LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

1998 : Le FMI critiqué

Les critiques ont également visé les plans d’ajustement structurel qui ont été évalués, à la demande du FMI, par des experts indépendants, ceux-ci ont souligné l’absence de prise en compte des conséquences des programmes d’ajustement sur la pauvreté. D’une manière générale, bien que les programmes d’ajustement structurel forcent les pays en développement à s’engager dans des réformes de...

2 pages - 1,80 ¤

Fissures dans le modèle japonais

Tout se tient dans ce système bâti sur les ruines de la défaite. Le capitalisme inspiré par les Américains a très vite pris au Japon une connotation très « relationnelle » et a tendu moins qu’ailleurs vers la recherche d’un profit immédiat. Les groupes, horizontaux ou verticaux, sont constitués d’un maillage de participations croisées qui donne peu de...

2 pages - 1,80 ¤

Le miracle asiatique mis en cause par la crise financière

bras, était lui-même perclus de mauvaises créances, que le système financier dans son ensemble était totalement opaque, on comprend mieux comment la tempête monétaire de l’été dernier s’est transformée en une profonde crise structurelle. Fin 1997-début 1998, la spirale de la récession économique était engagée en Thaïlande, en Corée du Sud et en Indonésie : les entreprises surendettées...

2 pages - 1,80 ¤

Le coût de l'exclusion

Ces dernières années, avec la montée de l\'exclusion et l’augmentation du nombre de chômeurs et des personnes vivant dans la précarité, et sous la pression des hommes politiques, des représentants de la société civile et des syndicats, les gouvernements et les parlements de la plupart des pays de l’Union européenne et de l’OCDE commencent à réfléchir sur les...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il alléger et simplifier la fiscalité?

Pour d’autres, la seule «révolution fiscale» capable de relancer la croissance et l’emploi et que beaucoup de gouvernements hésitent souvent à entamer avec résolution réside dans : a) l’abaissement des taxes (notamment la TVA) et des charges en augmentant, dans les recettes de l’État, la part de l’impôt direct progressif, b) la suppression de toutes les exceptions, c)...

2 pages - 1,80 ¤

La rivalité Boeing-Airbus

AIRBUS CARTE D\'IDENTITÉ   Créé en 1970, Airbus est encore actuellement un simple groupement d’intérêts économiques (GIE) contrôlé par le Français Aérospatiale (37,9%), l’Allemand Dasa (37,9%) le Britannique British Aerospace (20%) et l’Espagnol Casa (4,2%). Chacun de ses groupes dispose comme il l’entend de ses propres outils de production qu’il utilise à sa convenance. Il a fallu 27 ans pour...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : La fin du capitalisme à la française

Résultat : les investisseurs institutionnels étrangers détiendraient aujourd’hui à peu près la moitié de la capitalisation boursière de la place de Paris. Mais les impératifs de ces investisseurs institutionnels, assurer les meilleurs rendements aux épargnants, ne sont pas compatibles avec le fonctionnement traditionnel des grandes entreprises françaises : ce fonctionnement, peu transparent, n’a pas en effet comme finalité...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : l'euphorie boursière à Paris

BULLE FINANCIÈRE ET ACCROISSEMENT DE RICHESSE Après plusieurs années de profits élevés des entreprises, les revenus procurés par le patrimoine financier des ménages sont particulièrement dynamiques. Les revenus de la propriété et de l’entreprise perçus par les ménages se sont accrus de près de 9 % en 1997 et 1998. Les dividendes versés par les entreprises ont crû de...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : Enfin une reprise durable?

Dès lors, ces nombreux facteurs réels qui hypothéquaient la reprise ont pu jouer favorablement en 1998. Le rebond permis par la croissance mondiale en 1996 puis en 1997 a pu être prolongé, d’autant que l’inflexion de politique économique observée depuis le changement de gouvernement de mai 1997 établissait un contexte moins restrictif qu’auparavant.   Jusqu’à présent, les fragiles reprises qu’avait...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : La gauche de la gauche

prises de position de son dirigeant et préfère aller vers d’autres rivages plus conformes à son idéal. Un constat qui ne manque pas d’inquiéter la direction du PC. A l’approche des élections européennes, en juin 1999, cette dernière voit avec terreur, dans les sondages, fondre l’écart entre la liste communiste et celle   de l’extrême gauche. Une situation qui pourrait...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : Le Japon miné par la « dépression complexe »

Cet échec accule le Premier ministre Ryutaro Hashimoto à la démission. Le PLD le remplace par Keizo Obuchi, que les médias américains jugent «aussi appétissant qu’une pizza froide». L’expression fait fureur dans l’archipel, où le nouveau cabinet est inauguré avec une cote de popularité qui ne dépasse pas 30%. En préférant un politicien chevronné, mais sans charisme, à...

2 pages - 1,80 ¤

Corée du Sud: les défis du président Kim Dae-jung

KIM DAE-JUNG Né en 1924, fils d’un paysan riche, Kim a consacré toute sa vie au combat pour la démocratie. Il a connu la prison, les condamnations à mort (1950, 1980), les tentatives d’assassinat (1971,1973) et l’exil, qui lui ont conféré un très grand prestige international. Soutenu par une foi chrétienne inébranlable, il dit s’être «cramponné à la tunique...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : Un pragmatique à la tête du gouvernement Chinois

Tian’anmen. Il fait passer le vent de la réforme dans la métropole du bas Yangzi, encore traumatisée par le souvenir des années maoïstes, durant lesquelles elle fut si mal aimée. Il lance l’impressionnant projet de Pudong, ce second Shanghai, dont les chantiers sont financés par l’argent des Chinois d’outremer, des Taïwanais et des entreprises étrangères, et qui devrait...

2 pages - 1,80 ¤

Indonésie: la chute de Suharto et la crise économique

assouplissant ses conditions. L’Indonésie a vu en juillet son aide annuelle portée à 7,9 milliards de dollars, la dette privée (84 milliards de dollars) a obtenu un moratoire. On redoute une éruption sociale généralisée tant les conditions de vie se sont dégradées.   Mais le système dans son ensemble n’a pas changé. Habibie, considéré comme la créature de Suharto, renforce...

2 pages - 1,80 ¤

La mort de Pol Pot et la fin des Khmers rouges

un champ de la mort Les villes sont évacuées, les habitants regroupés dans des camps de travail forcé où l’on meurt de faim, surveillés par des soldats adolescents et analphabètes. Tous les suspects sont abattus. Le massacre des minorités chinoise et vietnamienne témoigne de la paranoïa grandissante du régime. Pol Pot est alors le « Frère numéro un...

2 pages - 1,80 ¤

L'Inde, nouveau membre du club nucléaire

L’année 1998 a changé la donne. Les élections de février-mars, qui ont porté au pouvoir le parti nationaliste hindou du Bharatiya Janata Party (BJP, parti du Peuple indien), ont introduit une donnée nouvelle : la volonté de ce parti, affichée de longue date, d’ériger l’Inde en puissance nucléaire, pour s’imposer sur la scène mondiale, pour rompre le prétendu...

2 pages - 1,80 ¤

En Inde, la victoire du BJP : entre le marteau et l'enclume

Le BJP a d’emblée renoncé à appliquer des points essentiels de son programme, étant donné les divergences de vues qui l’opposaient à la plupart de ses alliés. Il s’était engagé à faciliter la construction d’un temple sur les décombres de la mosquée d’Ayodhya, détruite en 1992 par des militants nationalistes hindous. Ce débordement de violence avait été suivi...

2 pages - 1,80 ¤

Brésil : la seconde chance du «président sociologue »

LE PROBLÈME DE LA TERRE C’est l’une des plus grandes inégalités dans cet immense pays. Moins de 1 % de la population possède 45 % des terres, alors que 50% des petits propriétaires n’en possèdent que 3 % ; et cela sans compter plus de 12 millions de paysans sans terre.   Seules 14% des surfaces productives sont en activité. Les...

2 pages - 1,80 ¤

Variations péronistes en Argentine

En vérité, le projet d’une nouvelle réélection a d’abord été contrarié par les résultats décevants des élections législatives d’octobre 1997, qui ont donné la victoire à une opposition hétéroclite, où l’on retrouve, hormis le « menémisme », toutes les nuances du tableau politique argentin. Puis la contestation sociale est venue s’y ajouter, pour rappeler au président le mécontentement...

2 pages - 1,80 ¤

1998 : La droite à l'épreuve

La contestation est générale. L’opposition semble avoir perdu ses repères. Philippe Séguin et François Léotard, patrons du RPR et de l’UDF, tentent alors de reprendre l’initiative. C’est une question de crédibilité, voire de survie politique. Résultat : l’Alliance s’impose à eux. Sans être la panacée d’une droite à la dérive, elle répond, d’abord, au désir d’union exprimé par...

2 pages - 1,80 ¤

Chili : l'automne du patriarche

DES REVENUS TRÈS INÉGALITAIRES   À Santiago, la capitale du pays, les 10 % des familles les plus riches disposent d’un revenu mensuel entre 5 500 et 17 000 dollars. À l’extrême opposé, les 10 % des familles les plus pauvres perçoivent de 230 à 330 dollars, soit entre 24 et 51 fois moins.   Pour l’ensemble du Chili, les résultats ne...

2 pages - 1,80 ¤

Les enjeux de la pacification en Colombie

La réponse des organisations de guérilla (particulièrement les FARC) aux appels à la négociation a permis de mesurer leur force actuelle et leur capacité de peser dans le choix du chef de l’État colombien. Ainsi qu’on le dit en Colombie, les FARC et l’ELN «ont voté» pour Pastrana, puisqu’elles ont choisi d’examiner ses propositions pour la paix et...

2 pages - 1,80 ¤

Guatemala : la paix difficile

l’homme, elle semble plus réticente à accepter le démantèlement d’un tiers de ses effectifs et la réduction du budget militaire. Mais c’est autour de l’élucidation de son rôle dans le passé que les vrais problèmes ont été posés. Et cela, en dépit de la loi de « réconciliation nationale » que le président avait fait approuver, en décembre...

2 pages - 1,80 ¤

Les Latinos des États-Unis

quence concrète de fragiliser davantage l’intégration des Latinos. D’autres décisions restrictives l’avaient précédée, notamment sur le plan de la couverture sociale. D’autres États de l’Union ont déjà adopté des lois de ségrégation semblables. Ainsi, la communauté des Latinos, qui dispose pourtant d’un potentiel humain et économique très grand, apparaît en même temps très vulnérable et doit faire face...

2 pages - 1,80 ¤

La crise du leadership aux États-Unis

Curieusement, la diffusion de la vidéo, loin de se retourner contre Clinton, semble avoir renforcé le courant «indulgent». La rumeur avait suggéré que la retransmission contribuerait à montrer un tricky Bill retors, colérique et confus. C’est l’image inverse qui est apparue : un homme seul, plaidant sa cause avec flegme et ténacité, argumentant en bon avocat, n’éludant que...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5790 5791 5792 5793 5794 5795 5796 5797 5798 5799 5800 5801 5802 5803 5804 5805 5806 5807 5808 5809 5810 5811 5812 5813 5814 5815 5816 5817 5818 5819 5820 5821 5822 5823 5824 5825 5826 5827 5828 5829 5830 5831 5832 5833 5834 5835 5836 5837 5838 5839 5840 5841 5842 5843 5844 5845 5846 5847 5848 5849 5850 5851 5852 5853 5854 5855 5856 5857 5858 5859 5860 5861 5862 5863 5864 5865 5866 5867 5868 5869 5870 5871 5872 5873 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 5889 5890 5891 5892 5893 5894 5895 5896 5897 5898 5899 5900 5901 5902 5903 5904 5905 5906 5907 5908 5909 5910 5911 5912 5913 5914 5915 5916 5917 5918 5919 5920 5921 5922 5923 5924 5925 5926 5927 5928 5929 5930 5931 5932 5933 5934 5935 5936 5937 5938 5939 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit