LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Jean-Louis CURTIS : Réplique à Jean-Paul Sartre : les limites du réalisme subjectif

||Jean-Louis CURTIS (né en 1917) Réplique à Jean-Paul Sartre : les limites du réalisme subjectif Jean-Louis Curtis est un romancier doublé d\'un critique. Son essai Haute École (1950) contenait d\'abord de brillants pastiches des auteurs qui avaient été ses maîtres. On y trouve aussi des analyses précises et pénétrantes sur l\'art du roman. Avec beaucoup de courage et de lucidité, Curtis...

2 pages - 1,80 ¤

Maxime CHASTAING (né en 1913) Le dogme du réalisme subjectif

||Maxime CHASTAING (né en 1913) Le dogme du réalisme subjectif Maxime Chastaing expose là les difficultés qu\'il y a à raconter la moindre aventure sans trahir la vérité. Il faut que le romancier reste fidèle au point de vue à partir duquel il présente la réalité fictive. Un soir du temps de guerre, dans une maison abandonnée que la neige attaque,...

2 pages - 1,80 ¤

Claude-Edmonde MAGNY (1913-1966) La crise du roman

||  Le jour où Valéry a prétendu qu\'il lui était impossible d\'écrire une phrase comme : << La marquise demanda sa voiture et sortit à cinq heures )>, le roman s\'est éveillé à la conscience du scandale qu\'il représentait dans la littérature. Mais il a acquis en même temps une ambition nouvelle. Jusque-là, il croissait paisiblement loin des critiques...

1 page - 1,80 ¤

Jean PRÉVOST (1901-1944) La technique du point de vue chez Stendhal

||Jean PRÉVOST (1901-1944) La technique du point de vue chez Stendhal Le roman par lettres, le roman rédigé sous forme de mémoires, le roman conté comme par un témoin, résolvent dès le début, une fois pour toutes, par les lois de leur genre, la question de savoir qui raconte, par quels yeux le lecteur est censé voir les événements. C\'est...

2 pages - 1,80 ¤

Albert CAMUS (1913-1960) : Le roman, expérience imaginaire du destin

||  Qu\'est-ce que le roman, en effet, sinon cet univers où l\'action trouve sa forme, où les mots de la fin sont prononcés, les êtres livrés aux êtres, où toute vie prend le visage du destin. Le monde romanesque n\'est que la cor¬rection de ce monde-ci, suivant le désir profond de l\'homme. Car il s\'agit bien du même monde....

2 pages - 1,80 ¤

Maurice BLANCHOT (né en 1907) : Le roman, ½uvre de mauvaise foi

Maurice BLANCHOT (né en 1907) . Le roman, œuvre de mauvaise foi   Paul Bourget, dans les Nouvelles Pages de critique et de doctrine, considérait la cré­dibilité comme une des vertus essentielles du roman. Cette crédibilité naît de la naïveté et de la conviction du romancier; elle emporte l\'adhésion du lecteur à l\'histoire qui lui est contée. Elle parvient à donner pour...

2 pages - 1,80 ¤

Critique de l'impassibilité du romancier

Critique de l\'impassibilité du romancier Taine avait commencé, vers 1861, la rédaction d\'Étienne Mayran, un roman qu\'il laissa inachevé. En 1908, une revue en publiait les premiers chapitres, les seuls qui furent écrits. Paul Bourget consacrait, en janvier 1909, une étude à Taine romancier. Il suggérait que Taine avait renoncé à poursuivre la rédaction d\'Étienne Mayran dans la mesure...

2 pages - 1,80 ¤

Albert LAFFAY : La feinte indétermination du récit

||  Au lendemain de la seconde guerre mondiale, prévalait, sous l\'influence de Sartre, l\'esthétique du réalisme subjectif : le romancier se devait, en particulier, de donner au lecteur le sentiment de l\'indétermination de l\'avenir. Albert Laffay analyse ici les pro¬blèmes que soulève une telle esthétique. Un roman, certes, se présente d\'une autre manière. Le romancier, en effet, s\'il est habile,...

1 page - 1,80 ¤

Jean POUILLON : La Vision « par derrière »

||    Après avoir analysé la vision « avec ., dans laquelle le lecteur épouse, pour ainsi dire, l\'optique du protagoniste, Jean Pouillon envisage la vision « par derrière . : le lecteur est << décalé m par rapport au protagoniste. Ce n\'est pas seulement pour assister à son comportement, mais pour voir sa psychologie ...||...

2 pages - 1,80 ¤

Jean-José MARCHAND Roman et récit

  La distinction entre roman et récit avait été opérée déjà par André Gide, vers 191 1 . Dans son esprit, le récit s\'opposait au roman comme le simple au complexe. L\'opposition du récit et du roman se référait alors à l\'affrontement d\'un art français dans la lignée de La Princesse de Clèves, de Dominique et d\'Adolphe, et du...

1 page - 1,80 ¤

François MAURIAC : Origines du personnage fictif

Si le romancier veut atteindre l\'objectif de son art, qui est de peindre la vie, il devra s\'efforcer de rendre cette symphonie humaine où nous sommes tous engagés, où toutes les destinées se prolongent dans les autres et se compénètrent. Hélas ! il est à craindre que ceux qui cèdent à cette ambition, quel que soit leur talent...

2 pages - 1,80 ¤

Jules ROMAINS (né en 1885) L'insuffisance des procédés traditionnels pour suggerer la complexité du réel

||  Au début du premier tome des Hommes de bonne volonté, en 1932, Jules Romains, dans une préface qui est, toutes proportions gardées, l\'équivalent de l\'Avant propos à << La Comédie hztmaine C de Balzac, en 1 842, évoque successivement les deux méthodes qu\'ont adoptées les romanciers qui, depuis un siècle, se sont proposé de peindre toute une société....

3 pages - 1,80 ¤

Édouard DUJARDIN (1861-1949) Définition du monologue interieur

||    Edouard Dujardin avait écrit en 1887 le premier roman sous forme de monologue intérieur, Les Lauriers sont coupés. Personne ne prêta attention, à cette époque, à cette forme nouvelle. C\'est dans les années vingt que Joyce confia à Larbaud qu\'il avait eu, en la personne de Dujardin, un prédécesseur dans l\'emploi de cette nouvelle modalité du récit à...

1 page - 1,80 ¤

Jean HYTIER (né en 1899) Essai de définition du roman

Jean HYTIER (né en 1899) Essai de définition du roman ( ... ) Ne tombons pas dans une fausse précision qui restreindrait abusi¬vement un genre resté si vague dans l\'opinion coutumière. N\'y voyons pas, par exemple, une fiction en prose : le Moyen Age a connu les romans en vers et rien n\'assure, malgré l\'échec de Jocelyn, qu\'ils demeurent à jamais...

2 pages - 1,80 ¤

Georges DUHAMEL (1884-1966) Trois modalités du récit

Jean HYTIER (né en 1899) Essai de définition du roman ( ... ) Ne tombons pas dans une fausse précision qui restreindrait abusi¬vement un genre resté si vague dans l\'opinion coutumière. N\'y voyons pas, par exemple, une fiction en prose : le Moyen Age a connu les romans en vers et rien n\'assure, malgré l\'échec de Jocelyn, qu\'ils demeurent à jamais...

1 page - 1,80 ¤

Paul VALÉRY (1871-1945) : Roman et poème.

Paul VALÉRY (1871-1945) Roman et poème. Paul Valéry était l\'ennemi du genre romanesque. André Breton, dans le premier Manifeste du surréalisme, a rapporté ses propos sur sa volonté de ne jamais consentir à écrire que « la marquise sortit à cinq heures ». Dans ce texte, écrit pour le numéro spécial de la Nouvelle Revue Française du ter janvier 1923 en...

2 pages - 1,80 ¤

André GIDE (1869-1951) L'idéal et la chimère du roman pur

Paul VALÉRY (1871-1945) Roman et poème. Paul Valéry était l\'ennemi du genre romanesque. André Breton, dans le premier Manifeste du surréalisme, a rapporté ses propos sur sa volonté de ne jamais consentir à écrire que « la marquise sortit à cinq heures ». Dans ce texte, écrit pour le numéro spécial de la Nouvelle Revue Française du ter janvier 1923 en...

1 page - 1,80 ¤

Paul BOURGET (1852-1935) Deux lignées romanesques au XIXe siècle : le roman de caractères et le roman de m½urs

Paul BOURGET (1852-1935) Deux lignées romanesques au XIXe siècle : le roman de caractères et le roman de mœurs Bourget donnait, en 1884, une préface à Le Rouge et le Noir, édité par Conquet en trois volumes. Son texte, intitulé Réflexions sur l\'art du roman, a été repris dans Etudes et Portraits, I, 188g, pp. 261-279. Bourget opposait l\'esthétique du roman de...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 6151 6152 6153 6154 6155 6156 6157 6158 6159 6160 6161 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 6210 6211 6212 6213 6214 6215 6216 6217 6218 6219 6220 6221 6222 6223 6224 6225 6226 ... 17465 17466 17467 17468 17469 17470

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit