LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi vouloir la vérité ?

Note : 5.2/10

Les hommes découvrant la puissance de la raison ont peu à peu appris à comprendre et maîtriser ce dont ils avaient pris conscience et qui pouvait les effrayer. Le passage de la comète de Halley à proximité de l'orbite terrestre pouvait faire craindre aux esprits ignorants la fin du monde. La vérité des calculs astronomiques a écarté cette...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi peut-on parler de fausses vérités ?

Note : 5.2/10

« Vous n'êtes pas ce que je suis. (Or) je suis un homme. Donc vous n'êtes pas un homme ». Ces raisonnements, on le voit, sont apparemment rigoureux, pourtant, les conclusions auxquelles ils aboutissent sont fausses. Quelles sont les causes possibles d'une fausse vérité ?Arnaud et Nicole en distinguent neuf :1. Prouver autre chose que ce qui est en...

4 pages - 1,80 ¤

La pensée est-elle réductible au langage ?

Note : 5.2/10

Il y a donc interaction entre la pensée et le langage.  Ces deux fonctions sont solidaires. Pour construire des outils permettent de décupler cette force. De même, il existe une pensée prélinguistique, mais une fois le langage constitué, la pensée devient plus forte, plus logique.            2) Une pensée sans langage ?   On ne voit pas ce que peut être une...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi le langage est-il le propre de l'homme ?

Note : 5.2/10

En même temps, l'existence politique, qui suppose la délibération en commun et la persuasion réciproque, la parole adressée en une langue partagée, n'est à la portée que du vivant parlant. Certes, des bêtes peuvent trouver le moyen de signaler par des sons leurs sensations douloureuses ou agréables. Mais, souligne Aristote, seuls les hommes, ces vivants qui contrairement aux...

3 pages - 1,80 ¤

Autrui et le désir ?

Note : 5.2/10

Sartre, L'Être et le Néant, page 462. "C'est de la poursuite de cet au-delà qui n'est rien, qu'il revient au sentiment d'un être conscient de soi, qui n'est que son propre reflet dans le monde des choses. Car il est le compagnon des êtres qui sont là devant lui, et qui en effet qui ne se savent pas." -Les...

2 pages - 1,80 ¤

Autrui et la liberté ?

Note : 5.1/10

Qu'est-ce que cela signifie , sinon que le regard d'autrui me fige. J'étais liberté pure, conscience allégée de toute image, me voici devenu quelqu'un, un objet du regard. Je me vois parce qu'on me voit : mon « moi » fait irruption. En même temps j'en viens à exister sur le même plan que les objets. Je suis...

4 pages - 1,80 ¤

Autrui et la connaissance de soi

Note : 5.1/10

Nous voulons constituer précisément le règne humain comme un ensemble de valeurs distinctes du règne matériel. Mais la subjectivité que nous atteignons là à titre de vérité n'est pas une subjectivité rigoureusement  individuelle, car nous avons démontré que dans le cogito, on ne se découvrait pas seulement soi-même, mais aussi les autres. Par le je pense, contrairement à...

4 pages - 1,80 ¤

L'instant et la durée ?

Note : 5.1/10

Si nous n'avons de la durée que cette perception réduite, cela signifie que, pour nous, la durée est d'abord ce qui nous sépare de quelque chose ou, si l'on veut, un moyen terme entre un début et une fin. Ce moyen terme n'est donc pas perçu pour lui-même, mais en vue d'autre chose, et la réduction de la...

2 pages - 1,80 ¤

Les animaux et la conscience ?

Note : 5.1/10

Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage. La conscience vient du latin conscientia, qui signifie « accompagné » (cum) de « savoir » (scire). Être conscient signifie donc que lorsque l'on sent, pense, agit, on sait que l'on sent, pense ou...

1 page - 1,80 ¤

Philosophie et opinion ?

Note : 6/10

VI, 509-511), dans le domaine visible, et non intelligible. Les objets matériels donnent lieu à une représentation plus précise (croyance) certes, que leur image (imagination), mais elle reste vouée à donner au sujet une connaissance ontologique faible. La vérité n'est possible que par l'intelligence, seule capable de contempler les Idées, principes de toutes réalités. D'où aussi les critiques...

2 pages - 1,80 ¤

Ce qui est convaincant est-il vrai pour autant ?

Note : 6/10

• Vocabulaire technique et critique de la philosophie de Lalande. Article conviction : « En général certitude ferme et suffisante pour l'action, mais non tout à fait rigoureuse (soit qu'elle repose seulement sur une très grande probabilité, soit qu'elle repose sur un mélange de raisons et de sentiments forts). Cette dernière nuance est surtout celle du pluriel :...

6 pages - 1,80 ¤

Sans rapport à autrui, y aurait-il des passions ?

Note : 6/10

Analyse du sujet : Rapport : Terme vague qui pose le problème de la relation.  Le rapport où la relation est ce qui lie deux choses entre elles. L'égalité par exemple est un rapport mathématique qui s'établit entre deux choses équivalentes. Autrui : Autrui ne se réduit pas à l'autre. Autrui c'est l'autre dans le contexte particulier des relations interhumaines...

3 pages - 1,80 ¤

L'hypothèse de l'inconscient contredit-elle l'exigence morale ?

Note : 5.3/10

Je peux toujours faire appel à l'hypothèse de l'inconscient pour justifier que telle action contraire à l'exigence morale et ne dépendant pas de ma volonté est excusable. Mais tout d'abord, qu'est-ce qui peut me garantir que c'est bien l'inconscient qui m'a conduit à ne pas respecter l'exigence morale? Enfin, de quelle exigence morale peut-on encore parler si l'on...

17 pages - 1,80 ¤

Quelle est la spécificité du vivant ?

Note : 5.3/10

Il ne faut pas confondre la variabilité des individus et l'invariance propre à l'espèce.Ces trois critères, présents en un même être, nous permettent-ils de distinguer assurément le vivant de l'inerte ? Après tout les machines sont également des objets téléonomiques, les machines peuvent s'autoréguler et les ordinateurs, en raison de la programmation, ont une certaine autonomie. Il est...

3 pages - 1,80 ¤

Le vivant est-il un mécanisme ?

Note : 5.3/10

la liberté s'insérant dans la nécessité et la tournant à son profit. « Bergson, L'Énergie spirituelle, 1919. La vie, pour Bergson, tranche radicalement sur la matière. Le monde matériel obéit à des lois immuables et nécessaires. Dans ce monde régi par le déterminisme le plus strict, le vivant introduit l'indétermination et la spontanéité ; d'une façon toujours imprévisible,...

6 pages - 1,80 ¤

Quel intérêt y a-t-il à étudier le vivant ?

Note : 5.3/10

Il est moins aisé qu'il ne le paraît au premier abord de dégager des critères permettant de différencier un être vivant d'une machine complexe toutefois, la machine ne se reproduit pas, ne croit pas et connaît une autonomie très limitée. INTÉRÊT: a) ce qui importe,ce qui est à son avantage, ce qui fixe l'attention. 2) Ce qui est...

3 pages - 1,80 ¤

Comment désirer avec bonheur ?

Note : 5.3/10

. C'est dire aussi combien les hommes résistent à l'idée d'un bonheur où notre imagination serait restreinte par l'exigence rationnelle et où les désirs et les plaisirs seraient réduits au profit d'un amour de la Raison. Ils préfèrent voir le bonheur comme un état de contentement durable dans lequel l'homme accomplit ce qu'il vise et satisfait ses désirs. L'idée...

3 pages - 1,80 ¤

Désire-t-on une chose parce qu'on la juge désirable ?

Note : 5.3/10

4).L'essence d'une chose est une manifestation limitée de l'essence de la Cause de soi, qui est puissance infinie : « Tant que nous considérons seulement la chose elle-même, et non les causes extérieures, nous ne pouvons rien trouver en elle qui puisse la détruire » (ibid.).De là découle la proposition 6, justement célèbre: « De par son être,...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir est-il le propre de l'homme ?

Note : 5.3/10

Dans le désir, l'homme ne se donne-t-il pas alors un objet dont il n'a nul besoin, - mais par lequel il produit et invente son humanité ? Il semble y avoir une rupture radicale entre désir et instinct ou entre désir et besoin. Cependant, cette rupture peut être contestée : le désir n'est-il pas, au fond, la représentation...

2 pages - 1,80 ¤

Tout est-il historique ?

Note : 5.3/10

) Un temps immense s'est écoulé depuis l'origine des choses (Adam, selon la Bible, est le premier homme), mais tout a-t-il pour autant duré ou été affecté par le temps ? Non : il faudrait sinon admettre « qu'une idée fausse est devenue vraie, et rien de plus absurde ne peut se concevoir ». Par exemple, l'égalité entre la...

1 page - 1,80 ¤

Quelle est l'objectivité de l'histoire ?

Note : 5.3/10

par exemple : Raymond Aron dans son « Introduction à la philosophie de l'histoire », citation page 322 : « L'objectivité de l'histoire a des limites, parce que l'histoire est dans l'histoire. » * Il convient cependant de remarquer que ces critiques portent sur la synthèse en histoire, lorsqu'il s'agit d'interpréter ou d'expliquer. Citation page 9 de l'ouvrage cité :...

5 pages - 1,80 ¤

La théorie explique-t-elle le monde tel qu'il est ?

Note : 5.3/10

Ainsi la physique ne devient une science à part entière qu'en revendiquant des objets propres et une méthode propre, c'est-à-dire en se séparant des mathématiques. CITATIONS: « L'accord avec l'expérience est, pour une théorie physique, l'unique critérium de vérité. » Pierre Duhem, La Théorie physique, son objet, sa structure, 1906. « Toute l'initiative expérimentale est dans l'idée, car c'est...

2 pages - 1,80 ¤

Démontrer, est-ce persuader ?

Note : 5.3/10

« L'homme le plus simple qui a de la passion persuade mieux que le plus éloquent qui n'en a point « écrit La Rochefoucauld mais pourrait-il écrire la même chose d'un mathématicien ? Boole aurait dut-il être éloquent lorsqu'il élaborait son algèbre ? Probablement pas. En effet, à la lecture des démonstrations mathématiques, il est...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on tout démontrer ?

Note : 7/10

Cette double difficulté tient avant tout aux limites de la nature humaine, à l'impuissance naturelle de l'homme. Les exigences de la démonstration traduisent un décalage entre ce que l'homme veut (tout démontrer) et ce que l'homme peut. Ce débordement de son vouloir au-delà des limites strictes de son pouvoir est ce qui pour Pascal caractérise le mieux la...

6 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'une démonstration vraie ?

Note : 7/10

Il ne suffit pas que le syllogisme soit formellement valide, il faut aussi que les prémisses soient matériellement vraies.   Le moyen terme et la cause D'autre part, tout syllogisme se compose de trois termes (par exemple : mortels, hommes et Socrate). L'un de ces termes est commun aux deux prémisses, et permet d'établir un lien entre les deux autres termes,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17333 17334 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit