LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition du terme: COTTE-HARDIE, substantif féminin.

Définition du terme: COTTE-HARDIE, substantif féminin. HISTOIRE. Vêtement de dessus court porté par les deux sexes du XIVe. au xvie. siècle. Que sa Muse [du poëte] soit une Muse ou une fée, qu'elle se drape de la colosia ou s'ajuste la cotte-hardie (VICTOR HUGO, Les Orientales, 1829, page 4 ). ...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTTE2, substantif féminin.

Définition du terme: COTTE2, substantif féminin. Petit poisson comestible dont certaines variétés vivent en eau douce et d'autres en eau salée près du rivage. Cotte chabot, cotte scorpion. Synonyme : chabot. Les filets ramassèrent aussi un poisson hardi, audacieux, vigoureux, bien musclé (...), ennemi acharné des blennies, des gades et des saumons; c'était la cotte des mers septentrionales (JULES...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTTE1, substantif féminin.

Définition du terme: COTTE1, substantif féminin. A.— Moyen Âge. Sorte de tunique portée par les personnes des deux sexes. Cotte plissée, troussée, rayée; cotte de laine, velours, futaine, samit, soie, camelot, ratine; porter, trousser une cotte : Ø 1.... (l') un avait une cotte de velours incarnat, et les deux autres des cottes vermeilles aussi, mais de satin. VICTOR...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTTAGE, substantif masculin.

Définition du terme: COTTAGE, substantif masculin. Petite maison élégante de la campagne anglaise. Pouvait-elle s'accouder sur le balcon des chalets suisses ou enfermer sa tristesse dans un cottage écossais (GUSTAVE FLAUBERT, Madame Bovary, tome 1, 1857, page 45 ). Trente cottages aux toits de chaume, vêtus de roses et de myrtes grimpants, formaient le délicieux hameau de Lynmouth...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: CORRUPTIF, -IVE, adjectif.

Définition du terme: CORRUPTIF, -IVE, adjectif. Rare. Qui a la propriété de corrompre*, notamment par de l'argent : Ø ... Fraisier avait fait venir chez lui la loueuse de chaises, et la soumettait à sa conversation corruptive, aux ruses de sa puissance chicanière, à laquelle il était difficile de résister. HONORÉ DE BALZAC, Le Cousin Pons, 1847, page 274....

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTTABE, substantif masculin.

Définition du terme: COTTABE, substantif masculin. ANTIQUITÉ. Jeu de hasard et d'adresse, à valeur divinatoire, pratiqué par les anciens Grecs dans leurs banquets, et qui consistait à lancer, en invoquant le nom de la personne aimée, les quelques gouttes de vin restant dans les coupes afin d'atteindre un petit plateau de bronze généralement placé en équilibre sur...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTRIADE, substantif féminin.

Définition du terme: COTRIADE, substantif féminin. A.— Cotriade (ou vieux, cotériade). Part de poissons accordée aux marins-pêcheurs comme avantage en nature (d'après Petit dictionnaire de marine (ROBERT GRUSS) 1952). · Sardines de cotériade. Sardines distribuées à l'équipage par l'armateur (Confer Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ) Supplément 1877). B.— Soupe de poissons...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTRET, substantif masculin.

Définition du terme: COTRET, substantif masculin. A.— Petit faisceau de bois assez court, de grosseur moyenne. Synonymes : fagot, bourrée1 *. Cotret de bois de hêtre, de bois blanc (Dictionnaire de l'Académie Française); cotrets de taillis (faits avec du bois de taillis), de quartiers (faits avec du bois refendu); bâton de cotret (Dictionnaire de l'Académie Française). Un homme...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTRE, COUTRE2, CUTTER, substantif masculin.

Définition du terme: COTRE, COUTRE2, CUTTER, substantif masculin. MARINE. A.— Vieux. Petit bâtiment de guerre d'autrefois de forme effilée, léger et rapide, à un mât vertical dont la voile a une superficie importante. L'État y [Port-Dieu] fait stationner un cutter de guerre (HECTOR MALOT, Romain Kalbris, 1869, page 6) : Ø 1. Je fus agréablement surpris...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: CÔTOYER, verbe transitif.

Définition du terme: CÔTOYER, verbe transitif. A.— [Le complément désigne le plus souvent une personne ou un groupe de personnes] 1. Rare. Marcher à côté de (quelqu'un). La foule bigarrée où le Syrien côtoyait le Normand (RENÉ GROUSSET, L'Épopée des Croisades, 1939, page 188 ). — Par extension. " Côtoyer une armée. " ...

2 pages - 1,80 ¤

Définition du terme: CÔTOYÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition du terme: CÔTOYÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de côtoyer* II.— Emploi adjectival. HÉRALDIQUE. [En parlant de la bande, de la barre, du pal] Synonyme : accosté* (II B). Plus souvent. Qui est accompagné(e) d'autres meubles disposés dans la même direction et en nombre égal de chaque côté....

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: Coton-tige, substantif masculin.

Définition du terme: Coton-tige, substantif masculin. Bâtonnet dont les extrémités sont enrobées de coton hydrophile, utilisé pour les soins d'hygiène et de toilette. Rien n'est plus délicat que de remaquiller des yeux qui viennent tout juste d'être démaquillés. Contentez-vous simplement de nettoyer le contour de l'oeil et la paupière supérieure avec un coton-tige (Avantages, mars 1990, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTON-POUDRE, substantif masculin.

Définition du terme: COTON-POUDRE, substantif masculin. Substance explosive obtenue par l'action de l'acide nitrique sur une cellulose de coton, préalablement blanchie. Synonyme : fulmi(-)coton. Le coton-poudre, que l'on appelle aussi fulmicoton ou pyroxyle, a été découvert par Schoenbein vers 1846 (ALFRED LEDIEU, ERNEST CADIAT, Le Nouveau matériel naval, 1890, page 45 ). Remarque : Attesté dans DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNINE, substantif féminin.

Définition du terme: COTONNINE, substantif féminin. " Toile de gros coton, dont on fait des voiles pour certains bâtiments " (Dictionnaire de l'Académie Française). " Les galères avaient des voiles de cotonnine " (Dictionnaire de l'Académie Française). ...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNIER2, -IÈRE, adjectif et substantif.

Définition du terme: COTONNIER2, -IÈRE, adjectif et substantif. I.— Adjectif. Qui est relatif au coton, à sa culture, à son industrie. L'industrie lainière et cotonnière est prospère dans les Flandres (JEAN-ALAIN LESOURD, CLAUDE GÉRARD, Histoire économique, XIXe. et XXe. siècles, tome 2, 1966, page 343 ). II.— Emploi comme substantif. A.— Substantif...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: CORRUPTIBLE, adjectif.

Définition du terme: CORRUPTIBLE, adjectif. Capable de se corrompre. A.— [Qualifie un corps, une substance] Susceptible de pourrir, de se décomposer, de se putréfier (confer corrompre I). Chair, dépouille, matière corruptible. Synonyme : putrescible. Pour être corruptible, la chair des femmes et des fleurs n'en charme pas moins les sens (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, La Révolte...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNIER2, -IÈRE, adjectif et substantif.

Définition du terme: COTONNIER2, -IÈRE, adjectif et substantif. I.— Adjectif. Qui est relatif au coton, à sa culture, à son industrie. L'industrie lainière et cotonnière est prospère dans les Flandres (JEAN-ALAIN LESOURD, CLAUDE GÉRARD, Histoire économique, XIXe. et XXe. siècles, tome 2, 1966, page 343 ). II.— Emploi comme substantif. A.— Substantif...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNIER1, substantif masculin.

Définition du terme: COTONNIER1, substantif masculin. Plante produisant le coton. Des plantations de cotonniers. Les États du Sud des États-Unis sont devenus un pays de grande culture du cotonnier (JEAN BRUNHES, La Géographie humaine, 1942, page 156 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2 ...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNEUX, -EUSE, adjectif.

Définition du terme: COTONNEUX, -EUSE, adjectif. A.— [En parlant de végétaux] 1. Qui est recouvert d'un duvet ressemblant au coton : Ø 1. Hoffpeng l'appelle [le tilleul] tilia argentea, à cause que ses feuilles sont cotonneuses et blanches comme de l'argent par-dessous. ALPHONSE KARR, Sous les tilleuls, 1832, page 15. 2. Qui a la consistance spongieuse du coton. Ces...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: Cotonneusement, adverbe D'une manière cotonneuse, sans vigueur.

Définition du terme: Cotonneusement, adverbe D'une manière cotonneuse, sans vigueur. On la chante [la musique de Boïeldieu] , Galerie-Vivienne, avec beaucoup de bon vouloir : Jean ténorise, plein de vaillance le sénéchal barytonne cotonneusement (HENRI GAUTHIER-VILLARS, DIT WILLY, La Mouche des croches, par l'ouvreuse du Cirque d'été. 1894, page 78 ). Spécialement. PEINTURE....

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNEUX, -EUSE, adjectif.

Définition du terme: COTONNEUX, -EUSE, adjectif. A.— [En parlant de végétaux] 1. Qui est recouvert d'un duvet ressemblant au coton : Ø 1. Hoffpeng l'appelle [le tilleul] tilia argentea, à cause que ses feuilles sont cotonneuses et blanches comme de l'argent par-dessous. ALPHONSE KARR, Sous les tilleuls, 1832, page 15. 2. Qui a la consistance spongieuse du coton. Ces...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNER, verbe.

Définition du terme: COTONNER, verbe. A.— Emploi transitif. Garnir de coton : Ø 1. Bien qu'il n'aimât guère cette prononciation qui enlevait au latin la sonorité de ses mots et faisait, en quelque sorte, des phrases de cette langue, des attelages de cloches dont on aurait cotonné les battants ou étoupé les vases,... GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, En route,...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition du terme: COTONNÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de cotonner* Remarque : On rencontre dans la documentation un emploi figuré signalé comme un néologisme par Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse)-Nouveau Larousse illustré et signifiant « adouci, amolli » : Ø Il suffit d'une résistance quelconque pour qu'une femme désire la vaincre, et Dinah...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: COTONNADE, substantif féminin.

Définition du terme: COTONNADE, substantif féminin. Étoffe de coton, pur ou mélangé, à dessins (carreaux ou raies), tissé. Vêtue d'une simple petite chemise en gaze couleur brun de Madère et de larges pantalons en cotonnade blanche à raies roses (MAXIME DU CAMP, Le Nil, Egypte et Nubie, 1854, page 115 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 108. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition du terme: Cotoniser (se), verbe pronominal.

Définition du terme: Cotoniser (se), verbe pronominal. Devenir mou comme du coton : Oh! le XIXe. siècle, à en juger du moins par la tête de la société et de la littérature, est bien peu le fils de son père le XVIIIe. Plus il avance en âge, plus il se cotonise et s'affadit. (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis,...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 ... 17499 17500 17501 17502 17503 17504

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit