LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Désobéissance civile (cours de droit civil).

désobéissance civile (cours de droit civil). désobéissance civile, refus d'obéir aux lois ou aux jugements d'ordre civil, qui revêt généralement la forme de la résistance passive. La désobéissance civile a pour ambition d'attirer l'attention de l'opinion publique sur le caractère injuste d'une loi, dans l'espoir de provoquer son abrogation......

1 page - 1,80 ¤

Corps humain, droit au respect du (cours de droit civil).

corps humain, droit au respect du (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION corps humain, droit au respect du, droit qui compte aujourd'hui au titre des droits de la personnalité. Si la protection du corps humain est affirmée comme principe par la loi, cette dernière n'en pose pas moins quelques tempéraments. 2 LES PRINCIPES La loi relative au respect du corps humain (loi n°94-653 du 29...

3 pages - 1,80 ¤

Convention (cours de droit civil).

convention (cours de droit civil). convention, en droit, accord de deux ou plusieurs volontés en vue de créer, modifier ou éteindre une obligation. Cette notion est plus large que celle de contrat, lequel est une sorte particulière de convention qui donne naissance à une ou plusieurs obligations. Mais, dans la pratique, les deux termes sont souvent employ&eacut......

1 page - 1,80 ¤

Contrat (cours de droit civil).

contrat (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION contrat, en droit, accord qui crée une obligation liant les parties concernées. Le Code civil distingue le contrat synallagmatique, qui crée des obligations réciproques entre les parties (par exemple, le contrat de travail) et le contrat unilatéral, qui ne fait naître d'obligations qu'à la charge d'une partie (par exemple, une promesse unilatérale de vente), le contrat...

2 pages - 1,80 ¤

Concubinage (cours de droit civil).

concubinage (cours de droit civil). concubinage (droit), situation d'un couple non marié, composé d'un homme et d'une femme, menant une vie commune stable et durable. Bonaparte affirmait « Les concubins se passent de la loi ; la loi se passe d'eux. « Cependant, cette neutralité affichée du droit ne correspondait pas à la réalité. La jurisprudence, par exemple, voyait dans le...

2 pages - 1,80 ¤

Concession immobilière (cours de droit civil).

concession immobilière (cours de droit civil). concession immobilière, contrat par lequel le propriétaire d'un immeuble, bâti ou non bâti, en confère la jouissance à une personne dénommée concessionnaire, pour une durée de vingt ans au minimum et moyennant le paiement d'une redevance annuelle. Réglementé de manière impérative par la loi du 30 décembre 19......

1 page - 1,80 ¤

Communauté réduite aux acquêts (cours de droit civil).

communauté réduite aux acquêts (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION communauté réduite aux acquêts, régime matrimonial qui s'applique aux époux lorsque ceux-ci n'ont pas choisi d'autre régime avant leur mariage. Institué par la loi du 13 juillet 1965, le régime de la communauté réduite aux acquêts est appelé « régime légal «, parce qu'il s'agit du régime qui s'applique automatiquement à défaut d'autre...

3 pages - 1,80 ¤

Code Napoléon (cours de droit civil).

Code Napoléon (cours de droit civil). Code Napoléon, terme désignant, depuis une loi de 1807, le Code civil des Français, promulgué par une loi du 21 mars 1804. Ce Code est le premier d'un ensemble de textes juridiques fondamentaux que l'on réunit sous l'appellation générale de codification napoléonienne. Elle est composée du Code de procédure civile (1806), du Code de commerce...

1 page - 1,80 ¤

Clauses abusives (cours de droit civil).

clauses abusives (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION clauses abusives, clauses, qui, parce qu'elles confèrent un avantage indu à l'une des parties à un contrat, ou parce qu'elles sont imposées à la suite d'un abus de puissance économique, sont déclarées illicites. Le Code civil a été conçu sur le postulat de l'égalité des parties à un contrat. Cette égalité affirmée permettait de présumer...

2 pages - 1,80 ¤

Civil, droit (cours de droit civil).

civil, droit (cours de droit civil). civil, droit, branche du droit qui comprend l'ensemble des règles juridiques gouvernant les rapports des particuliers entre eux ou avec des personnes morales de droit privé. Le droit civil constitue le droit commun, c'est-à-dire qu'il a vocation à s'appliquer à tous les rapports de droit privé dès lors que ceux-ci ne sont pas régis...

1 page - 1,80 ¤

Cautionnement (cours de droit civil).

cautionnement (cours de droit civil). cautionnement, contrat par lequel une personne appelée caution s'engage envers le créancier à exécuter l'obligation du débiteur si ce dernier ne l'exécute pas lui-même. Il est donc l'accessoire d'un contrat conclu entre le créancier et le débiteur principal et constitue une garantie fréquemment exigée par le créancier. En pr......

1 page - 1,80 ¤

Cause (cours de droit civil).

cause (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION cause (droit), but en vue duquel une personne s'oblige envers une autre. 2 LA CAUSE EN DROIT DES OBLIGATIONS L'article 1108 du Code civil subordonne la validité d'une convention à l'existence d'une « cause licite dans l'obligation « et l'article 1131 reprend cette exigence en la précisant : « l'obligation sans cause ou sur une fausse cause ou...

1 page - 1,80 ¤

Cassation, Cour de (cours de droit civil).

cassation, Cour de (cours de droit civil). 1 PRÉSENTATION cassation, Cour de, juridiction placée au sommet des juridictions civiles et pénales du système judiciaire français. 2 COMPOSITION La Cour de cassation exerce sa compétence sur l'ensemble du territoire français et siège au Palais de justice de Paris. Elle est composée de six chambres : trois chambres civiles, une chambre ......

1 page - 1,80 ¤

Service public (cours de droit public).

service public (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION service public, activité considérée comme d'intérêt général et à ce titre prise en charge par les autorités publiques, directement ou indirectement, selon un certain régime. 2 LA NOTION DE SERVICE PUBLIC La notion de service public, liée à celle d'activité d'intérêt général est une notion contingente. Si elle recouvre, stricto sensu, l'ensemble des activités, dites régaliennes, dont...

2 pages - 1,80 ¤

Responsabilité de l'État (cours de droit public).

responsabilité de l'État (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION responsabilité de l'État, obligation de l'État de réparer tout dommage causé par l'administration dans l'exercice de ses prérogatives. Le terme « État « est ici pris dans son sens le plus large et comprend aussi ses démembrements (collectivités locales et établissements publics). La responsabilité de l'État est couramment appelée responsabilité administrative ou responsabilité de...

3 pages - 1,80 ¤

Règlement (cours de droit public).

règlement (cours de droit public). règlement (droit), décision prise de manière unilatérale par une autorité exécutive ou administrative, pour énoncer une règle générale, qui concerne un nombre indéterminé de situations et......

1 page - 1,80 ¤

Redevance (cours de droit public).

redevance (cours de droit public). redevance, terme utilisé en matière de fiscalité p......

1 page - 1,80 ¤

Privatisation (cours de droit public).

privatisation (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION privatisation, transfert d'une entreprise du secteur public au secteur privé. Les privatisations ne sont pas un phénomène propre à la France. Elles se sont développées ces dernières années dans de nombreux États européens, ceux qui s'étaient dotés d'un important secteur public (Grande-Bretagne, Italie, etc.), dans les pays anciennement socialistes, et même en Amérique du Sud (Brésil,...

2 pages - 1,80 ¤

Présidentiel, régime (cours de droit public).

présidentiel, régime (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION Palais de l'Élysée (Paris) Lieu de résidence des présidents de la République française depuis 1873, le palais de l'Élysée est un hôtel particulier du XVIII e siècle, dessiné par l'architecte Armand Claude Mollet. Les nombreux travaux d'agrandissement et d'aménagement aux siècles suivants n'ont pas entamé l'aspect originel du bâtiment principal, faisant de l'Élysée l'un des plus...

2 pages - 1,80 ¤

Président de la République (cours de droit public).

président de la République (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION Palais de l'Élysée (Paris) Lieu de résidence des présidents de la République française depuis 1873, le palais de l'Élysée est un hôtel particulier du XVIII e siècle, dessiné par l'architecte Armand Claude Mollet. Les nombreux travaux d'agrandissement et d'aménagement aux siècles suivants n'ont pas entamé l'aspect originel du bâtiment principal, faisant de l'Élysée l'un...

3 pages - 1,80 ¤

Premier ministre (cours de droit public).

Premier ministre (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION Premier ministre, expression qui qualifie, en régime parlementaire, le chef du gouvernement. Le rôle institutionnel dévolu au Premier ministre en France est, pour une large part, défini par les articles 20, 21 et 49 de la Constitution du 4 octobre 1958. Le Premier ministre « dirige l'action du gouvernement «, lequel « détermine et conduit...

2 pages - 1,80 ¤

Parlementaire, régime (cours de droit public).

parlementaire, régime (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION parlementaire, régime, régime politique où le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif dépendent l'un de l'autre, l'exécutif étant responsable devant le Parlement mais pouvant aussi procéder à sa dissolution. Utilisée au singulier, l'expression ne rend pas compte de la diversité de cette forme d'organisation des pouvoirs. Parler de régime parlementaire, c'est ignorer que, à la différence...

2 pages - 1,80 ¤

Parité, loi sur la (cours de droit public).

parité, loi sur la (cours de droit public). 1 PRÉSENTATION parité, loi sur la, loi relative à l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, promulguée le 6 juin 2000. 2 LA SOUS-REPRÉSENTATION DES FEMMES EN POLITIQUE Par l'ordonnance du 21 avril 1944, au terme d'une longue lutte initiée près de deux siècles auparavant, les citoyennes françaises acquièrent le...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤
1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 6055 6056 6057 6058 6059 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 ... 14538 14539 14540 14541 14542 14543

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit