LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

PAILLERON (Édouard)

PAILLERON (Édouard), écrivain français (Paris 1834-id. 1899). Avocat, il débuta en littérature avec des vers satiriques (les Parasites, 1860), et reprit le même thème dans une comédie, en un acte et en vers, (le Parasite, 1860). S\'il fit jouer de nombreux drames en vers (le Mur mitoyen, 1861 ; le Dernier Quartier, 1863 ; les Faux Ménages, 1869...

1 page - 1,80 ¤

Palais-Royal

Palais-Royal. Bâti par Richelieu et nommé Palais-Cardinal, cet hôtel revint à Louis XIII, puis à Louis XIV, qui en fit don à son neveu Philippe d\'Orléans. Il devint alors la résidence de la famille d\'Orléans. Le Régent y donna de grandes fêtes. Pour combler son déficit, le futur Philippe Égalité loua les galeries à des commerçants. Le Théâtre-Royal...

1 page - 1,80 ¤

PALAPRAT (Jean)

PALAPRAT (Jean), auteur dramatique français (Toulouse 1650 - Paris 1721). Lauréat des jeux Floraux (il fut élu en 1675 chef du Consistoire du Gai Savoir), il vint à Paris, où il se lia avec Biancolelli, Campton et Brueys, avec qui il collabora (le Concert ridicule, 1689 ; le Ballet extravagant, 1690 ; le Secret révélé, 1690). Le Grondeur...

1 page - 1,80 ¤

PALATINE (Charlotte-Élisabeth de Bavière, dite la)

PALATINE (Charlotte-Élisabeth de Bavière, dite la), princesse et femme de lettres française (Heidelberg 1652 -Saint-Cloud 1722). Fille de l\'Électeur palatin du Rhin, elle épousa, en 1671, le frère de Louis XIV, Philippe d\'Orléans, veuf d\'Henriette d\'Angleterre. Laide, brusque, mais intelligente, elle fut peu aimée à la Cour, où l\'on craignait ses foucades et son esprit mordant : en...

1 page - 1,80 ¤

PALAY (Maximin, dit Simin)

PALAY (Maximin, dit Simin), poète français de langue d\'oc (Casteide-Doat 1874-Gelos 1965). Animateur de la renaissance occitane en Béarn, il fut un écrivain de théâtre populaire : La reyente mancade [l\'institutrice manquée, 1925) ; Lou franchiman [Celui qui parle français, 1927) ; Lou rey malurous [le Roi malheureux, 1929) ; La hemne encrabade [la Femme devenue chèvre, 1929)...

1 page - 1,80 ¤

PALGEN (Paul)

PALGEN (Paul), poète luxembourgeois de langue française (Audun-le-Tiche, France, 1883 - Liège, Belgique, 1966). Dès son recueil la Route royale (1917), il s\'imposa par un tempérament et une écriture lyriques diamétralement opposés à la façon de sentir et d\'écrire du « Connétable » distingué et hautain des lettres qu\'était Marcel Noppeney, à qui il dédia — ironie ou...

1 page - 1,80 ¤

PALINOD

PALINOD. Ce terme qui désigne initialement une chanson à refrain est le nom donné à des confréries littéraires de Normandie, à la fin du Moyen Âge, analogues aux puys du nord de la France. On y composait des pièces à forme fixe (chant royal ou serventois) aux principales fêtes de la Vierge. Au xiiie s. la « nation...

1 page - 1,80 ¤

PALISSOT DE MONTENOY (Charles)

PALISSOT DE MONTENOY (Charles), écrivain français (Nancy 1730 - Paris 1814). Protégé par le roi Stanislas et par la famille Choiseul, cet étudiant en théologie, destiné à l\'Oratoire, commença une carrière d\'auteur dramatique plutôt banale (les Tuteurs, 1754). Mais, en 1755, dans sa comédie le Cercle, il s\'en prit à Rousseau (il représentait le philosophe marchant à quatre...

2 pages - 1,80 ¤

Ode à Charles Fourier

Ode à Charles Fourier, poème d\'André Breton (1947), célébrant le philosophe utopiste auteur d\'une théorie des passions à laquelle adhère le surréalisme. Les notations de circonstance, les allusions autobiographiques s\'entremêlent aux citations et références à l\'œuvre de Fourier, ouvrant sur une philosophie de l\'histoire....

1 page - 1,80 ¤

PALISSY (Bernard)

PALISSY (Bernard), émailleur et écrivain français (Saintes ou Lacapelle-Biron v. 1510-Paris 1589 ou 1590). Établi à Saintes en 1539, il y consuma sa fortune à de longues recherches pour découvrir le secret du vernis des poteries italiennes. La protection du maréchal de Montmorency le sauva de la misère en même temps que de la prison (son adhésion à...

1 page - 1,80 ¤

PaLLASCIO-MORIN (Ernest)

PaLLASCIO-MORIN (Ernest), écrivain canadien-français (Montréal 1909). Poète {Clair-obscur, 1939 ; Autopsie du secret, 1964; Un visage à reconnaître, 1973 ; 1\'Amnésie, 1975), romancier   (Brentwick, 1940 ; la Louve, 1952), nouvelliste [les Vallandes, 1966), auteur d\'essais et de recueils de souvenirs (Rumeurs, 1960), c\'est surtout un auteur dramatique qui cherche à traduire, dans un langage quotidien, l\'ouverture de l\'homme à...

1 page - 1,80 ¤

PALUDES, d'André Gide

PALUDES, d\'André Gide (1895). C\'est d\'abord une humoristique satire des cénacles et de la littérature symbolistes, qui sentaient « le factice et le renfermé » et que Gide reniait après son voyage africain libérateur. C\'est aussi une mise en scène, et une mise en question, de l\'écrivain et de la littérature même : véritable « anti-roman », au...

2 pages - 1,80 ¤

PANARD (Charles François)

PANARD (Charles François), écrivain français (Courville, près de Chartres, 1694-Paris 1765). Bohème et bon vivant, membre du Caveau, il réunit dans son Théâtre et Œuvres diverses (1764) des pièces pour le théâtre de la Foire, des opéras-comiques, des comédies gaiement satiriques, des chansons et poésies légères dont deux calligrammes en forme de verre et de bouteille. Il fut,...

1 page - 1,80 ¤

Odes, de Ronsard

Odes, de Ronsard, premier grand recueil poétique publié par le poète en 1550. Divisé en 4 livres, il comprend 94 pièces imitées les unes de Pindare, les autres d\'Horace. Les premières, constituées, à l\'instar des odes pindari-ques, d\'une alternance de strophes, d\'antistrophes et d\'épodes, sont consacrées à la célébration de victoires royales ou à l\'éloge de grands personnages...

1 page - 1,80 ¤

Odes et Ballades de Hugo

Odes et Ballades, recueil poétique de Hugo (1828) qui reclasse les odes de 1822 et 1824 et complète le recueil de 1826. L\'exigence politique et philosophique de la préface (cohérence de la légitimité et de l\'intimité, rapport superlatif de l\'universel et de l\'intérieur) s\'y déploie en épousant à la fois l\'évolution biographique et historique depuis la Révolution jusqu\'à...

1 page - 1,80 ¤

ODIER (Daniel)

ODIER (Daniel), écrivain suisse de langue française (Genève 1945). De ses longs voyages, il a rapporté, entre autres essais, les Sculptures tantriques du Népal (1970), les Mystiques orientales (1972), et consacré le Milieu du monde (1979) à son pays d\'origine. Ses romans {Voyage du John O\'Flaherty, 1972 ; la Voie sauvage, 1974; Splendor Solis, 1976 ; Petit Déjeuner...

1 page - 1,80 ¤

OBERMAN de Senancour

OBERMAN, « roman » de Senancour, que lui-méme qualifie de « Mémoires », dans ses Observations préliminaires, et qui parut à Paris en juin 1804. C\'est une confidence d\'un jeune homme de 20 ans courant au long d\'une centaine de lettres sur neuf ans de sa vie. Oberman procède d\'un choix qui lui prescrit sa forme (« ces...

2 pages - 1,80 ¤

OC (littérature de langue d')

OC (littérature de langue d\'). L\'ancienne littérature du midi de la France n\'a pas accompli ses destinées, car le cours en a été pratiquement interrompu après le XIIIe s. Son domaine était celui de la langue d\'oc, qui recouvrait les provinces du Béarn, de la Gascogne, du Limousin, de l\'Auvergne, du Languedoc, du Velay, du Vivarais, du Dauphiné...

2 pages - 1,80 ¤

ORPHÉE NOIR de Léopold Sédar Senghor

ORPHÉE NOIR. Publié en 1948 en guise de préface à l\'Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française, de Léopold Sédar Senghor, ce texte de Jean-Paul Sartre a connu un retentissement considérable, en particulier aux États-Unis, et il a contribué à donner au mouvement de la négritude une audience internationale.   Après avoir remarqué que le nègre...

1 page - 1,80 ¤

PAGNOL (Marcel)

PAGNOL (Marcel), écrivain et cinéaste français (Aubagne 1895 - Paris 1974). Fils d\'un jeune instituteur et d\'une jolie couturière — dont les silhouettes hanteront toute son œuvre pour devenir les personnages principaux de ses fameux Souvenirs d’enfance —, Marcel Pagnol, petit Provençal très tôt saisi par la littérature, fondera au sortir du lycée une revue littéraire, Fantasio, dans...

2 pages - 1,80 ¤

NORD (Pierre)

NORD (Pierre), écrivain français (Le Cateau 1900-Monaco 1985). Arrêté en 1916 par les Allemands pour faits de résistance, déporté dans un « Strafba-taillon », il sera, au cours de la Seconde Guerre mondiale, membre des services spéciaux : cette double expérience est à la source de Mes camarades sont morts (1947). Il est d\'autre part l\'auteur de romans...

1 page - 1,80 ¤

NOUGARET (Pierre Jean-Baptiste)

NOUGARET (Pierre Jean-Baptiste), écrivain français (La Rochelle 1742 -Paris 1823). Il se rangea, par une héroïde sur la mort de Calas (1765), du côté des encyclopédistes et composa une centaine de volumes, au gré des modes diverses et de ses ralliements successifs au pouvoir en place. Il pratiqua aussi bien le genre érotique [Lucette ou les Progrès du...

1 page - 1,80 ¤

NOUGÉ (Paul)

NOUGÉ (Paul), écrivain belge d\'expression française (Bruxelles 1895 - id. 1967) . Figure la plus importante, avec Magritte dont il fut un des commentateurs, du groupe des surréalistes bruxellois, il publia, de novembre 1924 à juin 1925, en compagnie de Marcel Lecomte et de Camille Goemans, les vingt-deux feuillets de Correspondance, pastiches d\'écrivains de l\'époque où par de...

1 page - 1,80 ¤

NOURISSIER (François)

NOURISSIER (François), écrivain français (Paris 1927). Le titre de la série le Malaise général {Bleu comme la nuit, 1958 ; Un petit bourgeois, 1963 ; Une histoire française, 1965) peut s\'appliquer à toute son œuvre, confession romancée sur laquelle pèsent la fatigue de la vie (la Crève, 1970 ; l\'Empire des nuages, 1981) et le sentiment amer d\'un...

1 page - 1,80 ¤

Nourritures terrestres (les), d'André Gide

Nourritures terrestres (les), d\'André Gide (1897), poème en prose, en 8 livres, qui vise à enseigner l\'« immoralisme » au jeune disciple Nathanaël : évangile de la libération des désirs, de la disponibilité au monde, aux autres et à soi, du perpétuel détachement, afin que chacun crée en soi, « impatiemment ou patiemment, le plus irremplaçable des êtres...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5497 5498 5499 5500 5501 5502 5503 5504 5505 5506 5507 5508 5509 5510 5511 5512 5513 5514 5515 5516 5517 5518 5519 5520 5521 5522 5523 5524 5525 5526 5527 5528 5529 5530 5531 5532 5533 5534 5535 5536 5537 5538 5539 5540 5541 5542 5543 5544 5545 5546 5547 5548 5549 5550 5551 5552 5553 5554 5555 5556 5557 5558 5559 5560 5561 5562 5563 5564 5565 5566 5567 5568 5569 5570 5571 5572 5573 5574 5575 5576 5577 5578 5579 5580 5581 5582 5583 5584 5585 5586 5587 5588 5589 5590 5591 5592 5593 5594 5595 5596 5597 5598 5599 5600 5601 5602 5603 5604 5605 5606 5607 5608 5609 5610 5611 5612 5613 5614 5615 5616 5617 5618 5619 5620 5621 5622 5623 5624 5625 5626 5627 5628 5629 5630 5631 5632 5633 5634 5635 5636 5637 5638 5639 5640 5641 5642 5643 5644 5645 5646 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit