LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

LES DEUX COQS de La Fontaine, Fables VII - commentaire composé

Sous la forme d\'un devoir composé, vous commenterez cette fable de La Fontaine. Vous étudierez comment, pour illustrer une leçon de l\'expérience, La Fontaine improvise un petit drame où la sûreté de l\'observation humaine s\'agrémente de fantaisie et d\'humour parodique.   L’auteur redoutable par excellence pour le commentaire : quoi de plus limpide en effet qu’une fable de ce bon...

3 pages - 1,80 €

Marcel Proust, A l'ombre des jeunes filles en fleurs. (commentaire)

Les levers de soleil sont un accompagnement des longs voyages en chemin de fer, comme les œuds durs, les journaux illustrés, les jeux de cartes, les rivières où des barques s\'évertuent sans avancer. A un moment où je dénombrais les pensées qui avaient rempli mon esprit pendant les minutes précédentes, pour me rendre compte si je venais ou...

3 pages - 1,80 €

DEUXIÈME SUJET le commentaire

||- la dernière étape consiste dans le resserrement des réseaux thématiques en deux ou trois grands centres d\'intérêt que vous organiserez de manière à composer (le commentaire est souvent appelé « commentaire composé ») un plan rigoureux et logique. Insistons bien sur ce point : l\'enchaînement des idées doit apparaître nettement; un catalogue thématique n\'est pas un commentaire.   La...

6 pages - 1,80 €

THÈME DE RÉFLEXION: la publicité, une influence rationnalisée.

Pourquoi avoir peur de l\'influence? C\'est une force qui ne dépend pas de nous, elle jaillit de nous comme la vie même; et, d\'autre part, elle n\'asservit pas les autres, bien au contraire : elle les libère.   D\'abord elle ne s\'exerce pas de façon mécanique comme un rouage qui engrène sur un autre. Elle se joue de personne à...

8 pages - 1,80 €

SUJET DE RÉFLEXION: le sport « retour à une mentalité primitive »?

Rétabli dans ses droits au nom d’idéaux physiques (le sport permet l’épanouissement du corps), éthiques (le sport est un acte de gratuité esthétique) ou philosophiques (le sport est le trait d’union des peuples par-delà les races, les idéologies et les religions), le sport est, semble-t-il, passé en un demi-siècle d’une fonction d’éducation à une fonction de propagande :...

7 pages - 1,80 €

PREMIER SUJET analyse ou résumé suivi d’une discussion

LA DISCUSSION   Théoriquement elle devrait tout naturellement prolonger le travail précédent (bien qu\'elle soit formellement distincte du résumé ou de l\'analyse puisqu\'il convient de partir d\'un aspect offrant « une réelle consistance ». Pas question donc de sauter sur un mot pour y rattacher arbitrairement ou fallacieusement un développement tout prêt, lu dans un manuel ou étudié en classe.   Deux...

9 pages - 1,80 €

Qu’est-ce qui permet la transformation des cultures? Fécondité des contacts

A. - Raisons géographiques et historiques indissociables : Grèce au cœur du bassin méditerranéen; excentrée légèrement vers l’Orient, ce croissant fertile berceau de l’humanité de (dans) cette partie du monde.   - Sa configuration se prête aux échanges sur mer (montagnes élevées : Parnasse, Olympe; peu de plaines propices à l’agriculture; côte déchiquetée bonne pour l’installation de ports; des forêts...

4 pages - 1,80 €

Le journaliste (la Presse) et l’information.

- multiplicité de l’événement (risques d’usure);   - événements politiques au même niveau que faits divers (autrefois c’était l’inverse);   - ils se heurtent à certains types de pouvoirs en place;   - grande diversification des idéologies, traditions, structures.   • Or l’importance de l’information dans la vie quotidienne et sociale peut être maintenant considérée comme un phénomène irréversible.   • Certes l’homme a toujours cherché à être...

3 pages - 1,80 €

Valéry et les valeurs (commentaire)

  • Valéry voudrait que soient conservées les valeurs d’attente, de patience, de lenteur, de sérénité, qu’il affirme essentielles à l’éclosion de l’œuvre créée comme à la fusion d’une personnalité. • Il voudrait « qu’entre l’homme de jadis et celui d’aujourd’hui, tout lien ne soit pas coupé ». Ainsi l’homme reprendrait « contact avec les réalités éternelles à commencer par...

3 pages - 1,80 €

Perfectibilité humaine? Que signifie une telle expression et que faut-il en penser?

- scientifique : c’est le domaine le plus spectaculaire - Machinisme - Voitures - Avions - Téléphone - Électricité -Automatisation - Électronique - Chirurgie - Remèdes -longévité accrue - Radio-activité - fission de l’atome - antibiotiques... on ne peut tout citer de ce qui transforme et améliore les conditions matérielles de l’existence et le champ d’activité de la...

4 pages - 1,80 €

« C’est un conditionnement psychologique que doit créer une ville » - Émile AILLAUD

Ainsi telle construction permet de se sentir vivre, telle autre non. Donc le créateur doit savoir ménager aux habitants espaces, refuges personnels, verdure, lieu de rêves ou loisirs; les enfants doivent se sentir chez eux et trouver dans leur environnement matière à la liberté ludique et imaginative. ||Puissance de l’architecture - Émile AILLAUD, Désordre apparent, ordre caché.||croyait qu’elle apporterait...

5 pages - 1,80 €

Qui a le droit de juger en art ?

L’art ancien n’était sans doute pas mieux compris en son temps que ne l’est l’art moderne aujourd’hui. Il permettait seulement à plus de personnes d’avoir l’illusion de le comprendre, parce que chacun en saisissait au moins quelque chose (la signification sociale), tandis que l’art moderne ne parle véritablement qu’à ceux qui comprennent le langage des formes.   Les démagogues d’aujourd’hui...

5 pages - 1,80 €

Supposez que l’on vous propose de jouer le rôle qui vous plairait dans une pièce de théâtre que vous choisiriez. Expliquez les raisons qui vous guideraient dans le choix de la pièce et du personnage; puis dites sur quoi vous insisteriez dans votre interprétation.

||• Le rôle du personnage Caligula.   • La pièce entière semble faite par le personnage - à l’exception du premier acte (jusqu’à l’apparition de Caligula), qui serait seul écrit par Camus !   • Tout est réalisé par Caligula, véritable « metteur en scène ».   • Après avoir brisé, nié son ancienne personnalité, il se crée lui-même sous les yeux des autres...

2 pages - 1,80 €

... Dans les romans, le temps ne meurt pas. Pas plus que les hommes et les animaux. Pour l’écrivain et ses lecteurs, toutes les créatures continuent à vivre éternellement. Ce qui se passa jadis est toujours présent...

• C’est donc que le roman se situe dans son temps, même quand il n’a pas décidé systématiquement d’y être engagé, d’être « de son époque ».   • Lorsqu’il en a de plus l’intention déterminée, il devient sous certains aspects presque historique.   - Citer à ce propos d’abord, évidemment, le roman-reconstitution, grande vogue romantique : Les Martyrs (Chateaubriand); Notre-Dame de...

4 pages - 1,80 €

Bertrand RUSSEL, allocution prononcée à la Maison de l’U.N.E.S.C.O. en janvier 1958. Commentaire

Il fut un temps où les savants considéraient avec dédain ceux qui tentaient de rendre leurs travaux accessibles à un large public. Mais dans le monde actuel, une telle attitude n’est plus possible. découvertes de la science moderne ont mis entre les mains des gouvernements une puissance sans précédent dont ils peuvent user pour le bien ou pour...

3 pages - 1,80 €

Un poème est-il explicable ?

|| Oui, lorsque je lis un beau poème, je ne songe pas à l’expliquer. Je me laisse mener par la pensée de son créateur qui, par exemple, peut me transporter en Bretagne. Aussitôt, je perçois ce qui est pourtant loin de moi et que je prends rarement le temps de ressentir : l’harmonie des teintes de la mer, de...

4 pages - 1,80 €

De l'utilité de la lecture pour Bossuet, Arago et Bousquet

||• Une telle conception de la lecture est plutôt dangereuse.   • Elle transforme le lecteur en un être essentiellement passif. Elle provoque donc paresse intellectuelle et morale. Cf le goût pour les « digests » (résumés et pots-pourris).   • « C’est le sommeil nommé lecture » (Aragon).   • Poussée au maximum, une telle tendance aboutit même à l’abandon de la lecture,...

3 pages - 1,80 €

Vous avez étudié à la fois des textes isolés figurant dans vos manuels scolaires et quelques œuvres intégrales. De ces deux façons d’aborder la littérature, laquelle vous a paru la plus intéressante et vous semble devoir être privilégiée? Vous justifierez votre point de vue en vous référant à des exemples précis.

||Comment conclure?   Il s’agit avant tout de pénétrer l’œuvre entière et de ne s’attendre à aucun enrichissement soudain, afin de la mieux sonder, donc de la voir comme un but plus que comme un moyen. « Ce que dit l’œuvre, écrivait Alain, dans ses Propos sur l’Esthétique, nul résumé, nulle imitation, nulle amplification ne peut le dire... Dès que...

4 pages - 1,80 €

André Gide a écrit : « Inquiéter, tel est mon rôle. Le public préfère toujours qu’on le rassure. Il en est dont c’est le métier, il n’en est que trop. »

||- donc manque de fermeté ou de résistance face au réel et à ses efforts et difficultés.   • Cas extrêmes des méfaits de ces littératures qui « rassurent » : Don Quichotte (Cervantès), Emma Bovary (Flaubert) ou dans l’histoire littéraire même, Rousseau marqué à vie par les livres follement romanesques qu’il « dévora » si jeune (les romans -début...

5 pages - 1,80 €

Bien des personnages créés pour et par la littérature, le théâtre ou le cinéma peuvent acquérir la dimension d’un véritable mythe (1). Leur nom propre devient même, parfois, un nom commun, un tartuffe, un tarzan, par exemple... A quoi cela est-il dû? A quoi cela répond-il? A quelles conditions est-ce possible?

||• Or complexité de la création (1). D’où viennent les origines de la « créature » du monde artistique? Pour se borner au roman, elle est souvent fruit de l’expérience personnelle de l’auteur ou même son Moi transposé (4).   • Certains ne peuvent d’ailleurs s’en libérer pleinement (exemple : Saint-Preux de Rousseau, René de Chateaubriand...) (5).   • Ce sont alors...

4 pages - 1,80 €

Mark Twain : « le secret du rire n’est pas la gaieté mais la tristesse »

• Le rire « a besoin d’un écho;... il est presque toujours le rire d’un groupe; ... cache presque toujours une arrière-pensée... de complicité avec d’autres rieurs » (Bergson).   • Voilà qui implique de toute façon chez le responsable et les rieurs un fond de pessimisme et une sorte de méchanceté qui en découle (forme de tristesse).   • Comme ce...

4 pages - 1,80 €

Troisième sujet essais littéraires

||troisième sujet essais littéraires • Le 3e sujet proposé au choix des candidats au Baccalauréat traite de problèmes généraux d’esthétique et de morale.   • Difficultés principales :   1. Sujets amples qui doivent être traités avec fermeté et précision. En particulier il faut les appuyer sur bon nombre d’exemples, la plupart littéraires, parce qu’ils sont reconnus comme valables, et ne pas abuser...

2 pages - 1,80 €

Nuit d’Afrique de Léopold Sédar SENGHOR, Chants d’Ombre (commentaire composé)

Nuit d’Afrique   Nuit d’Afrique, ma nuit noire, mystique et claire noire, et brillante,   Tu reposes accordée à la terre, tu es la Terre et les collines harmonieuses,   Ô beauté clanique qui n’est point angle, mais ligne élastique, élégante, élancée !   Ô visage classique ! depuis le front bombé sous la forêt de senteurs et les yeux larges obliques jusqu’à la baie gracieuse...

4 pages - 1,80 €

Pour le moment de Pierre REWRDY Plupart du temps (commentaire composé)

Pour le moment La vie est simple et gaie   Le soleil clair tinte avec un bruit doux   Le son des cloches s’est calmé   Ce matin la lumière traverse tout   Ma tête est une rampe alumée   Et la chambre où j’habite est enfin éclairée   Un seseul rayon suffit Un seul éclat de rire Ma joie qui secoue la maison Retient ceux qui voudraient mourir Par les...

4 pages - 1,80 €

Albert CAMUS, La mort heureuse (commentaire composé)

• « Harmonie » est également du domaine de la musique et de la danse. Aussi se traduit-elle mélodieusement : « le chant profond de son bonheur », et rythmiquement : « rythmer son mouvement »; « à sentir sa cadence... »   • Comme il conquiert son propre équilibre (il « se retrouve »), simultanément l’équilibre de l’univers lui...

4 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 6240 6241 6242 6243 6244 6245 6246 6247 6248 6249 6250 6251 6252 6253 6254 6255 6256 6257 6258 6259 6260 6261 6262 6263 6264 6265 6266 6267 6268 6269 6270 6271 6272 6273 6274 6275 6276 6277 6278 6279 6280 6281 6282 6283 6284 6285 6286 6287 6288 6289 6290 6291 6292 6293 6294 6295 6296 6297 6298 6299 6300 6301 6302 6303 6304 6305 6306 6307 6308 6309 6310 6311 6312 6313 6314 6315 6316 6317 6318 6319 6320 6321 6322 6323 6324 6325 6326 6327 6328 6329 6330 6331 6332 6333 6334 6335 6336 6337 6338 6339 6340 6341 6342 6343 6344 6345 6346 6347 6348 6349 6350 6351 6352 6353 6354 6355 6356 6357 6358 6359 6360 6361 6362 6363 6364 6365 6366 6367 6368 6369 6370 6371 6372 6373 6374 6375 6376 6377 6378 6379 6380 6381 6382 6383 6384 6385 6386 6387 6388 6389 ... 17522 17523 17524 17525 17526 17527

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit