LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi des principes ?

l  Une fois la notion de principe bien clarifiée, il faut tenter de cerner la question posée : Pourquoi des principes? Cela peut revenir à demander pourquoi il faut qu'il existe des principes dans le domaine de la connaissance, comme dans le domaine moral?   Problématisation:   La notion de principe est une notion centrale en philosophie. Aristote n'écrit-il pas que la philosophie...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que faire une expérience ?

||L'énoncé est assez vague en raison de l'équi-vocité de l'expression « faire une expérience «, le mot « expérience « apparaissant dans des contextes très divers, avec des significations différentes. On peut distinguer :— L'expérience-relation immédiate d'un sujet avec une réalité extérieure ou intérieure à sa conscience.— L'expérience-observation, constatation plus ou moins précise de certains faits, de certains...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la raison recourt-elle à l'hypothèse ?

A. Leroy, Aubier-Montaigne Ce texte de Hume s'interroge sur la manière dont la science établit ce qu'elle appelle les lois de la nature. Lorsqu'un chimiste nous dit que tel phénomène (par exemple l'ébullition de l'eau) est dû à telle cause (la chaleur), il établit une relation de cause à effet qui s'exprime sous la forme d'une loi chimique simple...

6 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que "Le mieux est l'ennemi du bien" ?

Le mieux est l'ennemi du bien en tant qu'il n'a pas de fin, et ne peut être un véritable principe d'action. Le mieux est trompeur car il porte alors l'homme vers le vice, en le poussant à vouloir toujours plus et à sombrer dans le cercle vicieux du désir insatiable. En effet, pour Aristote, ce qui motive l'homme...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des possibles qui ne se réaliseront jamais ?

II.                  Il n'existe aucun possible qui ne puisse se réaliser au cours du temps   a.       Il appartient au possible de n'être pas contradictoire Nous reviendrons ici sur un présupposé qui avait cours dans notre première partie. Nous avons dit en effet que le possible pouvait être contradictoire, prenant l'exemple des adunata.  Cependant, Leibniz montre bien qu'il ne s'agit pas à proprement parler...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire qu'"il n'y a pas de hasard" ?

Ainsi, selon l'épistémologue Cournot (XIXe siècle), le hasard n'existe pas en soi : il n'est que l'« interférence » de deux ou plusieurs « séries causales » dont le détail ne nous est pas connu. b) Cette conception du monde (3a) aboutit à un nécessitarisme métaphysique appuyé sur un rationalisme extrême, du type de celui des Stoïciens : rien...

3 pages - 1,80 ¤

Vivons-nous vraiment dans le meilleur des mondes possibles ?

Note : 8/10

Qu'est-ce à dire, sinon que le plaisir ne se ressent pas, qu'il n'est, à la limite, que vacuité ? Car si le manque et la privation sont ressentis comme douleur, le comblement du manque, la satisfaction ne font que ramener à l'état qui a précédé l'apparition du besoin. Autrement dit :« Nous sentons...

9 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que le réel ?

Note : 8/10

Quels critères donner au Réel ? Ce sont des questions qui accompagnent inévitablement toute entreprise de définition du Réel, et qu'il faudra prendre au sérieux.  On pourra choisir d'élaborer une définition du Réel ou bien pour lui-même, de manière positive, ou bien de manière négative, par opposition à d'autres concepts comme par exemple le concept d'imaginaire. Références utiles : Descartes, Méditations métaphysiques Freud, Cinq...

5 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il toujours vraissemblable ?

Note : 8/10

Si on coupe le mot " vraisemblable " en deux, son sens profond apparaît avec clarté et en même temps, surgissent un certain nombre de difficultés. C'est ce qui " semble vrai ". Or, on peut faire deux remarques : d'une part, ce qui semble vrai ne suffit pas à fonder la vérité et d'autre part, la vérité...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'une idée ?

Note : 8/10

L'idée peut être définie comme souvenir de sensation. L'idée comme moyen d'action Les idées ont une fonction pratique, ce ne sont pas de simples jeux de l'esprit ou des souvenirs sans but. On retient les idées pour leur fonction pratique, elles ont leur fin dans l'action. Les mathématiques par exemple se révèlent être un formidable moyen d'action sur la matière....

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'une image ?

Note : 8/10

|| En posant la question « qu’est-ce qu’une image ? « nous posons une question infiniment plus complexe qu’elle peut le paraitre de prime abord. En effet, nous vivons tout particulièrement aujourd’hui dans un monde d’images, véhiculées par la télévision, internet, par les livres et le cinéma. Mais cette familiarité des images ne doit pas nous...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'appelle-t-on "imaginaire" ?

Note : 8/10

L'imagination permet aussi de pallier à la non possibilité de satisfaire ses instincts. L'imagination sera donc le moyen de transposer autrement dans la réalité l'énergie sexuelle d'un individu. Ainsi, les créations de l'artiste « sont les satisfactions imaginaires de désirs inconscients » (Freud, Ma vie et la psychanalyse). Le royaume de l'imagination permet de rendre moins douloureux le passage du...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire avec Bachelard que "l'opinion ne pense pas" ?

Note : 8/10

Par contre si nous étions livrés tout entiers à la société, c'est du côté du général, de l'utile, du convenu que nous chercherions la connaissance; le monde serait notre convention. En fait la vérité scientifique est une prédiction, mieux une prédication. Nous appelons les esprits à la convergence en annonçant la nouvelle ...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'illusion ?

Note : 8/10

ILLUSION: 1) Toute erreur provenant de l'apparence trompeuse des choses (illusions perceptives). 2) Croyance ou opinion fausse abusant l'esprit par son caractère séduisant et le plus souvent fondée sur la réalisation d'un désir (Cf. l'analyse de Freud concernant la religion). Contrairement à l'erreur, qui peut être corrigée, l'illusion survit à sa réfutation. Ce genre de sujet appelle une définition. Partez...

3 pages - 1,80 ¤

"Qui veut faire l'ange fait la bête" ?

Note : 9/10

« L'homme n'est ni ange ni bête et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête. » Pascal La culture et la morale exigent de l'homme des tâches difficiles. Elles lui demandent de renoncer à une vie dans l'instant, à une vie de bête rythmée par ses pulsions pour une vie d'ange réglée par des principes. Mais l'homme se...

3 pages - 1,80 ¤

Existe-t-il un être nécessaire ?

Note : 9/10

NÉCESSAIRE: ■ Est nécessaire ce qui ne peut pas ne pas être, ou être autrement. S'oppose à contingent. ■ Sur le plan logique, est nécessaire ce qui est universellement vrai, sans remise en cause possible. EXISTER / EXISTENCE: * Exister: qualifie le fait d'appartenir à un ordre quelconque de réalité même abstrait. Être réellement, constituer une partie...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle valeur peut-on attribuer à la contradiction ?

Note : 9/10

VALEUR: Du latin valor, « mérite «, « qualités «. (1) Propriété de ce qui est jugé désirable ou utile (exemple : la valeur de l'expérience). (2) En morale, norme ou idéal orientant nos choix et nos actions (exemple : le bien, la justice, l'égalité). (3) En économie politique, on...

3 pages - 1,80 ¤

La philosophie nous détache-t-elle du monde ?

Note : 9/10

||■ Le langage commun a emprunté à la philosophie nombre de ses termes. Ainsi en est-il de mots tels que sceptique, cynique, stoïque, etc., qui désignent dans ce langage commun essentiellement une attitude particulière à l'égard de la vie ; c'est aussi le cas des mots mêmes de « philosophe « ou de «...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on soutenir que rien n'existe ?

Note : 9/10

EXISTER / EXISTENCE: * Exister: qualifie le fait d'appartenir à un ordre quelconque de réalité même abstrait. Être réellement, constituer une partie du monde sensible. * Existence: Par opposition à néant: le fait d'être ou d'exister. Par opposition à essence: mode d'être de l'homme, en tant qu'il ne se laisse enfermer dans aucune essence ou nature déterminée. PEUT-ON...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on se fier à l'intuition ?

Note : 9/10

Références utiles Kant, Prolégomènes à toute métaphysique future qui pourra se présenter comme science Freud, L'interprétation des rêves (chapitre VI par exemple, sur le fait que l'on ne peut se fier à l'intuition dans la recherche psychanalytique) Textes à utiliser Descartes Nous allons énumérer ici tous les actes de notre entendement par lesquels nous pouvons parvenir à la connaissance des choses sans aucune...

4 pages - 1,80 ¤

L'interrogation métaphysique est-elle d'actualité ?

Note : 9/10

À l'inverse de Aristote, il ne parle pas de désir, mais de besoin. Or, à quoi renvoie le besoin ? Le besoin, à l'inverse du désir, est naturel et instinctif. Il me constitue en tant qu'être vivant et ma vie en dépend. Boire et manger sont ainsi des besoins, dont l'assouvissement permet ma conservation ; à l'inverse, posséder telle ou...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il quelque chose d'éternel ?

Note : 9/10

Et certes, cette connaissance n'est pas le partage de la Physique, car la Physique a pour objets des êtres susceptibles de mouvement; elle ne revient pas non plus à la Science mathématique, mais à une science supérieure à l'une et à l'autre. La Physique étudie des êtres inséparables de la matière, et qui peuvent...

5 pages - 1,80 ¤

La perfection est-elle de ce monde ?

Note : 9/10

Analyse du sujet : -          Le fait même que l'on ait une idée de la perfection peut nous pousser à penser que la perfection est bien de ce monde, car comment aurions-nous l'idée de ce qui n'est pas ? -          De nombreuses expériences nous donnent d'ailleurs l'impression de saisir la perfection, notamment l'expérience artistique. -          Cependant, l'impression...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que définir ?

Note : 9/10

La définition est dès lors une entreprise de clarification du sens des concepts puisqu'elle l'« explique » ou le « déploie ». Or, la philosophie est-elle autre chose ? Socrate, dans les dialogues platoniciens notamment, n'a de cesse de chercher ce qu'est la Beauté, la Justice (dans la République) ou encore la vertu. La philosophie semble ainsi être par essence une entreprise de...

5 pages - 1,80 ¤

Sur quoi se fonde le prestige des mathématiques ?

Note : 9/10

 ||HTML clipboard Les mathématiques comme sciences hypothético-déductives se distinguent des autres sciences par le fait que leurs objets qui sont a priori et pur, c’est-à-dire indépendants de l'expérience sensible mais aussi de par sa méthode. C’est justement par ce gage de scientificité et de vérité que semblent se fonder dans nos représentations le ...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 17483 17484 17485 17486 17487 17488 17489 17490 17491 17492 17493 17494 17495 17496 17497 17498 17499 17500 17501 17502 17503 17504 17505 17506 17507 17508 17509 17510 17511 17512 17513 17514 17515 17516 17517 17518 17519 17520 17521 17522 17523 17524 17525 17526 17527 17528 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit