LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le bureau à cylindre de Louis XV

||DE NOMBREUSES COPIES Le magnifique bureau à cylindre de Louis XV fait bien des envieux. Très vite, Riesener est débordé par les commandes de meubles similaires. Il réalise lui-même quelques copies simplifiées, toutes pourvues d'un cylindre à lamelles articulées. La plus proche de l'original étant celle de la Wallace Collection à Londres, qui semble avoir été réalisée pour le roi de Pologne Stanislas Leszczynski, beau-père de Louis XV, mort avant d'en avoir reçu livraison. Un autre...

2 pages - 1,80 ¤

La république de Gênes vend la Corse à la France

||Le 15 mai 1768, par le traité de Versailles, entérinant la convention de Compiègne signée quatre ans plus tôt, la république de Gênes cède à la France ses droits sur la Corse. Les habitants de l'île, qui n'ont même pas été consultés, entrent en lutte pour préserver leur indépendance. Malgré leur détermination, ils devront plier devant les troupes du...

2 pages - 1,80 ¤

La verrerie royale de Saint-Louis

||Vers 1760, l'Académie des sciences recommande au sou­verain de favoriser le déve­loppement du commerce et de la fabrication du verre en créant de nouvelles manufac­tures. Après avoir autorisé en octobre 1764 l'ouverture de la verrerie de Baccarat, Louis XV accorde au sieur René-Fran­çois Tolly, par contrat en date du 18 mars 1767, le site de Muntzthal, près de...

2 pages - 1,80 ¤

La bête du Gévaudan : l'échec du meilleur louvetier du royaume

||Le 12 janvier 1765, sept enfants du Villaret, cinq garçons et deux filles, âgés de huit à treize ans, suivant le conseil des autorités, gardent leurs troupeaux en commun. Soudain, la bête surgit à moins de dix mètres ! Aussitôt, comme on le leur a recommandé, ils se regroupent, font un signe de croix et se placent en position de défense....

2 pages - 1,80 ¤

Louis XV et l'église Sainte-Geneviève

||Pour obtenir la légèreté qu'il désire, Soufflot réduit au maxi¬mum l'importance des piliers sur lesquels doit reposer la voûte, ce qui suscite à la fois éloges et critiques. En 1770, un de ses confrères, l'architecte Pierre Patte, lance une polémi¬que en envoyant au directeur général des Bâtiments du roi un mémoire dans lequel il affirme que les piliers...

2 pages - 1,80 ¤

La bête du Gévaudan un monstre sème la terreur

||1764, le Gévaudan, pays pauvre et sauvage, au relief tourmenté et aux hivers rigoureux, est terrorisé par une « bête « mystérieuse et féroce qui s'attaque aux paysans, égorge femmes et enfants. On organise des battues, on appelle en renfort les chasseurs de la province et un détachement de dragons : en vain. Le redoutable « monstre « va rester...

2 pages - 1,80 ¤

La mort de la marquise de Pompadour

||L'hiver a été très rigoureux et, en février 1764, alors qu'elle séjourne à Choisy, la marquise de Pompadour prend froid. A quarante-deux ans, celle qui a été pendant une vingtaine d'an¬nées la maîtresse puis l'amie très chère de Louis XV, est en fort mauvaise santé. Elle est en particulier sujette à de sérieux troubles cardiaques. Elle tente en...

2 pages - 1,80 ¤

Carle Van Loo directeur de l'Académie

Abraham Louis et ses deux fils, Jean-Baptiste et Carle, sont les plus célèbres des Van Loo, mais plusieurs autres membres de cette famille d'artistes ont également compté dans l'histoire de la peinture. Avant d'émigrer à Paris, Jacob, le grand père, a été en Hollande un peintre honorablement connu. jean, frère aîné d'Abraham Louis, a remporté le troisième pris...

2 pages - 1,80 ¤

Une place à la gloire de Louis XV

||Le 23 février 1763, la statue équestre de Louis XV vêtu à l'antique est officiellement érigée sur la nouvelle place dédiée à la gloire du Bien-Aimé. Conçue par Jacques Ange Gabriel, la place Louis-XV, future place de la Concorde, est appelée à devenir la plus vaste et la plus belle de Paris. Après une vingtaine d'années de travaux,...

2 pages - 1,80 ¤

La guerre de Sept ans De la résistance de la Prusse face à la coalition à la fin des hostilités

1760 juin L'armée prussienne est défaite à Landshut, près de Gratz. juillet Sur le front ouest, les troupes françaises du maréchal de Broglie occupent la Hesse-Kassel. 15 août Frédéric II de Prusse bat les Autrichiens à Liegnitz. Mais les Russes et les Autrichiens occupent et pillent Berlin dans les mois qui suivent.   8 septembre Montréal, dernière place forte française au Canada, se rend aux Anglais. 16 octobre Le marquis de Castries bat le duc de Brunswick à Klostercamp. Mais les...

1 page - 1,80 ¤

Le vrai se réduit-il au vérifié ?

||Nous ne pouvons pas connaître les choses en soi, nous ne pouvons connaître que les phénomènes dans la mesure où ceux-ci sont quantifiés par la science. Or, la science est toujours exigence de vérification.||...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on vivre sans vouloir chercher la vérité ?

||Tout homme doué de raison veut par instinct connaître la vérité. Un désir de connaissance naturel nous pousse à vouloir la chercher. Ce n'est pas une quête inutile puisque nous pouvons toujours parvenir à certaines vérités.||...

2 pages - 1,80 ¤

La guerre est-elle une fatalité ?

||Guerre Conflit armé entre deux ou plusieurs États. Les problèmes posés par la guer­re sont plutôt du ressort de la poli­tique et du droit. En philosophie, on se pose plutôt la question du fonde­ment de ce droit et de la légitimité de certaines violences. Instinct de mort   En psychanalyse, force inconsciente (pulsion de mort identifiée à Thana­tos), qui tend à...

2 pages - 1,80 ¤

La guerre est-elle instinctive ?

||«Et il est d'évidence aussi que la guerre est de plus en plus, et incomparablement, le pire des maux humains, puisqu'elle sup  prime à la fois les garanties de la libre pensée, la liberté d'agir, la sécurité et la commune aisance; sans compter que, par un effet imprévu, quoique souvent constaté, l'inégalité des fortunes se trouve aggravée par des profits sans mesure.« Alain, Mars ou...

2 pages - 1,80 ¤

Le sport est-il le reflet de la violence sociale ?

||Le sport souffre d'être devenu une affaire d'argent P opulaire, le sport est devenu aujourd'hui une affaire d'argent. Les idéaux du fair-play se per¬dent, les pressions sur les joueurs sont énormes. Dans de telles conditions, il ne faut pas s'étonner si le sport dérive vers la violence. Désormais, tous les moyens sont bons pour gagner: coups bas, blessures, intimidation... ||...

2 pages - 1,80 ¤

1760 - 1774: Des négociations de La Haye à la mort du roi

||1760 février Création d'un nouvel impôt : le troisième vingtième. 27 avril Amérique du Nord : les Français tentent de reprendre Québec. juillet Les Français occupent la Hesse. 8 septembre Amérique du Nord : capitulation de Montréal, dernière place forte tenue par les Français au Canada. 16 octobre A Klostercamp, victoire sur les Hanovriens. ||...

1 page - 1,80 ¤

Le jardin botanique de Versailles

||De 1759 à 1774, le jardin bota­nique de Versailles va voir le jour et s'étendre sous la hou­lette de Claude Richard et celle de Bemard de Jussieu. C'est Claude Richard, jardinier fleuriste du roi, qui a suggéré le nom de Bernard de Jussieu. Comme ses deux frères, Antoi­ne et Joseph, ce Lyonnais a déjà acquis alors, par ses...

2 pages - 1,80 ¤

Le « pyroscaphe » du marquis de Jouffroy

||Deux ans plus tôt, Aurixon a même conçu un prototype, mais l'embarcation a sombré. A sa mort, en 1778, ses héri¬tiers et Follenay proposent à Jouffroy de constituer une so¬ciété pour exploiter le privi¬lège qui lui a été promis. Le marquis se lance dans la cons¬truction du premier bateau à vapeur qui va effectivement naviguer. Mesurant treize mè¬tres...

2 pages - 1,80 ¤

René Just Haüy fondateur de la minéralogie moderne

||Labbe Haüy fait part de ses découvertes à Daubenton, qui en parle au grand physicien Pierre de Laplace. Ce dernier engage le minéralogiste à ve¬nir les présenter à l'Académie des sciences ; ce qu'il fait en deux fois, les 10 et 22 août 1781. Comprenant toute l'im¬portance de ses travaux, l'Aca¬démie s'empresse de l'ac¬cueillir en son sein, d'abord...

2 pages - 1,80 ¤

L'exceptionnel service de table de Louis XVI

||UNE VALEUR INESTIMABLE La renommée du service de table de Louis XVI est restée intacte. Huit peintres seulement ont participé à l'exécution de cette oeuvre unique. La richesse et la minutie du décor justifient son coût énorme, chaque assiette valant à l'époque 480 livres I Aujourd'hui, lorsque l'une des pièces de cet ensemble apparaît sur le marché de l'art, elle atteint un prix record. La mort tragique du roi ajoute sans doute une dimension supplémentaire à...

2 pages - 1,80 ¤

Marie-Antoinette joue à la fermière... et devient de plus en plus impopulaire

||Les prudes censeurs et les mauvaises langues s'insurgent de voir une souveraine ainsi vêtue en servante. Un critique tonne : « Bien des gens ont trouvé déplacé qu'on offrît au public ces augustes person¬nages sous un vêtement réser¬vé à l'intérieur de leur palais. « Les mots « indécence «, « fem¬me en chemise « circulent de Paris à...

2 pages - 1,80 ¤

Le hameau de la Reine : une ferme modèle et une retraite romantique

||LA REINE JOUE LA COMÉDIE Quand elle ne joue pas à la fermière, Marie-Antoinette brûle les planches du petit théâtre de Trianon, réplique miniature de l'opéra de Gabriel. Dans les bleus et les ors de la scène, elle se laisse diriger par deux acteurs de qualité, Dazincourt et Caillot. Conquis et émerveillé par ses dons de comédienne, Louis XVI admire sa belle bergère dans le rôle de la Rosine du Barbier de Séville,...

2 pages - 1,80 ¤

Le futur tsar Paul Ier en visite chez Louis XVI

||En mai 1782, le futur tsar Paul I" séjourne en France avec son épouse la grande-duchesse Maria Féodorovna. Motivé tant par le plaisir de voyager que par la nécessité d'entretenir l'amitié franco-russe et par des considérations diplomatiques, le fils de la Grande Catherine va se montrer un hôte fort civil. Quant à Louis XVI et Marie-Antoinette, ils ont...

2 pages - 1,80 ¤

Les folles dépenses de Marie-Antoinette

||Marie-Antoinette, l'épouse du roi Louis XVI a toujours été dépensière. Non par amour de l'argent, mais luxe suprêmement aristocratique, pour le plaisir qu'il peut procurer. Celle qui va rester dans les mémoires sous le sobriquet de "Madame Déficit " conçoit la vie comme une succession de jeux, de fêtes somptueuse, vêtue pour cela de toilettes et de parures plus...

2 pages - 1,80 ¤

De la crise financière à « l'Affaire du collier »

||4 octobre Un navire autrichien, qui remonte l'Escaut, est attaqué par les Hollandais. Joseph II mobilise une armée de 80 000 hommes. Sous les ordres du prince de Condé, deux corps d'armées sont postés en Flandre et sur le Rhin. novembre Suite de l'Affaire du collier : la fausse Marie-Antoinette se fait offrir par le cardinal de Rohan un...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5442 5443 5444 5445 5446 5447 5448 5449 5450 5451 5452 5453 5454 5455 5456 5457 5458 5459 5460 5461 5462 5463 5464 5465 5466 5467 5468 5469 5470 5471 5472 5473 5474 5475 5476 5477 5478 5479 5480 5481 5482 5483 5484 5485 5486 5487 5488 5489 5490 5491 5492 5493 5494 5495 5496 5497 5498 5499 5500 5501 5502 5503 5504 5505 5506 5507 5508 5509 5510 5511 5512 5513 5514 5515 5516 5517 5518 5519 5520 5521 5522 5523 5524 5525 5526 5527 5528 5529 5530 5531 5532 5533 5534 5535 5536 5537 5538 5539 5540 5541 5542 5543 5544 5545 5546 5547 5548 5549 5550 5551 5552 5553 5554 5555 5556 5557 5558 5559 5560 5561 5562 5563 5564 5565 5566 5567 5568 5569 5570 5571 5572 5573 5574 5575 5576 5577 5578 5579 5580 5581 5582 5583 5584 5585 5586 5587 5588 5589 5590 5591 ... 14534 14535 14536 14537 14538 14539

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit