LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le temps n'est-il qu'une limite ?

av. J.-C.« Le temps est ce qui se fait, et même ce qui fait que tout se fait. » Bergson, La Pensée et le Mouvant, 1934. « Les dimensions du temps sont 1° le passé, la présence comme supprimée, comme n'étant pas là; 2° l'avenir, la non-présence, mais déterminée à être là; 3° le présent, en tant qu'immédiat devenir...

2 pages - 1,80 ¤

L'avenir est-il une page blanche ?

Cela pose la question de la liberté : puis-je écrire mon avenir comme on écrit sur une page blanche ? N'a-t-on pas tendance à dire que l'avenir est déjà écrit, déjà tracé ? La page de l'avenir ne contient-elle pas déjà le passé et le présent entre ses lignes ? Quelle est ma faculté à écrire cet avenir...

6 pages - 1,80 ¤

Tout s'en va-t-il avec le temps ?

||• L'ensemble des choses et du réel disparaît-il (pour nous) dans le mouvement même qui transforme le présent en passé ? Tel est le sens de l'intitulé, énoncé dans sa forme la plus simple.• Le temps n'est-il pas, en effet, formé de non-être ? Ne désigne-t-il pas le négatif à l'état pur ? N'est-il pas puissance de destruction,...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme s'intéresse-t-il à son passé ?

Le passé nous intéresse pour son action sur le présent et sur l'avenir. Il s'agira alors de montrer que notre intérêt pour le passé n'est pas constitué que de regrets, mais qu'il correspond au souci de comprendre le présent et de préparer l'avenir. En quel sens le passé ne peut être passé ? Une analyse préparatoire...

3 pages - 1,80 ¤

Change-t-on avec le temps ?

. Sa signification. » Mais l'idée d'un projet fondamental éclairant mon passé reste encore trop théorique et Sartre en vient à une analyse plus précise et plus concrète. Certes, l'idée d'un choix originel (partie maîtresse de la « psychanalyse existentielle » de Sartre) a le mérite de me renvoyer à ce thème décisif : l'homme est une totalité et...

10 pages - 1,80 ¤

La machine fournit-elle un modèle pour comprendre le vivant ?

« Lorsque les hirondelles viennent au printemps, elles agissent en cela comme des horloges. « Descartes, Lettre au Marquis de Newcastle, 1646. « Mettez une machine de chien et une machine de chienne l'une auprès de l'autre, et il en pourra résulter une troisième petite machine, au lieu que deux montres seront auprès l'une de l'autre, toute...

4 pages - 1,80 ¤

Les machines travaillent-elles ?

Cette expression formelle, physico-mathématique, a aussi en vue quelque chose de pratique et d'économique : il s'agit de rendre raison - mathématiquement - du rendement des machines. Cette optique consiste donc implicitement à considérer que les machines travaillent, thèse qui est subordonnée à l'adoption, pour la notion de travail, d'un sens propre physique et énergétique. Une machine travaille,...

2 pages - 1,80 ¤

L'activité technique est-elle la caractéristique essentielle de l'humanité ?

À quelle extrémité parviendrait-on si l'humanité se réduisait à son activité technique ? N'est-il pas indispensable de ne pas limiter l'activité humaine à la technique ? Cette alliance technique/pensée est caractéristique de l'homme en tant qu'ayant un pouvoir sur la nature et lui-même, il est capable de créer et de détruire aussi : la nature de l'homme est...

3 pages - 1,80 ¤

La valeur d'une civilisation est-elle fonction du progrès technique ?

Qu'est-ce qui fait pour nous la supériorité de la technique sur toutes les autres activités humaines? C'est que, par la technique, l'homme maîtrise la nature. La technique se définit essentiellement comme cette prise de possession de la nature où l'homme affirme sa qualité d'être non naturel.Et en asseyant sa maîtrise technique de la nature, l'homme en même temps...

17 pages - 1,80 ¤

A-t-on raison d'accuser la technique ?

Note : 7/10

et devient généralement aussi stupide et ignorant qu'il soit possible à une création humaine de la devenir. » (« La richesse des nations », 1776) Les formes modernes de travail consistent (si l'on s'en réfère à Taylor et à Ford) à décomposer les opérations nécessaires à la fabrication d'un objet & à attribuer chacune d'elles à un ouvrier....

6 pages - 1,80 ¤

Ce qui est sans vérité est-il sans réalité ?

Note : 7/10

Un objet extérieur, cette table devant moi, par exemple, est réel. Cependant, il ne me viendrait pas à l'esprit de dire « cette table est vraie » (ou fausse d'ailleurs !). En disant qu'elle est réelle, j'affirme simplement l'impression de son existence.je dis qu'elle est « là », rien de plus ; c'est l'opération de l'esprit par laquelle...

1 page - 1,80 ¤

La vérité peut-elle être propre à chacun ?

Note : 7/10

Ainsi les progrès des sciences nous montrent qu'il serait imprudent de considérer leurs vérités comme absolues et définitives : elles sont relatives aux concepts et moyens techniques dont dispose le scientifique, à chaque stade de la recherche. Ainsi toute vérité scientifique est datée, et aucune ne prétend "épuiser" la réalité de la matière. Comme le soulignait déjà saint...

6 pages - 1,80 ¤

La recherche de la vérité exclut-elle toute croyance ?

Note : 7/10

Ne peut-on, et ne doit-on pas distinguer différents types de croyances par rapport à la recherche de la vérité (préjugés, foi, intuition, croyance en la valeur de certains principes moraux ou métaphysiques) ? L'idée de recherche et de croyance ne sont-elles pas liées, au lieu de s'exclure ? Références utiles : Descartes, Discours de la méthode ; Heidegger,...

8 pages - 1,80 ¤

La vérité scientifique est-elle une vérité en soi ?

Note : 7/10

Comment distinguer, dès lors, la véritable science de la métaphysique ou des pseudo-sciences comme l'alchimie ou l'astrologie ? Et que penser des sciences humaines ? La psychanalyse, la théorie de l'histoire de Marx peuvent-elles prétendre légitimement à la scientificité ? Popper, dans « Logique de la découverte scientifique » propose un critère de démarcation, capable d'établir, de manière...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité peut-elle être relative ?

Note : 7/10

) légitimée dans le devenir, selon la réponse apportée à la question (et au problème).Discussion A. Thèse : la vérité ne peut être relative. Comment la vérité pourrait-elle légitimement être dite relative? À l'opinion changeante et mobile s'oppose la vérité universelle, objective, permanente et même éternelle, s'il faut en croire Platon, qui s'attache à l'éternité de l'Idée, vérité et mesure...

5 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle démontrable ?

Note : 7/10

Cela implique que tout ce qui n'est pas démontrable est faux. Pourtant, certaines vérités n'ont pas à se démontrer. C'est le principe de l'évidence. Pour Descartes et Spinoza, ce qui est clair et distinct n'a pas besoin de se démontrer. De plus, une démonstration ne suppose-t-elle pas de l'indémontré, des axiomes ? Si elle doit respecter les règles...

5 pages - 1,80 ¤

L'esprit reste-t-il libre quand il se soumet au vrai ?

Note : 7/10

En quel sens la vérité, suppose-t-elle une construction libre ? Ne puis-je pas toujours refuser la vérité qui est devant moi ? La question qui se pose alors est celle du devoir. Dois-je garder ma liberté devant la liberté, pour la remettre en question avant de l'accepter par exemple, ou au contraire par scepticisme ? Ne doit-on pas...

3 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle soumise au temps ?

Note : 7/10

Qu'est-ce que la vérité ? Elle est unique, universelle, objective, en adéquation avec la réalité. La vérité est l'accord des esprits ; elle a l'adhésion de tous et renvoie à un jugement reconnu ou désigné par tous pour vrai. En ce sens, on peut se demander comment elle pourrait être soumise au temps, c'est-à-dire changer de nature suivant...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on être libre devant la vérité ?

Note : 5.1/10

Lorsqu'il s'agit d'une évidence, comme la somme des angles d'un triangle est égale à deux angles droits, l'expérience immédiate semble m'enseigner que mon jugement est nécessaire et non libre. Il en est de même lorsque quelque chose m'est prouvé par de bons arguments. Dans la pratique, il me semble difficile de résister au vrai, lorsque je le connais....

6 pages - 1,80 ¤

Les sciences satisfont-elles notre désir de vérité ?

Note : 5.8/10

||À quoi répond notre "désir de vérité" ? Ce désir, comme tout désir, n'est-il pas insatisfaisant ? Si on analyse ce désir comme tous les désirs (comme quelque chose de purement négatif, insatiable), peut-il être satisfait par quoi que ce soit ? Quel est le rôle des sciences dans le désir de vérité ? Si les sciences ne...

10 pages - 1,80 ¤

L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

Note : 5.8/10

L'affirmation sur un même objet diffère non seulement d'un individu à un autre mais chez le même individu selon les moments (le monde ne m'apparaît pas de la même façon quand je suis gai ou triste) et même selon les perspectives d'observation (une tour vue carrée de près paraît ronde de...

8 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle provisoire ?

Note : 6.5/10

||En quoi une vérité scientifique pourrait-elle être provisoire ? Soit leur objet peut changer, devenu obsolète, ou évoluer. Cet argument est valable pour les sciences humaines, ou les sciences de la vie par exemple. Soit le processus méthodologique de la vérité scientifique fait de ce provisoire un caractère inhérent. Si l'on a longtemps considéré à la suite d'Aristote...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on soutenir : "à chacun sa vérité" ?

Note : 6.5/10

Ainsi les progrès des sciences nous montrent qu'il serait imprudent de considérer leurs vérités comme absolues et définitives : elles sont relatives aux concepts et moyens techniques dont dispose le scientifique, à chaque stade de la recherche. Ainsi toute vérité scientifique est datée, et aucune ne prétend "épuiser" la réalité de la matière. Comme le soulignait déjà saint...

5 pages - 1,80 ¤

Trouve-t-on la vérité dans les larmes ?

Note : 6.5/10

  Lorsque le sens commun dit que "la vérité est dans les larmes", ou que quelqu'un pleure des "larmes de vérité", de quoi s'agit-il ? Évidemment pas d'une vérité scientifique, les larmes ne sont pas des supports d'équation, mais d'une vérité plus "humaine", existentielle (au sens où elle manifeste notre engagement dans l'existence) ou individuelle (cette vérité qui pointe...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il d'autres vérités que scientifiques ?

Note : 6.5/10

Aussi, il semble que les méthodes de vérification scientifique (en gros : la logique et l'expérience) constituent des critères insurpassables et exemplaires de vérité.Est-ce à dire que toute vérité est de type scientifique ? Qu'il n'y a pas, par exemple, de vérité de l'art ? Ou que l'expérience mystique, qui prétend accéder à une vérité indicible, mais infiniment...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17345 17346 17347 17348 17349 17350 17351 17352 17353 17354 17355 17356 17357 17358 17359 17360 17361 17362 17363 17364 17365 17366 17367 17368 17369 17370 17371 17372 17373 17374 17375 17376 17377 17378 17379 17380 17381 17382 17383 17384 17385 17386 17387 17388 17389 17390 17391 17392 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 17483 17484 17485 17486 17487 17488 17489 17490 17491 17492 17493 17494 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit