LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

En quel sens l' « économique » est-il aussi politique?

En quel sens l\' « économique » est-il aussi politique? ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION ·    Remarquer qu\'il ne s\'agit pas de se préoccuper du bien­fondé de l\'assertion mais uniquement en quel sens on peut soutenir cette assertion. ·    Serait-ce parce que, du moins dans certaines sociétés (la nôtre en particulier) l\'État se charge de fonctions propre­ment économiques (politique financière, douanière, gestions...

1 page - 1,80 €

Que signifient, pour les scientifiques, « objet >> et « objectivité »?

||·    L\'objet scientifique serait-il une abstraction (et en un certain sens une réduction) de l\'objet réel ? Cf.. la position dite empiriste qui prétend en quelque sorte tirer directement de « l\'objet réel » sa « connaissance » (scien­tifique). ·    Ne pourrait-on dire que l\'objet scientifique est un produit de la science et qu\'une science, pour devenir telle, doit créer...

1 page - 1,80 €

Nicolas de Cues : De la docte ignorance

||La pluralité des mondes est aussi clairement affirmée par Nicolas de Cues : « Nous raisonnons pareillement au sujet des autres régions d\'étoiles, supposant que nulle d\'elles n\'est privée d\'habitants, comme s\'il y avait autant de fractions particulières et mondiales d\'un univers un, qu\'il y a d\' étoiles (or, celles-ci sont innombrables), de telle sorte qu\' un monde...

3 pages - 1,80 €

PROLÉGOMÈNES À TOUTE Métaphysique FUTURE Emmanuel KANT (philosophie - étude d'une oeuvre)

Les Prolégomènes ne sont pas vraiment des prolégomènes, mais ils sont déjà la métaphysique elle-même, du moins la seule métaphysique possible comme science. Ainsi est achevée la grande rupture qui substitue à la métaphysique ancienne — une théorie de ce qui se trouve au-delà de toute expérience possible — la théorie de la connaissance. Les Prolégomènes sont le...

3 pages - 1,80 €

Le troisième sujet LE SUJET-TEXTE

||le troisième sujet LE SUJET-TEXTE   C’est par une circulaire ministérielle du 11 mars 1966 qu’a été introduit parmi les épreuves d’examen de la Série « Philosophie » (actuellement Série A) ce type de sujet :   « Parmi les trois sujets de la série philosophique, figurera un sujet dont l\'énoncé sera constitué par un texte philosophique choisi dans une œuvre dont l\'auteur...

1 page - 1,80 €

Le premier et le deuxième sujet LA DISSERTATION PHILOSOPHIQUE

||le premier et le deuxième sujet LA DISSERTATION PHILOSOPHIQUE COMPRENDRE LE SUJET ET LUI RESTER « FIDÈLE »   • Il convient à cet égard de remarquer que, trop souvent, c\'est à quoi ne songe pas le candidat alors même que le correcteur lui — en fait le premier critère de notation (ainsi qu’en témoignent nombre d’enquêtes ou de « notices de...

1 page - 1,80 €

Hobbes - Léviathan - chapitre 13 (commentaire): C'est pourquoi tout ce qui est conséquence d'un temps de guerre, où chacun est ennemi de chacun, est aussi conséquence du temps où les hommes vivent sans autre sécurité que celle que leur fournissent leur propre force et leur propre invention

 « Donc, toutes les conséquences du temps de guerre où chacun est l’ennemi de chacun, sont les mêmes que celles du temps où les humains vivent sans autre sécurité que celle procurée par leur propre force, ou leur propre ingéniosité. Dans une telle situation, il n’y a de place pour aucune entreprise parce que le bénéfice est incertain,...

2 pages - 1,80 €

Expliquez le texte suivant : Thomas HOBBES in « Léviathan », chapitre XIII.

1)     Expliquez le texte suivant : « Aussi longtemps que les hommes vivent sans un pouvoir commun qui les tient en respect, ils sont dans cette condition qui se nomme guerre, et cette guerre est la guerre de chacun contre chacun. […] Il peut sembler étrange, à celui qui n\'a pas bien pesé ces choses, que la nature...

3 pages - 1,80 €
3 pages - 1,80 €

Les " Quinze Joyes de mariage "

||Les \" Quinze Joyes de mariage \"   D\'auteur inconnu (la charade par laquelle il donne son nom à deviner n\'a pas encore été élucidée de façon pleinement satisfaisante), de date incertaine (« tout bien pesé, fin xxve-début xve siècle m·e paraît être une approximation justifiée », écrit J. Rychner 1), les Quinze Joyes de mariage sont aussi d\'un genre...

3 pages - 1,80 €

Les traductions

Les traductions Les Français reprenaient leur propre bien en traduisant Boccace, qui avait emprunté à Flaire et Blanchejleur le sujet de son Filocolo, et utilisé dans son Décaméron de nombreux fabliaux français. Mais Boccace leur apporta plus qu\'il ne leur devait : si Le Décaméron, comme l\'a montré Vittorio Branca, est encore tout médiéval par la façon dont il...

1 page - 1,80 €

LE ROMAN AUX XIVe ET XVe SIÈCLES

On continue à transposer en prose les œuvres   écrites en vers, à remanier et à étoffer les œuvres déjà transposées ou directement rédigées en prose au x}e siècle. En dehors des cycles épiques et du cycle arthurien, un des romans les plus inté­ressants est Berinus, mis en prose au XIve siècle d\'après un texte en vers dont il ne...

4 pages - 1,80 €

Les œuvres

qu\'il attendait pour faire ce qu\'il aurait pu faire beaucoup plus tôt. Il est certain que la version de Berne est plus maladroite, elle l\'est même grossièrement. Et pourtant, contrairement à l\'opinion reçue, elle nous paraît plus forte et plus vraie; la version d\'Oxford émousse un peu trop le sentiment du tragique et de la fatalité et prolonge...

39 pages - 1,80 €

LE ROMAN AUX XIIe ET XIIIe SIÈCLES

A temps nouveaux, littérature nouvelle vers le milieu du x11e siècle les mœurs brutales et le brigandage féodal n\'ont pas disparu, mais l\'affaiblissement des petits nobles, la richesse et la puissance des hauts seigneurs, la relative pacification intérieure des États, l\'influence de l\'Église, la formation d\'une aristocratie héréditaire qui tenait à se distinguer du peuple, l\'importance prise par...

8 pages - 1,80 €

Facteurs de l'évolution

|| Facteurs de l\'évolution L\'évolution du genre romanesque est touffue et diverse; les ressorts profonds n\'en sont pas littéraires, et parmi les influences littéraires, beaucoup viennent de genres autres que le roman, de la poésie antique, du théâtre, de l\'opéra, des mémoires réels, des correspondances. Nous avons indiqué plus haut deux traits qui émergent de l\'ensemble : l\'opposition entre le...

2 pages - 1,80 €

Classification

Ces distinctions sont changeantes parce qu\'elles reposent sur plusieurs critères, dimension des œuvres, point de vue du narrateur, situation des événe­ments dans le temps. Mais qu\'il soit roman, conte, nouvelle ou histoire, un récit peut élever l\'âme par des aventures héroïques, amuser par des aventures comiques, exciter la curiosité en faisant agir de grands personnages du passé, intéresser...

2 pages - 1,80 €

Les romans de Madame de Lafayette

Les nouvelles historiques                La Princesse de Montpensier a donné en 1662   le modèle de ce que devait être la nouvelle classique par la rapidité et la sobriété du style, l\'intériorité de l\'action, le pessimisme de la pensée. C\'est comme un premier crayon de La Princesse de Clèves où, dans des limites pourtant beaucoup plus étroites, certains traits seraient plus...

15 pages - 1,80 €

Saint-Réal : « Dom Carlos »

||Saint-Réal : « Dom Carlos » Rien ne peut faire mieux sentir la différence entre le roman baroque et le roman classique que de lire le Dom Carlos de Saint-Réal aussitôt après le Faramond de La Calprenède. Le style est devenu sobre et dense, tout le déploiement spec­taculaire de festivités et de combats a disparu, ainsi que les descriptions...

6 pages - 1,80 €

Les " Lettres portugaises " et le roman épistolaire

La Troisième lettre est désemparée : le silence de l\'amant a continué, sa mau­vaise foi fait de moins en moins de doute; Mariane en vient à penser qu\'il ne l\'a jamais réellement aimée : « vous aviez fait de sens froid un dessein de m\'enflammer, vous n\'avez regardé ma passion que comme une victoire, et votre cœur n\'en...

13 pages - 1,80 €

Segrais : Les " Nouvelles françaises "

||Segrais : Les \" Nouvelles françaises \" Segrais fait la transition entre le roman baroque et le roman classique. La Lettre de l\'origine des romans, monument anachronique élevé par Huet à la gloire du premier, lui est dédiée, et La Princesse de Clèves, chef-d\'œuvre du second, a été rédigée avec sa collaboration ou du moins selon ses conseils. Plusieurs...

6 pages - 1,80 €

LE ROMAN DE L'ÉPOQUE CLASSIQUE

L\'esthétique du roman nouveau, qui ne s\'appelle pas roman, mais histoire ou nouvelle, et dont Boileau ni Guéret ne disent rien, fut élaborée par les roman­ciers eux-mêmes et par le public. On la trouve d\'abord dans les œuvres, où elle est mise en pratique; ensuite dans quelques préfaces, moins nombreuses et moins importantes qu\'à l\'époque précédente; dans les...

6 pages - 1,80 €

Le roman comique et parodique

|| Le roman comique et parodique L\'époque baroque n\'a pas produit en France de grands romans comiques qui eussent fait pendant aux grands romans héroïques; le génie d\'un Rabelais a manqué, et plus encore des circonstances historiques favorables; les événements du premier tiers du siècle avaient donné matière à un commencement de réalisme baroque, mais, malgré l\'influence du picaresque espagnol,...

19 pages - 1,80 €

Le roman héroïque

b. Le roman est un poème, plus exactement une épopée en prose : tous les auteurs sont d\'accord sur ce point, depuis Boisrobert en 1629 (« les beaux romans tiennent de la nature du poème épique ») jusqu\'à Boileau en 1700 (« Ces poëmes en prôse que nous appelions Romans et dont nous avons chez nous des modeles...

19 pages - 1,80 €

Les histoires tragiques

||Les histoires tragiques   Le souvenir des horreurs que la France avait connues pendant les guerres civiles, la menace de troubles qui suivit la mort d\'Henri IV, favorisèrent le succès d\'histoires tragiques du même genre que celles qui avaient paru au siècle précédent; les auteurs en sont Moulinet du Parc, ].-P. Camus, F. de Rosset, Cl. Malingre, etc. « Ce...

5 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 6151 6152 6153 6154 6155 6156 6157 6158 6159 6160 6161 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 6210 6211 6212 6213 6214 6215 6216 6217 6218 6219 6220 6221 6222 6223 6224 6225 6226 6227 6228 6229 6230 6231 6232 6233 6234 6235 6236 6237 6238 6239 6240 6241 6242 6243 6244 6245 6246 6247 6248 6249 6250 6251 6252 6253 6254 6255 6256 6257 6258 6259 6260 6261 6262 6263 6264 6265 6266 6267 6268 ... 17517 17518 17519 17520 17521 17522

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit