C'est surtout un phénomène social, donc soumis à une explication collective. Celle-ci est loin d'être d'une neutralité absolue. La personnalité des interprètes se fera sentir dans la synthèse du fait social. Si la méthode sociologique durkheimienne se défendait d'être matérialiste, la sociologie « compréhensive » refuse plus encore tout caractère de fait. Les faits sociaux ne sont pas...

2 pages - 1,80 ¤

La croyance morale se prouve-t-elle ou s'éprouve-t-elle ?

Note : 5.3/10

MORALE Gén. Une morale est constituée par l'ensemble des règles admises...

2 pages - 1,80 ¤

Orgueil et morale

Note : 5.3/10

Et qui dira jamais les malheurs qu'ont causés à l'humanité ces ambitions insatiables dont nous parlions ci-dessus et qui sont le fait de ces grands orgueilleux de l'histoire : les autocrates, les autoritaires, les conquérants, les sectaires ? III. Orgueil et «générosité ». A. - Il semble donc difficile d'accorder à l'orgueil une valeur morale quelconque. Et cependant, si nous...

2 pages - 1,80 ¤

Regret, remords, repentir

Note : 5.3/10

Le remords. - Le remords, au contraire, est un sentiment de culpabilité, et il ne considère pas comme le regret les conséquences malheureuses de l'acte, sa valeur technique, mais sa valeur morale. Notre empoisonneur endurci, qu'il ait à se féliciter de son succès ou à regretter son échec, a beau se croire protégé contre toutes les attaques de...

3 pages - 1,80 ¤

Le snobisme est-il la marque d'une classe ou d'une caste ?

Note : 10/10

Le remords. - Le remords, au contraire, est un sentiment de culpabilité, et il ne considère pas comme le regret les conséquences malheureuses de l'acte, sa valeur technique, mais sa valeur morale. Notre empoisonneur endurci, qu'il ait à se féliciter de son succès ou à regretter son échec, a beau se croire protégé contre toutes les attaques de...

2 pages - 1,80 ¤

La pitié est-elle une vertu ou une faiblesse ?

Note : 10/10

Il importe que ce guerrier perpétuel qu'est l'homme ne se laisse point aller à se laisser fléchir. Pardonner ce serait renoncer. La pitié est une déchéance : l'on s'abaisserait à « se faire mouton » tandis que l'on est lion. Ce serait incompréhensible et d'ailleurs ridicule. 2. La pitié peut d'ailleurs conduire à des actions injustes ; c'est une...

5 pages - 1,80 ¤

Le sentiment de la liberté

Note : 10/10

Mais j'aurais eu un zéro. En fait, s'il est vrai que « jamais nous n'avons été aussi libres que sous l'occupation allemande » (Sartre), l'obéissance passive est le gage de la non-liberté. B) On me dit, on me dicte une décision que je devais prendre. Je ne réfléchis pas, je n'arrive pas à repenser : on m'impose d'entrer comme...

4 pages - 1,80 ¤

Nos pensées sont-elles en notre pouvoir ?

Note : 10/10

||  a) L'opinion commune ne met guère en question notre liberté intérieure : s'il y a bien un domaine dont nous sommes maîtres, c'est celui de notre réflexion, de nos pensées, de nos « idées de derrière la tête «.  b) Toutefois, on peut observer que nous ne choisissons pas toujours les idées qui nous...

3 pages - 1,80 ¤

L'angoisse est-elle un phénomène pathologique ?

Note : 10/10

|| La dernière guerre a eu pour conséquence philosophique de faire proliférer les ouvrages consacrés aux états d'âme tragiques. Depuis Heidegger, Jaspers, Sartre ou Merleau-Ponty, la mode est aux sentiments noirs, marasme, déréliction, désespoir, dégoût ou nausée. Mais l'angoisse est sans conteste le plus « up to date « de ces phénomènes affectifs. Il y a depuis plusieurs années... ||...

2 pages - 1,80 ¤

La timidité

Note : 10/10

1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 17289 17290 17291 17292 17293 17294 17295 17296 17297 17298 17299 17300 17301 17302 17303 17304 17305 17306 17307 17308 17309 17310 17311 17312 17313 17314 17315 17316 17317 17318 17319 17320 17321 17322 17323 17324 17325 17326 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit