LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

1984 - Georges Orwell, synthèse.

Enfin les arrestations sont ce qui peut être la critique la plus ardente de ce régime. Elles sont pratiquées même lorsqu’un enfant dénonce son père, par ignorance, crainte ou propagande exacerbée, comme en est la preuve Parsons. Les hommes sont ensuite torturés dans la salle 101, ils deviennent capables de tout pour y échapper. Ils subissent les pires...

3 pages - 1,80 ¤

Sujet : Le narrateur de La Chute d’Albert Camus, Jean-Baptiste Clamence, est-il altruiste ou narcissique ?

2.2. Les actes de gentillesse qu’il a commis, étaient purement pour qu’il semble altruiste au autres. En réalité, il n’a aucun vrai désire d’être galant. À la toute fin, lorsque Jean-Baptiste Clamence fait une réflexion sur la femme qu’il a lésé mourir sans y penser, il dit : « (« O jeune fille, jette-toi encore dans l’eau pour que’ j’aie une second...

2 pages - 1,80 ¤

"Trois femmes puissantes" - Marie NDiaye

Biographie Marie NDiaye est née à Pithiviers (France) le 4 juin 1967 d\'un père sénégalais et d\'une mère française. Elle est une femme de lettres française. Elle est la soeur de Pap Ndiaye, historien et maître de conférences à l\'École des hautes études en sciences sociales et l\'épouse de l\'écrivain Jean-Yves Cendrey, avec lequel elle a écrit un ensemble...

3 pages - 1,80 ¤

"Pauline" - A.Dumas.

Celle-ci apprend par les journaux la mort de son mari et retombe malade. Ils entreprennent alors de nombreux voyages pour qu’elle guérisse, mais malheureusement, elle meurt en Italie.     Les enjeux et les thèmes Au travers de l’histoire de Pauline, Alexandre Dumas fait passer les sentiments tantôt reposants comme l’amour et tantôt tragiques, comme les tempêtes, duel et décès. Ainsi le...

2 pages - 1,80 ¤

"Où on va, papa?" de Jean Louis Fournier

L’auteur soulève aussi le problème de la moquerie, de l’exclusion. (page98). Notre rôle en tant que professionnel, est de les protéger, physiquement, contre l’exclusion et la violence. La protection est une nécessité. La personne « pas comme les autres » doit pouvoir se sentie sécurisée.Pour les parents d’enfants handicapés, se pose les questions de l’amour, de la sexualité, et peut-être...

3 pages - 1,80 ¤

"Le Jeu de l'Amour et du hasard", Acte I, scène I, Marivaux

● Mais la description bascule avec \"un quart d\'heure après\" l.47 pour Ergaste, \"chez lui\" l.56 pour Léandre. Il s\'agit de trois hommes invivables, effroyable pour Ergaste, indifférent pour Léandre et violent pour Tersandre ● Ce décalage est mis en valeur par des termes tels que \"physionomie\", \"visage\", \"air\", et même \"masque\" montrant ainsi qu\'un extérieur avenant peut être...

3 pages - 1,80 ¤

Plan détaillé « Le discours du vieillard » Diderot

B) Une forme oratoire Les adieux du tahitiens apparaissent comme un véritable réquisitoire à l’encontre des européens. Il cherche à les convaincre et à les persuader d’admettre leurs fautes. Les questions rhétoriques visent à faire reconnaître la vérité des colons/ pratique de l’énumération/opposition des pronoms (fonction déictique) « tu » comme une marque de défi -> Bougainville est pointé du doigt et...

2 pages - 1,80 ¤

"Las où Est Maintenant", Joachim Du Bellay, Les Regrets

Structure gramm + rythme des groupes miment le mouvement de disparit° progressive des Muses. → Elles ne cessent de disparaître. Jeu des « e » muets. Les « e » se prononcent qd le poète essait de retenir les Muses « Muses », « étranges ». Qd les e ne se prononcent pas, les Muses disparaissent. L\'aspect tragique de cette perte est donc montré grâce aux sonorités. Poème construit...

2 pages - 1,80 ¤

« La nuit » de Guy de MAUPASSANT

-« La ville renvoie au personnage l’image de sa propre dispersion ; le héros est en quelque sorte entré dans une sorte de monde parallèle où surgissent son inconscient et ses obsessions. » - « Dédoublement, dépossession de soi, sont les thèmes principaux qui structurent ce « fantastique intérieur » ; la mort intérieure du personnage est alors symbolisée...

2 pages - 1,80 ¤

Philippe Jaccottet, « La nuit est une grande cité endormie... »

c) le dernier vers Le dernier vers est celui qui voit les étoiles sombrer. On retrouve ici, l\'idée du temps qui passe et qui n\'amène qu\'à la mort. Cependant, Jaccottet, finit une fois de plus son poème par rassurer à sa manière le lecteur. Les étoiles sombrent « au coin des rues ». Le dernier groupe nominal de ce poème est...

4 pages - 1,80 ¤

"L'art du roman est de savoir mentir" Aragon

Deuxièmement, il existe de nombreuses œuvres dites engagées, et le roman n’en est pas épargné. L’écrivain se sert de son talent d’écriture ou de sa notoriété pour faire passer un message au travers d’un récit fictif, tout en relatant des faits passés. Par exemple, Amos Oz fait parvenir un message fort avec Entre amis. Il utilise son roman...

2 pages - 1,80 ¤

"Journal des faux-monnayeurs" La genèse des Faux-Monnayeurs

Il est jaloux de Dieu qui lui vole sa femme… » passage autobiographique. G insuffle une grande part de vécu dans son roman à travers plusieurs situations, plusieurs personnages.         La part d’expérience autobiographique et l’ancrage dans la vie réelle ne doivent pas être négligés. G se sert de situations réelles, de faits divers et les agence pour faire réfléchir le...

5 pages - 1,80 ¤

"Je vis, je meurs" Louise Labé.

= l’amour engage l’etre tt entier, mais ds ce sonnet les sens° sont d’abord physiques. Tt se passe comme si la conscience des sentiments était en retard sur les perce° ce qui souligne l’aspect involontaire de l’amour qui suscite le désordre. b-la fusion des contraires Tout au long du sonnet, le sentiment amoureux s’exprime ds une durabilité qui...

1 page - 1,80 ¤

"Elle était déchaussée", Contemplations, par Victor Hugo.

Conclusion 3: Il s\'agit d\'une scène gaie où le rythme suit le sens. Loin de la rigidité classique, le poème fait preuve de liberté dans la métrique. Les répétitions relèvent du refrain dans la chanson. Les effets d\'échos sonores donnent un rythme inattendu à ce poème.   Conclusion   La poésie est un art dans lequel les thèmes sont très communs, mais...

3 pages - 1,80 ¤

Corbiére, "le crapaud" Les amours jaunes

-La difficulté de s\'exprimé est égallement marquée par une syntaxe disloquéeavec les phrases non terminé, et les vers haché nottament avec le rythme terner  \"un chant, comme un échos, tout vif\" mais egallement par la forte ponctuations qui force le lecteur à faire des pauses dans sa lectures. il faut également noté qu\'une re-lecture est nécessaire pour comprendre...

2 pages - 1,80 ¤

" La Jalousie " Alain Robbe-Grillet (1957) Commentaire.

Paragraphe l. 26 – 41. 2) Une intériorité inaccessible   « bien qu\'il fasse tout à fait nuit », « dans l\'obscurité complète », « le noir sans étoile de la nuit » « la voix de Frank continue de raconter », « quelques mots », « un silence », « le bruit », « le bruit des criquets ».   Conclusion :   Alain Robbe-Grillet...

1 page - 1,80 ¤

Balzac : misogynie et pessimisme dans le colonel chabert

l’époque qui voulait dire : « élégante à la mise recherchée, femme coquette, voire maniérée et prétentieuse » Balzac p. 277 note 1 de la page 86 Nous voyons aussi une grande différence dans les nuances de mots et de tons quand tous les deux demandent des nouvelles de l’un et de l’autre. Le colonel est touché par...

5 pages - 1,80 ¤

"La mort des amants", c. Baudelaire

«Une charogne» et «La mort des amants» proposent deux visions opposées de la mort: un aspect avili pour l\'un, et un aspect heureux et idyllique pour l\'autre. Dans «Une charogne», Baudelaire dépeint une mort définitive, qu\'elle soit spirituelle («les formes s\'effaçaient et n\'étaient plus qu\'un rêve» v.29, «seulement par le souvenir»v.32) ou physique («le soleil rayonnait sur cette...

2 pages - 1,80 ¤

« Il arrive un jour… et il arrive de bonne heure pour beaucoup, où c’est fini de rire, comme on dit, parce que derrière tout ce qu’on regarde c’est la mort qu’on aperçoit. » Maupassant, Bel-Ami

Ce bonheurn’est pas sincère car l’homme n’est pas capable de profondeur, il ne creuse pas assez loin et ne se pose pas de questions. Il est superficiel selon l’auteur. Il est parfois même égoïste, surtout après avoir été confronté à la mort. Duroy a déjà été confronté trois fois à la mort dans la première partie. Lors de...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire semper eadem baudelaire

En revanche les impératifs « cessez » en tête du vers 7, «taisez-vous » à la fin du vers 8 répété en tête du vers 9 et « laissez » répété également en tête du vers 13 marquent une tension certaine entre les deux partenaires. La colère du locuteur est renforcée par les points d\'exclamation (vers 7 à 10 et fin) cette relation ambiguë...

2 pages - 1,80 ¤

Exposé sur l’Enéide de Virgile

Nos 2 héros rencontrent des monstres. Tout deux, iront chez les Cyclopes. Mais, Enée fera également la rencontre des Harpyes. « Ces Strophades, îles qu’habitent les Harpyes. Jamais plus sinistre monstre, jamais fléau, jamais courroux divin n’a surgi plus cruel hors des ondes du Styx. Visages de vierge à des oiseaux, déjections horribles, mains crochues, un teint toujours...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce que la poésie?

A noter aussi, l’existence de formes fixes : le sonnetLa versification est peut-être la caractéristique la plus connue du genre poétique, mais il ne faut pas en réduire la définition qu’à cela. La forme jouepeut-être un rôle important dans la poésie, mais il ne faut pas pour autant en négliger le fond.La poésie a en effet plusieurs thèmes récurrents,...

2 pages - 1,80 ¤

« La violence représentée dans un spectacle vous paraît-elle une incitation à la violence dans la vie ? »

Conclusion : « dans quels mesures la violence heurte-elle ou non le public ? »La violence heurte le public ou non selon différents critères. Le critère de l\'age à une grande importance, car plus on est jeune, plus on est influençable et sensible, cependant l\'adulte peut lui aussi être choqué par cette violence mais pour certains la violence...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi « la chevelure relève-t-elle du registre fantastique ?

Ainsi face aux différents points de vues, l’un suggérant l’irrationnel, l’autre son contraire, le lecteur navigue, se perd, hésite, semble se décider puis se ravise, relisant inlassablement le texte à la recherche d’éléments qui lui permettraient de trouver enfin la bonne version. Et c’est peut-être dans le dernier paragraphe qu’il pourrait assouvir ses recherches, car lorsque le narrateur...

2 pages - 1,80 ¤

Organisation de la narration dans l’Odyssée

- Espace non humain : Miroir inversé du premier espace. Espace non socialisé et cultive mais c’est surtout un espace de solitude et d’isolement : les cyclopes vivent chacun dans leurs antres, Circée s’ennuie dans son palais, Eole n’a aucun contact avec le monde extérieur. Ce sont donc des espaces sans passé, sans mémoire, des espaces de l’oubli. Absence du...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 6151 6152 6153 6154 6155 6156 6157 6158 6159 6160 6161 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 ... 17465 17466 17467 17468 17469 17470

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit