LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

"Le Jeu de l'Amour et du hasard", Acte I, scène I, Marivaux

● Mais la description bascule avec \"un quart d\'heure après\" l.47 pour Ergaste, \"chez lui\" l.56 pour Léandre. Il s\'agit de trois hommes invivables, effroyable pour Ergaste, indifférent pour Léandre et violent pour Tersandre ● Ce décalage est mis en valeur par des termes tels que \"physionomie\", \"visage\", \"air\", et même \"masque\" montrant ainsi qu\'un extérieur avenant peut être...

3 pages - 1,80 ¤

Plan détaillé « Le discours du vieillard » Diderot

B) Une forme oratoire Les adieux du tahitiens apparaissent comme un véritable réquisitoire à l’encontre des européens. Il cherche à les convaincre et à les persuader d’admettre leurs fautes. Les questions rhétoriques visent à faire reconnaître la vérité des colons/ pratique de l’énumération/opposition des pronoms (fonction déictique) « tu » comme une marque de défi -> Bougainville est pointé du doigt et...

2 pages - 1,80 ¤

"Las où Est Maintenant", Joachim Du Bellay, Les Regrets

Structure gramm + rythme des groupes miment le mouvement de disparit° progressive des Muses. → Elles ne cessent de disparaître. Jeu des « e » muets. Les « e » se prononcent qd le poète essait de retenir les Muses « Muses », « étranges ». Qd les e ne se prononcent pas, les Muses disparaissent. L\'aspect tragique de cette perte est donc montré grâce aux sonorités. Poème construit...

2 pages - 1,80 ¤

« La nuit » de Guy de MAUPASSANT

-« La ville renvoie au personnage l’image de sa propre dispersion ; le héros est en quelque sorte entré dans une sorte de monde parallèle où surgissent son inconscient et ses obsessions. » - « Dédoublement, dépossession de soi, sont les thèmes principaux qui structurent ce « fantastique intérieur » ; la mort intérieure du personnage est alors symbolisée...

2 pages - 1,80 ¤

Philippe Jaccottet, « La nuit est une grande cité endormie... »

c) le dernier vers Le dernier vers est celui qui voit les étoiles sombrer. On retrouve ici, l\'idée du temps qui passe et qui n\'amène qu\'à la mort. Cependant, Jaccottet, finit une fois de plus son poème par rassurer à sa manière le lecteur. Les étoiles sombrent « au coin des rues ». Le dernier groupe nominal de ce poème est...

4 pages - 1,80 ¤

"L'art du roman est de savoir mentir" Aragon

Deuxièmement, il existe de nombreuses œuvres dites engagées, et le roman n’en est pas épargné. L’écrivain se sert de son talent d’écriture ou de sa notoriété pour faire passer un message au travers d’un récit fictif, tout en relatant des faits passés. Par exemple, Amos Oz fait parvenir un message fort avec Entre amis. Il utilise son roman...

2 pages - 1,80 ¤

"Journal des faux-monnayeurs" La genèse des Faux-Monnayeurs

Il est jaloux de Dieu qui lui vole sa femme… » passage autobiographique. G insuffle une grande part de vécu dans son roman à travers plusieurs situations, plusieurs personnages.         La part d’expérience autobiographique et l’ancrage dans la vie réelle ne doivent pas être négligés. G se sert de situations réelles, de faits divers et les agence pour faire réfléchir le...

5 pages - 1,80 ¤

"Je vis, je meurs" Louise Labé.

= l’amour engage l’etre tt entier, mais ds ce sonnet les sens° sont d’abord physiques. Tt se passe comme si la conscience des sentiments était en retard sur les perce° ce qui souligne l’aspect involontaire de l’amour qui suscite le désordre. b-la fusion des contraires Tout au long du sonnet, le sentiment amoureux s’exprime ds une durabilité qui...

1 page - 1,80 ¤

"Elle était déchaussée", Contemplations, par Victor Hugo.

Conclusion 3: Il s\'agit d\'une scène gaie où le rythme suit le sens. Loin de la rigidité classique, le poème fait preuve de liberté dans la métrique. Les répétitions relèvent du refrain dans la chanson. Les effets d\'échos sonores donnent un rythme inattendu à ce poème.   Conclusion   La poésie est un art dans lequel les thèmes sont très communs, mais...

3 pages - 1,80 ¤

Corbiére, "le crapaud" Les amours jaunes

-La difficulté de s\'exprimé est égallement marquée par une syntaxe disloquéeavec les phrases non terminé, et les vers haché nottament avec le rythme terner  \"un chant, comme un échos, tout vif\" mais egallement par la forte ponctuations qui force le lecteur à faire des pauses dans sa lectures. il faut également noté qu\'une re-lecture est nécessaire pour comprendre...

2 pages - 1,80 ¤

" La Jalousie " Alain Robbe-Grillet (1957) Commentaire.

Paragraphe l. 26 – 41. 2) Une intériorité inaccessible   « bien qu\'il fasse tout à fait nuit », « dans l\'obscurité complète », « le noir sans étoile de la nuit » « la voix de Frank continue de raconter », « quelques mots », « un silence », « le bruit », « le bruit des criquets ».   Conclusion :   Alain Robbe-Grillet...

1 page - 1,80 ¤

Balzac : misogynie et pessimisme dans le colonel chabert

l’époque qui voulait dire : « élégante à la mise recherchée, femme coquette, voire maniérée et prétentieuse » Balzac p. 277 note 1 de la page 86 Nous voyons aussi une grande différence dans les nuances de mots et de tons quand tous les deux demandent des nouvelles de l’un et de l’autre. Le colonel est touché par...

5 pages - 1,80 ¤

"La mort des amants", c. Baudelaire

«Une charogne» et «La mort des amants» proposent deux visions opposées de la mort: un aspect avili pour l\'un, et un aspect heureux et idyllique pour l\'autre. Dans «Une charogne», Baudelaire dépeint une mort définitive, qu\'elle soit spirituelle («les formes s\'effaçaient et n\'étaient plus qu\'un rêve» v.29, «seulement par le souvenir»v.32) ou physique («le soleil rayonnait sur cette...

2 pages - 1,80 ¤

« Il arrive un jour… et il arrive de bonne heure pour beaucoup, où c’est fini de rire, comme on dit, parce que derrière tout ce qu’on regarde c’est la mort qu’on aperçoit. » Maupassant, Bel-Ami

Ce bonheurn’est pas sincère car l’homme n’est pas capable de profondeur, il ne creuse pas assez loin et ne se pose pas de questions. Il est superficiel selon l’auteur. Il est parfois même égoïste, surtout après avoir été confronté à la mort. Duroy a déjà été confronté trois fois à la mort dans la première partie. Lors de...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire semper eadem baudelaire

En revanche les impératifs « cessez » en tête du vers 7, «taisez-vous » à la fin du vers 8 répété en tête du vers 9 et « laissez » répété également en tête du vers 13 marquent une tension certaine entre les deux partenaires. La colère du locuteur est renforcée par les points d\'exclamation (vers 7 à 10 et fin) cette relation ambiguë...

2 pages - 1,80 ¤

Exposé sur l’Enéide de Virgile

Nos 2 héros rencontrent des monstres. Tout deux, iront chez les Cyclopes. Mais, Enée fera également la rencontre des Harpyes. « Ces Strophades, îles qu’habitent les Harpyes. Jamais plus sinistre monstre, jamais fléau, jamais courroux divin n’a surgi plus cruel hors des ondes du Styx. Visages de vierge à des oiseaux, déjections horribles, mains crochues, un teint toujours...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce que la poésie?

A noter aussi, l’existence de formes fixes : le sonnetLa versification est peut-être la caractéristique la plus connue du genre poétique, mais il ne faut pas en réduire la définition qu’à cela. La forme jouepeut-être un rôle important dans la poésie, mais il ne faut pas pour autant en négliger le fond.La poésie a en effet plusieurs thèmes récurrents,...

2 pages - 1,80 ¤

« La violence représentée dans un spectacle vous paraît-elle une incitation à la violence dans la vie ? »

Conclusion : « dans quels mesures la violence heurte-elle ou non le public ? »La violence heurte le public ou non selon différents critères. Le critère de l\'age à une grande importance, car plus on est jeune, plus on est influençable et sensible, cependant l\'adulte peut lui aussi être choqué par cette violence mais pour certains la violence...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi « la chevelure relève-t-elle du registre fantastique ?

Ainsi face aux différents points de vues, l’un suggérant l’irrationnel, l’autre son contraire, le lecteur navigue, se perd, hésite, semble se décider puis se ravise, relisant inlassablement le texte à la recherche d’éléments qui lui permettraient de trouver enfin la bonne version. Et c’est peut-être dans le dernier paragraphe qu’il pourrait assouvir ses recherches, car lorsque le narrateur...

2 pages - 1,80 ¤

Organisation de la narration dans l’Odyssée

- Espace non humain : Miroir inversé du premier espace. Espace non socialisé et cultive mais c’est surtout un espace de solitude et d’isolement : les cyclopes vivent chacun dans leurs antres, Circée s’ennuie dans son palais, Eole n’a aucun contact avec le monde extérieur. Ce sont donc des espaces sans passé, sans mémoire, des espaces de l’oubli. Absence du...

2 pages - 1,80 ¤

L'odyssée d'homère: en quoi le voyage d'ulysse peut-il être considéré comme un parcours initiatique?

Vivant de la végétation de son île, il ne cultive pas la terre – domaine propre aux humains –pour se nourrir mais de la traite de ses brebis desquelles il s’occupe avec attention. Plus tard, le Cyclope nous montrera qu’il est anthropophage donc différent des « hommes mange-pain ». Comme le Cyclope, les Lestrygons sont anthropophages. Ces derniers se font dévorer...

2 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure les héros tragiques sont trop éloignés des spectateurs ?

Toutefois, même si les héros sont tragiques et voués à une sombre destinée contre laquelle ils luttent vaillamment, ils transmettent des émotions et des valeurs humaines qui traversent les temps et les époques. Et c’est parce que nous comprenons leurs émois et leur humanité que nous les comprenons. On conçoit ainsi qu’Antigone qui représente parfaitement l\'amour fraternelle et...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on aimer Georges Duroy ?

Car Duroy est simplement le reflet de sa société. Maupassant n\'a pas choisi un personnage si antipathique et problématique par hasard. Rappelons que le but principal d\'un écrivain de genre réaliste est de reproduire et de montrer le plus exactement possible la réalité de la société et pas de créer un monde utopique. Maupassant essaye donc de nous donner...

3 pages - 1,80 ¤

Nuit rhénane, apollinaire

III. Ivresse et poésie1) L’ivresseAlcool omniprésent dans ce recueil. Il est souvent question de l’eau-de-vie. Ici il est question du vin.L’ivresse est associée au tremblement, c’est un liquide enivrant et enivré à la fois « trembleur » et « tremblant ».L’ivresse métaphorique de la poésie est montrée par l’ivresse physique du poète.2) La poésieIci, l’alcool désignerait l’inspiration poétique elle-même. Bacchus, dieu du...

2 pages - 1,80 ¤

PAGE D'ACCUEIL > LITTÉRATURE > LITTÉRATURE > LECTURE ANALYTIQUE PHÈDRE... Lecture analytique phèdre i, 3

accentuées par la présence d’une polysyndète. Le regard est encore le lieu de la souffrance de Phèdre puisque ses « yeux le retrouvaient dans les traits de son père », v.290 : la vue, véhicule de l’amour est aussi le lieu de la souffrance. Une fois Hippolyte éloigné, c’est encore la vue qui réveillera la douleur de Phèdre...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5853 5854 5855 5856 5857 5858 5859 5860 5861 5862 5863 5864 5865 5866 5867 5868 5869 5870 5871 5872 5873 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 5889 5890 5891 5892 5893 5894 5895 5896 5897 5898 5899 5900 5901 5902 5903 5904 5905 5906 5907 5908 5909 5910 5911 5912 5913 5914 5915 5916 5917 5918 5919 5920 5921 5922 5923 5924 5925 5926 5927 5928 5929 5930 5931 5932 5933 5934 5935 5936 5937 5938 5939 5940 5941 5942 5943 5944 5945 5946 5947 5948 5949 5950 5951 5952 5953 5954 5955 5956 5957 5958 5959 5960 5961 5962 5963 5964 5965 5966 5967 5968 5969 5970 5971 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 ... 17258 17259 17260 17261 17262 17263

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit