LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Est-ce un devoir de respecter la nature ?

||A l’heure du réchauffement de la planète et du dérèglement climatique, le respect de l’environnement et donc de la nature, semble une évidence. Et pourtant, dans un monde tel que le nôtre, la nature fait surtout l’objet d’une connaissance scientifique ou d’une exploitation en vue de combler les besoins humains. Il nous arrive d’admirer...

6 pages - 1,80 ¤

Les hommes sont-ils des êtres à part dans la nature ?

Le mot nature est ambigu. Le naturalisme du xviiie siècle par exemple est contradictoire. D'une part son épistémologie réduit la nature à un mécanisme (des faits soumis à des lois nécessaires) indifférent aux valeurs humaines. D'autre part, sa morale prétend se fonder sur la nature, c'est-à-dire sur des tendances spontanées, supposées bonnes; la nature devient alors la Mère-Nature,...

3 pages - 1,80 ¤

Promettre, est-ce renoncer à sa liberté ?

|| Analyse du sujet : l        Il ne s'agit pas ici de chercher une définition de la promesse, mais de chercher si elle implique une renonciation à la liberté. Pour cela, il faudra cependant chercher à définir ce que peut être une promesse. l        La promesse revient-elle toujours/parfois/jamais à renoncer à sa...

6 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle possible sans le courage ?

Note : 7/10

Car toute notion est "couplée" à sa notion opposée. Celle du mal n'a de sens que par celle du bien. La méchanceté du monde est relative, elle s'inscrit dans le temps, elle s'oppose à un bien absolu, antérieur et extérieur au monde qui mérite la majuscule: le Bien. Un temps initial qui prend nom d'âge d'or, et l'on...

19 pages - 1,80 ¤

Changer est-ce devenir quelqu'un d'autre ?

Note : 7/10

||  Le temps nous fait sans cesse changer. Je ne suis déjà plus celui que j'étais il y a un instant. Qu'y a-t-il de commun entre l'enfant insouciant que j'étais, l'adolescent que je suis et le vieillard que je serai ? Sans doute rien. Pourtant c'est toujours de moi, de la même personne dont il s'agit. Qu'est-ce qui nous...

11 pages - 1,80 ¤

Le développement de la technique obéit-il à une fatalité ?

Note : 7/10

Ainsi, quels que soient les événements qui le précèdent, le résultat final est nécessaire ; Le fatalisme rend donc impossible toute liberté humaine. Le problème de la fatalité dans le développement de la technique implique que ce même développement est appelé à se réaliser de manière continuelle, inéluctable, sans que l'homme n'y puisse rien. Ainsi, on peut par...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'histoire que nous vivons ?

Note : 7/10

Quel destin pour les civilisations?Formées par l'héritage des coutumes, la volonté et la raison des hommes, les civilisations naissent et meurent. La violence anime l'histoire, mais peut-être aussi une sorte de Providence qui fait que l'humanité dure et se transforme, qu'elle ne se détruit pas intégralement (même si elle en a aujourd'hui les moyens avec les bombes atomiques).Des...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'État ?

Note : 7/10

ÉTAT: 1) Avec une minuscule, manière d'être, disposition (un état d'esprit). 2) Avec une majuscule, un ensemble d'individus soumis à une même autorité politique, ou plus précisément cette autorité politique elle-même. L'État c'est le gouvernement et l'ensemble des structures par lesquelles il manifeste son autorité. 3) État de droit: tout État qui s'applique à respecter la personne...

5 pages - 1,80 ¤

Que devons-nous faire pour bien faire ?

Note : 7/10

La médecine n'est pas un commerce parce que la personne est « indisponible » : n'est pas une marchandise; en cas d'urgence évidente, le médecin doit porter assistance à toute personne en péril, y compris gratuitement. La formation continue du médecin est évidemment de rigueur, il ne doit pas cesser d'étudier.Citons encore trois principes. Le médecin peut refuser...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la justice ?

Note : 7/10

Il ne s'agit pas de considérer la qualité des parties, mais le délit. Or le code ne s'applique pas tout seul ; il faut, pour appliquer l'universalité de la loi à la singularité du cas, l'acte de juger, de rectifier (selon l'image implicite du droit) en tenant compte des circonstances, en appréciant....

8 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la société ?

Note : 7/10

SOCIETE : association d'individus qui constitue le milieu où chacun s'intègre. Toute espèce vivante est plus ou moins sociale ; mais tandis que les sociétés animales sont naturelles et gouvernées par l'instinct, les sociétés humaines, organisées selon des institutions mobiles, véhiculent une culture. Ce genre de sujet appelle une définition. Partez de la définition du sens commun et...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la religion ?

Note : 7/10

  Le sentiment religieux est présent dans toutes les sociétés humaines et se manifeste sous des formes très différentes. Mais il s'accompagne toujours  d'un ensemble de rites[1] et de croyances[2] par lequel un groupe humain se rattache à un ordre universel et suprahumain. Selon son étymologie, la religion[3] est un lien ou une mise en relation. En latin, « religare » signifie...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la littérature ?

Note : 7/10

Le roman comprend des genres variés dont les frontières sont incertaines : récit, nouvelle, autobiographie, roman policier, noir, métaphysique, d'amour à l'eau de rose, etc. La classification d'une oeuvre littéraire d'imagination n'est donc pas une tâche aisée et souffre presque toujours discussion. Quelle est la différence entre prose et poésie? Pour la poésie, on pense tout de suite aux vers, à...

1 page - 1,80 ¤
4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi peindre ?

Note : 7/10

Sujet 3395Pourquoi peindre ?La physique médiévale chrétienne affirmait que les êtres vivants et les choses étaient faits de lumière, la physique moderne confirme expérimentalement cette intuition, ainsi que la photographie et le cinéma. La forme des choses se laisse abstraire de son support naturel et peut être fixée sur un autre support. A quoi bon? D'abord et manifestement...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'art ?

Note : 7/10

Voilà pour les arts que l'on va dire supérieurs parce qu'ils concernent la sphère du bien ou du bonheur, dépassent les arts d'agréments encore liés à l'utile (l'architecture, l'art des jardins, la décoration des maisons, etc.), et sont totalement étrangers aux besoins primaires. On ne peut donc pas demander à quoi sert l'art, mais seulement à quoi bon des...

2 pages - 1,80 ¤

Le travail est-il une nécessité, une contrainte, une obligation ?

Note : 7/10

Analyse du sujet   Eléments de définition ® Travail = du latin populaire tripalium, appareil servant à mobiliser les grands animaux ; terme donnant l'idée d'un assujettissement pénible. 1) L'activité ayant pour but de produire ou de contribuer à produire quelque chose d'utile, dans l'ordre pratique comme dans l'ordre théorique. La situation de la personne qui se livre à cette activité de façon suivie....

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la technique moderne ?

Note : 7/10

Les attributs auparavant dits de Dieu sont alors projetés sur l'humanité, sur l'espèce humaine (qui reste une abstraction), mais évidemment pas sur les personnes qui restent fragiles et souffrantes.Cette passation de qualités et cette sécularisation sont perceptibles dans l'évolution du sens des mots. Contentons-nous d'un simple exemple très révélateur : pneumatique désignait au Moyen Âge l'état le plus...

8 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la technique ?

Note : 7/10

Mais ces créations animales sont toujours identiques et ne connaissent pas de progrès.Quant à l'homme, il façonne ses outils, en créée une immense diversité, et les garde et range soigneusement. Et aucun animal n'a recours aux machines, lesquelles fonctionnent avec une énergie captée dans la nature. Les « techniques animales » existent dans la répétition; les humaines dans la...

1 page - 1,80 ¤

Bonheur ou malheur ?

Note : 7/10

Mais si « le pire est toujours certain », l'espérance n'est qu'une illusion rendant la vie plus atroce parce qu'elle nous fait consentir à endurer. Et à quoi bon patienter, souffrir peines et tribulations si la vie s'achève par une pelletée de terre sur notre dépouille?L'homme s'attache aveuglément à l'existence, il prend la vie au sérieux. Quel sens...

2 pages - 1,80 ¤

Qui est autrui ?

Note : 7/10

Cependant, en dehors de quelques gestes ou signes naturels dont la signification peut être perçue directement par tout homme quelle que soit son appartenance culturelle, la plupart des modes d'expression corporels varient d'une culture à une autre et même d'un individu à un autre.La connaissance intuitive, cad immédiate, de la signification du comportement d'autrui est donc souvent sujette...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la cruauté ?

Note : 7/10

CRUAUTÉ ET TORTURE La torture est immémoriale et universelle. Elle se rencontre au niveau politique, mais aussi dans les relations privées, notamment dans les relations amoureuses lorsque l'amour ne penche que d'un côté et que l'autre abuse de son pouvoir; cela peut aller, comme chacun sait, jusqu'à la mort ou au suicide. CRUAUTÉ ET LÂCHETÉ La cruauté engendre le goût des...

1 page - 1,80 ¤

Est-il raisonnable d'aimer ?

Note : 7/10

Il peut aussi arriver que l'on ait des passions matérielles : on peut aimer démesurément un objet, la richesse ou bien encore un animal. Ceux-là ne sont pas capables d'aimer, ainsi nous savons que nous aimons sans pouvoir espérer des sentiments en retour : on peut dire que nous aimons aimer. Malgré tout, même ces amours...

13 pages - 1,80 ¤

L'existence est-elle concevable sans amitié ?

Note : 7/10

Ils les accompagnent dans les épreuves, apportant soutien, conseils, consolation.L'extrême de l'amitié consiste à risquer sa vie (puisque l'on ne peut pas la donner) pour ses amis. L'homme ne saurait mieux faire. Comme le dit La Fontaine, « c'est au coeur qu'il faut donner le prix »; la raison, devant cette passion, paraît stupide et impotente.Le gâchis Dans l'allégorie...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les souffrances et les misères ?

Note : 7/10

Nul homme n'échappe au cours de sa vie aux maladies. Toutes les parties et fonctions de notre corps et de notre esprit sont menacées par une atroce multiplicité de pathologies. A peine une maladie est-elle guérissable (et presque jamais à cent pour cent) que de nouveaux maux inconnus surgissent (tel le sida), préparant le terrain à de futures...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17327 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit