LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L’observation. — L’hypothèse. — L’expérimentation. — Analyse et synthèse

Dans les sciences de la matière, en Astronomie surtout, mais ce détail est d’un autre ordre (psycho-physiologique) on attachait naguère beaucoup d’intérêt à déterminer « l’équation personnelle » de chaque observateur quand celui-ci devait, au cours d’observations, donner le top ou même appuyer sur un bouton. Aujourd’hui, les perfectionnements techniques ont presque partout réalisé l’enregistrement automatique.   III. — L’HYPOTHÈSE.   La...

8 pages - 1,80 ¤

Considérations générales sur la méthode des sciences ; La conceptualisation du réel; Le fait scientifique

Qu’est-ce à dire ? — Rien de plus, ni rien de moins que ce qui vient d’être exposé, touchant le caractère « abstrait » de toute pensée scientifique. Et si nous y insistons, quand même, c’est que trop souvent le débutant est déconcerté par cette vérité pourtant simple. Il songe que le sàvant — mis à part le...

3 pages - 1,80 ¤

Les sciences de la matière. — La méthode expérimentale.

de simplifications abusives. C’est d’autant plus nécessaire que le programme de notre examen, s’il distingue, en dehors des sciences mathématiques, les sciences de la matière, puis (plus loin) les sciences biologiques et enfin les sciences morales (Histoire, Psychologie, Sociologie), nous invite dès à présent à réfléchir sur la méthode expérimentale. ■ Or, la méthode dite « expérimentale »...

3 pages - 1,80 ¤

Les Sciences mathématiques : Objet et méthodes.

Henri PoiNCARÉ (1854-1912) avait cependant proposé de voir, dans le raisonnement mathématique, une forme d’induction. C’est ce qu’il appelait le raisonnement par récurrence.   2. — Induction.   Avant d’exposer ce qu’il entendait par là, demandons-nous, en nous reportant aux diverses formes d\'induction précédemment étudiées, si les mathématiques utilisent l’induction amplifiante. Peut-être, mais exceptionnellement ; et encore s’agit-il plutôt d’une extension douteuse,...

11 pages - 1,80 ¤

Les étapes de la Science.

« Peuples de la Mer » en rapports avec l’Égypte, la Mésopotamie et les Hittites. Les Crétois fabriquaient du bronze à partir du XXIVe s. et leur civilisation, après avoir passé aux Achéens (qui soumirent la Crète en 1280) s’éteint au moment des invasions barbares (Doriens). Les Phéniciens seuls recueilleront une partie de 1 ’héritage culturel... Quant à...

9 pages - 1,80 ¤

GLOSSAIRE de PHILO

AUTORITÉS. — On appelait « autorités » (au pluriel) la Bible, les Évangiles, les Actes des apôtres, les écrits des Pères de l’Église, etc. Jusque très avant dans le XVIIe siècle, il était interdit de professer une thèse scientifique qui fût en désaccord avec ces textes. Par exemple, Galilée fut condamné parceque sa thèse (celle de Copernic, qu’il...

6 pages - 1,80 ¤

QUELQUES TEXTES ET CITATIONS

INTUITION ET RAISONNEMENT (Chap. III).    L’intuition représente l’attention que l’esprit se prête à lui-même. Nous appelons ici intuition la sympathie par laquelle on se transporte à l’intérieur d’un objet pour coïncider avec ce qu’il a d’unique et par conséquent d’inexprimable. Au contraire l’analyse est l’opération qui ramène l’objet à des éléments déjà connus, c’est-à-dire communs à cet objet et à...

22 pages - 1,80 ¤

La naissance de la Science.

||LES BESOINS ; LES TECHNIQUES ; LA CURIOSITÉ INTELLECTUELLE   Plusieurs thèses se sont affrontées, au sujet des origines de la Science. Ce n’est point par vain désir de conciliation que nous les retiendrons toutes. L\'erreur nous paraîtrait précisément de n’en conserver qu’une seule au détriment des autres.   Certains auteurs ont voulu voir dans la Religion l’origine première ; d’autres préfèrent...

2 pages - 1,80 ¤

L’idée de Dieu.

dogmes où le jeune homme aurait souhaité plus de spiritualité. Tout récemment encore (Figaro littér. 8.V.1954), Armand Salacrou, répondant à Paul Claudel, déclare : « C’est l’anthropomorphisme de la religion qui m’a, hélas ! éloigné de la foi »... Nous reviendrons dans un instant sur ce thème.   L\'aspect philosophique a le mérite, pensera-t-on, de ne point tomber en d’enfantines...

4 pages - 1,80 ¤

Le problème de la liberté.

I. — ORIGINES DU PROBLÈME.   C’est surtout avec les premiers théologiens chrétiens que le problème métaphysique de la liberté s’est posé.   Nous voyons Saint-Augustin (534-430) se heurter à une difficulté soulevée soit par des adversaires de la religion, soit par quelques théologiens eux-mêmes soucieux d’aller au devant des objections et d’y chercher réponse : Comment concilier la prescience divine et...

3 pages - 1,80 ¤

Le problème de la vérité.

jours, les axiomes mathématiques ne sont plus des principes absolus, souverains, alors que pour Descartes ils étaient de droit divin.   On serait conduit, en suivant la théorie de la vérité-code, à ne plus tenir compte de la vérité empirique. C’est bien ce que fit Descartes : selon lui, une proposition n’est pas vraie, tant qu’elle n’est pas déduite.   La théorie...

5 pages - 1,80 ¤

La Morale a-t-elle un fondement métaphysique ?

II. — LE KANTISME.   Sera-ce le kantisme ? Peut-être. Quand on parle de « fondement métaphysique de la Morale », c’est principalement au kantisme que l’on songe. Dans un ouvrage célèbre, Fondements de la Métaphysique des mœurs, Kant repousse toute conception de la moralité qui s’appuierait sur l’expérience de la vie ; il dénie toute valeur morale à l’acte...

3 pages - 1,80 ¤

Les relations internationales. — La colonisation. — L’idée de civilisation.

déplorer, plus vain encore — et désastreux de surcroît — de tenter de s’opposer par la force à ce véritable raz-de-marée. En agissant ainsi, les anciennes puissances coloniales risqueraient de détruire à tout jamais ce qui, dans leur apport outre-mer, mérite le plus d’être sauvegardé : leur œuvre intellectuelle et les rapports de culture qui se sont établis...

4 pages - 1,80 ¤

L’État. — L’homme dans l’État.

est très originale. Elle fait reposer l’autorité du souverain sur un quasi-contrat : chaque individu est supposé transférer son droit et sa force à une personne unique. Désormais, un homme pense, veut et agit au nom et place de tous. (Les théoriciens du nazisme ont repris cette thèse comme base du Führerprinzip). Les sujets se reconnaissent solidairement responsables...

4 pages - 1,80 ¤

Le problème politique. — La patrie. — La nation et ses conditions d’existence.

Il y eut d’abord des contingences historiques, un pouvoir royal héréditaire, imposant une unité d’institutions, obtenant par conquête, dotation, voire par achat, telle région, telle province qui, au cours des siècles, se fondra dans la Nation.   Citons quelques passages du célèbre discours d’Ernest Renan (cf. lect.). Une nation, c’est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai...

3 pages - 1,80 ¤

Le problème économique. — Travail et moralité. — La propriété. — La question sociale.

y adjoindre une limitation de la natalité... chez les pauvres. On ne doit procréer des enfants que si l’on est en mesure de les nourrir !   Ricardo signale également ce décalage entre les 1}esoins qui iront croissant tandis que décroîtra la rente du sol.   Tous deux demeurent d’accord que misère, inégalités sont des faits, des faits inéluctables, qu’aucun législateur ne...

7 pages - 1,80 ¤

La Famille. — Vie familiale et moralité. — Les problèmes juridiques qui concernent la Famille.

||La Famille. — Vie familiale et moralité. — Les problèmes juridiques qui concernent la Famille. 1. — ÉVOLUTION DE LA FAMILLE.   Sans nous arrêter à l’hypothèse de la horde (une sorte de « troupeau » humain indifférencié) il semble que la forme primitive de la famille soit le clan totémique, groupe d’individus qui se considèrent comme descendant tous d’un même...

3 pages - 1,80 ¤

Le Droit. Cours de philo

III. -LES SOURCES DU DROIT DANS LES TEMPS MODERNES.   Le Droit, suivant les époques, et parfois à la même époque, peut se présenter sous forme de coutumes, de lois écrites, d’ouvrages de doctrine (ouvrages de juristes qui auront une influence sur l’interprétation de la loi) de décisions judiciaires... Des usages souvent incertains, des décisions d’arbitres, des conventions et même...

3 pages - 1,80 ¤

La pensée. — Intuition et raisonnement.

paraît nécessaire, ils s’en tireront par n’importe quoi : superstition, verbalisme (•), etc... Or, ces constatations, l’esprit scientifique les considère comme autant d’énoncés de problèmes et s’attache à leur solution rationnelle.   Exemples.   Les exemples seraient innombrables. Prenons-en simplement trois : Depuis toujours, qui donc ne se serait pas rendu compte que, plus considérable est la hauteur d’où tombe un corps...

9 pages - 1,80 ¤

La justice et l’égalité des personnes. — La charité. — Solidarité et communauté.

compris : on fait un lourd contre-sens sur l’égalité réclamée par les démocraties. En démocratie, les prescriptions, défenses et peines légales sont les mêmes pour tous les citoyens, sans considération de naissance, de situation et de fortune. Cette égalité juridique se complète par une égalité politique : dans la mesure des capacités, l’accession aux fonctions, grades et dignités...

4 pages - 1,80 ¤

La Vertu. — Étude de quelques vertus essentielles.

définies, c’est réaliser peu à peu cette attitude mentale qui, sans doute, n\'est pas encore la vertu, mais qui nous y prépare et nous y conduit.   La plupart du temps, en effet, c\'est par lâcheté, par faiblesse que nous succombons aux tentations. Les individus qui font le mal résolument, de sang-froid, sont assez rares. Aussi bien la morale n’est-elle...

3 pages - 1,80 ¤

La responsabilité et le problème des sanctions.

||La responsabilité et le problème des sanctions.   Le mot responsabilité comporte des sens assez différents. Pour fournir un exposé bien clair de la question, et sans méconnaître qu’il puisse exister des liens entre les diverses formes de responsabilité, nous traiterons en premier lieu de l\'aspect social et juridique, puis seulement ensuite de l’aspect moral et philosophique.   1. — DONNÉES SOCIOLOGIQUES.   Comme...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5969 5970 5971 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 6055 6056 6057 6058 6059 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 ... 17260 17261 17262 17263 17264 17265

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit