LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

SAINT-JOHN PERSE, pseudonyme d'Alexis Saint-Leger Leger, dit aussi Alexis Leger

SAINT-JOHN PERSE, pseudonyme d\'Alexis Saint-Leger Leger, dit aussi Alexis Leger (1887-1975). Les trois noms du poète, ou l’emblème d’une multiplicité qui se dérobe! Evoquant, en I960, le choix de son pseudonyme, Saint-John Perse affirme hautement sa volonté de n’être que dans son œuvre, de n’être que son œuvre : « Etre (en littérature) comme ces navires à quai...

5 pages - 1,80 ¤

SAINT-GEORGES DE BOUHÉLIER, Stéphane Georges de Bouhélier-Lepelletier, dit

SAINT-GEORGES DE BOUHÉLIER, Stéphane Georges de Bouhélier-Lepelletier, dit (1876-1947). Né à Rueil, il fut le fondateur et le chef du « naturisme », mouvement inspiré, dans les années 1890, par le désir de concilier la vérité et la beauté dans l’art en exaltant les mystères et les splendeurs de la Vie, de l’Univers et de la Nation. Tel...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-MARTIN Louis-Claude de

SAINT-MARTIN Louis-Claude de (1743-1803). Deux rencontres dominent la vie de cet homme que rien ne semblait appeler à de hautes destinées spirituelles. Sous-lieutenant en garnison à Bordeaux, il fit la connaissance de Martinès de Pasqually qui l’initia à sa théosophie judéo-chrétienne de l’Émanation, de la Chute et de la Réintégration et le reçut dans l’ordre qu’il avait fondé...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-SIMON, Claude Henri de Rouvroy, comte de (analyse critique de l'oeuvre)

SAINT-SIMON, Claude Henri de Rouvroy, comte de (1760-1825). Théoricien à la charnière de l\'Encyclopédie et du socialisme, Saint-Simon semble mériter d’autres appréciations que celles d’auteur de « traités au titre interminable » ou de « chef de secte » qui ont parsemé trop d’histoires de la littérature. Engels n’hésite pas, quant à lui, à exalter dans son Anti-Dühring...

2 pages - 1,80 ¤

SAINT-PIERRE, Michel de Grosourdy, marquis de (analyse critique de l'oeuvre)

SAINT-PIERRE, Michel de Grosourdy, marquis de   (1916-1987). Né à Blois, fils d’officier, Michel de Saint-Pierre fait scs études chez les Eudistes et à l\'institut catholique. D\'abord manœuvre, puis matelot (cf. la Mer à boire, 1951), médaillé militaire, il se consacre, après 1945, à une carrière de romancier, sous le patronage de La Varende et de Montherlant. Les Aristocrates (1954,...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-SIMON, Louis, duc de : analyse et critique de l'oeuvre.

SAINT-SIMON, Louis, duc de (1675-1755). Plus célèbre et célébré que connu, Saint-Simon est de ces écrivains majeurs que le public pratique trop souvent en anthologie et que les spécialistes consultent à l’aide d’index : dans les deux cas, la cohésion monumentale de l’esthétique et de la pensée risque d’échapper au profit du pittoresque ou du document, également trompeurs....

13 pages - 1,80 ¤

SAINT-PIERRE, Charles Irénée Castel, abbé de (vie et oeuvre)

SAINT-PIERRE, Charles Irénée Castel, abbé de   (1658-1743). Normand, issu d’une famille d’ancienne noblesse, il fit ses études chez les jésuites, à Caen, et les continua à Paris, s’intéressant particulièrement aux sciences physiques et naturelles. La charge, qu’il avait achetée, de premier aumônier de Madame, mère du Régent (bien qu’il n’eût reçu que les ordres mineurs), et la protection de Mme...

2 pages - 1,80 ¤

SAINT-JUST Louis Antoine Léon

SAINT-JUST Louis Antoine Léon (1767-1794). Celui qu’on appela « l’Archange de la Terreur », et qui reste une des figures les plus fascinantes et les plus énigmatiques de la Révolution française, est né à Decize, dans le Nivernais. Son père, roturier, fils de cultivateurs, est maréchal des logis des gendarmes du Berry, et sa mère est la fille...

2 pages - 1,80 ¤

SAINT-LAMBERT Jean-François, chevalier (vie et oeuvre)

SAINT-LAMBERT Jean-François, chevalier, puis marquis de (1716-1803). Gentilhomme, philosophe, poète, nonchalant et dilettante, Saint-Lambert passa, un temps, pour un nouveau Virgile; la postérité n’a guère retenu que les péripéties de sa vie amoureuse. Ni simple petit-maître ni talent de premier ordre, il mérite d’occuper une place entre Louis Racine et André Chénier, entre une élégance un peu sèche...

3 pages - 1,80 ¤

SAINT-EXUPÉRY Antoine Marie Roger de, dit aussi Saint-Ex (vie et oeuvre)

SAINT-EXUPÉRY Antoine Marie Roger de, dit aussi Saint-Ex (1900-1944). Écrivain et aviateur, il « n’est pas essentiellement un homme de lettres, en particulier par la conception qu\'il a de la littérature. Il est un homme d\'action à qui l’action ne suffit pas [...] » (R. Caillois). Né à Lyon dans une famille de l’aristocratie, il a perdu son...

3 pages - 1,80 ¤

SAINT-RÉAL, César Vichard, abbé de

SAINT-RÉAL, César Vichard, abbé de (1639-1692). L\'abbé de Saint-Réal demeure une énigme. Son nom est encore célèbre, mais son œuvre est assez difficilement accessible. Éreinté par Sainte-Beuve, il a pourtant suscité l’enthousiasme de Bayle, de Voltaire (« le style est comparable à celui de Salluste, peut-être l’a-t-il surpassé »)i de Schiller, qui s’inspira de lui pour son Don...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-POL ROUX, pseudonyme de Paul Pierre Roux (vie et oeuvre)

SAINT-POL ROUX, pseudonyme de Paul Pierre Roux   (1861-1940). Poète symboliste, Saint-Pol Roux occupe une place à l’écart des modes, des écoles et des mouvements littéraires parisiens. Né près de Marseille dans une famille d’industriels, Paul Pierre Roux fait ses études à Lyon, suit quelques cours de droit avant de choisir, sans retour, la poésie. Dès 1884, il prend le...

1 page - 1,80 ¤

SAINTE-EULALIE (séquence ou cantilène de)

SAINTE-EULALIE (séquence ou cantilène de)   (Xe siècle?). Ce poème narratif est l\'un des plus anciens textes en langue vernaculaire qui nous soient parvenus (Xe siècle, et peut-être même fin IXe siècle). Il relate et glorifie la vie et le martyre de sainte Eulalie de Mérida, en partant, semble-t-il, des quelques vers que lui avait consacrés Prudence à la fin...

1 page - 1,80 ¤

Causeries du lundi de Saint-Beuve (analyse et critique)

Les trois cent trente articles en quinze volumes des Causeries du lundi (1851-1862). les cent trente-neuf articles en treize volumes des Nouveaux Lundis (1863-1870) représentent la majeure partie de la production littéraire de 1849 à 1869 (si l’on excepte, principalement, Chateaubriand... L\'Étude sur Virgile, ainsi que les trois articles de 1865 sur Proudhon qui seront recueillis en volume...

2 pages - 1,80 ¤

Port-Royal de Saint-Beuve (analyse et critique)

Port-Royal   Les trois mille pages de cet ouvrage publié de 1840 à 1859 sont le développement et l’approfondissement du cours professé à l’Académie de Lausanne en 1837-1838. Sainte-Beuve — il le confie dans Volupté — s’intéresse à Port-Royal dès sa « conversion », et Lamennais l’encourage sans doute à étudier un mouvement religieux indépendant du pouvoir politique et de l’autorité...

38 pages - 1,80 ¤

Sainte-Beuve : Volupté (fiche de lecture)

Roman d\\\'analyse tout intérieur (comme Adolphe de Benjamin Constant ou Valérie de Mmc de Krüdener). Volupté se distingue de cette lignée classique en abandonnant la concentration dramatique pour la structure biographique du Bildungsroman, plus souple et propice à la digression; et surtout en mettant en œuvre un style aux phrases sinueuses, aux images multipliées qui deviennent parfois des...

2 pages - 1,80 ¤

Pensées d’août - Charles-Augustin Sainte-Beuve

Pensées d’août   Ce dernier recueil fut accueilli, en 1837, par l’indifférence ou l’hostilité de la critique. Les procédés romantiques usés cèdent ici la place à un prosaïsme agressif, à un style volontairement artificiel et terne. L’épître nouvelle, où domine le récit, tend à remplacer la confidence, et bientôt la narration se produit sans prétexte subjectif, comme dans « Pensée...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-GELAIS Mellin de, dit Mélin ou Merlin ou Mélusin (analyse de l'oeuvre)

SAINT-GELAIS Mellin de, dit Mélin ou Merlin ou Mélusin (1491-1558). Poète officiel de la Cour de France de l’exil de Marot à sa propre mort, ayant réussi à garder cette place malgré l’ascension rapide de Ronsard, Mellin de Saint-Gelais est un étrange personnage : il n’a presque rien publié de son vivant et la seule édition «complète» de...

2 pages - 1,80 ¤

Les Consolations de Saint-Beuve (analyse)

 Les Consolations   Au succès immédiat et unanime que rencontra ce recueil lors de sa parution, en 1830, succéda un prompt oubli. La diversité thématique de Joseph Delorme se réduit ici à l’intimité et à l’amitié, véhiculées par une forme unique, l’épître (si l’on excepte quelques sonnets) : triomphe complet de la subjectivité effusive à laquelle la contrition pieuse sert...

1 page - 1,80 ¤

Vie, poésies et pensées de Joseph Delorme de Charles Augustin Sainte-Beuve (analyse)

Vie, poésies et pensées de Joseph Delorme   Publié en 1829 sans nom d’auteur, réédité et augmenté en 1830, l’ouvrage ne subit plus que des modifications mineures au cours des éditions ultérieures des Poésies; accueilli avec tapage, objet de scandale, fort remarqué tout au long du XIXe siècle, il jouit de nos jours d’une très modeste notoriété et se caractérise...

1 page - 1,80 ¤

SAINTE-BEUVE (vie et oeuvre)

SAINTE-BEUVE SAINTE-BEUVE Charles Augustin (1804-1869). L’oubli, la condescendance, le mépris : telles sont les attitudes ordinaires de nos manuels et de nos beaux esprits envers celui qu’à deux moments — à la fin du second Empire et autour de 1900 — on considéra comme le prince de la critique. Certes, Sainte-Beuve semble provoquer les maîtres penseurs du jour et...

7 pages - 1,80 ¤

SAINT-ÉVREMOND, Charles de Marguetel de Saint Denis, seigneur de (vie et oeuvre)

SAINT-ÉVREMOND, Charles de Marguetel de Saint Denis, seigneur de (1614-1703). Saint-Évremond occupe, dans l\'histoire de la littérature du XVIIe siècle, une place à part. D’abord parce que la moitié de sa vie s’écoula en exil. Ensuite et surtout parce qu’à cet éloignement géographique s\'ajouta, bien plus déterminante, la marginalité qui résultait de ses prises de position : gentilhomme...

5 pages - 1,80 ¤

SAIMT-DIDIER Henry de (seconde moitié du xvie siècle) - vie et oeuvre

SAIMT-DIDIER Henry de (seconde moitié du xvie siècle). Gentilhomme provençal, maître d’escrime et auteur du premier traité en langue française sur cet art, jusqu’alors réservé aux Italiens, Henry de Saint-Didier connaît, selon son dire, « les armes et les lois ». Il s’est exercé pendant trente ans, tirant l\'épée avec le roi, le duc de Guise ou des...

1 page - 1,80 ¤

SAINT-DENYS GARNEAU Hector (vie et oeuvre)

SAINT-DENYS GARNEAU Hector (1912-1943). Aux tout premiers rangs de la poésie québécoise, consacrée par de multiples commentaires et interprétations, l’œuvre de Saint-Denys Garneau a pourtant été reçue à toutes les époques avec un certain nombre de réserves. Si l’on excepte une plaquette, Regards et jeux dans l’espace (1937), et quelques articles et proses parus dans la Relève, revue...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5939 5940 5941 5942 5943 5944 5945 5946 5947 5948 5949 5950 5951 5952 5953 5954 5955 5956 5957 5958 5959 5960 5961 5962 5963 5964 5965 5966 5967 5968 5969 5970 5971 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 6055 6056 6057 6058 6059 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 ... 17466 17467 17468 17469 17470 17471

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit