LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

SCUDÉRY (Madeleine de)

SCUDÉRY (Madeleine de), femme de lettres française (Le Havre 1607 -Paris 1701). Sœur de Georges de Scudéry, elle fréquenta l\'hôtel de Rambouillet à partir de 1639 et publia un roman, Ibrahim ou l\'illustre Bassa ( 1642) sous le nom de son frère, qui signa encore Artamène ou le Grand Cyrus (1649-1653) et Clélie (1654-1660). Ces deux ouvrages formèrent...

1 page - 1,80 ¤

SCUDÉRY (Georges de)

SCUDÉRY (Georges de), écrivain français (Le Havre 1601 - Paris 1667). Fils d\'un ligueur qui combattit Henri IV et qui fut emprisonné pour actes de piraterie, il fut orphelin de bonne heure. Après un séjour à Rome, il commença une   carrière militaire (il participa au combat du pas de Suse) mais quitta l\'armée en 1630 pour se consacrer à...

1 page - 1,80 ¤

SCRIBE (Eugène)

SCRIBE (Eugène), auteur dramatique français (Paris 1791 - id. 1861). Fils d\'un marchand drapier, rue Saint-Denis, il se dégoûta assez vite des études de droit et débuta au Théâtre des Variétés par une petite pièce, le Prétendu sans le savoir ou L\'occasion fait le larron (1810), qui n\'eut aucun succès. Il continua néanmoins à écrire pour le théâtre...

1 page - 1,80 ¤

SCHWOB (Marcel)

SCHWOB (Marcel), écrivain français (Chaville 1867 - Paris 1905). D\'origine juive, il grandit à Nantes où son père possédait un journal, le Phare de la Loire, puis fit ses études à Paris et débuta par une Étude sur l\'argot français ( 1889) et un article sur le Jargon des coquil-lards en 1445 (1890), dans lequel il soutient que...

1 page - 1,80 ¤

SCHWEITZER (Albert)

SCHWEITZER (Albert), théologien, musicographe, médecin et écrivain français de langues allemande et française (Kaysersberg 1875 - Lambaréné 1965). Principalement écrite en allemand, son œuvre de théologien et de penseur [le Secret historique de la vie de Jésus, 1913 ; les Religions mondiales et le Christianisme, 1923 ; la Civilisation et l\'Éthique, 1923 ; la Mystique de l\'apôtre Paul,...

1 page - 1,80 ¤

SCHNEIDER (Marcel)

SCHNEIDER (Marcel), écrivain français (Paris 1913). Passionné de musique {Schubert, 1957 ; Henri Sauguet, 1959), il unit une conception de la passion et du merveilleux qui mêle la « matière de Bretagne » à une inspiration nerva-lienne {le Granit et l\'Absence, 1947 ; Cueillir le romarin, 1948 ; le Chasseur vert, 1950 ; le Sang léger, 1952 ;...

1 page - 1,80 ¤

SCHLUMBERGER (Jean)

SCHLUMBERGER (Jean), écrivain français (Guebwiller 1877 - Paris 1968). Issu de deux grandes familles protestantes, il fonde avec Gide la Nouvelle Revue française (1909). Romancier [Saint-Saturnin, 1931 ; Histoire de quatre potiers, 1936), auteur dramatique (les Fils Lou-veme, 1914; la Mort de Sparte, 1921), essayiste (Essais et Dialogues, 1937 ; Madeleine et André Gide, 1956), curieux de son...

1 page - 1,80 ¤

SCHICKELE (René)

SCHICKELE (René), écrivain français de langue allemande et française (Ober-nai 1883 - Vence 1940). Il se fit le défenseur de la mission médiatrice de l\'Alsace entre la France et l\'Allemagne [Hans et son sac à malices, 1915). Directeur, à Zurich, de la revue Die weissen Blâtter (1915-1920), il fut l\'un des chefs de file de la tendance engagée...

1 page - 1,80 ¤

SCHELANDRE (Jean de)

SCHELANDRE (Jean de), poète français (Gametz, Lorraine, 1584-château de Soumazannes, Meuse, 1635). Fils d\'un officier protestant originaire d\'Allemagne, il se partagea entre les lettres et les armes. Il débuta en 1608 avec une tragédie en 5 actes, Tyr et Sidon, suivie de Mélanges poétiques, publiée sous l\'anagramme de Daniel d\'Anchères : il y cherchait un compromis entre les...

1 page - 1,80 ¤

SCHÉHADÉ (Georges)

SCHÉHADÉ (Georges), poète et auteur dramatique libanais de langue française (Alexandrie 1910). S\'il se lia d\'amitié avec les poètes de la N. R. F. (G. Bou-noure, J. Supervielle, Saint-John Perse, qui le publie dès 1930 dans la revue Commerce), sa poésie se place à l\'origine dans la mouvance du surréalisme par l\'attention qu\'il prête au rêve, à la...

2 pages - 1,80 ¤

Scènes de la vie de bohème

Scènes de la vie de bohème, suite d\'épisodes par Henri Murger, parus dans le Corsaire (1846-1848) puis réunis et publiés sous ce titre en 1851. Au fil des 24 nouvelles se dessinent les heurs et les malheurs de « Gustave Colline le grand philosophe, Marcel le grand peintre, Schaunard le grand musicien, et Rodol   phe le grand poète »,...

1 page - 1,80 ¤

SCEAUX

SCEAUX. Cette bourgade des environs de Paris se fit connaître par le château qu\'y construisit Colbert. Le parc fut dessiné par Le Nôtre, la décoration confiée à Lebrun. Le duc du Maine, fils de Louis XIV et de Mme de Montespan, l\'acquit en 1700. Il s\'y retira avec sa femme, petite-fille du Grand Condé lorsque le Régent ruina...

1 page - 1,80 ¤

SCARRON (Paul)

SCARRON (Paul), écrivain français (Paris 1610 -id. 1660). Secrétaire de l\'évêque du Mans, il fut, en 1638, frappé de paralysie ( « Je ne ressemble pas mal à un Z, écrivait-il, j\'ai les bras raccourcis aussi bien que les jambes, et les doigts aussi bien que les bras. Enfin je suis un raccourci de la misère humaine... »). Il...

1 page - 1,80 ¤

SCAPIN

SCAPIN. Un des principaux personnages de la comédie italienne, d\'origine milanaise, c\'est un valet rusé et intrigant. Popularisé en France, sous Louis XIII, par Francesco Gabrieli de la troupe des Fedeli, il fut définitivement « typé » par Mezzetin (justaucorps, culotte et manteau rayés de rouge et de blanc, vaste bonnet de même étoffe). C\'est ce personnage que...

1 page - 1,80 ¤

SCALIGER (Joseph-Juste)

SCALIGER (Joseph-Juste), philologue et humaniste français (Agen 1540-Leyde 1609). Après que son père, Jules-César Scalïger ( 1484-1558), lui eut inculqué les rudiments des lettres, il alla parfaire à Paris sa formation d\'humaniste ; il y acquit notamment une connaissance parfaite de l\'hébreu. Converti au protestantisme en 1562, il voyagea en Italie, en Allemagne et en France, avant de...

1 page - 1,80 ¤

SAVOIR (Alfred Posznanski, dit Alfred)

SAVOIR (Alfred Posznanski, dit Alfred), auteur dramatique français (FLôdz, Pologne, 1883 - Paris 1934). Il débuta au théâtre par une comédie dramatique, le Troisième Couvert (1906), puis donna deux pièces avec P. Nozière, le Baptême (1907) et la Sonate à Kreutzer (1910). On a pu dire qu\'il oscillait entre Bernard Shaw et l\'opérette {la Petite Catherine, 1930), mais...

1 page - 1,80 ¤

LITTERATURE DE LA SAVOIE

SAVOIE (littér.) La Savoie a pratiquement toujours été de tradition littéraire française. C\'est en français qu\'écrit, au xive s., le poète vaudois Othon de Gran-son (1336-1397), auteur de Pastourelles, de Ballades, d\'une Complainte de la Saint-Valentin. Au xve s., Martin Le Franc (v. 1410-v. 1461), originaire   d\'Aumale et secrétaire du duc de Savoie Amédée VIII, se fait « le...

1 page - 1,80 ¤

SARTRE (Jean-Paul)

domaine le plus libre de la pensée, parce que l\'esprit peut s\'y saisir dans une production indépendante du réel, mais qui est aussi le plus obscur, parce qu\'il est lié au désir et fonctionne souvent malgré nous (dans le rêve ou le délire}. Sartre, pour laisser à la conscience sa souveraineté, distingue alors la conscience réfléchie de la...

9 pages - 1,80 ¤

SAND (Aurore Dupin, dite George}

SAND (Aurore Dupin, dite George}, romancière française (Paris 1804 -Nohant 1876}. Il existe de George Sand au moins trois images qui s\'imposent. Pour toute une tradition {notamment scolaire}, elle est la bonne dame de Nohant, l\'auteur de romans champêtres, l\'une des grand-mères de la France ; elle rejoint un peu Mme de Sévigné, elle aussi réduite, utilisable. Pour...

5 pages - 1,80 ¤

SALON

SALON. C\'est en France que se tint la première exposition périodique d\'am-vres dlartistes vivants, à l\'instigation de Colbert, en 1667. Irrégulière au xviii s., l\'exposition gagne en importance au xvul\" s. et, installée dans le salon Carré du Louvre, prend le nom de « Salon », qui s\'élargira plus tard à toutes les manifestations de ce type. De...

2 pages - 1,80 ¤

SALON

SALON. On n\'a que trop tendance à considérer )\"écrivain dans sa solitude. réelle, certes, au moment où il fixe une partie de son comportement sous la forme d\'une trace notant un certain discours, mais limitée dans sa durée à l\'acte d\'écrire. En amont et en aval de cet acte, l\'écrivain n\'est — sauf rares exceptions — jamais seul...

3 pages - 1,80 ¤

SaLAMMBÔ, roman de Gustave Flaubert

il entreprend une rédaction qui durera cinq ans. Le scrupuleux romancier. dépourvu de toute formation d\'archéologie, faute de pouvoir se livrer à l\'observation de la réalité sur laquelle reposait Madame Bovary, va se documenter. C\'est l\'« indigestion de bouquins » (Plutarque. Xéno-phon, Plin, mais aussi << de la physiologie, des observations médicales sur les gens qui crèvent de...

2 pages - 1,80 ¤

SALACROU (Armand)

SALACROU (Armand), auteur dramatique français (Rouen 1899). Après des études au lycée du Havre (où il fait notamment la connaissance de Georges Limbour), il tâte avec impatience de la médecine, de la philosophie et du droit. Journaliste à l\'Humanité, puis assistant de cinéma, il partage son activité de 1929 à 1938 entre le théâtre et la publicité, dont...

4 pages - 1,80 ¤

SAISON EN ENFER (Une) d'Arthur Rimbaud

SAISON EN ENFER (Une). Recueil de poèmes en prose d\'Arthur Rimbaud (l873). 20 juillet 1873 ; Rimbaud, de retour à Roche, dix jours après le drame de Bruxelles avec Verlaine, reprend, et achève en quelques semaines, un texte commencé lors d\'un précédent séjour au sein de la famille Rimbaud, trois mois plus tôt. Entre-temps, le Livre païen —...

5 pages - 1,80 ¤

SAUSSURE (Ferdinand de)

vilégie l\'étude synchronique {perspective du sujet parlantt par rapport à l\'étude diachronique (perspective historique). La langue, conçue comme une structure {mais Saussure n\'emploie pas le mot ; ce sont les phonologues pragois qui l\'introduiront dans la linguistique), un système de différences que les signes entretiennent entre eux, est opposée à la parole, qui en est la manifestation individuelle....

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5378 5379 5380 5381 5382 5383 5384 5385 5386 5387 5388 5389 5390 5391 5392 5393 5394 5395 5396 5397 5398 5399 5400 5401 5402 5403 5404 5405 5406 5407 5408 5409 5410 5411 5412 5413 5414 5415 5416 5417 5418 5419 5420 5421 5422 5423 5424 5425 5426 5427 5428 5429 5430 5431 5432 5433 5434 5435 5436 5437 5438 5439 5440 5441 5442 5443 5444 5445 5446 5447 5448 5449 5450 5451 5452 5453 5454 5455 5456 5457 5458 5459 5460 5461 5462 5463 5464 5465 5466 5467 5468 5469 5470 5471 5472 5473 5474 5475 5476 5477 5478 5479 5480 5481 5482 5483 5484 5485 5486 5487 5488 5489 5490 5491 5492 5493 5494 5495 5496 5497 5498 5499 5500 5501 5502 5503 5504 5505 5506 5507 5508 5509 5510 5511 5512 5513 5514 5515 5516 5517 5518 5519 5520 5521 5522 5523 5524 5525 5526 5527 ... 17610 17611 17612 17613 17614 17615

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit