LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il attendre de la science qu'elle nous rassure ?

.../... Mais notre peintre ajoute : la science rassure. Comme si en face d'un agent perturbateur reconnu, il constatait la présence d'un système susceptible, par sa nature même, d'apaiser nos émotions. Il convient donc d'étudier la formule dans sa dualité pour saisir en quoi elle est valable. Mais il n'est pas impossible de prévoir que cette proposition puisse être...

2 pages - 1,80 ¤

Connaître la vérité, est-ce détenir un pouvoir ?

La prétention à la vérité donne une domination psychologique - Pourtant, même s'il ne semble plus possible de posséder la vérité, il est possible de le faire croire ou en tout cas de posséder énormément de connaissance. Or, quelqu'un qui n'a aucune idée, ni connaissance sur quelque chose, ira voir celui qui semble posséder une vérité pour avoir des...

6 pages - 1,80 ¤

L'inconscient permet-il autant que la conscience de définir l'homme ?

Note : 7/10

L'accumulation « s'ordonne «. Un ensemble cohérent se dessine. C'est l'inconscient (et non la conscience) qui donne sens. D'où la recommandation de Freud propre à toute méthode scientifique : « aller au-delà de l'expérience [au sens d'apparence] immédiate «. Donc aller au-delà du conscient, jusqu'à forger l'hypothèse de l'inconscient, même si cette notion n'est pas donnée strictement par l'expérience...

12 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

Note : 7/10

V. Platon : le savoir dialectique s'achève dans l'intuition du Bien, et le Philosophe redescend dans la Cité des hommes pour se charger de son organisation. Epicuriens et Stoïciens développeront cette maîtrise de soi fondée sur la connaissance des lois de l'univers. Donc sagesse : liaison entre savoir et conduite. 2) ce que la science nous propose L'avènement de la science moderne, par exemple...

9 pages - 1,80 ¤

Faut-il vivre avec son temps ?

Note : 7/10

S'il s'avère que je décide librement, dans l'instant présent, de mon passé, alors je redécouvre le champ de ma liberté et de ma pratique dans le monde, la sphère des infinis possibles. Si l'analyse de Sartre est exacte, alors rien ne me structure de manière définitive et je décide seul de mon destin et de ma vie. Loin...

3 pages - 1,80 ¤

Comprendre son passé est-il nécessairement pour construire son avenir ?

Note : 7/10

Si le passé est nécessaire pour la construction des l'avenir, cela ne signifie t il pas que sans le souvenir de mon passé, je ne peux aller vers un futur que j'aurai moi même envisagé? Cependant le passé n'est il pas une réflexion sur mes propres capacités? Comment savoir de quoi je suis capable...

5 pages - 1,80 ¤

L'expression "perdre sa liberté" a-t-elle un sens ?

Note : 6.6/10

||HTML clipboard Le terme "perdre" signifie ici "ne plus disposer de". On vous demande si "ne plus disposer de sa liberté" (pouvoir de penser, de choisir, d'agir selon sa volonté ou dans le cadre des lois) constitue une expression cohérente et détenant une signification. Cette formule peut-elle être légitimement énoncée ? Examinez cette expression en fonction des différents sens du...

6 pages - 1,80 ¤

Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?

Note : 6.6/10

Dans l'angoisse, dans l'espérance, dans le regret aussi, je me vis comme temporel. Dans le temps de mon existence, je m'enfuis, d'une course précipitée et irrévocable, vers le futur.Mais vers où le sujet s'enfuit-il ? En quel lieu nous hâtons-nous ? Sur les ailes du temps, nous courons vers la mort. «Ô temps, suspends ton vol », écrit...

6 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle contraignante ou libératrice ?

Note : 9/10

La vérité est-elle libératrice ? La vérité est-elle contraignante ? Si la vérité est libératrice, est-ce l'absence de vérité qui est contraignante ? Mais par rapport à quoi ? La morale, la conscience ? La vérité en elle-même n'est-elle pas un enfermement ? La question porte sur le cas de celui qui peut vivre heureux mais méchant. Le sujet...

6 pages - 1,80 ¤

Mieux connaître l'histoire permet-il à l'homme de mieux exercer sa liberté ?

Note : 9/10

Et il est vrai que l'horreur des exactions commises lors de périodes comme celle de l'inquisition ou durant le régime nazi devrait servir de repoussoir et nous rendre plus sages et plus raisonnables. De même l'exemple de certains héros exemplaires, comme ces résistants qui n'hésitèrent pas durant la seconde guerre mondiale à risquer leur vie au nom de la...

3 pages - 1,80 ¤

La difficulté de comprendre les autres fausse-t-elle tout rapport avec eux ?

Note : 9/10

||Chaque jour nous rencontrons des proches, des amis, des voisins, des êtres humains. Nous vivons avec les autres, nous sommes plongés dans le milieu de la relation. Et pourtant, les autres restent toujours un mystère pour nous, car même semblables à nous, ils sont radicalement différents de nous. Si les autres nous sont familiers, on ne peut prétendre...

5 pages - 1,80 ¤

Le développement des sciences conduit-il à penser qu'il n'existe aucune vérité définitivement établie ?

Note : 9/10

par exemple les débats nombreux et intenses entre tenants de la géométrie euclidienne (isotope, homogène et tridimensionnelle), jusqu'alors tenue pour la seule vraie (universelle) et ceux des géométries dites non euclidiennes de Lobatchewski (Pangéométrie,1855) et de Riemann (1826-1866), à plus ou moins de trois dimensions (hyper espaces).   Transition b vers c Ces systèmes, ces « vérités », semblent bien se contredire et...

3 pages - 1,80 ¤

Sur quoi fonder la justice ?

Note : 10/10

Socrate : « [La justice] veut que l'homme règle bien ses vraies affaires domestiques, qu'il prenne le commandement de lui-même, mette de l'ordre en lui et gagne sa propre amitié. » Platon, La République, Ive s. av. J.-C. « Toute action est juste qui peut faire coexister le libre arbitre de chacun avec la liberté de tout autre selon...

3 pages - 1,80 ¤

L'État est-il l'ennemi de la liberté ?

Note : 10/10

C'est tout le problème historique du droit à l'insurrection. * Plus profondément, est-il légitime, comme le postulent les philosophes politiques du XVIIIe de croire que les droits de l'individu préexistent à l'organisation sociale ? La genèse historique de l'Etat s'accommode assez mal de cette conception. Garant de la liberté, l'Etat peut en devenir l'ennemi s'il...

6 pages - 1,80 ¤

La vérité a-t-elle une histoire ?

Note : 10/10

1. Respect de la condition de réfutation   Le respect de la condition de réfutation est un critère de scientificité valable pour certains types de discours, et pas pour tous.   2. Condition psychologique : refus des préjugés, vigilance critique, rationalité, etc.   Cela suppose du temps et des progrès à l\'échelle de l\'individu, de l\'institution de l\'éducation, etc.   3. Application de ces deux notions   Critique...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir de mauvais usages de la raison ?

Note : 10/10

Or le refoulement n'est nullement la suppression des désirs, et la conscience est toujours menacée par un retour du refoulé, menant à la névrose ou à la psychose. La raison, comme agent de refoulement, peut donc provoquer par son exercice même des désordres aux manifestations plus violentes encore que celles qu'elle se proposait initialement de maîtriser. 3. RÉHABILITATION DE...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi obéir aux lois ?

Note : 10/10

Quel est le sens de l'intitulé du sujet ? Pour quelles raisons se soumettre aux rapports invariables, constants et mesurables entre phénomènes (la loi relevant alors de la nécessité), mais aussi aux normes qui s'imposent à la conscience morale du sujet (il s'agit de l'obligation et non point de la nécessité à proprement...

4 pages - 1,80 ¤

Comment se fait-il qu'en dépit du temps je demeure le même ?

Note : 10/10

En quoi est-ce que je décide de l'étendue et de la force de mon passé, de son champ d'action véritable ? C'est ce que Sartre nous explique. Il ne s'agit nullement, à travers le langage, d'apprécier tel ou tel événement, d 'évaluer et d'estimer (« d'apprécier ») le poids de tel ou tel fait. En fait, l'analyse de...

10 pages - 1,80 ¤

Le travail n'est-il pour l'homme qu'un moyen de subvenir à ses besoins ?

Note : 10/10

Si le travail est un moyen de subvenir à nos besoins, et que par ailleurs, nous reconnaissons que nous avons des besoins et ne pouvons pas y échapper, n’est-il pas alors plutôt une nécessité ? Prétendre qu’il est un moyen laisse en effet entendre qu’il serait un moyen parmi d’autres. Or l’expérience quotidienne tend à montrer le contraire....

14 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il toujours vraisemblable ?

Note : 10/10

Voilà pourquoi le vrai est pratiquement toujours vraisemblable. Une explication conforme à la vérité satisfait la raison; l'esprit la trouvera donc vraisemblable. Ainsi, une démonstration mathématique est vraisemblable parce que vraie. Le vraisemblable est est la condition de possibilité de la vérité. Le vraisemblable manifeste la vérité. Les hypothèses scientifiques ne sont pas vraies absolument parlant. Elles ne sont...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il toujours possible de faire la différence entre travail et divertissement ?

Note : 10/10

||Le travail a pour origine latine le mot tripalium qui signifie instrument de torture en latin. Il désigne communément une activité, physique ou intellectuelle, que l'on s'impose dans un but normalement utilitaire ou qui nous est imposée. Le travail, selon Marx, aliène l'homme et le dépossède de son identité au profit de l'objet...

6 pages - 1,80 ¤

Faut-il reconnaître à l'homme une place particulière dans le monde ?

Note : 10/10

Bien lire le sujet: il faut prendre garde aux termes employés par le libellé («place«, «particulière«, «monde«). Il faudra s'interroger sur tout ce qui permet de distinguer l'homme des autres êtres de ce monde ou de les rapprocher. Un point de départ à justifier: l'homme peut être considéré (comme dans le récit de la création du monde de la...

8 pages - 1,80 ¤

Qui a peur de la liberté ?

Note : 10/10

Bien lire le sujet: il faut prendre garde aux termes employés par le libellé («place«, «particulière«, «monde«). Il faudra s'interroger sur tout ce qui permet de distinguer l'homme des autres êtres de ce monde ou de les rapprocher. Un point de départ à justifier: l'homme peut être considéré (comme dans le récit de la création du monde de la...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il s'abstenir de penser pour être heureux ?

Note : 5.8/10

||Est-ce l'activité réflexive philosophique ou l'inconscience voire l'ignorance qui font le bonheur ? Le bonheur ne serait-il pas, comme le dit Aristote, le parachèvement de l'acte réussi et rationnel ? Y a-t-il bonheur dans l' (auto-) aveuglement ou encore dans l' (auto-) mystification de la conscience ? Les ignorants, les imbéciles sont-ils heureux ?! Lorsque l'on dit de quelqu'un...

11 pages - 1,80 ¤

Peut-on faire le bonheur des autres malgré eux ?

Note : 5.8/10

Est-ce bien possible, tout d'abord ?Sur le plan de la possibilité, qu'en est-il exactement ? Est dit physiquement possible ce qui satisfait aux conditions générales de l'expérience, mais aussi ce qui n'est en contradiction avec aucun fait empiriquement établi, et, enfin, ce qui est plus ou moins possible.Or, faire le bonheur de mes semblables malgré eux semble plutôt...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17417 17418 17419 17420 17421 17422 17423 17424 17425 17426 17427 17428 17429 17430 17431 17432 17433 17434 17435 17436 17437 17438 17439 17440 17441 17442 17443 17444 17445 17446 17447 17448 17449 17450 17451 17452 17453 17454 17455 17456 17457 17458 17459 17460 17461 17462 17463 17464 17465 17466 17467 17468 17469 17470 17471 17472 17473 17474 17475 17476 17477 17478 17479 17480 17481 17482 17483 17484 17485 17486 17487 17488 17489 17490 17491 17492 17493 17494 17495 17496 17497 17498 17499 17500 17501 17502 17503 17504 17505 17506 17507 17508 17509 17510 17511 17512 17513 17514 17515 17516

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit