LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition du terme: CROQUER1, verbe.

Définition du terme: CROQUER1, verbe. I.— Emploi intransitif. [En parlant de quelque chose que l'on broie avec les dents] Faire un bruit sec et cassant Fruit vert, bonbon qui croque sous la dent; salade qui croque (parce qu'elle est mal lavée, ou naturellement dure). Synonyme : craquer : Ø 1. Au Luxembourg, j'ai voulu manger des pousses...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: CROQUE(-)NOTE, (CROQUE NOTE, CROQUE-NOTE) substantif masculin.

Définition du terme: CROQUE(-)NOTE, (CROQUE NOTE, CROQUE-NOTE) substantif masculin. Pauvre musicien sans talent; en particulier musicien qui exécute facilement, mais sans expression et sans goût. Cette nuée de croquenotes qui courent le cachet dans la banlieue (VICTOR-JOSEPH ÉTIENNE, DIT DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée-d'Antin, tome 5, 1814, page 117) : Ø ...parce que, paraît-il, on mange mieux en...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: CROQUE(-)MORT, (CROQUE MORT, CROQUE-MORT) substantif masculin.

Définition du terme: CROQUE(-)MORT, (CROQUE MORT, CROQUE-MORT) substantif masculin. A.— Populaire ou familier. Employé des pompes funèbres chargé de mettre les morts en bière et de les transporter au cimetière. Il [Anatole] avait une pente vers l'embaumeur, le croque-mort, le nécrophore (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Manette Salomon, 1867, page 376 ). Les croquemorts...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: CRIQUE1, substantif féminin.

Définition du terme: CRIQUE1, substantif féminin. Enfoncement du rivage, de taille réduite, formant une sorte de port naturel. Crique déserte, intérieure, rocheuse; crique de sable, de terre; le ressac des criques. Synonymes : anse, baie, calanque. Cette multitude de criques, d'anses, de petites baies (HONORÉ DE BALZAC, Séraphita, 1835, page 177 ). Vezzano avait joué pour les écumeurs...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COURT(-)CIRCUITER, COURCIRCUITER, (COURT CIRCUITER, COURT-CIRCUITER) verbe transitif.

Définition du terme: COURT(-)CIRCUITER, COURCIRCUITER, (COURT CIRCUITER, COURT-CIRCUITER) verbe transitif. A.— Mettre en contact par un court-circuit. [Dans l'émission radiotélégraphique] On court-circuite une résistance intercalée dans le primaire de telle façon que le manipulateur abaissé, les étincelles éclatent (JOSEPH MERCIER, Traité de radio-électricité, tome 1, 1937, page 39 ). — Par métaphore, familier. Échauffer comme...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVEUSE, adjectif et substantif féminin.

Définition du terme: COUVEUSE, adjectif et substantif féminin. A.— Poule couveuse et le plus souvent, par ellipse, couveuse. Poule qui couve. Deux nids de couveuses, une bonne couveuse. La couveuse est pleine du sentiment de sa fonction. Elle boit et mange dans son nid (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, page 246) : Ø ... du pain...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERTURE, substantif féminin.

Définition du terme: COUVERTURE, substantif féminin. I.— Ce qui, matériellement, sert à couvrir, à recouvrir ou à envelopper quelqu'un ou quelque chose. A.— Domaine des usages individuels. 1. Pièce de tissu en laine ou en coton, de grande taille, dont on se couvre ou éventuellement s'habille pour se protéger contre les intempéries. Couverture d'étoffe, de laine,...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERTE, substantif féminin.

Définition du terme: COUVERTE, substantif féminin. A.— Vieilli et populaire. Couverture de lit. Couverte de coton, de toile. Sorti de scène, je l'enveloppais [le caniche] dans une couverte et je le frictionnais à l'alcool (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, L'Envers du music-hall, 1913, page 177 ). 1. Couverture de laine des militaires. Couvertes en bandoulière (PAUL...

5 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERT3, -ERTE, participe passé et adjectif.

Définition du terme: COUVERT3, -ERTE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de couvrir1 et 2* II.— Adjectif. A.— Dont l'ouverture ou l'orifice est obturé, bouché; muni d'un toit; protégé par-dessus. Bouche d'égout couverte, casserole couverte, pot couvert. 1. [En parlant d'un véhicule] Clos, tant au sommet que sur les côtés. Charrette couverte, wagon...

5 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERT2, substantif masculin.

Définition du terme: COUVERT2, substantif masculin. A.— Ensemble constitué par tout ce qu'on dispose sur la table en vue du repas : nappe, serviettes, vaisselle, verres, cuillers, couteaux, fourchettes, etc. Ajouter un couvert, dresser le couvert, ôter le couvert. Apprêter le dîner, le couvert et le salon (HONORÉ DE BALZAC, Le Médecin de campagne, 1833, page 33...

5 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERT1, substantif masculin.

Définition du terme: COUVERT1, substantif masculin. A.— Voûte protectrice constituée par un arceau de feuillage; plafond constitué par les ramures et le feuillage des arbres d'une forêt. Le couvert épais, le couvert végétal. Un couvert de tilleuls (HONORÉ DE BALZAC, Eugénie Grandet, 1834, page 80 ). Sortir du couvert des grands arbres (confer Émile Moselly, Terres...

5 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVERCLE, substantif masculin.

Définition du terme: COUVERCLE, substantif masculin. A.— 1. Pièce mobile qui se place ou se rabat sur l'orifice d'un objet creux pour le fermer plus ou moins hermétiquement. Couvercle d'une boîte, d'une casserole, d'un piano; couvercle en bois, en fer; couvercle à charnière; couvercle bombé, ouvert; panier à couvercle; lever le couvercle, soulever le couvercle. Dantès introduisit...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVER, verbe.

Définition du terme: COUVER, verbe. I.— Emploi transitif. A.— [Le sujet désigne un oiseau] 1. Rester posé sur (les oeufs) de manière à (les) faire éclore. Couver ses oeufs, les oeufs d'un autre oiseau. Une brave mère poule qui couve jalousement son oeuf (ROMAIN ROLLAND, Jean-Christophe, Les Amies, 1910, page 1118) : Ø 1. Cela dit, dans...

3 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COURTIER, -IÈRE, substantif.

Définition du terme: COURTIER, -IÈRE, substantif. A.— DROIT COMMERCIAL. Personne dont la profession consiste à mettre en relation vendeurs et acheteurs (commerçants ou particuliers), moyennant un courtage*, pour des opérations de Bourse ou de commerce. Courtier de marchandises, courtier en vins. Tournées de courtier d'assurances (MAURICE BARRÈS,La Colline inspirée, 1913, page 271 ). Les courtiers...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVENTINE, substantif féminin.

Définition du terme: COUVENTINE, substantif féminin. A.— Religieuse qui vit dans un couvent. La Révolution dispersa les couventines sans abattre leur maison (Marcel Prévost dans Grand Larousse encyclopédique en dix volumes et Larousse de la langue française. ). B.— Jeune fille élevée dans un pensionnat tenu par des religieuses. Tante Lili y recopia mon manuscrit, d'une...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVENT, substantif masculin.

Définition du terme: COUVENT, substantif masculin. A.— 1. Maison dans laquelle vivent en communauté, sous une même règle, des religieux ou des religieuses de confession chrétienne. Couvent d'Augustins; chapelle d'un couvent; se retirer dans un couvent. Synonyme : monastère. Il a une soeur supérieure dans un couvent qui fait dire des messes pour le repos de l'âme de...

4 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUVÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition du terme: COUVÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de couver* II.— Emploi adjectival. A.— [Correspond à couver I A 1] Un oeuf couvé. — Par métaphore. Le moment où le printemps longuement couvé et nourri éclate (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, tome 15, 1851-62, page 11 ). B.— ...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTURIER, -IÈRE, substantif.

Définition du terme: COUTURIER, -IÈRE, substantif. A.— [Désigne une personne] Personne dont le métier est la couture*. Près des grandes couturières ou de leurs rivaux les couturiers (STÉPHANE MALLARMÉ, La Dernière mode, 1874, page 797 ). 1. Substantif féminin. Personne dont le métier est la confection de vêtements surtout féminins, à la demande des...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTURER, verbe transitif.

Définition du terme: COUTURER, verbe transitif. A.— Vieux. Coudre. (Attesté dans Nouveau Larousse illustré, Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER), Dictionnaire des dictionnaires (sous la direction de Paul Guérin) 1892, Larousse du XXe. siècle en six volumes). B.— Marquer de coutures, de cicatrices. Il était assez joli garçon : la petite...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTURÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition du terme: COUTURÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de couturer* II.— Adjectif. Qui est marqué de cicatrices, couvert de coutures. Synonyme : balafré. De vieux bandits couturés de cicatrices (ÉMILE ZOLA, Thérèse Raquin, 1867, page 172 ). — Par extension. Marqué de traces éparses. Cette vieille salle laide, aux...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COURTE-QUEUE, adjectif et substantif.

Définition du terme: COURTE-QUEUE, adjectif et substantif. A.— ZOOLOGIE. 1. Adjectif et substantif masculin. Chien ou cheval courtaud, qui a la queue courte. Il [Ernest] montait, à l'anglaise, une longue haridelle, courte-queue, bien efflanquée (VICTOR-JOSEPH ÉTIENNE, DIT DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée-d'Antin, tome 4, 1813, page 96 ). — Par extension. Tout...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTURE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTURE, substantif féminin. I.— Action de coudre; résultat de cette action. A.— Action d'assembler deux ou plusieurs pièces par une suite de points réguliers exécutés avec du fil et une aiguille. 1. [Le complément le plus souvent implicite ou explicite désigne des pièces d'étoffe, de cuir, de fourrure, etc.] Travail, travaux de...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTUMIER1, -IÈRE, adjectif.

Définition du terme: COUTUMIER1, -IÈRE, adjectif. A.— DROIT ANCIEN. 1. Qui appartient au droit non écrit ou codifié tardivement, généralement propre à une région. Antonyme : (droit) romain. Droit coutumier (synonyme coutume, voir ce mot A 1); contrat, principe coutumier, règles coutumières; privilèges légaux ou coutumiers des diverses catégories. Ayant acquêts et baux francs de droit coutumier...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTUMIER2, substantif masculin.

Définition du terme: COUTUMIER2, substantif masculin. Recueil des règles de coutume régissant une province, une région, une juridiction, un pays; recueil qui est rédigé à titre privé par un jurisconsulte. Grand coutumier, coutumier général. Le Coutumier de la province (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, L'Anneau d'améthyste, 1899, page 72 ). Le vieux coutumier de ses archives (MARCEL...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTUMIER1, -IÈRE, adjectif.

Définition du terme: COUTUMIER1, -IÈRE, adjectif. A.— DROIT ANCIEN. 1. Qui appartient au droit non écrit ou codifié tardivement, généralement propre à une région. Antonyme : (droit) romain. Droit coutumier (synonyme coutume, voir ce mot A 1); contrat, principe coutumier, règles coutumières; privilèges légaux ou coutumiers des diverses catégories. Ayant acquêts et baux francs de droit coutumier...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 ... 14538 14539 14540 14541 14542 14543

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit