LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

PELLÉAS ET MÉLISANDE

PELLÉAS ET MÉLISANDE, drame en 5 actes et en prose, de Maurice Maeterlinck. Publiée en 1892 à Bruxelles, montée pour la première fois par Lugné-Poe le 17 mai 1893 sur la scène des Bouffes-Parisiens, cette histoire d\'un amour fatal qui conduit à la mort rappelle celle de Tristan et Iseut et évoque la quête de vérité de trois...

1 page - 1,80 ¤

PERLESVAUS ou le Haut Livre du Graal

PERLESVAUS ou le Haut Livre du Graal, roman en prose (début du xine s.) racontant la conquête du Graal par Perceval et d\'autres aventures de la cour arthurienne en Grande-Bretagne au temps de l\'évangélisation. Ce livre, où se développe une imagination fantastique et presque barbare, témoigne en fait d\'une ferme volonté de souder à l\'origine chrétienne du Graal,...

1 page - 1,80 ¤

PERNETY (dom Antoine-Joseph)

PERNETY (dom Antoine-Joseph), écrivain français (Roanne 1716 - Valence 1801). Parent de Jacques Pemety (Cha-zelles 1696 - Lyon 1777), historiographe de Lyon, il entra chez les bénédictins de la congrégation de Saint-Maur et fut appelé à l\'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Il accompagna comme aumônier l\'expédition de Bougainville aux îles Malouines, puis renonça à l\'état ecclésiastique. Il répondit alors à...

1 page - 1,80 ¤

PERNETY (dom Antoine-Joseph)

PERNETY (dom Antoine-Joseph), écrivain français (Roanne 1716 - Valence 1801). Parent de Jacques Pemety (Cha-zelles 1696 -Lyon 1777), historiographe de Lyon, il entra chez les bénédictins de la congrégation de Saint-Maur et fut appelé à l\'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Il accompagna comme aumônier l\'expédition de Bougainville aux îles Malouines, puis renonça à l\'état ecclésiastique. Il répondit alors à l\'invitation...

1 page - 1,80 ¤

PERRAULT (Claude)

PERRAULT (Claude), médecin, physicien et architecte français (Paris 1613-id. 1688). Frère de Charles Perrault, avec qui il collabora dans plusieurs entreprises de poésie parodique et burlesque et dont il partagea le goût pour la recherche folklorique {Relation d\'un voyage en Poitou, Aunis et Saintonge, 1669), il fut un médecin épisodique et discuté (Boileau, Art poétique, IV, 1-24). Traducteur...

1 page - 1,80 ¤

PERRET (Jacques)

PERRET (Jacques), écrivain français (Trappes 1901). D\'une vie agitée et conquérante (tirailleur dans la guerre du Rif, bûcheron en Suède, maquisard au   Nicaragua, coupeur de bananes, chercheur d\'or, membre des corps francs en 1939), il a tiré des romans (Roucou, 1936 ; Ernest le Rebelle, 1944) moins célèbres que l\'évocation qu\'il fit de la défaite et de sa captivité...

1 page - 1,80 ¤

PERROS (Georges)

PERROS (Georges), poète français (Paris 1923 - Douarnenez 1978). Après une carrière d\'acteur couronnée par un engagement comme pensionnaire à la Comédie-Française, il se lassa du théâtre et de Paris et se fixa en Bretagne. Poète [Poèmes bleus, 1963), il a réuni des notes, des essais, des pensées dans la série de ses Papiers collés (I, 1960 ;...

1 page - 1,80 ¤

PELLERIN (Jean)

PELLERIN (Jean), poète français (Pont-charra, Isère, 1895-Le Châtelard 1921). C\'est un des principaux représentants de l\' « école fantaisiste », dont il a les principales qualités : humour tendre, raffinement et légèreté des formes prosodiques, modernisme de l\'expression, mélange de trivialité et d\'émotion, du sourire et de sa crispation (la Romance du retour, 1921 ; le Bouquet inutile,...

1 page - 1,80 ¤

PERROT D'ABLANCOURT (Nicolas)

PERROT D\'ABLANCOURT (Nicolas), écrivain français (Châlons-sur-Marne 1606- château d\'Ablancourt 1664). Né dans une vieille famille de parlementaires protestants, il se convertit au catholicisme, se lia avec Olivier Patru et vit s\'ouvrir devant lui une carrière mondaine assurée par des bénéfices ecclésiastiques : c\'est alors qu\'il revint au protestantisme, se consacra à l\'érudition (il savait l\'hébreu, le grec, le...

2 pages - 1,80 ¤

PERRY (Jacques)

PERRY (Jacques), écrivain français (Paris 1921). Son itinéraire romanesque est celui d\'un constant dépaysement, qu\'il explore les limites du monde civilisé [les Fruits de la passion, 1977) ou le pavé de la Rue du Dragon (1971), souvent sur le mode allégorique [le Ravenala ou l\'Arbre du voyageur, 1976), mais toujours en cherchant le contact avec l\'Autre [la Seconde...

1 page - 1,80 ¤

PERTHARITE, de P. Corneille

PERTHARITE, tragédie de P. Corneille (1651). Cette pièce, dont le sujet est emprunté au De rebus gestis langobardo-rum de Paul Diacre et annonce YAndro-maque de Racine, est surtout connue pour son échec (on l\'attribue à la fois aux personnages barbares peu familiers du public — Rodelinde, Grimoald, Edwige, etc. — et surtout au vice de construction qui, à...

1 page - 1,80 ¤

PESQUIDOUX (Joseph de)

PESQUIDOUX (Joseph de), écrivain français (Savignac-lès-Beaune 1869-Saint-Pierre-du-Houga, Gers, 1946). Ce gentilhomme campagnard a évoqué la vie rustique, les travaux et les jours du paysan {la Glèbe, 1922 ; le Livre de raison, 1925-1938 ; la Harde, 1936 ; Gascogne, 1939 ; Un petit univers, 1940), illustrant une philosophie traditionaliste qui voit l\'homme, enfoncé dans la réalité terrienne, gagner...

1 page - 1,80 ¤

PESSEMESSE (Pierre)

PESSEMESSE (Pierre), écrivain français de langue d\'oc (Buoux 1931). Successivement professeur d\'allemand, berger, aubergiste en Luberon, c\'est surtout un prosateur. Avec Nhocas e Bachocas (Plaies et Bosses, 1957), il inaugura le roman réaliste occitan, cachant sous une brutalité de langage et une agressivité morale une lancinante nostalgie du bonheur : Automnada [Automne, 1962), la Terra acampassida [la Terre...

1 page - 1,80 ¤

PESTE (la), d'Albert Camus

PESTE (la), roman d\'Albert Camus (1947). Le livre se présente comme la chronique objective d\'une épidémie de peste qui ravage la ville d\'Oran. Confrontés au fléau, les habitants réagissent avec courage ou lâcheté, égoïsme ou générosité, cherchant leur salut dans la fuite, la foi ou la fraternité. Il y a ceux qui recourent aux prières et aux fétiches...

4 pages - 1,80 ¤

PESTOUR (Albert)

PESTOUR (Albert), écrivain français de langue d\'oc (Magnac-Bourg, Haute-Vienne, 1886 -Coulounieix-Chamiers, Dordogne, 1965). Ami de Maurras, il sera fortement engagé dans la politique de l\'Action française. Los Rebats sus l\'autura {les Reflets sur la colline, 1926), l\'Autura enviblada {la Colline enchantée, 1930), los Jocs dou desei mai del desaire {les Jeux du désir et du regret, 1934), Une...

1 page - 1,80 ¤

PETIT DE JULLEVILLE (Louis)

PETIT DE JULLEVILLE (Louis), critique français (Paris 1841 -id. 1900). Professeur à la Sorbonne, il a publié des Notions générales sur les origines et sur l\'histoire de la langue française (1883), une Histoire du théâtre en France (1880-1886) dans laquelle il témoigne de son intérêt pour les mystères médiévaux, et dirigé la publication d\'une Histoire de la langue...

1 page - 1,80 ¤

PETAU (Denis)

PETAU (Denis), théologien et écrivain français (Orléans 1583-Paris 1652). Neveu du collectionneur bibliophile Paul Petau (1568-1614), issu d\'une famille de l\'aristocratie parlementaire, il entra chez les jésuites (1605). Théologien [Theologica dogmata, 1644-1650), il fut un helléniste érudit et édita les philosophes et les rhéteurs de l\'ultime renaissance hellénique du IVe s. [Synésius de Cyrène, 1612 ; Themistius, 1613...

1 page - 1,80 ¤

PELLISSON (Paul)

PELLISSON (Paul), écrivain français (Béziers 1624 - Paris 1693). Protestant, défiguré par la petite vérole, il vécut retiré, assistant de loin en loin aux réunions du cénacle de Conrart. Devenu premier commis de Fouquet, il fut embastillé en 1661, lors de la disgrâce du surintendant. Il resta fidèle à son maître et écrivit en prison ses Discours et...

2 pages - 1,80 ¤

PETIT-MAÎTRE

PETIT-MAÎTRE. Le terme, qui a fait son apparition au moment de la Fronde (Tallemant des Réaux), désigne un jeune élégant que sa prétention et ses manières rendent ridicule (« Il est plein d\'air sur les femmes, ses propos sont légers, il a l\'air affairé, il est distrait quand il vous parle ; en un mot, il est petit-maître...

1 page - 1,80 ¤

PETIT Chose (le), d'Alphonse Daudet

PETIT Chose (le), roman d\'Alphonse Daudet (1868). Le pathétique et le moralisme qui restent attachés à ce célèbre récit s\'appuient sur la deuxième version de l\'œuvre, réécrite par Stalh (avec, il est vrai, la complaisante bienveillance de l\'auteur) en vue d\'une édition enfantine expurgée et édulcorée. Le récit originel est plus ambitieux : à côté d\'éléments mélodramatiques, il...

1 page - 1,80 ¤

PETIT Poucet (le), de Charles Perrault

PETIT Poucet (le), conte de Charles Perrault faisant partie des Contes ( 1697). C\'est un des récits de Perrault qui doit le plus au folklore : il combine le thème des « enfants abandonnés dans la forêt » et le thème du « pouçot » ; il multiplie les détails singuliers et apparemment gratuits (mais, par exemple, la...

1 page - 1,80 ¤

PETIT Prince (le), de Saint-Exupéry

PETIT Prince (le), récit de Saint-Exupéry (1943). Un aviateur en panne dans le Sahara découvre un enfant extraterrestre qui, sur le rythme du conte philosophique, lui narre son expérience de l\'amour (il a abandonné sa planète, où une rose, dont il était amoureux, voulait l\'enchaîner à ses caprices en se prétendant la seule de son espèce) et des...

1 page - 1,80 ¤

PEYRE (Sully-André)

PEYRE (Sully-André), écrivain français de langue d\'oc (Le Caylar 1890 - Aigues-Vives 1961). Un des grands poètes provençaux modernes, fondateur des revues La regaligo (le Feu de joie, 1909), Lou secret (1918-19), Marsyas (1921-1961), écrivain trilingue (occitan, français, anglais), c\'est surtout le farouche défenseur du parler provençal mistra-lien (par droit de chef-d\'œuvre), ce qui l\'opposa de façon polémique...

1 page - 1,80 ¤

PEYREFITTE (Roger)

PEYREFITTE (Roger), écrivain français (Castres 1907). Les Amitiés particulières (1945) annonçaient un écrivain capable de donner un ton et une hauteur tragiques à une histoire d\'amour entre deux adolescents dans un collège catholique. Mais il y eut scandale, et l\'auteur y prit goût. Car plus que ses souvenirs de voyages (volontiers enchâssés d\'une péripétie amoureuse), comme l\'Oracle (1948)...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5490 5491 5492 5493 5494 5495 5496 5497 5498 5499 5500 5501 5502 5503 5504 5505 5506 5507 5508 5509 5510 5511 5512 5513 5514 5515 5516 5517 5518 5519 5520 5521 5522 5523 5524 5525 5526 5527 5528 5529 5530 5531 5532 5533 5534 5535 5536 5537 5538 5539 5540 5541 5542 5543 5544 5545 5546 5547 5548 5549 5550 5551 5552 5553 5554 5555 5556 5557 5558 5559 5560 5561 5562 5563 5564 5565 5566 5567 5568 5569 5570 5571 5572 5573 5574 5575 5576 5577 5578 5579 5580 5581 5582 5583 5584 5585 5586 5587 5588 5589 5590 5591 5592 5593 5594 5595 5596 5597 5598 5599 5600 5601 5602 5603 5604 5605 5606 5607 5608 5609 5610 5611 5612 5613 5614 5615 5616 5617 5618 5619 5620 5621 5622 5623 5624 5625 5626 5627 5628 5629 5630 5631 5632 5633 5634 5635 5636 5637 5638 5639 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit