LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le temps est-il objectif ou subjectif ?

L'expérience vient confirmer cette théorie de la relativité : des horloges atomiques en mouvement dans des satellites se désynchronisent sensiblement des horloges terrestres. Temps et perception Plus radicalement, la question est de savoir ce que serait un temps sans aucune conscience pour le percevoir. Le temps n'est-il pas relatif à la perception que nous en avons ? La réponse de Kant Le...

3 pages - 1,80 ¤

Le temps est-il une dégradation de l'être ?

Une fois le temps spatialisé, on ne peut que se heurter à des paradoxes. Admettons que le temps soit divisible à l'infini : il devient alors impossible de comprendre comment une heure peut s'écouler. En effet, pour qu'une heures'écoule, il faut d'abord qu'une demi-heure s'écoule, mais pour qu'une demi-heure s'écoule, il faut qu'un quart d'heure s'écoule, et ainsi...

3 pages - 1,80 ¤

D'où vient notre refus du temps ?

Mais en cela aussi, il laisse échapper le seul être qu'il puisse atteindre, et se condamne à n'aimer que ce qui est mort. " Ferdinand Alquié, Le Désir d'éternité (1943), IV. Problématique Quelle est la source du refus affectif du temps ? Pourquoi l'être humain préfère-t-il le passé au futur ? Explication Le « désir d'éternité », le « refus du temps » dont parle Alquié à...

3 pages - 1,80 ¤

L'État est-il la vérité de la société ?

Ce premier penchant, Kant le nomme sa « sociabilité ».Mais il existe en même temps, chez lui, un second penchant : celui de se détacher des autres en recherchant uniquement la satisfaction de son intérêt privé. Cette tendance à s'isoler, en ne considérant que soi et son bien propre, ce penchant à « vouloir tout diriger dans son...

3 pages - 1,80 ¤

Comment fonder l'autorité sans tuer la liberté ?

La volonté générale est alors le véritable sujet politique. Débat et enjeu L'égalité contre la liberté ? Se demandant lui-même « si la volonté générale peut errer », Rousseau reconnaît qu'elle « tend toujours à l'utilité publique : mais il ne s'ensuit pas que les délibérations du peuple aient toujours la même rectitude. On veut toujours son bien, mais on ne...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un être social ?

.../... Le cas de la « polis « est différent. « Ainsi, formée au début pour satisfaire les besoins vitaux, elle existe pour permettre de bien vivre. « Dans la « polis « se réalise tout autre chose que la simple satisfaction des besoins : sa fonction initiale (satisfaire les besoins vitaux) découvre autre chose de beaucoup plus important : non plus...

4 pages - 1,80 ¤

Le bonheur réside-t-il dans la satisfaction des désirs ?

Note : 10/10

« Ce n'est pas par la satisfaction des désirs que s'obtient la liberté, mais par la destruction du désir. » Épictète, Entretiens, vers 130 apr. J.-C. « Pendant le sommeil, [...] la partie bestiale et sauvage [de notre âme] ne craint pas d'essayer, en imagination, de s'unir à sa mère, ou à qui que ce soit, homme, dieu ou...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on être heureux sans être vertueux ?

Note : 10/10

Descartes, Lettre à Élisabeth, 6 octobre 1645. Problématique Le bonheur est-il chance ou contentement ? Est-il affaire de connaissance ou de volonté ? Explication Bonheur et contentement Descartes veut montrer qu'on peut être content sans avoir le bonheur de voir nos désirs entièrement satisfaits. Il ne s'interroge pas sur les conditions extérieures du bonheur, mais sur celles du contentement intérieur. Contentement et raison Le désir croit à...

2 pages - 1,80 ¤

Le langage est-il au service de la réalité ?

Note : 10/10

Le pouvoir symbolique Plutôt qu'un jeu, le langage apparaît alors comme un instrument de domination. Dans la lignée de Marx, le sociologue P. Bourdieu a insisté sur le privilège de ceux qui ont les moyens d'agir sur une représentation de la réalité qui n'a pas besoin d'être objective pour être crédible : le pouvoir symbolique amène les dominés à...

2 pages - 1,80 ¤

Le langage est-il objectif ou expressif ?

Note : 10/10

C'est là un gain pour la raison, mais aussi une perte pour l'expression. En effet, selon Rousseau, la parole ne vient pas des besoins, mais des passions et des relations intersubjectives. Or, s'adresser à autrui pour l'émouvoir ou pour lui ouvrir son coeur, ce n'est plus seulement le considérer comme le familier ou le voisin, mais comme l'homme de dialogue. Le signe...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il dialoguer ?

Note : 10/10

Explication La parole lestée de vérité Pour Platon et Aristote, les mots ne sont pas vrais en eux-mêmes : le sens d'une parole ne suffit pas à déterminer sa vérité ou sa fausseté. La plupart des paroles échangées visent d'abord à vérifier une certaine sociabilité, au travers de lieux communs. La parole ne devient véritablement dévoilante que lorsque...

1 page - 1,80 ¤

A-t-on le devoir d'aimer autrui ?

Note : 10/10

* L'impératif catégorique de Kant est distinct du commandement christique quant à son fondement. En effet le commandement d'amour du Christ vient de l'extérieur et est fondé sur un commandement antérieur qui prescrit l'obéissance inconditionnelle au Christ. L'impératif kantien vient, lui, de la raison. C'est en nous-mêmes que nous le trouvons, comme une structure de notre propre esprit,...

7 pages - 1,80 ¤

Autrui me connaît-il mieux que moi-même ?

Note : 10/10

une représentation exacte. 4. - Connaissance: a) Acte par lequel un sujet s'efforce de saisir de saisir et de se représenter les objets qui se présentent à lui. b) Résultat de cet acte. Le quant-à-soi Quand nous sortons d'un spectacle, nous ne demandons pas à un inconnu de nous dire si nous l'avons aimé. Nous croyons être les mieux...

6 pages - 1,80 ¤

Ai-je besoin d'autrui ?

Note : 10/10

Bref, sans autrui, la vie n'est qu'un songe.J'ai besoin d'autrui pour vivre et être celui que je suis. Autrui structure ma perception Deleuze en déduit que c'est autrui qui me permet d'organiser mes perceptions entre elles, de leur donner une certaine cohérence et une certaine crédibilité. Autrui est une certaine manière d'organiser mon champ perceptif, de le structurer et...

1 page - 1,80 ¤

Faut-il souhaiter l'inconscience ?

Note : 10/10

Vivre avec la conscience du passé, c'est vivre dans la conscience du devenir, de ce constant écoulement de la réalité, de ce règne de l'Autre et du non-être. Aussi « un homme qui serait incapable de rien oublier et qui serait condamné à ne voir partoutqu'un devenir, celui-là ne croirait plus en soi, il verrait tout se dissoudre...

4 pages - 1,80 ¤

L'inconscient contredit-il la liberté ?

Note : 10/10

  2 - L'autonomie de la conscience a) L'indépendance du moi La conception psychanalytique, dans le schématisme précédent, transforme l'inconscient en une véritable fatalité qui pèserait sur les hommes. Or, Freud lui-même montre que nous pouvons avoir prise sur l'inconscient : le traitement des névroses par la cure permet de faire disparaître, au moins partiellement les troubles pathologiques. Comment l'activité consciente...

3 pages - 1,80 ¤

L'illusion est-elle une erreur de perception ?

Note : 10/10

L'illusion aggravée Cependant, n'y a-t-il pas des cas où le sujet perçoit bien ce qui est, tout en affirmant paradoxalement que cela n'est pas ? Et comment rectifier une illusion quand l'illusionné perçoit déjà bien ce qu'il y a à percevoir ? Bref, l'illusion est-elle la présentation à l'esprit d'une perception erronée, ou est-elle plus fondamentalement une incapacité de...

6 pages - 1,80 ¤

Comment développer notre perception ?

Note : 10/10

Ou faut-il au contraire laisser la perception à elle-même, en cultivant un certain détachement ? Explication Avec l'art, percevoir pour le plaisir Les philosophes ont traditionnellement tenté de dépasser les lacunes de la perception par la conception d'idées abstraites et générales. Ces abstractions conduisent cependant à simplifier et à appauvrir notre vision de la réalité. Or, certains hommes nous montrent depuis longtemps...

1 page - 1,80 ¤

La perception dérive-t-elle d'impressions premières ?

Note : 10/10

La réponse de Merleau-Ponty La perception saisit immédiatement une totalité "La pure impression n'est [...] pas simplement introuvable, mais imperceptible et donc impensable comme un moment de la perception." Maurice Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception(1945), Introduction, I. Problématique La perception est-elle la médiation (organisation et liaison) de sensations élémentaires, ou l'idée d'une sensation immédiate n'est-elle pas...

1 page - 1,80 ¤

La perception est-elle passive ou active ?

Note : 10/10

Quand mes perceptions sont absentes pour quelque temps, quand je dors profondément, par exemple, je suis, pendant tout ce temps, sans conscience de moi-même et on peut dire à juste titre que je n'existe pas. Et si toutes mes perceptions étaient supprimées par la mort, si je ne pouvais plus penser, ni éprouver, ni voir, aimer ou haïr...

4 pages - 1,80 ¤

Avoir conscience, est-ce juger ?

Note : 10/10

..), passé (souvenir, regret...) ou futur (attente, projet...) ; possible (hypothèse...) ou impossible (imagination, illusion...). Elle émet des jugements de fait ou d'existence (il y a ceci, ceci est cela...). Dans le second cas, la conscience est dite morale : elle émet des jugements de valeur. Elle est alors comme un juge intérieur, évaluant ce qui est (faits,...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire de l'humanité est-elle celle de son progrès ?

Note : 10/10

Il s'agit de considérer que les mérites de l'espèce restent constants et que chaque période du passé exprime à sa manière l'humanité. Dans Une autre philosophie de l'histoire, il défend une conception cyclique du temps, chaque peuple passe par des périodes d'apogées et de déclins et chaque passage d'un cycle à l'autre ne doit pas être considéré comme...

2 pages - 1,80 ¤

Le déroulement de l'histoire manifeste-t-il un progrès de l'humanité ?

Note : 10/10

Ajoutons à cela l'espoir des hommes que l'avenir soit supérieur, en valeur, au présent. Une approche irrationnelle et émotionnelle du progrès doit être évitée au profit d'une analyse impartiale et objective, qui ne débouche pas nécessairement sur un constat de pessimisme. B - REALITE ET LIMITES DU PROGRES.L'Histoire comporte, en effet, des progrès : celui de l'efficacité scientifique et technique...

6 pages - 1,80 ¤

La liberté, est-ce satisfaire tous ses désirs ?

Note : 10/10

Dès lors si la vie commune peut parfois étouffer de grandes individualités potentielles, elle est cependant le seul lieu de leur possibilité. En réalité le danger reste très minime : être une personnalité d'exception étant une question d'éthique et non pas de nature, autrement dit la semblance étant une position subjective et non un...

6 pages - 1,80 ¤

Être libre, est-ce être indifférent ?

Note : 10/10

Mais l'on accepte ces contraintes, en toute conscience, en toute liberté (voir le livre I du Contrat social de Rousseau) : s'agit-il encore de se contraindre pour accepter ? Contraindre quelqu'un pour accepter des lois n'est-il pas la fin de toute liberté (et le propre du régime totalitaire) ? I- LES TERMES DU SUJET L'idée de contrainte s'oppose spontanément à...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17335 17336 17337 17338 17339 17340 17341 17342 17343 17344 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 17483 17484 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit