LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Qu'est-ce que le temps ?

TEMPS: Milieu indéfini et homogène, analogue à l'espace, dans lequel se déroulent les événements. Temps objectif: Mouvement continu et irréversible (« flèche du temps ») par lequel le présent rejoint le passé. Temps subjectif: Sentiment intérieur de la temporalité, telle qu'elle est vécue par le sujet (synonyme : durée). Ce genre de sujet appelle une définition. Partez de...

1 page - 1,80 ¤

Liberté ou nécessité ?

QU'EST-CE QUE LE HASARD ?Le hasard signifie une cause aveugle, dénuée de toute intention et finalité, sans « pourquoi ». Comme il y a de l'ordre dans le monde, ce dont témoignent la logique, les mathématiques, et les lois générales de la nature, l'on doit dire que le hasard produit des nécessités, ou bien qu'il s'identifie nettement avec...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que le racisme ?

La notion de race nie le libre arbitre. « L'idée de race (écrit le dramaturge Bertolt Brecht) c'est, chez le petit bourgeois, la volonté d'acquérir des quartiers de noblesse. [le bourgeois gentilhomme!]. D'un seul coup, il se donne des ancêtres; ainsi, il a un passé à contempler et peut regarder les gens de haut ». Le racisme est...

4 pages - 1,80 ¤

La question du sujet: de quoi ou de qui parlons-nous ?

Qu'est-ce qui importe avant tout? Que s'agit-il de préserver ou sauver?Dans les sciences et la philosophie, la diversité des réponses est effarante: le seul être ou sujet, disent les uns, c'est Dieu (conscient ou inconscient, parfait ou en devenir...); la nature, disent d'autres, et encore: les gènes (la sociobiologie); l'histoire; les structures sociales; l'inconscient ou le Ça; le...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un mythe ?

HTML clipboardUn mythe est un récit fictif inventé par les hommes pour répondre aux questions qu'ils se sont toujours posées concernant leur origine, leur raison d'être ainsi que celle des phénomènes énigmatiques de la nature et de l'univers. Ce n'est donc pas un récit gratuit visant un pur plaisir poétique : c'est la solution d'un problème, et même...

6 pages - 1,80 ¤

Que signifie interpréter ?

Toutes les fables, tous les mythes, contes et romans prétendent à un sens qui veut orienter notre conduite dans l'existence, c'est-à-dire nos moeurs ou notre morale. * QU'EST-CE QUE LE SENS ALLÉGORIQUE ?Lorsque Perrault raconte l'histoire du Chat botté, il parle en vérité de la chance. Tout ce qui est dit des actions de ce chat fantastique ou merveilleux...

1 page - 1,80 ¤

Langage et humanité ?

COMMENT ACQUÉRONS-NOUS LE LANGAGE ?Pour qu'un nourrisson s'intègre par intuition au langage (car il l'apprend sans ordre ni méthode), il est nécessaire qu'on lui parle en personne et avec amour; faute de ces deux conditions, il risque, à divers degrés, d'être handicapé mentalement. EXISTE-T-IL UN LANGAGE CHEZ LES ANIMAUX ?Certaines espèces animales émettent des signaux (comme les abeilles, pourtant...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on distinguer nature et culture chez l'homme ?

Vérité et profondeurSi un enfant comprend que 2 + 2 = 4, il ne saisit certes pas toute la profondeur de la proposition : il ignore les axiomes et les démonstrations qui y conduisent, et les définitions qui la construisent.Toutes les propositions que nous tenons pour vraies comportent ainsi différentes strates. Une proposition doit être interprétée dans la...

2 pages - 1,80 ¤

Comment se situer face au problème de la vérité ?

■ QU'EST-CE QU'UN SCEPTIQUE ?Le sceptique déclare que tout homme est incapable de vérité. Même cette affirmation n'a qu'une valeur négative. Le sceptique doute, s'abstient, suspend tout jugement (exception faite dans la vie pratique où il existe des « préférables », par exemple tel aliment, ou tel chemin), et par là prétend atteindre la tranquillité ou le bonheur. ■...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle attitude adopter devant une affirmation ?

3. Être-avec-autrui m'ouvre à l'attitude éthique. a. Lorsque Lévinas notait que je reconnais autrui comme un autre moi-même par son visage, il indiquait aussi que ce visage a une dimension éthique. Par le visage d'autrui, je reconnais ma propre condition, instable et dramatique, d'être humain. Autrui m'ouvre à la sympathie, au fait de "souffrir avec", sentiment qui dépasse l'égoïsme...

7 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la vérité ?

Vivre une vérité consiste à en faire un objet de vie intérieure auquel on croit, dont on se nourrit, que l'on pratique et que l'on aime au point d'unifier en lui toute son âme : est vrai définitivement ce qui résiste à l'épreuve d'une telle vie. » Or, il importe de maintenir une différence essentielle entre vivre une...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on prouver ?

Nul ne pourra jamais vérifier la théorie du big-bang, de la grande explosion qui, pense-t-on, donna naissance à l'univers. On ne fait pas non plus d'expériences en histoire. LA CONCEPTION VULGAIRE DE LA PREUVE Les dogmatiques simplifient les procédures et protocoles des preuves. L'homme commun tient pour preuve, avec une extrême inconséquence, le moindre indice ou soupçon. Les sceptiques s'ingénient...

2 pages - 1,80 ¤

Que sont les sciences ?

  La raison catégorise : elle classe les êtres et les procès ou situations en genres et espèces différenciés par des différences de nature dites spécifiques. La raison construit des espèces, des essences ou natures caractérisées par leur identité et stabilité dans un monde en perpétuel devenir et renouvellement. Même les ressemblances, analogies et homologies servent dans la science...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'esprit ?

Penrose, dans The Emperor's New Mind (1991), pose clairement le problème: « Comment se fait-il qu'une conscience, par l'action de sa volonté, influence effectivement le mouvement des choses matérielles (en apparence déterminées par la physique) ? [..] Le problème de l'esprit et du corps comporte des aspects passifs et actifs. Il semble que nous ayons là sous le...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que le vivant ?

Henri Atlan, Entre le cristal et la fumée, 1979. « La faculté d'un être d'agir selon ses représentations s'appelle la vie. » Kant, Doctrine du droit, 1797. « La vie apparaît comme un courant qui va d'un germe à un germe par l'intermédiaire d'un organisme développé. » Bergson, L'Évolution créatrice, 1907.Ce courant, c'est précisément l'élan vital, qui se transmet...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la matière ?

Note : 5.5/10

Chacun aspire à la plus belle apparence physique, et les magazines nous présentent constamment des "modèles" que l'on voudrait suivre comme la mode. Il n'est guère possible de faire actuellement la différence entre « remodelage et auto mutilation. Le sensible Notre rapport au sensible est indépassable. La terre constitue le second versant du corps de l'homme. Alors que les civilisations...

2 pages - 1,80 ¤

La raison est-elle fiable ?

Note : 5.5/10

Il ne faut pas le bruit d'un canon pour empêcher ses pensées. Il ne faut que le bruit d'une girouette ou d'une poulie. Ne vous étonnez point s'il ne raisonne pas bien à présent, une mouche bourdonne à ses oreilles : c'en est assez pour le rendre incapable de bon conseil. » (Blaise Pascal, fragment 44, édition Le...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la conscience psychologique ?

Note : 5.5/10

L'ATTENTION INVOLONTAIRENotre attention est très facilement prise, captée, fascinée par les événements extérieurs (tels sont les effets du cinéma, de la télévision, des affiches...), jusqu'à une sorte de saturation et retombée.Nous sommes ainsi présents au monde, ce qui est positif, mais aussi et malgré nous trop aisément distraits par des futilités qui nous privent de l'essentiel. L'ATTENTION VOLONTAIREFragilisée par...

2 pages - 1,80 ¤

L'intelligence animale et les ignorances humaines ?

Note : 5.5/10

Clément d'Alexandrie (150-210), présupposant les dogmes principaux du christianisme, pose ces questions : « Qui étions-nous ? Que sommes-nous devenus? Où étions-nous? Où avons-nous été jetés? Où allons-nous ? D'où nous vient la libération ? »Ces questions perpétuelles changent de formulation avec les croyances de leurs formulateurs.Leibniz pose cette unique demande : « Pourquoi existe-t-il quelque chose plutôt...

1 page - 1,80 ¤

L'étonnement, origine de la philosophie ?

Note : 5.5/10

- Développement rationnel des étapes idéales par lesquelles une réalité quelconque se constitue et qui permet d'en expliquer les propriétés actuelles ; en ce sens, l'origine suppose bien un commencement, mais il n'est pas placé dans un temps historique, dans une chronologie réelle ; c'est en ce sens que l'on parlait, au XVIIIe siècle, de l'origine du langage,...

3 pages - 1,80 ¤

Doit-on tout attendre de l'Etat ?

Note : 7.5/10

Est-ce à l'État de prendre en charge tout le projet politique ? Le sujet pose donc un problème de choix : qu'est-ce qui est souhaitable ? Il renvoie à l'opposition entre le collectif et l'individuel. Est-il souhaitable que l'État prenne en charge toutes les dimensions de notre existence ? A - LE SPECTRE DU DÉSORDRE La perspective du tout-politique...

7 pages - 1,80 ¤

Les hommes ont-ils besoin d'être gouvernés ?

Note : 5.1/10

Si le sujet proposé semblait souligner dès l'abord la contradiction possible entre le fait d'être gouverné et le fait d'avoir une aspiration fondamentale pour la liberté, il s'avère qu'en creusant les notions de gouvernement, de lois, et de souveraineté, la contradiction n'est que partielle. En effet si gouvernement n'est pas que commandement mais...

9 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle démontrable ?

Note : 5.1/10

Toute vérité n’est pas démontrable. Certes, certaines vérités nous sont livrées grâce à la démonstration comme notamment la définition du triangle. Mais d’autres vérités, universelles ou relatives, ne peuvent en aucun cas être démontrées. Ainsi, le vers « la terre est bleue comme une orange « d’Éluard, renferme une vérité que nous ne...

5 pages - 1,80 ¤

La vérité dépend-elle de nous ?

Note : 5.1/10

Puisque, s'il est vrai que tout est vrai, le contraire de cette affirmation ne saurait être faux, le relativisme trouve sa vérité dans le scepticisme. Dire que tout est vrai, c'est dire tout aussi bien que tout est incertain et que rien ne peut être dit vrai.Il apparaît que le scepticisme comme le relativisme est une position intenable....

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il chercher à tout démontrer ?

Note : 5.4/10

Pour définir un mot, il nous faut utiliser d'autres mots qui, en toute rigueur, devraient à leur tour être définis, et cela à l'infini. 2) Tout ne peut pas être démontré : pour démontrer une idée, on utilise d'autres idées qui à leur tour, devraient être démontrées, etc. Cette double difficulté tient avant tout aux limites de la...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17328 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit