Devoir de Philosophie

Silva, Luis Inacio Lula da - biographie.

Extrait du document

Silva, Luis Inacio Lula da - biographie. 1 PRÉSENTATION Silva, Luis Inacio Lula da (1945- ), dit « Lula «, ancien dirigeant syndical, chef historique du Parti des travailleurs (PT), élu président du Brésil en 2002 et réélu en 2006. 2 UN ENFANT PAUVRE DU NORDESTE Né à Garanhuns (État du Pernambouc), Luis Inacio da Silva est issu d'une famille nombreuse de petits agriculteurs. Il a 7 ans quand sa famille quitte la sécheresse et la misère du Nordeste pour émigrer dans la ville portuaire de Santos, dans la région de São Paulo. Il contribue au maigre revenu familial en travaillant comme cireur de chaussures ou vendeur ambulant. À l'âge de 10 ans, il commence à fréquenter l'école primaire puis, à partir de 1958, il travaille dans une fabrique de boulons tout en suivant un apprentissage de tourneur mécanique. 3 ASCENSION D'UN LEADER SYNDICAL CHARISMATIQUE Sensibilisé à la question de l'augmentation des salaires, Luis Inacio da Silva s'implique dans l'action syndicale à partir de 1967. Il s'y distingue rapidement par sa verve et ses talents de négociateur. En 1975, il est élu président du syndicat des métallurgistes de São Bernardo, l'une des trois villes qui, avec Santo André et São Caetano, forme la grande banlieue industrielle de la capitale (le triangle « ABC «). Leader charismatique, il acquiert une renommée nationale en menant entre 1978 et 1980 plusieurs grèves historiques, qui paralysent l'industrie automobile brésilienne. Emprisonné à plusieurs reprises, il devient une figure du combat syndical et démocratique. Ces mouvements de grève permettent d'éveiller la conscience syndicale des ouvriers et de révéler le pouvoir des grandes mobilisations de masse, même s'ils se heurtent à la répression du régime militaire en place. 4 DIFFICILE PERCÉE DAN...

« ses mesures, Lula réussit à faire reculer la pauvreté et sa popularité reste en grande partie intacte. Sur le plan international, il mène une politique extérieure en ruptureavec celle de ses prédécesseurs, privilégiant notamment le Mercosur et les alliances Sud-Sud à la Zone de libre échange des Amériques (ZLEA) et aux relations avec lesÉtats-Unis. Il apparaît ainsi comme le chef de file des pays du Sud, réunis au sein du G20 lors des négociations de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et parvientà imposer le Brésil comme un acteur global, candidat à un siège permanent au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. 5.3 Second mandat (2006- ) Contre toute attente, Luis Inacio Lula da Silva n’est pas réélu dès le premier tour de scrutin, le 1 er octobre 2006, où il obtient 48,61 p. 100 des voix, face à l’ancien gouverneur de São Paulo, Geraldo Alckmin, qui obtient 41,64 p. 100 des voix. Affecté au premier tour par un certain nombre de scandales de corruption ayant touché le PT,il défend son bilan de manière convaincante entre les deux tours et il est finalement réélu le 29 octobre 2006 avec 60,83 p. 100 de suffrages. Gagnant 12 millions de voixsupplémentaires au second tour, il est réélu avec 58,23 millions de votes contre 52,8 millions en 2002. Il s’engage à donner « la préférence aux pauvres », tout enmaintenant la rigueur fiscale, et souhaite réformer le système politique afin d’éviter de nouveaux scandales de corruption. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles