LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Couperosé COUPEROSÉ, -ÉE, adjectif.

couperosé COUPEROSÉ, -ÉE, adjectif. Qui est atteint de couperose. Visage couperosé; personne couperosée. La générale Débonnaire, longue, sèche, couperosée (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, L'Île des pingouins, 1908, page 358) : Ø Eh! quoi, c'était là l'enfant de choeur, cet homme au teint fané, très vieilli avant l'âge, le nez bourgeonnant, le teint couperosé, avec une voix de...

1 page - 1,80 ¤

COUPEROSE, substantif féminin.

COUPEROSE, substantif féminin. A.— Vieux. CHIMIE. Sel de l'acide sulfurique. Couperose blanche. Sulfate de zinc. Couperose bleue. Sulfate de cuivre. La cyanose ou « couperose bleue » se rencontre dans les galeries des mines de cuivre (ALBERT DE LAPPARENT, Cours de minéralogie, 1899, page 605 ). Couperose verte. Sulfate de fer. Le plus...

1 page - 1,80 ¤

COUPERET, substantif masculin.

COUPERET, substantif masculin. A.— Gros couteau à lame large et courte, utilisé pour dépecer, trancher ou hacher la viande. Jésus, dextrement, d'un grand coup de couperet, ouvrit de haut en bas le ventre du taureau (HENRI DE MONTHERLANT, Les Bestiaires, 1926, page 565) : Ø 1.... tout son corps s'ébranlait, il lui semblait qu'on la fendait...

1 page - 1,80 ¤

Couille COUILLE, substantif féminin.

couille COUILLE, substantif féminin. Trivial. Testicule : Ø 1. Le cheval attendait, l'oeil stupide. Avril passa le grand soufflet à Armand : — Soufflez-y sur les couilles qu'il se tienne tranquille... petit, tiens-y la jambe... LOUIS ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, page 61. · Par métaphore. C'est un esprit eunuque, la couille lui manque, il...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-RACINES, substantif masculin.

COUPE-RACINES, substantif masculin. Instrument ou machine servant à couper en lamelles ou en morceaux les racines destinées à la nourriture des animaux ou à la distillation. Sans achat d'outil, coupe-racines ou autre (JOSEPH DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1928, page 241 ). ...

1 page - 1,80 ¤

COUPER, verbe transitif.

COUPER, verbe transitif. I.— Emploi transitif. A.— Rompre un corps continu par l'intervention d'un instrument tranchant Couper net; couper ras; couper aux ciseaux, avec un rasoir. 1. [L'objet désigne une partie d'un tout] La séparer, la détacher. Couper un morceau de pain; couper des branches. Un grand matelot américain, (...) tailladait des visages, fendait...

4 pages - 1,80 ¤

COUPE-PAPIER, substantif masculin.

COUPE-PAPIER, substantif masculin. Instrument de métal, d'os ou de toute autre matière, muni d'une lame et servant à couper du papier, à séparer les feuillets d'un livre. Il joue avec un coupe-papier de fer (GEORGES DUHAMEL, Journal de Salavin, 1927, page 164 ). ...

1 page - 1,80 ¤

COUPEMENT, substantif masculin.

COUPEMENT, substantif masculin. Action de couper; résultat de cette action. On procédait [pour l'exploitation] (...) au coupement d'une rigole (JULIEN-NAPOLÉON HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, page 438 ). Remarque : 1. Mot exclusivement technique; n'est pas attesté dans Dictionnaire de l'Académie Française 2. Grand dictionnaire universel du XIXe. et du XX-20e. siècle (Pierre...

1 page - 1,80 ¤

COUPELLE, substantif féminin.

COUPELLE, substantif féminin. A.— Petite coupe. Une coupelle de verre contenait des épingles à cheveux (JEAN GIONO, Le Hussard sur le toit, 1951, page 108 ). — Par analogie. Ce qui a la forme d'une petite coupe. Un bouquet de pavots rouges bien ouverts, leur coupelle montrant, à la base des pétales, la...

1 page - 1,80 ¤

COUPELLATION, substantif féminin.

COUPELLATION, substantif féminin. Opération pratiquée dans une coupelle et consistant à isoler les métaux précieux des métaux auxquels ils sont alliés, par oxydation de ces derniers à l'air chaud. Les fours Martin plus ou moins perfectionnés ont quelque analogie de forme avec les fours de coupellation pour argent (CHARLES DURAND, Les Industries minérales en Lorraine, 1893,...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-JARRET, substantif masculin.

COUPE-JARRET, substantif masculin. Vieux ou plaisant. Assassin, tueur à gages. Après six mois de cette vie de voyou et de coupe-jarret (MARCEL AYMÉ, Le Passe-murailles, 1943, page 153) : Ø ... j'ai là cinquante Albanais bien armés, ne nous cherchez point de querelles. Je vis en effet ces Albanais, qui sont des coupe-jarrets enrôlés; ils me servirent...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-GORGE, substantif masculin.

COUPE-GORGE, substantif masculin. A.— Lieu dangereux, mal fréquenté, où l'on risque de se faire assassiner ou voler. Un vrai coupe-gorge : Ø Le passage prend l'aspect sinistre d'un véritable coupe-gorge; de grandes ombres s'allongent sur les dalles, des souffles humides viennent de la rue; on dirait une galerie souterraine vaguement éclairée par trois lampes funéraires. ÉMILE ZOLA, Thérèse Raquin,...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-FILE, substantif masculin.

COUPE-FILE, substantif masculin. Carte spéciale délivrée par une autorité publique permettant aux bénéficiaires de couper les files ou d'accéder par priorité dans certains lieux. Tantôt elle [la paysanne] revenait vers la porte où le privilège d'un coupe-file faisait entrer librement quelque carrosse de haut fonctionnaire (ALPHONSE DAUDET, Numa Roumestan, 1881, page 145 ). ...

1 page - 1,80 ¤

Couillard COUILLARD, adjectif et substantif masculin.

couillard COUILLARD, adjectif et substantif masculin. I.— Adjectif, populaire. Qui a de gros testicules. Bélier couillard. Regardez-les! Non! Son Excellence le Suprême-Préfet! Sérieux comme un âne couillard! (PAUL CLAUDEL, Tête d'or, 1901, page 231 ). II.— Substantif masculin. A.— MARINE (confer couillon). " Garcette par laquelle le fond d'une voile carrée...

1 page - 1,80 ¤

COUPÉ2, COUPÉE2, participe passé, adjectif et substantif.

COUPÉ2, COUPÉE2, participe passé, adjectif et substantif. I.— Participe passé de couper* II.— Emploi adjectival. A.— [Avec l'intervention d'un instrument tranchant] 1. [En parlant d'une partie d'un tout] Séparé, détaché. Doigt coupé. L'arôme sensuel du foin coupé, (CHARLES GUÉRIN, Le Coeur solitaire. 1904, page 8 ). 2. [En parlant d'une chose considérée...

5 pages - 1,80 ¤

COUPÉE1, substantif féminin.

COUPÉE1, substantif féminin. A.— Endroit où des arbres ont été coupés; allée, clairière. La coupée dans les arbres mystérieux se prolongeait toujours devant nous, aussi droite, pâlement grise entre deux hautes parois noires (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, L'Inde sans les Anglais, 1903, page 17 ). B.— MARINE. Ouverture pratiquée dans le bordé d'un...

4 pages - 1,80 ¤

COUPE-COUPE, substantif masculin.

COUPE-COUPE, substantif masculin. Grand sabre utilisé dans les pays tropicaux pour ouvrir des voies dans la forêt vierge, pour se défendre, etc. Le chef de chaque équipe armé d'un sabre ou d'un coupe-coupe pour se défendre des serpents (BLAISE CENDRARS, Bourlinguer, 1948, page 358 ). ...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-CIRCUIT, substantif masculin.

COUPE-CIRCUIT, substantif masculin. ÉLECTRICITÉ. Dispositif de sûreté destiné à couper automatiquement le passage du courant électrique lorsque celui-ci atteint une certaine intensité. Coupe-circuit calibré; coupe-circuit à fusibles : Ø Un coupe-circuit comprend essentiellement un fil fin en métal introduit en un point de la ligne. Ce fil est tel qu'il fond pour un courant déterminé inférieur au courant...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-CIGARE(S), (COUPE-CIGARE, COUPE-CIGARES) substantif masculin.

COUPE-CIGARE(S), (COUPE-CIGARE, COUPE-CIGARES) substantif masculin. Instrument servant à couper le bout des cigares. Comme il se levait pour prendre son coupe-cigare sur la desserte (LOUIS ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, page 145 ). ...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-CIGARE(S), (COUPE-CIGARE, COUPE-CIGARES) substantif masculin.

COUPE-CIGARE(S), (COUPE-CIGARE, COUPE-CIGARES) substantif masculin. Instrument servant à couper le bout des cigares. Comme il se levait pour prendre son coupe-cigare sur la desserte (LOUIS ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, page 145 ). ...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-CHOUX, substantif masculin.

COUPE-CHOUX, substantif masculin. Familier. A.— [En parlant d'une personne] En apposition. Frère coupe-choux. Frère lai chargé des soins du potager et par extension personne dont les possibilités sont très limitées. Préférez à leur audace L'esprit d'un frère coupe-choux (PIERRE-JEAN DE BÉRANGER, Chansons, tome 3, 1829, page 194 ). B.— [Désignant une chose] Sabre...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-BOURSE(S), (COUPE-BOURSE, COUPE-BOURSES) substantif masculin.

COUPE-BOURSE(S), (COUPE-BOURSE, COUPE-BOURSES) substantif masculin. Vieux. Voleur qui dérobe les bourses en coupant les cordons qui les retiennent; par extension voleur : Ø Cette feinte querelle avait pour but de produire un rassemblement pour que, parmi la foule, les coupe-bourses et les tire-laine pussent faire leurs coups tout à l'aise. THÉOPHILE GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 298. ...

1 page - 1,80 ¤

COUPE-BOURSE(S), (COUPE-BOURSE, COUPE-BOURSES) substantif masculin.

COUPE-BOURSE(S), (COUPE-BOURSE, COUPE-BOURSES) substantif masculin. Vieux. Voleur qui dérobe les bourses en coupant les cordons qui les retiennent; par extension voleur : Ø Cette feinte querelle avait pour but de produire un rassemblement pour que, parmi la foule, les coupe-bourses et les tire-laine pussent faire leurs coups tout à l'aise. THÉOPHILE GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 298. ...

1 page - 1,80 ¤

COUPEAU2, COUPEAUX2, substantif masculin.

COUPEAU2, COUPEAUX2, substantif masculin. A.— Vieux ou régionalisme. Éclat de bois détaché par un instrument tranchant Synonyme : copeau. — Spécialement. GRAVURE. " Copeau de métal que le graveur enlève avec son burin " (Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER)). B.— Tronçon de bois. Le troisième satyre, assis...

1 page - 1,80 ¤

Coui-coui CUI(-)CUI, COUI(-)COUI, (CUI CUI, CUI-CUI, COUI COUI, COUI-COUI) onomatopée.

coui-coui CUI(-)CUI, COUI(-)COUI, (CUI CUI, CUI-CUI, COUI COUI, COUI-COUI) onomatopée. Onomatopée imitant un petit cri aigu (d'oiseau principalement). La mésange, (...) qui pleurait! « cuî, cuî, rends-moi mes petits » (LÉON FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, page 134 ). · Par analogie. La semelle bâillante de ses souliers faisait « coui coui » dans...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 ... 17498 17499 17500 17501 17502 17503

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit