LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on apprendre à penser ?

Pour Descartes l'art de penser se renvoie à l'esprit et aux parcelles innées de raison que chaque homme possède naturellement. Descartes propose un discours de la méthode et fait donc une place à l'art du raisonnement droit, mais la méthode qu'il préconise est en rapport avec la méthode originaire et fondatrice : celle de la conversion de l'esprit...

12 pages - 1,80 ¤

L'acte de se nourrir relève-t-il de la nature ou de la culture ?

La survie de l'homme dépend d'un équilibre de la satisfaction de ses besoins naturels et nécessaires Pour vivre il doit manger pour reconstituer l'énergie que son corps a dépensé et retrouve les différents nutriments qui sont indispensable à son corps mortel. Se nourrir lui est vital, comme tout être vivant engendré par la...

6 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?

L'opposition traditionnelle entre la nature et la culture s'est vue cependant remise en cause. En l'homme, le naturel et le culturel se confondent. «Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens qu'il n'est pas un mot, pas une conduite, qui ne doive quelque chose...

6 pages - 1,80 ¤

Toutes les illusions sont-elles dangereuses ?

b. L'illusion est avant tout un enfermement, une « folie ». 2) Mais toutes les illusions ne sont pas nécessairement dangereuses. a. D'une part, les illusions de la perception ne sont pas aliénantes. b. D'autre part, les illusions affectives peuvent compenser une angoisse (Freud). FREUD: «[Les idées religieuses] sont des illusions, la réalisation des désirs les plus anciens...» La raison nous montre que...

4 pages - 1,80 ¤

Quels rapports la politique entretient-elle avec la morale ?

.../... Morale et politique peuvent, dans des perspectives différentes, s'opposer ou s'accorder. On remarque que l'accord des deux concepts peut être constaté sur le plan des faits (telles moeurs enveloppent telle politique) ou posé sur le plan de ce qui doit être (telle politique et telle morale idéales s'impliquent réciproquement). L'existence d'un tel accord...

6 pages - 1,80 ¤

Comment déterminer la gravité d'une faute ?

L'opinion ne met pas toutes les fautes sur le même plan : certaines sont insignifiantes, excusables, d'autres lourdes, importantes. Le problème se pose alors de savoir comment on peut déterminer la gravité d'une faute. La faute et ses conséquencesOn définit ordinairement la gravité d'un acte par l'importance des conséquences qu'il implique, par...

3 pages - 1,80 ¤

L'intérêt peut-il être une valeur morale ?

La notion d'intérêt peut signifier ici intérêt personnel ou intérêt commun ; l'intérêt peut être égoïste ou « généreux «. Si l'un des deux types d'intérêt devait être une valeur morale, ce serait nécessairement l'intérêt commun puisque celui-ci se soucie de l'autre en tant que personne ou que ...

4 pages - 1,80 ¤

Calculer, est-ce penser ?

||La pensée est un calcul. Les mathématiques, modèle de toute vérité, le montre à travers leur symbolisme et leur formalisme. Mais, même si le calcul demande des qualités intellectuelles d'intelligence. Penser, c'est relier la perception, le raisonnement et l'action. La véritable pensée est synthétique et dynamique alors que le calcul n'est qu'un mécanisme opératoire.||...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on renoncer librement à sa liberté ?

Rousseau commence ici à démontrer les arguments fallacieux qui justifient l'emprise du pouvoir sur les hommes, et les privent de leur bien le plus précieux au nom d'une prétendue sécurité. Mais il va plus loin en montrant que même un contrat de soumission est, en fait, juridiquement nul, moralement inconcevable. Un ...

19 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il contradiction entre être libre et être soumis aux lois ?

||Être soumis aux lois peut s'entendre de deux façons : — être soumis aux lois de la nature, aux lois scientifiques ;    — être soumis aux lois politico-juridiques et morales. Comme le mot loi n'a pas le même sens dans les deux cas, il faudra distinguer les deux problématiques.    Il y a contradiction lorsque...

7 pages - 1,80 ¤

Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?

Note : 6/10

Mais Austin observe que certains énoncés ne sont ni vrais ni faux, car ils ne décrivent rien, mais sont les actions qu'ils énoncent: ils ne décrivent pas quelque chose, mais font quelque chose, sans donc être ni vrais ni faux, tout comme lorsque je bois un café, mon acte de boire un café n'est...

4 pages - 1,80 ¤

En quels sens peut-on dire que nos paroles nous trahissent ?

Note : 5.1/10

Par exemple, sous le coup de la colère, je dis à un ami ce que je pense de lui et révèle certains de ses défauts. Souvent, nous le regrettons par la suite et disons que « nos paroles ont dépassées notre pensée «. Mais, l'ont-elle dépassée ou bien ont-elles révélé des pensées « cachées «, c'est-à-dire des...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir une science de l'inconscient ?

Note : 5.1/10

Peut-il y avoir une science de l'inconscient ? I. QU'EST-CE QU'UN OBJET SCIENTIFIQUE ? Comme objet, il doit être «placé devant « le sujet connaissant. Si l'inconscient est bien ce qu'il y a de plus intime en moi, l'objection de Comte à l'égard de l'introspection doit être redoublée à son propos. Dans cette optique, Freud...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on parler de tournants de l'histoire ?

Note : 5.1/10

De là un sentiment tragique de l'histoire, puisque l'homme ne peut que s'élever contre l'absurdité et l'injustice d'un tel destin, tout en sachant qu'il ne peut y échapper, que sa révolte sera inutile, que sa cause est juste et qu'il sera pourtant vaincu.Si l'on partage une telle conception, on voit mal en quel sens l'on pourrait parler de...

4 pages - 1,80 ¤

Les historiens ne se bornent-ils pas à raconter des histoires ?

Note : 5.1/10

.../... Sur ce point, on se référera, pour être convaincu, au bel ouvrage de F. Braudel : La Méditerranée et le Monde méditerranéen à l'époque de Philippe II. Cette discussion des différentes façons d'écrire l'histoire repose sur une philosophie de l'histoire : les hommes sont-ils les agents, les acteurs ou les auteurs de l'histoire ? Quel est le...

9 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que faire une expérience ?

Note : 5.1/10

- Faire une expérience scientifique, c'est déployer une activité de questionnement à l'égard du monde: la nature ne répond qu'aux questions qu'on lui pose (cf. Kant). L'esprit dans ce cas est bien actif; il s'appuie sur les connaissances acquises et vise l'enrichissement du savoir; souci de l'universel (la loi).- «Faire une expérience» ou « savoir par expérience »...

1 page - 1,80 ¤

La mort ajoute-t-elle à la valeur de notre existence ?

Note : 5.1/10

Rousseau puis plus tard Kant pensent que la religion est nécessaire à la morale, car elle permet aussi bien la récompense du juste et le châtiment de l'injuste. L'au-delà de la vie justifie une action vertueuse.   La prise de conscience de la mort comme anéantissement : valorisation de l'existence ?   a)                  Beaucoup associent à...

6 pages - 1,80 ¤

Est-il dans la nature de l'État de mettre en péril les libertés ?

Note : 5.1/10

||Analyse du sujet : q  Pour traiter ce sujet, il convient dans un premier temps de distinguer les façons de comprendre ce que désigne l'Etat. L'état c'est, en un premier sens, l'ensemble d'une communauté politique organisée et ordonnée par des lois et des institutions politiques. Mais l'Etat a pris au XIXe un autre sens. Il...

9 pages - 1,80 ¤

Le don peut-il être gratuit ou n'est-il qu'une forme de l'échange ?

Note : 5.1/10

L'échange est cet acte humain où la liberté se révèle en se démarquant des objets échangés et donc relativisés. En ce sens, il y a quelque chose dans l'échange qui le rapproche du don.Le donSi le don n'est pas une notion du programme, c'est pourtant à son propos que la question posée nous invite...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on mettre sur le même plan le commerce des choses et le commerce des idées ?

Note : 5.1/10

|| TERMES DU SUJET: — peut-on : est-il possible ; est-il légitime ? — sur le même plan : au même niveau, sur la même ligne.— mettre sur le même plan : mettre sur la même ligne, à un niveau identique. — commerce : opération ayant pour objet la vente d'une marchandise, d'une valeur, ou l'achat d'une marchandise...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on fonder le droit sur la nature ?

Note : 5.1/10

(1) allusion à la seconde guerre médique conduite par Xerxès, roi des Perses, qui envahit la Grèce en 480 av. JC  Le discours de Calliclès (Gorgias 483b - 484a) Introduction Calliclès entend pratiquer une critique " généalogique " des lois en débusquant le type de vie qui se ...

5 pages - 1,80 ¤

Doit-on satisfaire tous ses désirs ?

Note : 5.1/10

Et encore, ce sont là deux cas parmi des milliers d'autres à citer ! Eh bien, Xerxès et son père ont agi, j'en suis sûr, conformément à la nature du droit - c'est-à-dire conformément à la loi, oui, par Zeus, à la loi de la nature -, mais ils n'ont certainement pas agi en respectant la loi que...

10 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai de dire que l'homme a des désirs et que l'animal n'a que des besoins ?

Note : 5.1/10

Ce que l'ego cherche, c'est à se faire valoir devant un autre moi. Le désir suppose une demande à l'égard de l'autre capable de nourrir le sentiment du moi. A travers ses désirs ce que le moi désire vraiment, davantage que l'objet qu'il recherche, c'est une reconnaissance de sa propre valeur.   Le désir comme but   Le désir porte en lui...

6 pages - 1,80 ¤

L'attitude philosophique peut-elle être définie par la décision de ne jamais croire ?

Note : 5.1/10

|| « L'attitude « peut désigner la pose ou la posture qui caractérise un sujet, le mot d'ailleurs est à l'origine un terme de peinture. Le plus souvent, on désigne par attitude un comportement ou une certaine conduite. L'attitude philosophique peut donc renvoyer à la position, la posture, si l'on veut, de la philosophie, aussi bien qu'au comportement du...

7 pages - 1,80 ¤

La conscience de soi suppose-t-elle autrui ?

Note : 5.1/10

  "La conscience n'est qu'un réseau de communications entre hommes ; c'est en cette seule qualité qu'elle a été forcée de se développer : l'homme qui vivait solitaire, en bête de proie, aurait pu s'en passer. Si nos actions, pensées, sentiments et mouvements parviennent _ du moins en partie _ à la surface de notre conscience, c'est le résultat...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17393 17394 17395 17396 17397 17398 17399 17400 17401 17402 17403 17404 17405 17406 17407 17408 17409 17410 17411 17412 17413 17414 17415 17416 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 17483 17484 17485 17486 17487 17488 17489 17490 17491 17492

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit