LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'amour peut-il être un devoir ?

L'homme s'élève au-dessus de la vie parce que seul il est capable de mettre ainsi sa vie en jeu pour se libérer du seul esclavage possible, celui de la vie. La phrase est aussi une réponse à tous ceux qui font de l'angoisse sécuritaire et de la préservation de la vie le motif principal des actions humaines. Par...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme s'accomplit-il dans le travail ?

||Le travail pourrait apparaître ainsi comme ce qui permet à un individu de s’intégrer dans la société. Une telle intégration ne peut-elle pas être source d’accomplissement ? Par ailleurs, par son travail, par son activité, l’homme transforme la nature et le monde qui l’entoure. Il pose ainsi sa marque dans les choses. Le travail...

10 pages - 1,80 ¤

Peut-on apprendre à juger la beauté ?

||HTML clipboard Analyse du sujet : Le sujet prend la forme d'une question fermée, à laquelle il s'agira de répondre par « oui « ou « non « en conclusion, au terme d'une argumentation documentée. La notion principale du sujet est le beau. Parler du beau pose plusieurs difficultés : premièrement, le sens du terme a évolué avec l'histoire de...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que comprendre autrui ?

Il paraissait difficile de pouvoir comprendre autrui puisque ma compréhension est subjective si je passe par ma propre conscience. Nous avons dans un premier temps définit le terme comprendre pour ensuite se rendre compte qu'il est impossible de comprendre autrui. Dans la troisième partie de cette étude, nous avons montré que la société ne...

8 pages - 1,80 ¤

La notion d'inconscient psychique est-elle contradictoire ?

I - LES TERMES DU SUJET La notion principale, présentée explicitement comme telle, est celle d'inconscient, mais associée d'emblée à l'adjectif "psychique" du grec "psukhê" "âme" [opposé à "physique" "corps"].Une notion est un concept censé désigner et délimiter un domaine du réel. L'expression "inconscient psychique" renvoie donc à l'idée qu'une part de notre âme (psychique) nous resterait cachée...

14 pages - 1,80 ¤

Prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi ?

Note : 9/10

||Classiquement affirmée comme pouvoir de réflexion et de synthèse, la conscience est sérieusement mise en cause depuis le XIXe siècle, d'abord par des philosophes, puis par la psychanalyse : il en résulte qu'on peut être tenté de n'y trouver désormais rien de plus qu'une source de tromperie sur ce que peut être la vérité d'un sujet. C'est particulièrement...

10 pages - 1,80 ¤

La discussion est-elle source de vérité ?

Note : 9/10

C'est l'idée de vérité comme adéquation du discours ou de la pensée avec ce qui est.B. DiscussionLa discussion, ou encore le débat, suppose des points de vue contradictoires et divergents, représentés par des personnes différentes. Une discussion est plus qu'un simple dialogue : elle tente d'établir un terrain d'entente, de trouver une solution valable pour tous les interlocuteurs.II...

2 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?

Note : 9/10

Avoir raison, c'est être dans le vrai, avoir un discours adéquat à la réalité des choses et aussi, éventuellement, transmettre ce discours d'une manière rationnelle. Cela s'oppose à avoir tort, être dans l'erreur. En philosophie, convaincre s'oppose traditionnellement à persuader. Persuader, c'est chercher à ce que l'autre se soumette à notre pensée, il y a une notion...

6 pages - 1,80 ¤

Faut-il se méfier de sa conscience ?

Note : 9/10

Il se rend au tribunal étonné par sa propre détermination, comme poussé par une force irrésistible qui lui fera vaincre les nombreux obstacles le séparant d'Arras. La conscience morale est un « maître intérieur « dont les commandements font trouver des ressources insoupçonnées. Rousseau la compare à « un instinct divin « dont les préjugés recouvrent malheureusement la...

7 pages - 1,80 ¤

Un homme peut-il renoncer à sa liberté ?

Note : 9/10

Ayant librement renoncé à leur liberté naturelle, les hommes ne sont plus libres de revendiquer d'autres libertés ; mais ils ont la liberté de faire ce à quoi la loi ne s'oppose pas, ce qu'il n'est pas nécessaire d'interdire pour maintenir la paix civile.Une libre renonciation ? Pour Hobbes, l'État tient sa légitimité de ce contrat inaugural par...

13 pages - 1,80 ¤

Est-ce par crainte qu'on obéit aux lois ?

Note : 7/10

L'état de société est une nécessité pour chacun qui peut ainsi seulement développer ses propres dispositions, mais chacun recherche aussi l'isolement de ses semblables pour garder le sentiment de pouvoir tout diriger à sa guise. Autrui s'oppose à la libre tendance de chacun à suivre ses propres penchants. Cette résistance que nous exerçons les uns vis à vis...

5 pages - 1,80 ¤

Est-il impossible aux historiens d'être objectifs ?

Note : 7/10

Faut-il penser l'objectivité comme provisoire, comme une chose qui ne peut être évaluée qu'en référence aux possibilités matérielles et intellectuelles offertes à l'historien par une société ? L'objectivité ne suppose-t-elle pas que les faits du passé sont des objets parfaitement définis, alors que les éléments pertinents pour l'analyse historique évoluent ?   Introduction et problématique. Celui qui s'attache au récit concernant...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on être esclave d'un objet technique ?

Note : 7/10

La question nous amène donc à nous interroger sur le rapport que nous avons, nous autres hommes, nous autres sujets pensants, avec les objets techniques. II - L'ANALYSE DU PROBLEMELe travailleur contraint par le rythme de la machine, le passant "collé" à son portable, l'homme ordinaire "hypnotisé" par sa télévision... Autant d'images paradoxales qui invitent à la réflexion. Comment...

4 pages - 1,80 ¤

La technique est-elle moralement neutre ?

Note : 7/10

La nature était immuable, et l'action humaine était superficielle. La technique a transformé en profondeur l'essence de l'agir humain. Elle a considérablement augmentée sa portée et elle déborde maintenant sur tout ce que l'on a connu autrefois. La promesse technique s'est transformée en menace, ce que l'homme pourra faire à l'avenir n'a pas eu...

5 pages - 1,80 ¤

L'artiste ne cherche-t-il qu'à divertir ?

Note : 10/10

Les hommes sont incapables de supporter la conscience de leurs faiblesses et de leur mortalité. Ils cherchent donc à l'oublier. L'artiste est ainsi le complice d'un aveuglement. Illusionniste, il doit sa puissance à la force d'un penchant universel à désirer l'illusion comme le baume momentané à nos angoisses ou à notre dégoût. Nous pourrions dire que c'est un...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un animal dénaturé ?

Note : 9/10

Comme dans le premier cas, nous avons l'idée d'une modification importante qui a corrompu un état initial jugé sain. Cependant, ce mode de pensée est-il applicable à l'homme ? Il défend une morale dont le fondement est à éclairer. L'homme a-t-il une nature qui aurait été déformée au point de la corrompre ? Qui serait le responsable de...

8 pages - 1,80 ¤

Ce qui est naturel peut-il être mauvais ?

Note : 9/10

A. Comment se représenter le naturel ? Être naturel est une propriété. Comment la définir ? Est-ce une qualité ou un défaut ? Quoi qu'il en soit, nous devons être en mesure de produire des critères permettant d'en juger. Ce terme sert autant à qualifier des produits consommables que des hommes. Une nourriture naturelle se reconnaît à l'absence...

6 pages - 1,80 ¤

Si la connaissance de soi est utopique, devons-nous pour autant y renoncer ?

Note : 9/10

Un sujet très complexe, qui vous invite à réfléchir sur les multiples voies d'accès à la connaissance de soi et sur les enjeux de cette connaissance. CONSEILS PRATIQUES Se connaître, pour quoi, dans quel but ? Comment renoncer à un projet qui accompagne toute la réflexion occidentale ? N'est-ce pas se mutiler que de s'ignorer ? Se connaître pour...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une liberté sans loi ?

Note : 7.2/10

Cette partie concerne le travail préalable à l'élaboration de la dissertation. On peut distinguer et définir deux types de lois: lois humaines (le droit, etc.) et lois de la nature. Le sujet ne pose pas exactement le même type de problème selon qu'on pense aux lois sociales ou aux lois de la nature. La liberté face à la...

9 pages - 1,80 ¤

Faut-il redouter la mort ?

Note : 7.2/10

Il est vain de vouloir détruire un amour en mettant en lumière la banalité de l'objet aimé, car la lumière dont le passionné éclaire cet objet est d'une autre qualité que celle qu'une impersonnelle raison projette sur lui : cette lumière émane de l'enfance du passionné lui-même, elle donne à tout ce qu'il voit la couleur de ses souvenirs...

3 pages - 1,80 ¤

Mon existence est-elle ce que j'en fais ?

Note : 7.2/10

Pour Platon, et pour tous les systèmes hiérarchiques et aristocratiques ou  systèmes de castes, la naissance définit l'homme ; son essence précède son existence. L'homme doit donc faire avec ce qu'il a ; or il ne décide pas de son « capital de départ «. Dans ces systèmes, mon existence dépend plutôt de ma naissance que de mes...

2 pages - 1,80 ¤

Quels sont les principaux obstacles à la connaissance scientifique ?

Note : 7.2/10

POPPER L'histoire des sciences physiques est celle de leur révolution permanente. Les théories n'ont qu'une valeur provisoire. Des faits « polémiques » surgissent qui les contredisent, qui obligent à des révisions. Tout succès scientifique ouvre plus de questions qu'il n'en clôt. Faut-il pour autant sombrer dans le scepticisme et affirmer qu'il n'y a rien qui vaille vraiment ?...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il aller contre les passions ?

Note : 7.2/10

S'opposer au passions n'est pas qu'une nécessité éthique, mais également une nécessité logique : si l'on veut connaître une chose avec vérité, il faut exclure la passion de notre jugement. La passion oriente notre décision et notre pensée en faveur de ce qui nous arrange et non en faveur de ce qui est. Toute connaissance mêlée de passion...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on être esclave de soi-même ?

Note : 7.8/10

||Un esclave est une personne placée sous la dépendance absolue d’un maître. Cette dépendance implique l’abdication de son libre arbitre au profit d’autrui, c'est-à-dire, le renoncement à sa faculté de se déterminer librement et d’agir sous la conduite de sa seule volonté. A première vue, la question « peut-on être l’esclave de soi même ? « ne...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il travailler ?

Note : 7.8/10

Pourquoi travailler ?Le " pourquoi " désigne la recherche de cause(s). Celles-ci peuvent être multiples (voir sur ce point la distinction aristotélicienne entre cause matérielle, cause formelle, cause efficiente et cause finale dans la Physique II, ch3). L'énoncé postule donc que l'on travaille en vue de quelque chose, pour quelque chose. Le travail ne serait donc pas une...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17329 17330 17331 17332 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit