LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition du terme: COUTISSE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTISSE, substantif féminin. BRODERIE. Coutisse ou coutissée. Chacune des deux sangles garnies d'une grosse bande de toile à laquelle on fixe l'étoffe à broder : Ø Hubert s'était mis à tendre un métier. Il avait posé les deux ensubles sur la chanlatte et sur le tréteau, bien en face, de façon à placer de droit fil...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COURTE(-)POINTE, (COURTE POINTE, COURTE-POINTE) substantif féminin.

Définition du terme: COURTE(-)POINTE, (COURTE POINTE, COURTE-POINTE) substantif féminin. A.— Couverture de lit doublée, remplie de coton ou de duvet et piquée. Courtepointe piquée, brodée; courtepointe de soie. Les pieds recouverts d'une courte-pointe de soie piquée (THÉOPHILE GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 247 ). Courtepointe satinée (SIMONE DE BEAUVOIR, Les Mandarins, 1954, page 315)...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin. ART MILITAIRE. " Terme désignant les armes des coutiliers : dague courte et large ou arme d'hast longue et à large lame dite " langue-de-boeuf " " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Remarque : Attesté en outre par DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin. ART MILITAIRE. " Terme désignant les armes des coutiliers : dague courte et large ou arme d'hast longue et à large lame dite " langue-de-boeuf " " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Remarque : Attesté en outre par DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin. ART MILITAIRE. " Terme désignant les armes des coutiliers : dague courte et large ou arme d'hast longue et à large lame dite " langue-de-boeuf " " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Remarque : Attesté en outre par DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTILLE, COUSTILLE, substantif féminin. ART MILITAIRE. " Terme désignant les armes des coutiliers : dague courte et large ou arme d'hast longue et à large lame dite " langue-de-boeuf " " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Remarque : Attesté en outre par DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTIL, substantif masculin.

Définition du terme: COUTIL, substantif masculin. Toile de chanvre, de lin ou de coton, d'un tissage croisé, fortement serré, propre à faire des tentes, des enveloppes de matelas, d'oreillers, etc., ou à confectionner certains vêtements. (Fait) avec du/de/en coutil. Son domestique en veste de travail de coutil rayé (MARCEL PROUST, Du côté de chez Swann, 1913, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTIER, -IÈRE, substantif.

Définition du terme: COUTIER, -IÈRE, substantif. MÉTIERS. Personne qui tisse ou vend du coutil. — Par extension, vieux. Matelassier, fabricant de lits de plumes, de coussins et autres objets de literie. (Attesté dans Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle et du XX-20e. siècle (Pierre Larousse), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN)...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTIER, -IÈRE, substantif.

Définition du terme: COUTIER, -IÈRE, substantif. MÉTIERS. Personne qui tisse ou vend du coutil. — Par extension, vieux. Matelassier, fabricant de lits de plumes, de coussins et autres objets de literie. (Attesté dans Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle et du XX-20e. siècle (Pierre Larousse), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN)...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COÛTEUX, -EUSE, adjectif.

Définition du terme: COÛTEUX, -EUSE, adjectif. A.— Qui est mis en vente ou est acheté à un prix élevé. Au commencement était la vanité. Combien de mets ne sont recherchés que parce qu'ils sont coûteux (HENRI BERGSON, Les Deux sources de la morale et de la religion, 1932, page 323) : Ø 1.... ce manque de soin...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COÛTEUX, -EUSE, adjectif.

Définition du terme: COÛTEUX, -EUSE, adjectif. A.— Qui est mis en vente ou est acheté à un prix élevé. Au commencement était la vanité. Combien de mets ne sont recherchés que parce qu'ils sont coûteux (HENRI BERGSON, Les Deux sources de la morale et de la religion, 1932, page 323) : Ø 1.... ce manque de soin...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COÛTER, verbe.

Définition du terme: COÛTER, verbe. A.— Emploi intransitif. [Le verbe est suivi d'un complément de prix : adjectif ou adverbe à valeur nominale ou substantif, introduit par de (pour indiquer une quantité indéterminée) ou non (pour indiquer une quantité déterminée)] 1. Être mis en vente, être acheté à tel ou tel prix. Coûter cher. Vieux. Cela lui...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COURTEMENT, adverbe.

Définition du terme: COURTEMENT, adverbe. Peu usité. A.— Brièvement, en peu de mots. Je vous écris à la hâte et un peu courtement (MAURICE DE GUÉRIN, Correspondance. 1832, page 56 ). Chacun, parlant courtement, donna son opinion (VALÉRY LARBAUD, Fermina Marquez, 1911, page 13 ). J'ai voulu (...) savoir ce que vous devenez. Mandez-moi cela «...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELER, verbe transitif.

Définition du terme: COUTELER, verbe transitif. Vieux. Frapper, couper avec un couteau, avec une lame tranchante (confer Jacques Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, page 123). L'ingénieux mécanisme d'un moulin, destiné à briser, à couteler le chanvre et le lin (MICHEL-GUILLAUME-JEAN, DIT SAINT-JOHN DE CRÈVECOEUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'état de New-York, tome 1, 1801,...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELLERIE, substantif féminin.

Définition du terme: COUTELLERIE, substantif féminin. A.— Art, technique de la fabrication des couteaux et d'autres instruments tranchants (rasoirs, ciseaux, etc.). L'aigle dont le bec est un chef-d'oeuvre de coutellerie (JULES RENARD, Journal, 1902, page 735) : Ø 1. Dans le quartier de la coutellerie, je traverse une salle où des hommes couchés tout de leur long...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELIER, COUTELIÈRE2, substantif.

Définition du terme: COUTELIER, COUTELIÈRE2, substantif. Personne qui fabrique et/ou vend des couteaux et d'autres instruments tranchants. Il [Jean-Jacques] était quant à lui maître-écrivain comme son père était maître-coutelier (JEAN GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, page 139) : Ø Coutelière dans la rue de Grenelle-Saint-Germain, à l'enseigne de « la Ville de Châtellerault », tant qu'avait vécu son époux et...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELIÈRE1, substantif féminin.

Définition du terme: COUTELIÈRE1, substantif féminin. Vieux " Étui dans lequel on met plusieurs couteaux " (Dictionnaire de l'Académie Française). " Une coutelière pour une demi-douzaine, pour une douzaine de couteaux. Ce n'est pas la coutelière de ces couteaux-là " (Dictionnaire de l'Académie Française). Remarque : Le substantif coutelière n'est plus attesté dans Dictionnaire de l'Académie Française...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELIER, COUTELIÈRE2, substantif.

Définition du terme: COUTELIER, COUTELIÈRE2, substantif. Personne qui fabrique et/ou vend des couteaux et d'autres instruments tranchants. Il [Jean-Jacques] était quant à lui maître-écrivain comme son père était maître-coutelier (JEAN GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, page 139) : Ø Coutelière dans la rue de Grenelle-Saint-Germain, à l'enseigne de « la Ville de Châtellerault », tant qu'avait vécu son époux et...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELER, verbe transitif.

Définition du terme: COUTELER, verbe transitif. Vieux. Frapper, couper avec un couteau, avec une lame tranchante (confer Jacques Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, page 123). L'ingénieux mécanisme d'un moulin, destiné à briser, à couteler le chanvre et le lin (MICHEL-GUILLAUME-JEAN, DIT SAINT-JOHN DE CRÈVECOEUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'état de New-York, tome 1, 1801,...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTELAS, substantif masculin.

Définition du terme: COUTELAS, substantif masculin. A.— Vieux. Épée courte et large dont la lame, parfois courbe, ne possède qu'un tranchant Les serviteurs du connétable étaient sans armes; lui-même n'avait qu'un petit coutelas de deux pieds de long (PROSPER DE BARANTE, Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois, tome 2, 1821-24, page 48...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTEAU-SCIE, COUTEAUX-SCIES, substantif masculin.

Définition du terme: COUTEAU-SCIE, COUTEAUX-SCIES, substantif masculin. Couteau dont la lame, crantée comme celle d'une scie, peut couper facilement le pain. La chanson de Joselet c'est un appeau aux pratiques. Il a cette chanson dans la bouche comme un cliquet à grive : il chante et on lui apporte des couteaux-scie à aiguiser (JEAN GIONO, L'Eau vive, 1943,...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTEAU, COUTEAUX, substantif masculin.

Définition du terme: COUTEAU, COUTEAUX, substantif masculin. A.— Instrument tranchant formé d'une lame emmanchée de forme et de longueur variables. Couteau affilé, ébréché, long, mince, pointu; le couteau coupe, tranche; aiguiser, repasser un couteau. 1. [Le couteau comme instrument domestique] a) [Comme élément du couvert] Couteau à dessert, à fruit, à pain, à poisson. Un couteau...

3 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTEAU-SCIE, COUTEAUX-SCIES, substantif masculin.

Définition du terme: COUTEAU-SCIE, COUTEAUX-SCIES, substantif masculin. Couteau dont la lame, crantée comme celle d'une scie, peut couper facilement le pain. La chanson de Joselet c'est un appeau aux pratiques. Il a cette chanson dans la bouche comme un cliquet à grive : il chante et on lui apporte des couteaux-scie à aiguiser (JEAN GIONO, L'Eau vive, 1943,...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COURTELINADE, substantif féminin.

Définition du terme: COURTELINADE, substantif féminin. Pièce qui présente les caractères du théâtre de G. Courteline, notamment en ce qui concerne la peinture des militaires. C'était l'armée, le « métier militaire ». J'avais naïvement pensé que les courtelinades étaient réservées au temps de paix. Je ne pouvais envisager la guerre que sous un angle sérieux, dramatique, uniquement sous...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COUTEAU, COUTEAUX, substantif masculin.

Définition du terme: COUTEAU, COUTEAUX, substantif masculin. A.— Instrument tranchant formé d'une lame emmanchée de forme et de longueur variables. Couteau affilé, ébréché, long, mince, pointu; le couteau coupe, tranche; aiguiser, repasser un couteau. 1. [Le couteau comme instrument domestique] a) [Comme élément du couvert] Couteau à dessert, à fruit, à pain, à poisson. Un couteau...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit