NoCopy.net

Les sondages

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< UBU ROI d'Alfred Jarry Les grandes puissances économiques >>


Partager

Les sondages

Tpe

Aperçu du corrigé : Les sondages



Publié le : 6/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Les sondages
Zoom

UNE UTILISATION CROISSANTE

Le sondage est une procédure d’enquête, utilisant les techniques statistiques, qui permet, à partir d\'observations sur un échantillon limité mais représentatif d’une population, de cerner certaines caractéristiques (attentes, habitudes de consommation, opinions...) de cette population. L’apport de l’informatique rend ces enquêtes de plus en plus performantes, mais l’interprétation reste toujours délicate. La pratique des sondages s’est envolée conjointement au développement de la société de consommation (nécessité pour les publicitaires et autres acteurs de la vie économique de cerner les besoins des consommateurs). La multiplication des sondages est également liée à la place importante de l’information et des médias au sein d’une société démocratique. Si, pour le public, les termes « sondages » et « enquêtes d\'opinion » évoquent surtout une période électorale, l\'essentiel du chiffre d’affaire des instituts privés de sondage est réalisé grâce aux sondages marketing (non publiés, et donc moins connus).

LE PRINCIPE : REMPLACER LE TOUT PAR LA PARTIE

Une enquête est avant tout une recherche d\'informations. Les enquêtes statistiques rendent leurs résultats sous forme de renseignements chiffrés ou chiffrables. Les enquêtes exhaustives (comme les recensements) étant longues et coûteuses, l\'idée vint de « remplacer le tout par la partie ». La technique du sondage consiste ainsi à remplacer une observation faite sur la totalité d\'une population donnée, par la même observation faite sur un « échantillon » de la population.

Les lois des grands nombres

 

Le fondement théorique des sondages d\'opinion s\'appuie sur les résultats des statistiques et sur les lois des « grands nombres ». Ces lois décrivent la façon dont les échantillons pris au hasard peuvent fournir une bonne représentation de la population dont ils sont issus. Prenons le cas d\'une population comportant deux caractéristiques s\'excluant mutuellement (masculin ou féminin, par exemple). La fréquence d’un des caractères (proportion des individus de sexe masculin ou féminin dans l’échantillon), converge vers la probabilité du caractère au niveau de la population toute entière lorsque l’on augmente la taille de l’échantillon. Cette convergence suit une loi découverte par le mathématicien suisse Jacques Bernouilli. Il faut savoir que :

la représentativité ne s\'améliore que faiblement au fur et à mesure qu\'on augmente la taille de l\'échantillon ;

la fiabilité d\'un sondage dépend du nombre de personnes interrogées mais pas de la taille de la population totale ;

les échantillons doivent également être constitués rigoureusement au hasard (sans qu\'aucune variable extérieure n\'interfère).

Constituer un « échantillon » Pour remplacer le tout par la partie, il faut que l\'échantillon soit représentatif de la population qu\'il remplace. Il existe deux grandes techniques de constitution des échantillons.

La méthode aléatoire ou probabiliste

Les échantillons doivent être tirés au sort, rigoureusement au hasard, chaque unité de la population totale ayant une probabilité connue d\'appartenir à l\'échantillon. Cette méthode nécessite cependant que l\'on possède la liste complète des individus composant la population de référence (« abonnés à tel journal », « chefs de famille », « agriculteurs »... mais personne ne possède la liste, par exemple, des « utilisateurs des transports en commun »). Cette méthode d\'enquête permet d\'évaluer la marge d\'erreur aléatoire. Elle a cependant l\'inconvénient d\'avoir un coût élevé (lié notamment à la dispersion géographique).

La méthode empirique ou par quotas

Il s\'agit de constituer un échantillon de façon que les individus le composant se répartissent selon les mêmes caractéristiques, et dans les mêmes proportions, que la population à étudier.

Ainsi, un sondage « représentatif des Français » sera effectué auprès d\'un échantillon ayant les mêmes caractéristiques sociodémographiques que celle de la population du pays. La plupart des sondages d\'opinion publiés dans la presse française sont effectués sur des échantillons de 1000 personnes, obtenus par la méthode des quotas (sur critères sociodémographiques : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle du chef de




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les sondages Corrigé de 3328 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les sondages" a obtenu la note de : aucune note

Les sondages

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit